Anne-Clémentine Larroque

  • Des Frères musulmans à l'EIIL, des Ouïghours indépendantistes de Chine aux islamistes d'Indonésie, mais aussi de France, d'Angleterre et des États-Unis, l'onde de choc islamiste fait parler d'elle dans le monde entier. Et si le terrorisme djihâdiste est au centre de toutes les préoccupations, l'islamisme ne saurait s'y réduire : depuis 2011, ...

  • Au Maroc, en Tunisie et en Égypte, l'islamisme politique s'est hissé au pouvoir depuis les printemps arabes de 2011. À travers une trentaine d'entretiens avec des acteurs et des observateurs de ces trois pays musulmans, Anne-Clémentine Larroque montre les rapprochements, les rapports de force et finalement les ruptures entre les partis islamistes et les groupes plus radicaux - des salafistes aux djihadistes.
    Si d'aucuns voient une stratégie dissimulée de la part des islamistes élus d'arriver au même résultat que les djihadistes - l'instauration d'un califat mondial -, la réalité paraît plus complexe. L'expérience du pouvoir amène les islamistes marocains et tunisiens à se réformer à mesure qu'ils doivent s'extraire, au sens propre comme au sens figuré, de l'action djihadiste. En Égypte, c'est l'inverse : les forces politiques en place ont tenu à amalgamer les deux tendances.
    Il est donc aujourd'hui essentiel de saisir le nouveau sens que revêt la distinction entre islamisme politique et activisme djihadiste en vue d'appréhender la complexité des logiques auxquelles ces différents groupes - des Frères musulmans jusqu'aux djihadistes - obéissent.

  • Sortir du Bataclan est un projet né de la volonté de trois amis d'une trentaine d'années souhaitant revenir, raconter et dépasser les événements vécus par les rescapés du Bataclan, mais aussi par toute une génération de Français, le 13 novembre 2015. L'idée est de croiser le témoignage de Charles Nadaud, professeur d'histoire, victime et témoin du Bataclan avec l'analyse et la mise en perspective de son amie Anne- Clémentine, analyste en géopolitique des islamismes. Les réflexions et la coordination de Jean--Baptiste Guégan, professeur-formateur en histoire-ge ´ographie et journaliste, ont enfin permis au rescapé et à l'analyste de faire converger leur récit.

empty