Jean de La Fontaine

  • Edition enrichie (Préface, notes, notes complémentaires, chronologie et bibliographie)Les Fables occupent une place singulière dans notre mémoire : par le souvenir que nous gardons de ces poèmes devant lesquels nous sommes restés enfants, mais aussi par la grâce de tant de vers devenus proverbiaux  et que notre parole quotidienne fait renaître. Et tout  se passe comme si une correspondance secrète se maintenait de siècle en siècle entre ces Fables et l'identité de notre pays comme de notre langue.
    Le premier recueil paraît en 1668, et le second dix ans plus tard. Le succès est immense et les poèmes, alors, appartiennent pleinement à leur temps : la France du règne de Louis XIV. Mais le mystère de leur pouvoir est de s'émanciper très vite de cet environnement immédiat, d'éclairer nos réalités successives, d'allier de manière toujours éclatante le particulier et l'universel. Dans cette «comédie à cent actes divers, / Et dont la scène est  l'Univers», le texte se dérobe à toute signification définitive. Mais La Fontaine, à chaque page, nous convainc que la poésie, à ses yeux, demeure instrument de connaissance : il existe une beauté du savoir - et nous ne cessons pas de la retrouver en lui.


    Edition de Jean-Charles Darmon et Sabine Gruffat. 

  • Les amours de Psyché et de Cupidon précédé d'Adonis et du songe de Vaux Nouv.

    Derrière le fabuliste se cache un autre La Fontaine : celui qui commença sa carrière littéraire sous la protection de Fouquet. Fruits de l'inspiration raffinée, badine et sensuelle qui régnait à sa cour, les trois textes ici réunis associent les légendes de la mythologie et l'esprit aigu du classicisme naissant, dans une quête de la beauté et de la sensualité, une conciliation du sérieux et du léger, entre le rêveur qui s'égare et l'oeil qui observe. La Fontaine y conte en vers et prose, sur le mode de l'élégie, du lyrisme, du songe ou de la promenade, l'amour de Vénus pour Adonis, les aventures de Psyché aimée de Cupidon et les rêveries poétiques et philosophiques que lui inspirent les jardins de Vaux et ceux de Versailles qu'inventait alors Le Nôtre.
    À mi-chemin entre la hardiesse rieuse des Contes et la gaieté enchanteresse des Fables, voici un La Fontaine méconnu, délicat et insolite qui, ici aussi, amuse, charme et envoûte.

  • L'édition de référence des Fables de La Fontaine pour réussir l'ORAL du bac de français 2021 : explication des textes essentiels au fil de l'oeuvre, les points de grammaire entièrement traités, les mots importants du texte et les exercices d'appropriation pour préparer l'entretien avec l'examinateur.

    «Ceci vous sert d'enseignement», écrit le fabuliste à la fin de La Cour du Lion : le «pouvoir des fables», c'est d'embarquer le lecteur dans de courts récits, légers et plaisants, pour le mener au port du «comprendre». Et le tour de force de La Fontaine, c'est que cette sagesse souriante devienne poésie.

    Au fil du recueil :
    o 2 analyses de textes
    o 1 commentaire de texte
    />
    Le dossier est composé de 8 chapitres :
    1 - Histoire littéraire : Le classicisme
    2 - La Fontaine et son temps
    3 - Présentation des Fables
    4 - Les mots importants des Fables (fortune ; sagesse ; discours)
    5 - Préparation à la dissertation
    6 - La grammaire
    7 - Groupement de textes : Imagination et pensée au XVIIe siècle, de l'argent et des hommes
    La Bruyère, Les Caractères, «Des biens et des fortunes»
    Nicolas Boileau, Satires, «Contre les Femmes»
    Molière, L'Avare
    Cyrano de Bergerac, Histoire comique des États et Empires de la Lune
    8 - Exercices d'appropriation.

  • Le deuxième recueil des Fables, suivi d'un parcours littéraire «  Imagination et pensée au XVIIe siècle  ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.
     
    L'oeuvre
    Le lion, monarque absolu, met à mort ceux de ses sujets qui n'ont pas la chance de lui plaire. Une laitière, qui espérait s'enrichir à la ville, voit ses rêves s'écrouler...
    Dans les fables qui composent les livres VII à XI, La Fontaine dresse - sous des apparences plaisantes - un tableau sans concession du Grand Siècle. Ce faisant, il nous offre un art de vivre fondé sur la rêverie, l'amitié et l'amour.
     
    Le parcours «  Imagination et pensée au XVIIe siècle  »
    10 textes du XVIIe siècle pour comprendre comment la fiction peut se mettre au service des idées.
     
