Arlette Streri

  • Trois verbes pour décrire le déroulement d'un des actes les plus fondamentaux, les plus automatiques, les plus adaptés, les plus fréquents que l'on peut réaliser comme celui de la prise d'un objet. Cet acte, si simple pour un adulte, exige du bébé la maîtrise difficile, mais néanmoins rapide, de ses capacités perceptives et motrices. Voir et toucher sont deux façons de percevoir un même objet par des modalités sensorielles très différentes. Elles sont pourtant coordonnées, dès la naissance, et le bébé ne vit plus dans un chaos mais dans un monde unifié et organisé. L'auteur de l'ouvrage confronte les différentes approches dans lesquelles sont étudiés la vision et le toucher chez le bébé dans la première année de la vie. Elle réalise simultanément une synthèse des recherches sur la sensori-motricité et la coordination des perceptions. C'est dans ce second domaine qu'elle a contribué à révéler, par ses nombreuses expériences sur les nourrissons, une coordination perceptive visuo-manuelle précoce.

  • Le nouveau-né, quasi aveugle à la naissance ? Une idée reçue. Dès ses premières minutes de vie, il possède les fonctions visuelles essentielles pour interagir avec son environnement. Sa vision progresse ensuite de jour en jour : le bébé apprend alors à voir. Cette Petite Pomme met en avant l'importance de cette modalité sensorielle dès le premier âge dans tous les apprentissages et la nécessité de dépister et de prendre en charge le plus rapidement possible les troubles visuels qui peuvent survenir chez l'enfant.

  • SOMMAIREIntroduction (Y. Hatwell) -- Section I : Eléments du substrat anatomique et neurophysiologique de la perception tactile manuelleChapître 1 : Caractéristiques générales de l'organisation anatomo-fonctionnelle de la perception cutanée et haptique -- Chapître 2 : Organisation anatomo-fonctionnelle de la perception tactile, apports de la neuropsychologie et de l'imagerie cérébraleSection II : L'exploration perceptive haptiqueChapître 3 : Exploration manuelle et perception tactile chez le nourrisson -- Chapître 4 : Les procédures d'exploration manuelle chez l'enfant et l'adulte -- Chapître 5 : Exploration et latéralisation manuellesSection III : Perceptions haptiques et représentations spatiales imagéesChapître 6 : L'identification haptique des objets significatifs -- Chapître 7 : Le traitement haptique des propriétés spatiales et matérielles des objets -- Chapître 8 : Les illusions perceptives haptiques -- Chapître 9 : Cécité précoce et images mentales spatialesSection IV : Les coordinations intermodalesChapître 10 : Les coordinations intermodales chez le bébé -- Chapître 11 : Les coordinations intermodales chez l'enfant et l'adulte -- Chapître 12 : Exploration perceptive tactile chez les primates non humainsSection V : Quelques applications pratiques destinées aux déficients visuelsChapître 13 : Le braille, problèmes de structure, d'enseignement et d'évaluation -- Chapître 14 : La lecture tactile des cartes et dessins, l'accès des aveugles aux oeuvres d'art -- Chapître 15 : La substitution sensorielle, limites et perspectives

empty