Benjamin

  • Chinese girls

    Benjamin

    • Pika
    • 13 November 2014

    Par ses illustrations aux couleurs vibrantes et ses textes émouvants, Benjamin, célèbre auteur de BD chinoise, nous livre dans cet album des portraits de jeunes chinoises en pleins tourments amoureux. Des travaux préparatoires en fin d'album offrent une vision nouvelle sur les travaux de l'artiste.

  • Un petit renard ridicule veut devenir la terreur du poulailler... Le co-réalisateur d'Ernest et Célestine signe une fable coup de coeur.
    Face à un lapin idiot, un cochon jardinier et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place de grand prédateur. Devant l'absence d'efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel...

  • Mollie est une jeune fille de 14 ans. La fin prochaine de notre civilisation, elle y croit dur comme fer et s'y prépare activement. Son entourage préfère ne pas y penser. Jusqu'au jour où la Grande Panne arrive. Il n'y a plus de pétrole. Le doute fait place à l'inquiétude, qui cède bientôt à la panique. Que faut-il faire ? Tout le monde se tourne vers Mollie. Avec son ami Oscar, un vieux châtelain qui partageait ses convictions, ils vont se regrouper et faire face à la situation en faisant preuve d'entraide et de confiance.

  • En juillet 2020, Emmanuel Macron commandait à Benjamin Stora un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie, ainsi que sur les moyens de favoriser une réconciliation entre la France et l'Algérie. L'historien s'est attelé à la tâche non seulement à partir de l'immense historiographie existante, à laquelle il a lui-même grandement contribué, mais aussi en rencontrant des dizaines d'interlocuteurs de tous bords. Pour tenter de rendre compte de cet archipel de mémoires aujourd'hui communautarisées, il ne fallait en effet écarter aucune catégorie d'acteurs : des combattants indépendantistes aux « pieds-noirs », des soldats français aux « harkis », des juifs aux Européens « libéraux », communistes ou partisans de l'Algérie française...
    Cette enquête mémorielle est suivie d'un certain nombre de propositions audacieuses, qui touchent aussi bien à la symbolique qu'à l'accès aux archives historiques, afin de reconnaitre afin de mieux connaitre et reconnaitre ces « passions douloureuses ».
    Benjamin Stora a publié de très nombreux ouvrages sur la colonisation, la guerre d'Algérie, l'immigration maghrébine, dont plusieurs ont été rassemblés récemment dans la collection Bouquins (Une mémoire algérienne, 2020). Chez Albin Michel, il a co-dirigé avec Abdelwahab Meddeb en 2013 l'encyclopédie Histoire des relations entre juifs et musulmans, et publié avec Alexis Jenni en 2016 Les mémoires dangereuses.

  • 1968. Le soir du nouvel an, douze détenus s'évadent de la prison d'Old Lonesome, dans le Colorado. Les radios crépitent, lancent l'alerte. Une véritable machine de guerre se met en marche et embrase les habitants de la petite ville. Gardiens de prison et flics, journalistes et vieilles connaissances, tous se joignent à la chasse à l'homme. Séparés, les évadés suivent des pistes différentes en pleine nuit et sous un blizzard impitoyable. Très vite, une onde de violence incontrôlable se propage sur leur chemin.

  • Hector et Sacha sont amis et co-auteurs de BD. Alors qu'Hector file le parfait amour avec Jeanne, cette dernière lui fait part de son envie de faire d'autres expériences sexuelles, et invite son compagnon à se sentir libre de faire de même.   Perdu dans ce nouveau cadre de couple libre, Hector se confie à Sacha, éternel célibataire fasciné par l'idée mais pas plus à l'aise avec la mise en pratique ! Comme lorsqu'ils travaillent à un récit, ils décident d'associer leurs imaginations pour trouver la force d'agir et de partager cette aventure. De ce pacte naît « William », personnalité fictive que l'un ou l'autre endosse à chaque nouvelle expérience, jusqu'au jour où tout dérape...