    Le dossier
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes  :
    o un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte
    o au fil du texte, la rubrique «  Des clés pour vous guider  »
    o après le texte  :
    - des repères sur l'oeuvre
    - un groupement de textes complémentaires sur le thème du procès de la Cour
    - des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français
     
    Des prolongements artistiques et culturels
    6 oeuvres révélatrices de la place des arts à la cour du roi Soleil, et des outils pour les analyser.
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés  : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images.
     
     

  • Le Renard, le Lion, le Loup, la Cigogne ou le Héron, parmi tant d'autres, prennent la parole dans ces vingt et une fables les plus connues de La Fontaine. Grand observateur de la nature, le poète établit un parallèle troublant entre les animaux et les hommes. Chaque fable est un véritable portrait de l'humanité et de la société du XVIIe qui trouve un écho saisissant aujourd'hui. La ruse, le désir de dominer, l'égoïsme ou la jalousie sont décrits de façon à nous instruire sur nous-mêmes tout en nous faisant rire de nos propres défauts.
    Sélection de vingt et une fables.

  • Jean de La Fontaine est l´un des plus grands écrivains issus de l´Académie française. Reconnu universellement pour ses contes et ses fables aux sentences moralisatrices, cet auteur est devenu un pilier de la littérature populaire, partout à travers le monde. Même si elles datent de plus de 300 ans, ses histoires mettant en scène des animaux personnifi és charment les lecteurs par leur observation du comportement humain.
    Ce livre est le premier tome d´une série de deux qui comprendra toutes les fables de La Fontaine. Dans celuici, vous apprécierez relire des fables célèbres comme La Cigale et la Fourmi, Le Corbeau et le Renard, et La Grenouille et le Rat. Vous découvrirez aussi des fables moins connues, telles que Le Coq et la Perle, Le Gland et la Citrouille et L´Homme et la Puce.
    Toutes les fables de ce tome sont magnifi quement illustrées en couleur par la talentueuse illustratrice Mylène Villeneuve. La jeune femme, qui en est à ses premiers pas dans le domaine de l´édition, enjolive les textes de La Fontaine par ses dessins imaginatifs et soucieux du détail.

  • « Mon bon Monsieur,
    Apprenez que tout flatteur
    Vit aux dépens de celui qui l'écoute.
    Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. »

    Le Corbeau, le Renard, le Lièvre, la Tortue...
    Si Jean de La Fontaine met en scène les animaux, ce sont pourtant bien les travers des hommes que le poète épingle!
    Découvrez trente fables pleines de sagesse, pour apprendre à vous méfier des jeux d'apparence, ou encore qu'il est bon d'être rusé...
    Mais attention, car tel est pris qui croyait prendre!

  • Pour la première fois réunies dans un recueil, les lettres de La Fontaine nous permettent de découvrir une autre facette du célèbre auteur des Fables. Cette correspondance oubliée constitue un véritable trésor où le style virtuose de La Fontaine fait des merveilles.Depuis quatre cents ans, les Fables de La Fontaine émerveillent. D'éminents spécialistes les analysent en tout sens. Mais qui était vraiment La Fontaine ? Nous ne connaissons pas toutes les facettes du génie champenois. Il manque un éclairage plus personnel, des traits intimes précieusement révélés.
    Les quelques lettres qui nous restent de lui, moins d'une cinquantaine, sont éclairantes. Elles fourmillent de détails cocasses que l'on découvre dans celles adressées à son épouse lorsqu'il partit en aventure jusqu'à... Limoges, ou encore à son ami Maucroix au seuil de sa vie, à son mécène Fouquet si cruellement frappé par Louis XIV, au prince de Conti, au duc de Vendôme ou à son oncle Jannart.
    La Fontaine ne dissimulait rien, ni ses peurs, ni ses doutes, ni sa paresse savamment entretenue, ni ses amours plus platoniques que réelles.
    Ces lettres, si peu connues, sont un chemin que nous faisons à côté de lui : il nous parle à coeur ouvert, à travers ses amis, avec la même grâce, la même virtuosité de style qu'il développe dans ses extraordinaires fables.

  • Recueil de quinze fables mettant en scène les rapports de force, les petites ruses, flatteries et tromperies. Avec un dossier pédagogique.

  • Pour la comédie, la tragédie ou l'éloquence, toutes les places étaient déjà prises. La Fontaine ressuscite alors la fable, qui dormait depuis l'Antiquité et le Moyen Âge. Un genre très humble mais qui lui offrait tout le théâtre de l'univers.
    Avec des animaux, il allait bâtir une comédie humaine immense et prodigieuse de délices et de cruauté, et réinventer, dirait-on, la langue française.
    La Fontaine était un enfant, un sphinx, un farceur, un philosophe, un génie du langage. Rien n'égale, dans aucune littérature, la popularité de ses fables. Le lire et le relire, c'est retrouver le paradis sur Terre.

