Jean Charbonneau

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce n'est pas La guerre et la paix, ni Crime et châtiment, ni - loin de là - Voyage au bout de la nuit. Mais Camus possède le talent pour écrire sinon un « grand roman », du moins un livre qui en fera la star des lettres françaises après la guerre. Si ça se trouve, il est en train de l'écrire, ce bouquin, peut-être une fresque qui se déroule dans le Paris de l'Occupation avec pour personnages principaux des résistants héroïques, un truc qui fera bander les lecteurs et les donneurs de prix littéraires dans un an ou deux. C'est pour cela qu'Albert Camus doit mourir.

    Cet écrivain est l'antithèse de Céline, un intello de gauche qui sera vénéré alors que Céline, lui, sera vomi par tous les bien-pensants dès que les Allemands vont déguerpir. Il sera arrêté, jugé, cet homme extraordinaire. On va le calomnier, le rabaisser, le mettre au pilori, le traîner dans la boue comme le dernier des voyous. On lui épinglera un coeur en papier blanc sur la poitrine et on le fusillera. Ses livres seront déchiquetés, brûlés dans d'immenses autodafés ou fichés dans la Seine. Tout cela, j'en ai bien peur, est inévitable. Mais je veux être, d'une certaine manière, l'ange gardien de la postérité de Céline en éliminant Camus, en débarrassant la patrie de cet homme, cet imposteur, ce charlatan, ce nain littéraire et intellectuel en comparaison à Louis-Ferdinand Céline. Céline sera mort, mais au moins Camus ne pourra pas le supplanter une fois six pieds sous terre. Ça sera le geste le plus important de ma vie.

  • Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur NEED, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d'un total anonymat, quels que soient ces besoins... et quelles qu'en soient les conséquences. Car, c'est bien connu, on n'a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté...

  • Cia a découvert les secrets du Test.
    Aujourd'hui, elle veut y mettre fin.
    Mais elle ne peut pas le faire seule.

    À qui peut-elle réellement faire confiance ?

  • " Aujourd'hui, toute doctrine qui se refuse à envisager les conséquences du progrès, soit qu'elle proclame ce genre de problèmes secondaires (idéologie de droite), soit qu'elle le divinise (idéal de gauche), est contre-révolutionnaire. "
    Visionnaires, Charbonneau et Ellul rejetèrent dos à dos les voies libérales, soviétique et fascistes. Dès les années 1930, ils ouvrirent une critique du " Progrès " et du déferlement de la technique et de la puissance au détriment de la liberté.
    La solution : une révolution contre le nouvel absolutisme du triptyque Science-État-Industrie ; une insurrection des consciences ; un projet de civilisation ancré dans un nouveau rapport à la nature.
    Ce recueil rassemble quatre textes sources de l'écologie politique, inédits pour trois d'entre eux. Contemporains de la Grande Dépression, d'Auschwitz et d'Hiroshima, ces textes incisifs offrent une clé de lecture très actuelle, humaniste et libertaire, de nos sociétés contemporaines, productivistes, consuméristes et techniciennes.
    Bernard Charbonneau (1910-1996) et Jacques Ellul (1912-1994), amis et animateurs dans le Sud-Ouest du mouvement personnaliste, faisaient partie des " non-conformistes " des années 1930. Leur critique non marxiste de l'aliénation de l'homme moderne est une source majeure de la pensée écologiste contemporaine.
    Textes présentés par Quentin Hardy (Université Paris 1).

  • Good Boy

    Antoine Charbonneau-Demers

    • Arthaud
    • 2 September 2020

    « Ici, de toute façon, je pourrais mourir tout de suite sur le trottoir, et personne ne viendrait se pencher sur mon corps. Personne. Ma famille est à huit heures de route ; les pigeons m'auront bouffé avant qu'elle ait le temps de débarquer. »
    Étudiant, arrivé de sa lointaine province, un jeune homme explore la grande ville et tente d'y découvrir son identité.
    Ce roman d'apprentissage cru, candide et poétique est celui des rêves d'une génération confrontée au sexe, au désir et à l'amour dans l'anonymat d'une grande métropole.

