Visions de Bob Dylan

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook]  Visions de Bob Dylan

Dans ce recueil, Zéno Bianu s'attache à dresser le « portrait poétique » d'un auteur-compositeur majeur du XXe siècle, qui a toujours revendiqué la poésie comme la clé même de son oeuvre. Héritier direct de la Beat Generation et habité depuis maintenant un demi-siècle par une urgence créative sidérante, Dylan n'a cessé de se métamorphoser, vivant la poésie comme une forme ultime d'engagement. Zéno Bianu fut l'un des signataires du Manifeste électrique, qui bouleversa la poésie francophone des années 1970. Il est l'auteur d'une oeuvre multiforme, publiée chez Gallimard, Actes Sud, Fata Morgana et par Le Castor Astral. Il est entré en « Poésie/Gallimard » pour célébrer les 50 ans de la collection.« Dans une époque vouée à la déréliction et à un renoncement hypnotique, la poésie de Zéno BIanu s'impose comme une ardente rupture, une submersion féérique. »France culture « Entre deux rêves, entre la vie et la mort, Zéno Bianu dévore son siècle à belles dents. »Syncopes

  • EAN 9791027804658
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 112 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Distributeur Immatériel

Zéno Bianu

Zéno BIANU est né à Paris, en 1950. Du Manifeste électrique (Soleil Noir, 1971) au Désespoir n'existe pas (Gallimard, 2010), il compose une ?uvre multiforme, forte d'une quarantaine d'ouvrages, qui interroge la poésie, le jazz, le théâtre et l'Orient. Ses poèmes ont notamment été publiés par Gallimard et Fata Morgana. Ses pièces et adaptations, éditées chez Actes Sud-Papiers, ont été représentées au festival d'Avignon (Cour d'Honneur), au Festival d'Automne et à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, notamment L'Idiot, dernière nuit, avec Denis Lavant, et Un Magicien, avec Robin Renucci. Familier des poétiques orientales, il a publié deux anthologies de haikus remarquées (Poésie/Gallimard). Il a reçu le prix international de poésie francophone Yvan Goll en 2003 pour Le Battement du monde (Lettres Vives), le prix de poésie Maïse Ploquin-Caunan de l'Académie française pour Chet Baker (déploration) (Le Castor Astral) en 2009, le prix Omar Khayyam pour Le Désespoir n'existe pas (Gallimard) en 2011.

Avis des internautes


empty