Karl Zéro

  • « Si j'étais... Karl Zéro, j'aurais douté : serais-je encore capable de m'amuser du cirque politico-médiatique ? Aurais-je du plaisir à me glisser chaque jour dans la peau de ceux qui font et défont l'actualité ? Qui plus est, avec tout bien pesé la vision du monde que j'ai aujourd'hui, car le temps apprend à peser les êtres et les choses... au gramme près. Nous sommes aujourd'hui dans l'ère de l'autocensure à tous les étages, des ersatz aux audaces de tout repos, des défonceurs appointés de portes ouvertes. Qu'avais-je à faire au bal des non-dits ?Rien ! Mais voilà : je pressentais que l'année électorale que nous allions vivre serait riche en coups de théâtre, même si jamais je n'aurais imaginé être servi à ce point. L'actu et ses actueurs ont été "royal au bar"... Et franceinfo a tenu sa promesse : liberté de ton absolue ! Dès lors j'ai dit oui, et voici une kyrielle d'autobiographies non-autorisées, prises sur le vif et souvent... "la main dans le sac''. » « Si j'étais... » est l'incontournable rendez-vous d'actualité depuis la rentrée 2016, le seul à proposer une lecture impertinente mais surtout très pertinente de l'actualité. Écrit et interprété par Karl Zéro, « Si j'étais... » est diffusé en direct du lundi au vendredi à 7h55 sur franceinfo. Karl Zéro est journaliste, écrivain, réalisateur et même chanteur, quand le monde le désespère trop... Ils vous parlent aussi dans ce livre :Obama, le Dalaï Lama, Mitterrand, Chirac, Valls, Booba, Ben Ali, Hillary Clinton, Ben Laden, Pompidou, Ségolène Royal, Morandini, Bachar el Assad... et une foultitude d'autres...

  • Coupable ? non coupable ?

    Karl Zéro

    • Archipel
    • 1 December 2014

    Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles célèbres, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il livre son intime conviction.Condamné, Dany Leprince est-il bien le meurtrier de son frère et de sa famille ? Acquitté, Jacques Viguier ne serait-il pas impliqué dans la disparition de sa femme Suzy ? Comment se fait-il que Ian Bailey, le journaliste mis en cause dans l'assassinat de Sophie Toscan du Plantier, ne soit pas sous les verrous ? Les mêmes questions se posent pour le tristement célèbre docteur Krombach ou pour Alexandre Despallières, dont le richissime amant est décédé dans d'étranges circonstances. Arpentant les lieux des crimes, fouillant les zones d'ombre, ne se laissant jamais prendre au jeu des apparences, Karl Zéro s'intéresse aux faits, rencontre les témoins clé et pose les bonnes questions. Les réponses qu'il apporte, avec précision et exigence, ne cessent de passionner le grand public.

  • étouffées

    Karl Zéro

    Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il dit son intime conviction.Le calvaire de Lydia GouardoJersey, l'orphelinat de la honteLe Karrek Ven, l'école en bateauLa secte des béatitudesL'ordre du Temple solaireLe tortionnaire de l'YonnePoint commun entre ces affaires : l'enquête a dysfonctionné. Du fait de ses errements, les coupables ont été ignorés ou relâchés. Il a fallu des années afin que les coupables soient identifiés. Quand ils l'ont été...Arpentant les lieux des crimes, fouillant les zones d'ombre, ne se laissant jamais prendre au jeu des apparences, Karl Zéro s'intéresse aux faits, rencontre les témoins clé et pose les bonnes questions. Les réponses qu'il apporte, avec précision et exigence, ne cessent de passionner le grand public.

  • Où est passée la petite Maddie McCann, fillette anglaise de 4 ans disparue en Algarve ? Qui a kidnappé Estelle Mouzin ? Quel assassin a imaginé, autour de la dépouille d'Anaïs Marcelli, ce curieux mausolée ? Saura-t-on un jour qui a massacré ces jeunes filles qu'on appelle " les oubliées de l'A6 " ? Et les premières " disparues de Perpignan ", le sont-elles pour toujours ?Karl Zéro sonde ces mystères à la première personne dans des enquêtes à vif, inédites et exclusives, où il cherche à comprendre par qui et pourquoi tant de vies sont brisées. Le livre porte un éclairage nouveau sur cinq dossiers de disparitions non élucidées, toujours brûlants.Karl Zéro a su imposer un ton novateur et très personnel au traitement des faits divers, une approche humaine, jamais voyeuriste, extrêmement fouillée.

  • Mon histoire ? L'effroyable drame d'une terrible jalousie fatale ! Je m'appelle Oscar Foulard et je suis un tronc dans une valise. Je suis mort. La seule différence avec les vivants, c'est qu'il n'y a que des fous qui m'entendent. J'ai été tronçonné par Monique Zimmer, ma maîtresse. Pourtant, je l'aime toujours. Monique, je te pardonne ton terrible geste effroyablement fatal et jaloux !

