Michaud

  •   À l'été 67, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Elle est retrouvée morte. On veut croire à un accident, lorsqu'une deuxième adolescente disparaît à son tour... 
    « Le thriller littéraire existe, Andrée Michaud en est la preuve. Créatrice d'ambiance exceptionnelle, elle joue avec la langue, les mots et les consonances dans ce huis clos chaud et humide où une foule de personnages se battent avec leurs démons. » La Presse, Québec. Prix du Gouverneur général du Canada.

  • Une préparation progressive à l'épreuve de maths, avec des sujets corrigés récents, des fiches de méthode et des fiches mémo.
    Un accompagnement efficace pour réussir son brevet en 2022.
     
    o L'ouvrage comprend trois parties.
     
    1. Comprendre l'épreuve, s'approprier les méthodes
    Au menu de la première partie, fiches de méthode et sujets traités pas à pas.
    Objectif  : comprendre comment traiter les différents types d'exercices d'un sujet de brevet.
     
    2. S'entraîner sur chaque thème du programme
    Viennent ensuite 80 sujets guidés, classés par thème, pour couvrir l'ensemble du programme.
     
    3. Préparer l'épreuve dans la dernière ligne droite
    Le jour J approche  : c'est le moment d'utiliser les fiches mémo, pour réviser l'essentiel, et les sujets complets de la session 2021, pour se mettre dans les conditions de l'examen.
     
    o En plus, avec l'achat de l'ouvrage, un accès gratuit aux ressources du site  http://www.annabac.com  : fiches, podcasts audio, quiz, sujets de brevet corrigés...

  •   À 30 ans d'intervalle, deux enfants disparaissent dans des circonstances nébuleuses. Rien ne lie apparemment ces drames, sinon l'horreur qui les entoure et la douleur de leurs survivants... Par l'auteur de Bondrée, récompensé par le prix des lecteurs Quais du polar 2017.

  • Un outil de travail complet et efficace, conforme au programme de Maths 3e.
    De nombreuses ressources  - fiches de cours, méthodes clés, exercices progressifs, sujets de brevet -, pour t'accompagner tout au long de ta 3e et faciliter ta réussite à l'examen.
     
    Sur chaque thème du programme
    o  Des fiches de  cours synthétiques et visuelles
    o Les méthodes et savoir-faire clés
    o  Une grande carte mentale récapitulative
    o  Des exercices progressifs et des sujets de brevet guidés
    o  Tous les  corrigés  détaillés
     
    Dans un cahier «  Spécial brevet  »
    o Des brevets blancs pour se mettre dans les conditions de l'épreuve de Maths
    o Des corrigés conformes aux exigences des correcteurs
     
    En accès gratuit, avec l'achat du livre, sur le site www.annabac.com
    o Des parcours de révision interactifs - fiches, quiz et sujets corrigés - sur chaque thème du programme
    o Des conseils pour bien s'orienter

  • Mon premier livre de comptines d'animaux avec des puces sonores ! Avec ses puces sonores qui chantent, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la chanson mise en musique.
    Les animaux, thème favori des petits, sont illustrés avec fantaisie et tendresse. Il retrouvera au fil des pages des grands classiques : La fête à la souris ; Un éléphant qui se balançait ; La lapin qui a du chagrin ; Petit escargot ; Madame Hippopotame ; Petit poisson qui tourne en rond.

  • 45 ans, c'est la moitié d'une vie. Mais le temps de la floraison intérieure s'évalue autrement... À l'instar des plantes, certains individus mettent plus de temps que d'autres à développer leurs racines pour s'épanouir. C'est le cas de Juliette. Elle pensait avoir tout pour être heureuse avec une carrière accomplie d'animatrice télé et une vie amoureuse bien rangée. Pourtant, en l'espace de quelques jours, son monde s'écroule : elle perd son travail, son petit ami la quitte, tout comme s'envolent la confiance qu'elle avait en elle et l'espoir de jours meilleurs. Juliette réalise alors que pour vivre mieux l'être humain a besoin de se reconnecter à lui-même. Comment retrouver sa vraie nature ? Sa quête la mènera à Sainte-Pétronille, sur l'île d'Orléans où, avec l'aide d'une petite fille malicieuse de sept ans et d'une vieille dame sage, elle apprendra à fleurir de nouveau.