  • En ce samedi précédant la rentrée, le lycée devrait être vide. Pourtant, six ados y sont : Diana, la fille du sénateur, qui veut s'occuper de l'annuaire des élèves ; Rachid, qui cherche à se fabriquer une nouvelle carte de lycéen qui ne le stigmatiserait pas ; Z, parce qu'il est à la rue suite au décès de sa mère quelques semaines auparavant ; Tad, qui entend remettre à leur place ses coéquipiers de l'équipe de foot ; Cassandra, victime de bullying et bien déterminée à faire bouger les choses. Chacun a une bonne raison d'être là ; chacun a quelque chose à cacher.
    Soudain, deux bombes explosent, et les ados se retrouvent confinés dans le lycée. Chacun jauge l'autre, se méfie. Les peurs et les vieux démons redoublent lorsque les lycéens comprennent que le poseur de bombes est parmi eux, et qu'une troisième bombe menace d'exploser. Aussitôt, les soupçons se tournent vers Rachid, parce qu'il est musulman. Mais le véritable poseur de bombes, bien sûr, a un tout autre motif pour agir...

  • Il y avait la génération X, Y, Millenials.... Voici maintenant les Z, ces jeunes inclassables : génération « co-co », coworking, covoiturage, colocation, ouverte au monde, un peu égocentrique aussi. Nicolas Charbonneau et Sophie Sachnine sont à la tête d'une tribu recomposée de quatre enfants, deux filles et deux garçons de 18 à 25 ans, ce qui leur donne une certaine expertise sur le sujet ! Ils nous font découvrir la relation particulière des jeunes leur compte Instagram, mais aussi avec leur look, l'écologie, la voiture... Sans oublier leurs rapports avec leurs amis ou le monde du travail, qu'ils abordent très différemment de nous ! Le constat ? Nos enfants sont plus responsables que nous ! Même s'ils sont parfois agaçants, ils incarnent une génération qui commence déjà à changer les choses. Ecrit à la manière d'un journal, le temps d'une année, voici  un livre réjouissant, tendre et résolument positif dans lequel se reconnaîtront tous les parents concernés.

  • Andreus est enfin roi d'Eden. Mais loin d'être comblé, il est hanté par ce qu'il a fait pour accéder au pouvoir : il croit avoir tué sa jumelle Carys. Et sa culpabilité redouble quand il se rend compte que ses sujets sont toujours fidèles à la disparue. Pour couronner le tout, les vents sont retombés sur Eden et les moulins ne fabriquent plus d'électricité, le royaume est plongé dans l'obscurité ; il faut trouver au plus vite le moyen de sauver le royaume.
    Et si Carys était la solution à tous ces problèmes ? Car Carys est en vie. Et elle compte bien revenir auprès de son frère, qu'il le veuille ou non.

  • Lorsque leur père le roi et leur frère aîné meurent, les jumeaux Carys et Andreus doivent s'affronter dans une série d'épreuves pour déterminer lequel des deux régnera sur le royaume d'Eden.
    Eux qui n'ont jamais pensé à accéder au pouvoir et qui ont passé toute leur vie à se protéger mutuellement se retrouvent en concurrence pour la première fois. Andreus bénéficie du soutien du Conseil, Carys de celui du peuple. Impossible a priori de les départager, mais, dans l'ombre, chacun intrigue pour voir son favori monter sur le trône.
    Malgré leur attachement, s'engage une bataille sans merci entre le frère et la soeur. Jusqu'où sont-ils capables d'aller pour obtenir la couronne ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ? Doivent-ils écouter les conseils de ceux qui, prétendument pour leur bien, les éloignent l'un de l'autre ?

  • Papa et maman sont trop pressés ou stressés pour jouer avec toi? Tu as le sentiment qu'ils ont la tête ailleurs quand tu leur demandes de faire une activité? Profite du fait qu'ils sont assis ou allongés pour te rapprocher d'eux. Commence par entrer en contact très délicatement, en t'appuyant contre eux par exemple, et si tu sens que cela ne les dérange pas, vas-y: pars à la découverte du sommet de leur dos, de leurs bras, de leurs jambes, transforme-les en voiture, en avion, en petit pont. S'ils rient, continue et propose-leur d'autres exercices qui vous feront à tous les deux le plus grand bien!

