Lorenza Foschini

  • 22 octobre 1922, Marcel Proust n'a plus qu'un mois à vivre. A son chevet, Reynaldo Hahn, l'amour de ses vingt ans, l'ami d'une vie et Robert Proust son frère médecin. Marcel refuse d'être transporté dans une clinique comme le lui propose son frère. L'un des rares visiteurs qu'il accepte ce dernier mois de sa vie, c'est Reynaldo Hanh.

    C'est cet amour qui dura deux ans entre Reynaldo musicien vénézuelien, coqueluche des salons mondains de la Belle Epoque, et Marcel dandy en quête d'ascension sociale, et leur amitié parfois contrariée mais intacte, que retrace Lorenza Foscini dans ce récit brillant et riche.

    Alors que Marcel construit son oeuvre et devient Proust. Reynaldo a du mal à inscrire sa musique dans la modernité. Au père Lachaise où l'un et l'autre sont enterrés le nom de l'un brille en lettre d'or, celui de l'autre s'est peu à peu effacé. Reste la richesse d'une relation que la romancière retrace avec panache.

    Lorenza Foscini est journaliste et écrivain. Elle est l'auteur du Manteau de Proust ( La Table ronde)très chaleureusement accueilli par lecteurs et critiques.

    Lorenza Foscini est une star de la télévision italienne et une amoureuse de Proust. Elle a dirigé de nombreux programmes et animé des émissions populaires et des séries documentaires

    Elle a traduit en italien des inédits de Proust et écrit le Manteau de Proust qui a connu un succès international. Devenu livret d'opéra, le Manteau de Proust ouvrira la saison lyrique du théâtre de Lille.

  • La princesse Zoé Obolenskaïa, épouse du gouverneur de Moscou, s'ennuie à la cour, ne supporte plus les règles et convenances. Elle décide de quitter Saint-Pétersbourg pour l'Italie avec ses cinq enfants, prétextant le besoin d'un climat chaud pour la santé fragile de l'un d'entre eux. Elle arrive à Naples en 1866 avec sa suite princière (dames de compagnie, instituteurs, valets, secrétaire et médecin personnel) et rencontre Bakounine dans l'ancienne capitale du royaume des Deux-Siciles. Recherché par toutes les polices d'Europe, il vient de s'enfuir de Sibérie où il était en exil après douze ans passés en prison. Il pense pouvoir faire éclater la révolte entre les garibaldiens, les mazziniens déçus par les promesses du Risorgimento, et les masses paysannes. Zoé est conquise par les idées de Bakounine et décide de mettre son immense fortune au service de l'anarchie.
    Pendant deux ans, entre Naples et Ischia, ils se consacrent à des activités subversives et à d'autres, plus aristocratiques, comme le théâtre ou les croisières dans le golfe de Naples. Puis Zoé tombe amoureuse du plus fidèle compagnon de Bakounine, mais le tsar, apprenant ses agissements, demande à son mari de mettre fin au scandale. Celui-ci la répudie et fait enlever ses enfants.
    Zoé ne cessera jamais d'aider la mouvance anarchiste. Elle a inspiré Anna Karénine à Tolstoï, Sous les yeux de l'Occident de Conrad et La Princesse Casamassima de Henry James.
    L'impressionnant travail de recherche accompli par Lorenza Foschini pour la reconstitution des événements intimes autant qu'historiques permet de reconstruire la figure fascinante et complexe de ce personnage, dans une biographie captivante qui reflète les conflits et les passions d'une époque.

empty