Défier le récit des puissants

À propos

Marc de Miramon dans l'Humanité Dimanche : « Le plus social des réalisateurs britanniques, Ken Loach, revient avec un livre, Défier le récit des puissants. Ce court essai livre sa vision du cinéma, son regard sur les acteurs. Il signe aussi un argumentaire de choc qui s'oppose à l'idéologie libérale et défend le rôle de la culture. » Ken Loach (Propos recueillis par Thomas Destouches pour Allocine) : « Les puissants de ce monde souhaitent cacher certaines choses. On essaie toujours d'écarter les dissidents, d'éteindre les voix dissonantes. » « Les films doivent poser des questions, défier l'autorité, être subversifs ». Mais « n'oublions pas que tout dépend au final des spectateurs. S'ils décident de parler des thèmes après une projection, alors oui les films peuvent avoir cette influence, celle de provoquer la discussion. » C'est vrai aussi pour ce livre, tout dépend au final des lecteurs !

Categories : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9791090354661

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    225 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Ken Loach

Né en 1936 au Royaume-Uni, Ken Loach est un des plus grands réalisateurs britanniques. En 2006, il obtient la Palme d'Or au Festival de Cannes pour Le Vent se lève, et en 2012, le Prix Lumière du Festival de Lyon pour l'ensemble de son oeuvre. Très engagé contre les délocalisations, le néolibéralisme, la dérégulation économique, Loach a décidé de rendre ses films librement accessibles sur la plate-forme de YouTube. Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine.

empty