  • Monuments emblématiques du Moyen Âge, les châteaux forts nécessitaient de longues années de travaux avant de pouvoir y vivre. Un livre pour comprendre comment sont construits les châteaux forts, à quoi ils servaient, comment on y vivait et ce qu'ils sont devenus.
    La collection de documentaires qui se racontent comme des histoires et accompagnent les enfants dans leur découverte du monde.

  • Lors des élections territoriales en 2015, l'assemblée corse assiste pour la première fois à la victoire d'une liste nationaliste qui réunit plusieurs groupes autonomistes. Un coup de tonnerre qui ne relève en rien du hasard et qui réveille un sentiment profond d'identité corse qui s'est construit, souvent dans la violence, depuis bien longtemps. Sous le trait efficace de Benjamin Adès, la journaliste Hélène Constanty revient sur ces événements et raconte, sous forme d'un véritable documentaire, les principales étapes qui ont abouti à cette situation - dont l'assassinat du préfet Erignac en 1998 - sur fond de règlements de comptes et de dérives parfois mafieuses d'un mouvement incontrôlable et lui-même divisé, le FLNC.

  • 1963 - De Gaulle rejette le Royaume-Uni du Marché Unique, Jacques
    Anquetil gagne son quatrième Tour de France, la durée du service
    militaire est ramenée à 16 mois, le premier « hypermarché » sort de
    terre et... la SOCOMEC est créée à La Souterraine, dans la Creuse. 57
    ans et une dizaine de repreneurs et de redressements judiciaires plus
    tard, La Souterraine Industrie (LSI, dernier nom de ce site
    /> industriel) ne compte plus que 120 employés, soit près de 4 fois
    moins que dans les années 1980. A travers les voix de cinq
    personnages hauts en couleur, leaders de la lutte connus sous le nom
    « L'Agence tout risque », il nous raconte les combats, les succès et
    les échecs de ces hommes qui se sont battus pour maintenir sur les
    rails un bastion industriel qui n'en finit plus d'être sur le point
    de disparaître.

  • 2058 : le monde est entré dans l'ère de la transparence. Les données personnelles de chacun sont accessibles en ligne publiquement. Il est impossible d'utiliser Internet sans s'authentifier avec sa véritable identité. Pour préserver leur intimité, un certain nombre de gens choisissent d'évoluer sous pseudonyme dans la vie réelle.

    Sur le réseau, Camille, 30 ans, vit sous l'emprise intellectuelle d'Irina Loubowsky, une essayiste controversée qui s'intéresse à l'impact de la transparence sur les comportements humains. Dans la réalité, Camille se fait appeler Dyna Rogne et cultive l'ambiguïté en fréquentant un personnage trouble appelé U.Stakov, aussi bien que Chris Karmer, un policier qui traque les opposants à Internet. Mais Karmer est assassiné. Entre cette mort brutale et le mystère qui entoure Irina, Camille remet en question sa réalité mais reste loin de soupçonner la vérité.

  • Un matin d'août 1995, Daniel Hardesty, douze ans, et son père Fran, qu'il n'a pas vu beaucoup depuis la séparation de celui-ci d'avec sa mère, prennent la route pour le nord de l'Angleterre. Un road-trip qui représente une chance de resserrer leurs liens. Fran, qui travaille sur les décors d'une série télévisée, L'Artifex, dont Daniel est fan, lui a promis de lui faire visiter les studios à Leeds. Cependant, plus les kilomètres défilent, plus les mensonges et le désespoir de Fran se dévoilent au grand jour, le poussant à des actes d'une violence inouïe.Ce nouveau roman de Benjamin Wood sur les liens entre pères et fils, sur la réconciliation avec ce que l'on est et ce que l'on deviendra, est éblouissant d'intelligence, de tendresse et de beauté. Il met en lumière, sans jugement, les paradoxes des sentiments et montre comment les hommes apprennent à vivre avec leurs ombres." Un roman d'une puissance viscérale. Un magnifique et troublant récit sur les traumatismes et les lents processus de guérison. " Sarah Waters.