  • À quarante-sept ans, La Fontaine n'a guère connu de grands succès avec son théâtre et ses contes grivois. Avec les premiers livres de Fables, dédiés au Grand Dauphin, fils aîné de Louis XIV, le miracle se produit. La fable, cette " chose légère ", est tour à tour récit, comédie, farce, fabliau, féerie. Le fabuliste devient enchanteur et sorcier, inventeur d'un opéra où hommes, animaux et nature sont observés par un poète incomparable de malice et de sagesse. Rien n'égale son naturel, son rythme, sa musique, sa tendresse, sa souveraine liberté.
    Son sourire et sa légèreté atteignent le comble de l'art et relèvent bien du miracle.

  • Un choix de 43 fables des Livres I à XII, des incontournables aux moins connues, qui analysent subtilement la nature humaine et ont toutes la double fonction de divertir le lecteur et d'illustrer une morale.
    Notions littéraires : les caractéristiques de la fable, la dénonciation, les procédés rhétoriques, la versificationHistoire des arts : les salons et la littérature, aux origines des fables, les Muses.Repères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : Jean-Baptiste Oudry

  • Habile et sournois, le Renard invente à plaisir mensonges et astuces pour duper ses congénères. Il déjoue le piège du Lion grâce à son sens de l'observation. Avec le Corbeau, c'est par la flatterie qu'il obtient le fromage tant convoité. Mais attention, ce champion de la ruse risque à tout moment de trouver plus malin que lui... Au détour de ces fables, vous croiserez la Cigogne revancharde, le Chevreau suspicieux ou le Cerf flatteur. Ne tentez pas de les tromper, ou ils vous rendront la pareille!

    Ce recueil illustré rassemble vingt fables de La Fontaine qui célèbrent avec espièglerie les ruses de l'intelligence.

    L'édition :
    o Questionnaire de lecture
    o Introduction à la poésie
    o Parcours de lecture
    /> o Exercices sur le thème «Résister au plus fort»
    o Groupements de textes :
    - Corbeaux et Renards au fil des âges
    - La fable : un genre qui traverse les siècles
    o Culture artistique : illustrations des Fables du XVIIIe siècle à nos jours (Oudry, Doré, Chagall...)

  • Toute matrone sage, à ce que dit Catulle, Regarde volontiers le gigantesque don Fait au fruit de Vénus par la main de Junon :
    À ce plaisant objet si quelqu'une recule, Cette quelqu'une dissimule.
    Ce principe posé, pourquoi plus de scrupule, Pourquoi moins de licence aux oreilles qu'aux yeux ?

    Hardis et savoureux, les Contes de La Fontaine nous offrent une subtile leçon d'érotisme où style et galanterie s'unissent pour notre plus grand plaisir.

  • Il y a des textes qui surgissent de l'oubli des tombeaux de l'histoire littéraire pour nous enseigner l'injustice de la gloire littéraire. Les Contes en font partie. Tous le monde connaît les Fables, à tel point que le vulgaire les confond...  Et pourtant, tout les sépare. Quand les premiers sont un manifeste d'un libertin baroque épicurien, les seconds respirent le consensus de la leçon de morale destinée au Dauphin. L'interdiction des uns répondent à l'approbation des autres. Le loup au renard. A découvir donc, sans modération. L'un des Trésors de la langue française resté encore intact de toute glose parascolaire! Pour les lecteurs qui pensent comme Céline que "Rabelais a raté son coup" et que le sérieux de Boileau l'a emporté dans la littérature française.   Retrouvez l'actualité littéraire anticonformiste sur www.stvpress.com

  • Jean de La Fontaine aura toujours côtoyé les fossés de l'interdit jusqu'à y tomber, en 1675, avec de Nou veaux contes objets d'une sentence très sévère du lieutenant de police La Reynie, qui en décréta la saisie comme " remplis de termes indiscrets et malhonnêtes, et dont la lecture ne peut avoir d'autres effets que celui de corrompre les bonnes moeurs et d'inspirer le libertinage ". Sans compter quelques critiques puritaines qui le poursuivirent jusqu'à sa mort.
    Mais quelque grâce veillait aussi sur sa tête, jusqu'à lui accorder, après quelques hésitations de Louis XIV, son entrée à l'Académie en 1684 - accompagnée il est vrai du reniement formel de ces textes sulfureux mais " inimitables ", comme disent Bayle et Chamfort.
    Il fallait en rassembler les plus caractéristiques afin qu'on puisse enfin " juger sur pièces ". En voici donc un choix, encadrant le texte intégral de ces Nouveaux contes autrefois interdit. Jugeons à notre tour.