    De nombreux parents sentent que le contact physique fait du bien à leur enfant, mais manquent parfois d'inspiration pour des activités amusantes. Cependant, les enfants ont un besoin vital de contact physique et leur équilibre passe par celui-ci. Voici donc tout un éventail de jeux parent-enfant à découvrir!

  • Cia a survécu au Test mais doit désormais faire face à d'autres menaces. Bien plus subtiles. Bien plus vicieuses. Et surtout à la plus grande d'entre elles : le doute.

  • Fruit du monumental travail de l'archéologue et historien Louis Charbonneau-Lassay, Le Bestiaire du Christ fut publié pour la première fois en 1941. Deux ans plus tard, la quasi totalité de cette édition périssait dans le bombardement de la ville de Bruges, ainsi que tous les bois qui avaient servi à orner de 1127 gravures ce traité sur la symbolique zoologique lié au Christ. Voici aujourd'hui ce trésor ressuscité.
    Le Bestiaire du Christ ne constituait, aux yeux de l'auteur, que le premier volet d'une investigation sans précédent, à laquelle il consacra toute sa vie de chercheur, et qui devait se poursuivre par un Vulnéraire du Christ, un Floraire et un Lapidaire. Pour mener à bien cette entreprise, il mentionnait, parmi les sources consultées, les mythes des religions pré-chrétiennes, les livres sacrés des deux Testaments, les doctrines des anciens gnostiques, les études médiévales, les premiers mémoires d'explorateurs, le folklore, ainsi que les informations fournies par une communauté initiatique médiévale, toujours vivante dans les années 1930.
    Héritiers de ces multiples savoirs dont Charbonneau-Lassay s'attachait à retracer la genèse, les artistes du Moyen Âge ont réussi à exprimer, à travers leurs symboles, les enseignements les plus subtils de la théologie et les élans de la mystique universelle. Synthèse de ce langage millénaire éclairé par les disciplines les plus variées, le Bestiaire apparaît aujourd'hui comme un document exceptionnel enfin accessible.

  • Une série de 40 textes-interventions, courts et enlevés, est d'une grande actualité au regard de ce que nous venons de vivre. Elle l'est aussi du fait du changement qui vient dans les municipalités. Car il traite autant de villes et de quartiers que de moments de vie urbaine, de personnages, de débats ou, avec humour et exigence, de la manière dont les politiques locales sont conduites. Il apporte également ce que toute action publique devrait intégrer : un regard sensible sur les gens et sur le monde.

    Jean-Pierre Charbonneau est urbaniste, consultant en politiques urbaines ou culturelles. Il est actuellement conseiller des Métropoles de Bordeaux et de Montpellier et de la Ville de Périgueux.

  • Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Charbonneau relate, sans fioritures ni faux-semblants, les moments qui ont jalonné sa vie professionnelle. Cherchant à transmettre son expérience et à décrire sa méthode de travail, son approche participative de la concertation et son souci de faire beaucoup avec peu, il mêle analyses fouillées, comptes rendus de situations, escapades conceptuelles et agacements. Par le biais de ce rassemblement de textes d'intervention parfois très polémiques, d'articles de fond et d'éléments plus personnels, il propose un livre ­original, cohérent avec son approche atypique du métier d'urbaniste, approche qu'il explique par la diversité des enjeux et des niveaux de compréhension et d'action.

    Jean-Pierre Charbonneau est urbaniste, consultant en politiques urbaines ou culturelles. Il est actuellement conseiller des Métropoles de Bordeaux et de Montpellier et de la Ville de Périgueux.

  • Ce livre de méditation pour enfants propose un voyage de détente à travers les saisons. Grâce à différents exercices illustrés, petits et grands pourront s'amuser tout en profitant des nombreux bienfaits de cette pratique millénaire. La méditation apaise l'anxiété et procure un bien-être intérieur incomparable. Pratiquée de façon régulière, elle favorise aussi la concentration.

  • L'élite

    Joëlle Charbonneau

    Aller à l'Université, c'est intégrer l'élite.
    Cia le sait.
    Cia le veut.
    Mais la sélection sera sans pitié.
    Bienvenue au Testing.