  • Ecrit par un non-spécialiste passionné, ce petit livre vif et brillant s'adresse à tous, et entend fournir un manuel de résistance au discours sur l'art contemporain. Ce dernier fonde son emprise sur une vision mythifiée de l'histoire de l'art  : le XXe siècle aurait été avant tout le siècle des avant-gardes, chacune ayant été plus loin que la précédente dans la remise en cause de notions comme la figuration, la beauté, et même l'oeuvre. Or non seulement ces notions anciennes ont continué d'exister dans les arts dits mineurs, mais surtout, il y a eu un autre XXe siècle artistique, une tradition de peinture qui s'est obstinée à représenter la réalité et qui réémerge aujourd'hui, de Bonnard à Balthus, de Morandi à Hopper, de Giacometti à Lucian Freud.
    Cet essai présente cette autre histoire de l'art, dont l'existence infirme le discours, le mythe ... et le marché de l'art contemporain. Cette histoire s'est prolongée secrètement jusqu'à nous  : il y a eu en France, au cours du dernier demi-siècle, de très grands artistes, dont certains sont encore vivants, qui ont continué de représenter le monde et de chercher la beauté. Connus d'un petit milieu de collectionneurs, de critiques, de poètes, mais ignorés des institutions culturelles et du grand public, ces artistes sont les sacrifiés de l'art contemporain, les véritables artistes maudits de notre époque. Comme les artistes maudits de jadis, ce sont eux pourtant qui rendent notre modernité digne d'être aimée et sauvée. Ils sont la gloire de l'art français.

  • Fort Apache est en grande difficulté. La tension est à son comble. La mort de Pauline a déchainé la colère des jeunes, qui se retournent contre les dirigeants de la colonie. Zack, Archer et Yuki sont prisonniers des bannis. Et les rippers se rapprochent de plus en plus. Plus rien ne semble pouvoir sauver les habitants. Comment sortir de tout cela en vie...

  • Daniel Farid, jeune prodige français, est engagé aux côtés de Michel Vaillant pour piloter la deuxième Vaillante Cervin au WCR, le championnat du monde des rallyes. Tout au long de la saison, tous deux vont se battre contre Neuville, Ogier et Tanak... Mais Michel va vite réaliser que son principal adversaire n'est autre que son coéquipier : Daniel a d'abord rejoint l'équipe pour "mettre le vétéran à la retraite" ! Michel parviendra-t-il à contenir l'ambition dévo-rante de son jeune challenger ?

  • Après le succès médiatique et commercial d'Histoires de fantômes du Japon, Benjamin Lacombe poursuit son hommage à l'oeuvre de Lafcadio Hearn avec  Esprits & Créatures du Japon.
    Benjamin Lacombe s'intéresse avec cet ouvrage à la nature et à la figure animale. Après une immersion au fond des eaux, on émerge à la surface qu'on explore par le biais des racines, de la terre et des mammifères, pour atteindre le ciel et les volatiles. Ce sujet est synonyme au Japon de mystère et de respect. Comme pour le premier opus, le traitement graphique s'adapte à chaque histoire.

  • La vie de Monet, riche, longue, passionnante, est racontée dans ce livre à travers 5 chapitres :
    -De son enfance en Normandie jusqu'à son départ à Paris
    -Sa vie de jeune artiste et ses rencontres avec ceux qui deviendront célèbres avec lui au sein du mouvement des Impressionnistes
    -Les premières expositions loin du Salon académique, et l'accueil moqueur des critiques d'art
    -Les difficultés familiales et financières, puis le début du succès
    -La découverte de Giverny et la reconnaissance de son talent
    5 pages doc complètent ce roman:
    - Paris à l'époque de Monet
    - Monet est ses amis
    - Qu'est-ce que l'impressionnisme?
    - Monet et Giverny
    - Les Nymphéas, l'oeuvre ultime de Monet

