Aurélie Trouvé

  • Partout, la colère monte ; partout, l'aspiration à un changement profond se fait entendre. Après vingt années d'engagement au coeur des mouvements sociaux, Aurélie Trouvé analyse dans ce livre comment l'exigence d'égalité réelle exprimée par les populations dominées est en train de bouleverser l'ordre établi. En s'engageant frontalement, sans le concours des médiations traditionnelles, ces dernières heurtent le vieux monde de la politique. Mais cette puissance qui se dégage du côté de l'écologie dissidente, des insurrections populaires, des luttes antipatriarcales et antiracistes et des mouvements syndicaux reste fragmentée, incapable de se constituer en véritable force politique.
    L'hypothèse de ce livre est que la radicalité des prises de position actuelles est en réalité un facteur d'inclusion, et non de déliaison. Car cette radicalité est aussi celle des urgences écologiques, économiques et sociales, qui sont liées entre elles et qui requièrent de nous que nous nous hissions collectivement à leur hauteur. En 1969, à Chicago, la Rainbow Coalition rassemblait Black Panthers, Young Lords et Young Patriots. Cette alliance en apparence modeste d'organisations jusqu'alors désunies pour lutter contre la ségrégation raciale et sociale fit trembler les fondations de la démocratie bourgeoise états-unienne. Il est temps de renouer avec la stratégie du Bloc arc-en-ciel et de créer les conditions d'un exercice résolument démocratique du pouvoir politique.

  • C'est bien connu : le bonheur et l'amour sont dans le pré. Ces images bucoliques nourrissent notre imaginaire, pourtant, depuis des décennies, le monde agricole ne cesse de subir une brutalité quotidienne : celle des marchés. Cette réalité a des retombées concrètes dans nos champs et nos assiettes.
    S'appuyant sur quinze ans d'expériences associatives et professionnelles, Aurélie Trouvé retrace ici de façon pédagogique l'essor de l'agro-business et sa mainmise sur l'alimentation. Comment les multinationales et les fonds financiers en ont fait un instrument de profit, détruisant au passage l'emploi et la nature tout en utilisant des slogans pseudo-écologistes, voire éthiques.
    Mobilisations contre la ferme des 1 000 vaches et le barrage de Sivens, contre les OGM et l'accord transatlantique, réquisition de terres, développement du bio, de circuits courts ou de coopératives locales... Le business est dans le pré veut plus que jamais témoigner des luttes et alternatives qui transforment déjà nos façons de produire, de consommer et d'échanger.
    Aurélie Trouvé, 35 ans, est ingénieur agronome, maître de conférences en économie et spécialiste des questions agricoles et alimentaires. Elle a été coprésidente d'Attac France de 2006 à 2012 et copréside son Conseil scientifique.

  • À la veille d'une réforme importante de la Politique agricole commune (PAC), les débats se multiplient sur sa légitimité. Comment justifier les 40 milliards d'aides européennes agricoles versés par an ? Un « deuxième pilier » de la PAC, consacré formellement au développement rural, a été créé en 1999 pour répondre aux besoins du monde rural et aux impératifs environnementaux. Depuis, il n'a cessé de prendre de l'importance sur le plan politique et budgétaire : aides à l'installation et à la modernisation des exploitations, aides agro-environnementales, aides aux zones défavorisées et à la diversification des activités rurales, etc. Quel bilan tirer de cette politique européenne de développement rural ? Mis en oeuvre selon des principes très différents du premier pilier de la PAC consacré au soutien des marchés agricoles, le deuxième pilier propose-t-il réellement une alternative ? Pour la première fois, un ouvrage réunit une vingtaine de spécialistes, chercheurs, responsables administratifs et de bureaux d'études, pour présenter de façon didactique, l'histoire, les enjeux et la mise en oeuvre de ce deuxième pilier de la PAC, mais également les débats et les contradictions qui le traversent.

empty