L'esthétique verte

À propos

L'histoire récente des sciences va de la représentation de la nature, avec l'émergence des disciplines scientifiques qui l'étudient, jusqu'à une présentation de la nature opérée par les résultats et les projections des écologues. Ce processus historique se caractérise par une modification profonde de l'idée de nature depuis le début du XIXe siècle. Il aboutit à la conception de la nature comme un ensemble dynamique reliant tous les êtres vivants et leurs environnements dans un processus de changement perpétuel et autorégulé. Cette conception a des implications nombreuses en science et en technique, en éthique et en morale, mais aussi, et cela rarement considéré, en esthétique.
L'écologie a largement inspiré des figures esthétiques nouvelles. Des artistes, urbanistes ou designers relient esthétique et écologie par des réalisations concrètes : coulées vertes, installations éphémères en matériaux naturels, esthétisation directe des objets et des vivants, oeuvres in situ dans les espaces naturels, etc. Ce qui se joue implicitement dans ces oeuvres est symptomatique de la diffusion de la responsabilité écologique.
Ces expériences se rattachent au champ du savoir, de la technique, de l'industrie et de l'aménagement du territoire, l'esthétique n'est donc plus décorellée de notre rapport quotidien au monde. Rassemblées sous la notion d'esthétique verte, c'est un processus vers une réconciliation avec notre environnement qui se déploie.
Mais le changement est progressif, complexe, et des formes d'appréhension de la nature différentes voire opposées coexistent. En les distinguant, l'importance de l'écologie en art et dans la culture commune s'en trouve renforcée.
Enfin, l'expérience esthétique peut servir de levier à la transition de notre rapport au monde ; c'est à partir de cette expérience sensible, ancrée dans l'individu vivant, que se développent les convictions nouvelles et les comportements qui constituent aujourd'hui une culture écologique. L'esthétique verte décrit aussi comment ce levier est activé auprès du public, par la sensibilisation, l'art ou la publicité.

Loïc Fel est né en 1981. Docteur en philosophie de l'Université de Paris-1-Panthéon-Sorbonne, il est responsable du développement durable en agence de publicité.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9791026705406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    25 210 Ko

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

Loïc Fel

Loïc Fel est docteur en philosophie, ses recherches
en épistémologie des sciences, publiées aux éditions
Champ Vallon (2008) sous le titre L'esthétique verte,
portent sur l'écologie et l'esthétique environnementale.
Convaincu que la philosophie ne peut se résumer à la
recherche, c'est dans la mise en oeuvre de la transition
écologique qu'il met à l'épreuve du terrain ses convictions.
Loic Fel est co-fondateur de COAL et est également
co-fondateur de l'agence influence for good.

empty