  • Qui est Lazy Bird ? Un oiseau rare ou un oiseau de malheur ? Une pièce musicale de John Coltrane ou une jeune fille perdue ayant un penchant prononcé pour le milk-shake, les gommes Bazooka et Jim Morrison ? Toutes ces réponses se valent, mais la véritable question est plutôt de savoir qui est la mystérieuse femme hantant les nuits de Bob Richard, animateur de radio à la station WZCZ de Solitary Mountain. Dès le jour où cet albinos marqué par son passé accepte de quitter le Québec et de s'exiler au Vermont pour y animer une émission de nuit, le sort en est jeté. 

  • Ce volume nous fait vivre le mythique voyage à Compostelle à travers les témoignages directs des pèlerins, depuis l'origine jusqu'à nos jours. C'est avec l'annonce de la découverte en Galice, au milieu du IXe siècle, du tombeau de l'apôtre Jacques, fils de Zébédée, que commença le " voyage à Compostelle ", faisant de la ville qui s'édifia peu à peu autour du sépulcre apostolique le but de l'un des trois pèlerinages majeurs de la Chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Compostelle connut un élan renouvelé et depuis lors ininterrompu lorsque, au cours des années 1070- 1170, la cathédrale se dota d'une énorme basilique, tandis que paraissaient les premiers textes souvent enjolivés qui n'allaient cesser de nourrir l'imaginaire des pèlerins. Il faut attendre le milieu du XIVe siècle pour voir apparaître des itinéraires écrits, issus de l'expérience directe de leurs auteurs, anonymes, pour la plupart. Ce sont, d'une époque à l'autre, autant d'évocations originales des villes, paysages et populations traversés, des modes de vie, au sud de la France comme en Pays basque, en Galice et en Castille. Cet ouvrage rassemble près de soixante-dix récits de pèlerins originaires de toute l'Europe, venus de France, d'Italie, d'Angleterre, d'Allemagne, de Belgique, depuis le XIe et jusqu'au XXe siècle. Ils sont présentés par ordre chronologique, ce qui permet d'apprécier les variations, à travers le temps, dans les façons de voyager, les motivations des pèlerins, leur perception du chemin parcouru. Cet ensemble offre au lecteur d'aujourd'hui le guide sans doute le plus éclairant pour accomplir son propre voyage, sur les traces de ses devanciers.

  • Marie Saintonge emménage dans une maison léguée par son oncle, récemment suicidé, située dans le Massif bleu, une montagne québécoise. Confinée à l'intérieur à cause d'une tempête de neige, elle y vit des phénomènes à l'apparence paranormale et finit par perdre pied...
    Ric Dubois est resté le prête-plume de l'écrivain Chris Julian jusqu'à sa mort par suicide. Délivré de ses obligations à son égard mais déterminé à terminer le manuscrit  pour se prouver sa propre valeur, Ric se rend au campint du Massif bleu, afin d'y travailler sur le roman. Plusieurs meurtres ont lieu au camping ; bien que soupçonné par beaucoup de locaux à cause de son statut d'étranger, Ric s'efforce de mettre la main sur le véritable coupable. 
    Deux versants de la montagne, deux destins tragiques qui vont se rejoindre. 

