Le fait de vivre

Over...

Marie dit la vie la vie

tu n'as que ce mot aux lèvres



c'est vrai j'avoue la vie est le seul

refuge, je ne sais plus trop à force



si « j'écris sur vous au lieu de

mourir » ou pour rejoindre un verbe au présent



« et me sentir mille choses heureuses à la fois »

ayant atteint « la bienveillance du réel »



du genre ces bras entre nous respirés

alors c'est gagné la vie la vie

Stéphane Bouquet, scénariste, danseur, critique, traducteur, a publié plusieurs livres de poésie ou autour de la poésie (les derniers en date, Les Amours suivants et Vie commune, Champ Vallon, 2013 et 2016, et La Cité de Paroles, Corti, 2018). Les Amours suivants et Vie commune sont traduits aux Etats-Unis.

Genres : Littérature générale > Poésie > Lyrique

  • Auteur(s)

    Stéphane Bouquet

  • Uitgever

    Editions Champ Vallon

  • Verschijningsdatum

    08/04/2021

  • Serie

    RECUEIL

  • ISBN

    9791026709602

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    112 Pagina's

  • Bestandsgrootte

    655 Ko

  • Verdeler

    Harmonia Mundi

  • Verdeler

    Harmonia Mundi

  • Ebook magazijn

    Eden Livres

  • Formaat

    ebook (pdf)

  • Ref catalogue

    /ean/9791026709602

Stéphane Bouquet

Stéphane Bouquet, écrivain, traducteur, né à Paris en 1966.
Il a publié des livres de poésie et un récit chez Champ Vallon ainsi que des traductions de poètes américains chez Corti et aux éditions Nous.
Il a animé avec Laurent Goumarre l'émission Studio danse sur France Culture et il a été critique littéraire à Libération1 et collaborateur auprès du Monde.
Pensionnaire à la villa Médicis en 2002 et 2003.
Il a par ailleurs écrit les textes de (et joué dans) La Traversée, long-métrage autobiographique, ainsi que les scénarios de divers films de Sébastien Lifshitz, de Valérie Mréjen, de Yann Dedet et de Robert Cantarella. Il a été longtemps critique aux Cahiers du cinéma. Il a publié des études sur Gus Van Sant, sur Eisenstein et sur L'Évangile selon saint Matthieu de Pasolini (éd. Cahiers du cinéma).

empty