Editions de l'Aube

  • Nos totems et nos tabous : depassons-les !

    Lescure Roland

    • Editions de l'aube
    • 1 October 2021

    « La France connaît des moments de grâce. Elle est capable d'être la République une et indivisible que décrit l'article premier de sa Constitution. Jusqu'à ce qu'un je-ne-sais-quoi ne la fragilise. Parce qu'elle s'accroche parfois à des totems dépassés, ses valeurs s'effritent sur le terrain de l'émotion. Un mot "de trop" suffit à faire trembler le socle sur lequel elle repose. Alors la France se morcelle. La désunion réveille de vieux tabous dont on ne parvient pas à se défaire. Elle se cristallise autour de discussions stériles et masque les vrais sujets. Ce sont eux qu'il nous faut assumer pour mettre fin aux querelles qui nous déchirent. Quels totems nous faut-il déconstruire, quels tabous libérer du silence afin que nous puissions nous reconnaître dans une identité commune ? »

    De Montreuil où il a grandi au Canada où il a longtemps travaillé, de l'administration d'État aux travées de l'Assemblée Nationale en passant par l'entreprise, Roland Lescure puise dans ses expériences multiples pour porter un regard constructif et singulier sur la France.

  • Abandonnons notre pessimisme et sachons cultiver notre Je démocratique. Nous en avons l'expérience, le talent et l'envie. Contre les discours qui annoncent l'effondrement démocratique, contre les coups de boutoir de l'autoritarisme, contre les totalitarismes qui viennent se pencher au chevet des démocraties pour mieux les voir mourir, nous avons en nous-mêmes les ressources pour nous défendre et riposter. Nous disposons de nos propres anticorps, notamment le goût du débat, l'exercice du doute, la pratique de la raison. Pour cela des dizaines de millions de « Je démocratique » doivent retrouver le goût d'être ensemble, mobilisés.

    Ces anticorps assurent notre immunité collective contre les fléaux : populisme, trumpisme, extrémisme, séparatisme, totalitarisme...

    Développons-les dans un grand bouillon de culture démocratique commune, nous rétablirons ainsi le consentement à l'avenir et la confiance.

    La question posée est simple : démocratie réelle ou affaissement durable de celle-ci ?

    Laurent Escure, né le 17 novembre 1970 à Tulle (Corrèze), est un enseignant syndicaliste français.
    De 2012 à 2018, Laurent Escure est Secrétaire général de l'UNSA Education, puis devient à partir de 2019 Secrétaire général de l'UNSA.

    conversation avec Madani Cheurfa

empty