  • Enfer et rédemption à l'Everest... Ou comment Beck Weathers a reconquis son existence et l'amour des siens en manquant perdre la vie sur le toit du monde. Une aventure exemplaire à retrouver au cinéma dans le film Everest.En 1996, huit alpinistes périssent à l'Everest dans une tempête tragiquement célèbre, tandis que le neuvième homme de l'expédition, déjà considéré comme mort, en réchappe miraculeusement, au prix d'un calvaire inhumain. Beck Weathers a survécu, mais l'épreuve la plus difficile reste devant lui : le retour à une existence « normale ».Car lorsque le docteur Beck Weathers est arrivé en Himalaya, obsédé par l'ascension du plus haut sommet de chaque continent, sa vie était en miettes. Son mariage ne tenait plus qu'à un fil et la relation avec ses deux enfants ne valait guère mieux. La dépression le minait depuis des années et la montagne était une échappatoire.Un second miracle a voulu que Beck Weathers, le corps, le coeur et l'esprit meurtris, se relève de cette tragédie personnelle. Sa femme, qui n'avait pas cru à sa mort, ne s'est pas résolue davantage à condamner leur couple, pour peu que Beck vienne à bout de ses démons.Le témoignage de Peach Weathers se mêle au récit de l'alpiniste pour raconter avec sincérité, humour et lucidité la renaissance d'un homme et d'une famille. En 3D et sur les écrans dans plus de 50 pays le 23 septembre 2015, Everest, un film de fiction de Baltasar Kormákur, met en scène le dépassement de soi des alpinistes et la « tragédie à l'Everest » relatée par Jon Krakauer dans son bestseller international Into Thin Air. Josh Brolin et Robin Wright incarnent Beck et Peach Weathers, aux côtés de Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, John Hawkes et Keira Knightley.

  • Mystérieuse expression qui revient fréquemment dans les propos des artistes et des poètes, grandeur arithmétique authentique, le nombre d'or renferme-t-il, comme le croient certains, la clef de la connaissance ? Cet ouvrage se propose de présenter à tous ceux que le nombre d'or séduit ou intrigue un ensemble de faits positifs, sans pour autant se borner aux propriétés mathématiques de ce nombre qui sert à désigner à la fois une grandeur physique (plus précisément astronomique) et une grandeur purement arithmétique (à laquelle on attribue certaines propriétés esthétiques). Quelle est l'histoire de l'invention de cette « divine proportion » et de ses applications, en mathématique, dans l'art (peinture, musique, poésie) ou l'architecture ? Quelle mystique a-t-elle inspiré ?

  • Un guide de référence réactualisé.
    Un guide qui met à disposition des élèves de lycées, des classes de BTS et
    de DUT, des étudiants ingénieurs et architectes, un ensemble d'informations
    sans cesse réactualisées permettant les apprentissages du dessin et de la
    technologie en vue de la réalisation de projets d'ouvrages du bâtiment.Points forts- En s'appuyant sur les normes et les DTU(s) en vigueur, l'ouvrage
    s'articule autour de 5 grands thèmes :
    - les conventions de dessins de tous les corps d'états ;
    - les données technologiques, très largement illustrées, des principaux
    ouvrages du bâtiment ;
    - les éléments de calcul des ouvrages (charges, neige, vent, thermique,
    acoustique) ;
    - les caractéristiques des principaux matériaux de construction (liants,
    isolants, bois, métal...) ;
    - l'aide-mémoire concernant les tracés, les formules et les unités en
    usage dans le bâtiment.
    - Cette nouvelle édition a été complètement refondue sur les thèmes
    suivants :
    - la plomberie ;
    - la réglementation thermique pour tenir compte de la RT2012 ;
    - création de nouveaux chapitres sur les énergies renouvelables, les
    matériaux durables et le dossier BBC ;
    - ces chapitres s'ajoutent au chapitre sur la démarche HQE (Haute Qualité
    Environnementale) et le développement durable qui a été actualisé;
    - enfin une rubrique donne la liste des principaux sites Internet de la
    construction (fabricants, réglementation, fiches descriptives.....).
    - L'ouvrage bénéficie d'une maquette entièrement en couleurs et
    la mise en page rend l'utilisation de l'ouvrage plus aisée.