  • En Afrique équatoriale, Louis Charbonneau, commerçant et prospecteur minier, rédige ces histoires à partir de son journal intime. Obsédé par la jeune Mambu qui avait partagé sa vie, il revisite les lieux peu avant son retour définitif en Europe. Le présent recueil comporte quelques nouvelles exotiques de la période coloniale et des récits inédits qui poursuivent l'histoire souvent cocasse et coquine de personnes qu'il a croisées au cours de son séjour africain. La véracité des textes fournit une documentation précieuse sur l'A.E.F. de l'époque et la mentalité d'un mercanti français.

  • A travers les nombreux rebondissements de ce roman, nous suivons les contorsions d'un commerçant, alter ego de l'auteur, qui profite cyniquement de la complicité d'une partenaire formée pour se soumettre à son pouvoir. La hiérarchie raciale de l'époque coloniale imprègne l'esprit du protagoniste que le doute ne trouble que rarement. Ce roman ancré dans une réalité vécue nous fait pénétrer plus en avant dans une mentalité qui n'a toujours pas complètement disparu.

  • Commerçant et prospecteur minier en Afrique Equatoriale française entre 1888 et 1922, Louis Charbonneau ne recueille pas de contes existants mais rédige des nouvelles à partir de son vécu. Certaines sont des esquisses préparatoires pour son roman "Mambu et son amour", d'autres récrivent des fables de La Fontaine en fonction de la faune africaine, d'autres enfin reflètent sa vie aventureuse dans des régions largement inexplorées entre le Gabon, les deux Congo et l'Angola.

  • Après son retour définitif en Europe et son pactole dilapidé, Louis Charbonneau reprend ses carnets et décide d'en faire des récits. Celui-ci, agrémenté de ses photos et dessins inédits, parle bien plus du zoo qu'il a constitué que de son entreprise commerciale. Entourée des animaux qu'elle gâte, Marikiri, petite fille banziri, s'attache à son maître et vice versa. Mais il vit un paradoxe, non seulement celui d'un chasseur qui aime les bêtes, mais encore celui d'un paradis colonial pavé de bonnes intentions.

  • Toute la V e République dans la poche !
    Cette histoire c'est aussi la vôtre, la nôtre, celle de tout un pays. Le temps d'un joli mois de mai, toute une génération se ruent vers des lendemains qui chantent, les enfants des Trente Glorieuses rêvent d'un avenir meilleur, un président de gauche est élu pour la première fois et fera abolir la peine de mort...
    Créée en 1958, la Ve République c'est plus d'un demi-siècle d'histoire politique qui débute sous De Gaulle et se poursuit avec François Hollande aujourd'hui. Ce livre raconte l'histoire de ces cinq décennies, des acteurs de la comédie du pouvoir à la naissance des grandes formations politiques.
    Vivez et revivez les moments clés de cette Ve République, qui pour paraphraser Winston Churchill, " est le pire des systèmes à l'exception de tous les autres. "

  • La justice réparatrice s'est imposée comme le nouvel espoir de la Justice : la médiation relationnelle a été créée au Québec au début des années 2000, puis diffusée dans le monde. Cette approche met au centre de ses priorités la sécurité des participants. Si elle permet le dialogue victime-infracteur, elle donne accès à d'autres formes de réparation. Elle met en avant trois postulats : il existe un moyen de réparer les conséquences des crimes les plus graves ; la médiation relationnelle privilégie l'écoute attentive individuelle ; cette méthode est complémentaire aux interventions en justice pénale, en réhabilitation et en soutien clinique. Elle n'a pas vocation à lutter contre les institutions. Elle est toutefois assez performante pour être utilisée comme une alternative, pour ceux et celles pour qui l'accès à la justice pénale n'est pas possible.

  • Grand Prix de la littérature coloniale en 1925, ce récit est une histoire vraie. L'auteur, commerçant et prospecteur minier, a tenu un journal intime pendant un séjour prolongé en Afrique Equatoriale. Ayant laissé son épouse en France, il raconte son "mariage à la mode du pays" avec Mambu qui révèle une sensibilité et une subtilité bien attachantes mais peu courantes dans la littérature coloniale.

empty