  • Assis au bord de la mer, Pomelo se dit qu'être ici et maintenant et comme il est, c'est drôlement chouette. Mais il imagine aussi.Il imagine... comment ça serait d'être papa.Il imagine, que quelque part, il y a peut-être quelqu'un d'autre qui est en train de faire la même chose que lui.Il réalise que dans i-ma-gi-ne il y a le mot IMAGE ! et un peu de magie aussi.Pomelo imagine tout ce qu'il y avait ici avant lui, le goût de fruits qu'il n'a jamais goûtés et ce que serait sa vie dans un autre livre...Espoir, jeu, frayeur, questionnement philosophique... avec Pomelo imagine se dessine toute la force de cette faculté particulièrement enfantine qui permet de jongler volontairement avec tous les possibles.
    À partir de 4 ans

  • Le silence selon Manon peut être lu comme un "prequel" de La Transparence selon Irina.
    Dans les années 2025, le monde occidental se caractérise par une montée de l'agressivité sur les réseaux sociaux et en particulier des cas de cyber harcèlement, au point qu'une unité spéciale de la police, dirigée par le commissaire Sébastien Mille, a dû être mise en place. Sébastien Mille s'intéresse de près aux manoeuvres des groupes masculinistes en France. L'Amérique du Nord avait déjà connu dans les années 2010 des attentats dont les auteurs se réclamaient du mouvement "incel" (pour involuntary celibate) autrement dit des célibataires forcés qui conçoivent une haine des femmes et de la société contemporaine qu'ils jugent trop favorable au féminisme. 
    A Paris, le groupe de musique hardcore Significant Youth, qui défend des valeurs humanistes et féministes dans ses chansons, est agressé lors d'un concert par une poignée de masculinistes qui fréquentent un forum dédié; Yvan, le leader est pris à partie et son frère Simon ainsi que sa compagne sont blessés dans la bagarre qui s'ensuit. Cet épisode n'est que le prélude à un attentat beaucoup plus violent qui va bouleverser la vie des deux frères et de leur entourage. Il faudra à Sébastien Mille une obstination hors du commun pour s'approcher des coupables, d'autant plus insaisissables qu'ils se cachent sous maintes identités, dissimulés par la grande Toile protectrice d'Internet... 
    A travers ce polar aux personnages ambigus et pervers qu'on croirait sortis de l'univers de Patricia Highsmith, Benjamin Fogel poursuit son exploration de notre cyber monde. Le crime n'a plus lieu dans les ruelles sordides des villes ou dans les caves des banlieues, il rode sur la Toile de manière d'autant plus insidieuse que ses auteurs savent être furtifs. 

  • Uos

    Benjamin Adam

    • 2024
    • 9 April 2021

    Dans un monde dévasté, près de l'océan, un homme hirsute en tenue
    d'astronaute vit seul, tel un gardien de phare débraillé des siècles
    précédents. Machinalement, avec un respect des protocoles et une
    conscience professionnelle aiguisée, il veille sur le site dont il a
    la charge, un lieu dont l'intérieur constitue presque un sanctuaire
    secret, soumis aux règles sécuritaires les plus strictes, en raison
    de sa grande dangerosité : une centrale nucléaire. Pourtant, cette
    centrale n'est plus que ruines. Les toitures sont effondrées, le
    béton des réacteurs est fissuré depuis longtemps, le vigile que le
    gardien s'efforce de saluer n'est qu'un hologramme qui, sans
    explication, reçoit toujours l'électricité nécessaire à son
    activation... Dans cette grande cathédrale, bâtiment mythique de la
    puissance de la Techno-science, les procédures du Gardien se muent
    en rituels, le silence et les ombres se chargent peu à peu de donner
    une âme aux lieux, et notre Robinson esseulé, dans son délire, fait
    de ce sanctuaire nucléaire un temple accueillant les esprits des
    aïeux. Imaginée en contrepoint à Soon (scénario Thomas Cadène, paru
    chez Dargaud en 2019), UOS est une exploration graphique de
    l'univers de l'Effondrement, une ballade sensorielle au pays du
    retour en grâce, parmi les ruines, d'un être humain à l'écoute des
    Esprits et de la Nature.