  • Quatre amis se promènent dans le parc de Versailles pour admirer les fastes du Roi-Soleil. Ils agrémentent leur visite en écoutant l'un d'eux raconter l'étrange histoire de Psyché et Cupidon version mise à jour d'un mythe vieux comme le monde, la Belle et la Bête. De la Grèce primitive à la France de Louis XIV, de l'allégorie platonicienne sur le destin de l'âme au divertissement galant, La Fontaine cherche, et trouve, un merveilleux équilibre. Les Amours de Psyché tiennent du reportage et du conte de fées, ils exorcisent une sombre affaire de monstre par l'humour et par le style.

    Notre édition reproduit pour la première fois le texte dans sa version originale. Outre l'introduction de Michel Jeanneret, elle offre de nombreuses notes, un glossaire des mots difficiles et un index des noms propres, qui permettront de saisir les ruses et les résonances d'un récit dont la grâce pourrait masquer la profondeur. Une série d'images sur le Versailles de 1670 vient compléter les descriptions de La Fontaine.


    Introduction, commentaires et notes de Michel Jeanneret.

    Avec la collaboration de Stefan Schoetthe.

  • Du « Mari confesseur » au « Cocu battu et content » en passant par « Comment l'esprit vient aux filles », ces contes grivois dévoilent une facette libertine moins connue du grand fabuliste. Sans obscénité ni leçon, ils content les plaisirs sensuels avec espièglerie et malice.
    Très osés pour l'époque, ces textes furent censurés et compromirent l'admission de La Fontaine à l'Académie française. Il dut les abjurer en public et promettre de ne plus rédiger que des ouvrages de « piété ».

    Illustration de couverture : La Coquette et le jouvenceau, Jean Honoré Fragonard (1732-1806) © Collection Dagli Orti / Musée Lambinet, Versailles

  • 18 Fables de La Fontaine.
    Grand observateur de la nature, le poète établit un parallèle troublant entre les animaux et les hommes. Chaque Fable est un véritable portrait de l'humanité et de la société du XVIIe qui trouve un écho saisissant aujourd'hui. La ruse, le désir de dominer, l'égoïsme ou la jalousie sont décrits de façon à nous instruire sur nous-même tout en nous faisant rire de nos propres défauts.
    Christian Hecq, Molière 2011 du meilleur acteur, nous livre une interprétation incroyablement vivante des "Fables" de La Fontaine.

  • Lecture en français langue étrangère (FLE) au format ebook dans la collection Lecture CLE en français facile destinée aux grands adolescents et adultes niveau B1.
    Les fables de la FontaineLe Corbeau et le Renard, Le Lièvre et la Tortue ou encore La Cigale et la Fourmi, vous trouverez dans cet ouvrages 25 fables illustrées et adaptées en français facile. Des fables les plus célèbres à d'autres moins connues, vous découvrirez comment La Fontaine se moque de la société française du XVIIe siècle. Chacune de ses histoires courtes, dont les personnages sont souvent des animaux, tel le Lion représentant le roi Louis XIV, sert une morale inspirée par la vie à la cour du Roi-Soleil.

  • Grand observateur de la nature, le poète établit un parallèle troublant entre les animaux et les hommes. Chaque fable est un véritable portrait de l'humanité et de la société du XVIIe siècle qui trouve un écho saisissant aujourd'hui. La ruse, le désir de dominer, l'égoïsme ou la jalousie sont décrits de façon à nous instruire sur nous-mêmes tout en nous faisant rire de nos propres défauts.
    Dix-huit fables de La Fontaine :
    "La Cigale et la Fourmi", "Le lion devenu vieux", "Le Meunier, son Fils et l'Âne", "L'Ours et l'Amateur des jardins", "Le Milan et le Rossignol", "Le Rat et l'Éléphant"...
    Christian Hecq, brillant comédien du Théâtre-Français, Molière 2011 du meilleur acteur, continue de nous régaler avec sa lecture savoureuse des fables de La Fontaine. La langue subtile et pleine d'humour des fables amusera les plus jeunes en les initiant à cet humanisme intemporel.

  • OEuvre au programme du nouveau baccalauréat.
    BnF collection ebooks - "LE CORBEAU ET LE RENARD - Maître Corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : "Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !"BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • 18 Fables de La Fontaine. Grand observateur de la nature, le poète établit un parallèle troublant entre les animaux et les hommes. Chaque Fable est un véritable portrait de l'humanité et de la société du XVIIe qui trouve un écho saisissant aujourd'hui. La ruse, le désir de dominer, l'égoïsme ou la jalousie sont décrits de façon à nous instruire sur nous-même tout en nous faisant rire de nos propres défauts.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

empty