Didier Leschi

  • L'islam de France est-il une impasse ? La laïcité a-t-elle trouvé ses limites ? La République a-t-elle faibli ? Où sont les musulmans face aux défis ? Où sont leurs imams, leurs responsables, leurs intellectuels ? Pour avoir été l'un des rares qui, des années durant, s'est plongé dans ces difficultés, a initié un dialogue sans précédent, a mené un accompagnement constant et a fréquenté la sortie des mosquées, Didier Leschi dit ici les vérités sans lesquelles aucune solution ne pourra être trouvée.

  • " Moi, notre défaite, je la date de 1981. Oui, c'est comme ça. Mai 1981. Je la date du moment où je les ai vus sur la tribune, place de la Bastille. Ils étaient là triomphateurs, comme gardiens de l'ordre pour faire en sorte que rien ne déborde et en part

  • « La terrible crise sanitaire que nous sommes en train de vivre amène beaucoup d'entre nous à redécouvrir l'importance du cimetière à la fois comme enceinte laïque et sacrée. Mais, faut-il le rappeler, enterrer ses morts dans leurs diversités n'a jamais été chose simple. » Didier Leschi

  • «Ce n'est pas trahir ses convictions humanistes que de faire le départ entre le réel et l'utopie ; ce n'est pas renoncer à ses idéaux que de prendre en compte ce qui est possible et ce qui ne l'est pas.»
    Didier Leschi

    Il n'est pas de jour qu'un sinistre événement, une image bouleversante, une crise internationale ne nous le rappelle : la question du sort réservé aux migrants est cruciale. Il y a ceux pour qui la France devient une passoire exposée à l'invasion d'étrangers indésirables et qui veulent «suspendre l'immigration» ; et il y a ceux, moins nombreux, pour qui notre pays devient, comme l'Europe elle-même, une «forteresse», manquant à tout devoir d'humanité. C'est à ces deux tendances opposées que s'adresse tour à tour la présente mise au point de Didier Leschi, directeur de l'Office français de l'immigration et de l'intégration, en plaçant chacun devant la réalité des faits et des pratiques - sans pour autant mettre au même plan ce qui relève de la démagogie, et parfois de la haine de l'autre, et ce qui témoigne, à la manière du «Fratelli tutti» du pape François, d'une noblesse d'âme et d'un haut sentiment de la fraternité humaine.

  • 38 cas pratiques soumis à un examen précis et informé : Aumôneries o Autorisation d'absence o Blessure o Bureau de vote o Calendrier civil o Cantine scolaire o Caricature o Cérémonie religieuse o Cimetière o Circoncision o Cloches et muezzin o Crèche de Noël o Département concordataire o Dimanche o Édifices cultuels o Entreprise de tendance o Entreprise privée o Financement o Foulard o Funérailles nationales o Histoire et mémoire o Hommes de foi o Imams o Injure et blasphème o Jupe longue o Liberté de l'art o Mariage o Naissance et mort o Non-mixité o Nourriture o Politique et foi o Prétoire o Publicité o Sectes o Services au public o Services publics o Vues de l'étranger o Zèle (excès de)

empty