La grandeur de l'homme au siècle de Périclès

À propos

Jacqueline de Romilly La Grandeur de l'homme au siècle de Périclès À travers la lecture des grands écrivains grecs, Jacqueline de Romilly tente de nous faire mieux comprendre cette théorie de la grandeur de l'homme qui apparaît, pour la première fois peut-être, au Ve siècle avant Jésus-Christ à Athènes. Pour la première fois, les dieux n'ont plus des têtes d'oiseaux ou d'animaux, ne sont plus des faucons, des béliers, des chiens ou des vaches, ni des êtres impossibles aux attributs terrifiants, comme en Asie, ni des divinités aux mille bras, comme en Inde. Pour la première fois, ce sont tout simplement des humains. Mais cet essai ne conduit pas à un optimisme naïf. Les Grecs ne croient pas que tout va bien pour l'homme. La tragédie et l'histoire nous montrent au contraire qu'ils sont parfaitement conscients des défaites, des malheurs, des souffrances auxquelles l'humanité est exposée.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9791032100714

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    123 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    891 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacqueline de Romilly

Jacqueline de Romilly a voué sa vie à l'étude et à l'enseignement de la littérature grecque ancienne et à ses grands auteurs. Professeur dans l'âme, elle a milité par ses interventions et ses livres pour la défense d'un enseignement de qualité et notamment pour le grec et le latin, créant l'association S.E.L. (sauvegarde des enseignements littéraires). Cette littéraire laisse aussi poindre sa sensibilité et son talent d'écrivain dans des livres plus libres : un livre de méditation sur la Provence et la montagne Sainte Victoire (1987), un roman (1990), quatre volumes de nouvelles, et un livre consacré à Jeanne, sa mère.

empty