Anne Lambert

  • Faut-il faire de la France un pays de propriétaires et liquider le parc HLM de l'après-guerre ? C'est en tout cas le tournant pris par les politiques publiques depuis les années 1970. Être propriétaire de son pavillon, profiter des attraits de la ville à la campagne, réinventer la sociabilité de voisinage et la mixité sociale, tel est le projet qu'ont vocation à incarner les nouveaux lotissements et que favorisent les aides à la propriété.
    Mobilisant données statistiques, enquête de terrain et témoignages de familles, ce livre montre qu'en nourrissant un vaste mouvement de périurbanisation des classes populaires, la diffusion de la propriété transforme en profondeur leurs conditions d'existence : déstabilisation de l'économie domestique par le poids de l'endettement, éloignement des bassins d'emploi et des réseaux d'entraide, repli des femmes sur la sphère domestique, " mixité " sociale conflictuelle... Entre la maison individuelle rêvée et le petit pavillon standardisé que ces " primo-accédants " ont pu se payer, loin des équipements collectifs, ce nouveau monde de " HLM à plat " apparaît source de nouvelles exclusions dont Anne Lambert souligne l'importance politique pour les années à venir.
    Anne Lambert, sociologue, est chercheuse à l'Institut national d'études démographiques (INED) et chercheuse associée au Centre Maurice-Halbwachs (ENS/EHESS/CNRS).

  • Tip Tongue pour les grands ados. Le niveau monte, le plaisir de lire en anglais aussi !
    Être reçu en VIP dans les coulisses de Pixel, le plus fameux studio d'animation au monde... Arthur réalise son rêve absolu de cinéphile. Mais au vu des événements, il ne va pas tarder à se sentir dans la peau d'un héros de thriller sous les palmiers de San Francisco.
    Parce que l'anglais est aussi agréable à écouter, chaque roman numérique Tip Tongue est enrichi de sa version audio, page après page.

  • Quand auteurs de BD et sociologues de terrain s'allient pour décrypter les dessous de notre société.
    Pilote de ligne, copilote, hôtesse ou steward... des métiers prestigieux qui font toujours rêver. Mais quelles sont réellement leurs conditions de travail, et de vie ? Embarquement immédiat, au plus près des équipes, à bord des appareils, pour découvrir la réalité tapie derrière les vieilles images d'Épinal.

  • Ce livre est le deuxième d'une série de trois volumes qui ont pour ambition de couvrir les principales questions économiques et sociales contemporaines, à l'échelle nationale, européenne et mondiale. Leur particularité est d'avoir été conçus et écrits par des spécialistes de ces questions - universitaires et chercheurs reconnus - pour des lycéens et des étudiants de premier cycle. Les textes ici réunis se distinguent par trois qualités majeures : il s'agit à chaque fois de synthèses de l'état des connaissances scientifiques ; leur clarté et leur lisibilité les rendent accessibles sans compromettre leur rigueur ; leur problématisation donne du sens aux questions traitées et suscite l'intérêt du lecteur.
    Afin de mieux répondre encore aux interrogations sur le monde et notre société, en particulier celles qui se rapportent aux multiples crises auxquelles nous sommes confrontés, l'ouvrage a été non seulement actualisé et remanié, mais aussi enrichi par de nouvelles contributions.

  • A la parution des Réflexions nouvelles sur les femmes, Anne Thérèse de Lambert craignait d'éveiller une riposte violente des hommes, aussi acheta-t-elle toute l'édition pour la détruire ; mais cela produisit l'effet contraire : « -Je crus les anéantir en achetant toute l'édition, cela n'a fait qu'augmenter la curiosité... » Cette femme qui, confiait à M. D*** en 1673 à propos de ses écrits : « -J'allais passer à vingt-six ans pour une vieille folle », se révolta contre les principes inculqués inlassablement aux femmes : vocation à l'amour et à la maternité, faiblesse, passivité, nature éternelle...

  • Le présent volume rassemble des articles relevant des étude de genre ancrées dans le champ de l'histoire, de la littérature de la philosophie, de l'histoire de l'art, de la sociologie. Les contributeur-trice-s ont tenu à souligner par leur participation l'apport essentiel des recherches conduites par ou sous la direction de Martine Lapied à la discipline historique. Plus précisément, cette dernière a développé trois axes thématiques. Le premier est occupé par la Révolution française observée sur le terrain de la Provence et du Comtat Venaissin. Le deuxième ouvre sur une histoire désormais bien ancrée dans la recherche de langue française : l'histoire des femmes et du genre. Les études sur le genre irriguent depuis plusieurs années les travaux sur les instances de socialisation et de politisation où se manifestent prioritairement des formes historiques de domination. Qui plus est, au titre d'une critique permanente de la pensée essentialiste sur la différence hommes/femmes, la recherche en sciences humaines et sociales élargit sans cesse le champ de la compréhension des rapports sociaux. Enfin, le troisième axe est celui des représentations par l'attention - originale en histoire - portée à la scène lyrique de l'opéra à l'époque romantique. Embrassant l'espace euroméditerranéen et inscrits dans le temps long, les divers chapitres de l'ouvrage, en résonance avec ces thématiques, sont regroupés en trois axes: L'esprit des Lumières et de la Révolution; Créer, inventer, transgresser; Femmes dans la Cité

empty