  • Dans un futur proche, la « Plaie Blanche » a presque complètement décimé l'humanité, et la civilisation n'est plus qu'un doux souvenir. L'Europe toute entière est devenue une zone de danger, où la survie n'est plus possible qu'à l'intérieur de villes ou de villages fortifiés.

  • Benjamin Castaldi se souvient de sa grand-mère Simone Signoret et d'Yves Montand, le père adoptif de sa mère Catherine Allégret, dont il fut proche jusqu'à la fin de leur vie, dans leur maison d'Autheuil. Il imagine avec tendresse leur rencontre, et fait le récit de cet amour extraordinaire.À travers ce couple mythique, toute l'histoire du cinéma français, mais aussi celle de la gauche, du communisme et de la fin des certitudes sont contées. Une vie jalonnée de succès - Casque d'or, Les Diaboliques, Les Chemins de la haute ville, La Veuve Couderc, La Vie devant soi ; Les Feuilles mortes, Le Salaire de la peur, La Folie des grandeurs, César et Rosalie, Jean de Florette... - et de combats pour la paix, pour tous ceux qui souffrent, tous ceux que l'on persécute.De Marseille à Hollywood, de Moscou à Paris, côtoyer ces deux monstres sacrés, c'est écrire une chronique du XXe siècle : depuis l'Occupation jusqu'à la chute du mur de Berlin, sur les plateaux de cinéma, les scènes de music-hall, dans la rue ou au bistrot.Enfin, ce livre nous fait entrer dans l'intimité d'une famille, celle de Benjamin Castaldi pour qui Montand et Signoret furent des modèles inoubliables trop tôt disparus.
    Figure incontournable du paysage audiovisuel, Benjamin Castaldi a débuté auprès de Michel Drucker comme chroniqueur cinéma. Il est aujourd'hui quotidiennement à l'antenne sur C8 dans Touche pas à mon poste.

  • Fasciné par le Japon - son art, sa culture et ses paysages - depuis ses plus tendres années, Benjamin Lacombe a souhaité illustrer Fantômes du Japon, un recueil d'histoires imprégnées du folklore japonais, recueillies par Lafcadio Hearn. Cet écrivain irlandais a été l'un des premiers occidentaux à obtenir la nationalité japonaise. Il est connu pour avoir sillonné les provinces de ce pays, recueilli et mis par écrit les contes et légendes de fantômes japonais.
    Pour cet ouvrage, Benjamin a choisi d'illustrer un panel de bestiaire large et diversifié ; une diversité qu'il était essentiel pour lui de laisser transparaître dans un traitement graphique différent pour chaque histoire. En fin de livre, la création de jeux, inspirés de jeux anciens, offre la possibilité de raconter sa propre légende de yôkai. Un hommage de toute splendeur, au ton juste.

  • "Cambridge, de nos jours. Au détour d'une allée du campus, Oscar est attiré par la puissance de l'orgue et des chants provenant de la chapelle de King's College. Subjugué, il ne peut maîtriser un sentiment d'extase. Premier rouage de l'engrenage. Dans l'assemblée, une jeune femme capte son attention. Iris n'est autre que la soeur de l'organiste virtuose, Eden Bellwether, dont la passion exclusive pour la musique baroque s'accompagne d'étranges conceptions sur son usage hypnotique...

    Un premier roman magistral sur les frontières du génie et de la folie, entre thriller et roman d'apprentissage."

  • Les adolescents continuent leur intégration dans la colonie. La rivalité entre les clans exacerbe les passions. Et l'arrivée d'une belle jeune fille ne va rien arranger. Les adultes quand à eux doivent gérer un univers hostile au-delà des murs de Fort Apache. Mais le danger n'est peut-être pas celui que l'on croit et la colonie est de plus en plus isolée. Gung Ho prend une nouvelle dimension dans ce second chapitre où les caractères s'affrontent et où le danger menace de plus en plus.

empty