  • Des morceaux de cadavre humain sont expédiés en mai 2012 par la poste ou retrouvés en divers lieux à Montréal. Après une équipée rocambolesque qui le conduit du Québec à Paris, puis à Berlin, l'assassin présumé y est enfin reconnu et arrêté dans un cybercafé. Âgé d'une trentaine d'années, né d'une mère russe émigrée au Canada et d'un père italien, maltraité dans son enfance par ce père qui a tôt fait de l'abandonner, violé par le tuteur qui le prend en charge, il mène ensuite une vie d'escort-boy et d'acteur de films pornographiques gays. Drogué au Net, il commence à assouvir ses instincts de mort et son goût de l'exhibition en se faisant connaître sur la Toile comme « cat-killer » (tueur de chats). Il est soupçonné d'être passé à l'acte sur un de ses « clients », un jeune Chinois qu'il aurait massacré, découpé, consommé et dispersé. Karl Zéro a pu reconstituer l'ensemble des messages et aveux à caractère autobiographique diffusés sur le Net par Luka Rocco Magnotta, sous son nom ou sous pseudonyme, pendant près de dix ans, et a enquêté partout où a vécu et sévi celui qu'on surnomme désormais le « web-killer ». Il en a tiré un portrait cinématographique ainsi que ce livre qui, entrecoupé de commentaires de psychologues, médiologues, criminologues, par-delà la dérive démente d'un personnage hors du commun, illustre la face sombre d'un moyen de communication qui, sous couvert de convivialité, fait côtoyer l'enfer à des millions d'enfants et d'adolescents sans repères.

  • Visée par la censure irakienne, cette considérable somme de culture, présentée sous la forme attrayante de questions et de réponses, met un point d'honneur à ne répondre à aucune des questions qu'elle pose. Karl Zéro, dans un syncrétisme enivrant, aborde néanmoins tous les sujets qui, il le sent, interpellent vraiment les jeunes en cette fin du millénaire : pourquoi Marguerite Duras porte-t-elle un col roulé ? François Mitterrand sera-t-il réélu en 95 ? Stone et Charden sont-ils de véritables siamois péniens ? Faut-il traîner en justice à son tour la poupée Barbie ? Y a-t-il une symbolique phallique du parasol chez Charles Pasqua ? Par la suite, visiblement diminué, l'auteur nous refourgue, pêle-mêle, souvenirs d'enfance sur les ballets bleu (grâce auxquels il débuta à la télévision), recettes découpées dans Okapi, mots inédits du général de Gaulle, liste de commissions. Tout y passe, comme si Karl Zéro, non content d'avoir épuisé son sujet et son lecteur, voulait vraiment tout dévoiler de sa conception du monde, de remplir son contrat, en rédigeant les 675 pages promise à l'éditeur.

  • De Daniel Cohn-Bendit à Philippe de Villiers, de Michèle Alliot-Marie à Lionel Jospin, plus de cent personnalités se sont laissées aller à des propos inavouables, des pensées condamnables, en réponse aux questions impertinentes de Karl Zéro dans « Le Vrai Journal ». Insolent, désopilant, inquiétant : un jeu de vérité cruel et drôle sur les grands thèmes de l'actualité, orchestré par Karl Zéro, pour le meilleur et pour le pire. Et surtout « Méfiez-vous des contrefaçons ! »

  • Geneviève Delpech et Karl Zéro nous racontent leurs enquêtes extraordinaires, à la frontière du visible et de l'invisible ! Un ouvrage passionnant, à paraître dans la collection "Témoins de l'extraordinaire" dirigée par Didier van CauwelaertDans son ouvrage à succès
    Les Enquêtes d'une médium (paru en juin 2020), Geneviève Delpech nous dévoilait une partie de son quotidien en tant que médium et retracait quelques grandes affaires criminels pour lesquels elle a pu mettre son don au service de la police.
    Avec
    Nos enquêtes extra-ordinaires, il est question de la collaboration entre Geneviève et Karl Zéro. Depuis près de dix ans, l'animateur et producteur de télévision bien connu sollicite l'aide de Geneviève lors d'enquêtes sur des crimes non élucidés. La plupart du temps, Karl Zéro se contente d'envoyer une photographie à Geneviève qui lui rapporte alors ses ressentis et visions. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, les informations communiquées par la médium permettent presque toujours de résoudre les affaires...

  • Le manifeste/pamphlet des faits et chiffres de la pédocriminalité en France
    Une étude du parlement européen en 2016 a produit un chiffre effrayant : 1 enfant sur 5 serait menacé d'acte de pédocriminalité dans son environnement familial direct ou dans le cadre scolaire ou associatif. Devant l'ampleur du phénomène, véritable fléau social qui mine notre société encore très sourde, Karl Zéro et Serge Garde veulent donner au public les moyens de s'informer via un manifeste coup de poing : un concentré de 80 pages qui dresse factuellement l'état des lieux de la situation en matière d'abus sur les enfants en France. Ce qu'il faut absolument savoir et ce qu'on peut faire (une pétition en ligne pour faire évoluer la loi sur la prescription sera ouverte). La moitié des bénéfices du livre sera versée à l'association Innocence en danger fondée et dirigée par Homeyra Sellier.

empty