  • L'inauguration, le 4 octobre 2019, dans les jardins des Champs Élysées à Paris, de la sculpture Bouquet of Tulips « offerte » par l'artiste américain Jeff Koons à la France en hommage aux victimes des attentats terroristes de 2015 a attisé des polémiques mêlant art, spéculation, décision politique et choix esthétiques.
    Les qualités esthétiques de ce monument ne sont pas l'objet de ce livre - bien que ces « tulipes » ressemblent plutôt à des objets sexuels qu'on n'a l'habitude ni de montrer ni de nommer.
    Il s'agit surtout d'analyser ce dont il est révélateur, la manière dont l'opération s'est déroulée, ce qu'elle nous apprend sur la politique culturelle et l'art contemporains, sur les modes de décision et les intérêts en jeu. Enfin, sur les conceptions actuelles de la ville et, pour le dire sans fard, son enlaidissement systématique.
    La question plus générale que pose l'affaire des « tulipes » est en effet celle de l'art dans la ville, celle de la touristification et enfin de l'enlaidissement au nom de la quête de la beauté, du bien-être et du confort. Nos villes (et tout particulièrement Paris) sont devenues des dépotoirs où se mêlent mobiliers urbains plus ou moins design, « oeuvres d'art », panneaux, équipements et aménagements en tous genres.
    Il est temps de réfléchir à ces enjeux, fût-ce de manière provocante.
    Yves Michaud, philosophe et critique d'art, a dirigé l'école des Beaux- Arts de Paris (1989-1997). Il a conçu et animé L'Université de tous les savoirs (2000-2013). Auteur, entre autres textes sur l'art, de La crise de l'art contemporain (1997) et de L'art à l'état gazeux (2003), il prépare actuellement la suite de ce livre qui portera sur l'esthétique des atmosphères.

  • La tradition initiatique est la matrice commune des êtres ayant le désir de vivre l'initiation.
    Elle est leur mère, aimante autant que nourrissante, puisqu'elle est porteuse des nourritures nécessaires pour cheminer sur la voie de la connaissance du mystère de la création.
    Elle est une forme de la lumière de l'origine qui s'offre et se rend perceptible dans des oeuvres qui la reflètent.
    Porteuse de ce qui doit être transmis à tous les initiés par le mythe, les rites et les symboles, elle est formulée en permanence par celles et ceux qui la vivent dans le secret du temple, et se renouvelle donc constamment.                                                                                                                
    Loin des stériles débats sur l'existence, ou non, d'une tradition primordiale, c'est l'esprit de la tradition initiatique qui est ici présenté et explicité.   

  • L'art ne fut pas sous le IIIe Reich un instrument de propagande au service d'un programme politique. Parce que le nazisme fondait sa conception du monde sur le mythe de la race supérieure, seule créatrice de culture, l'art fut au contraire la raison d'être et la fin d'un régime qui se présentait comme "la dictature du génie".

    Le réveil du peuple allemand à l'art de son passé prit la forme d'un réveil religieux, l'art devint l'objet d'un culte national et tout travail fut assimilé à l'activité artistique. Guidé par un Führer artiste, le peuple 'aryen' modelait sa propre figure, en dessinait les contours, éliminant son fond "parasite" pour atteindre l'éternité promise.

  • Un jeune couple de photographes raconte leur expédition dans les montagnes du Pamir, sur les traces des caravanes de chameaux circulant sur des rivières gelées...
    Au cours d'une longue traversée de l'Asie continentale, un jeune couple de voyageurs photographes français recueille en Afghanistan une information qui enflamme leur imagination : l'existence au Pamir de caravanes de chameaux empruntant en hiver les rivières gelées comme voies de passage pour éviter les cols bloqués par la neige.
    Il leur faudra trois ans pour obtenir les autorisations - du roi d'Afghanistan de se rendre dans ces territoires interdits et du khan kirghize de s'intégrer à une caravane où les femmes ne sont traditionnellement pas admises - et concrétiser leur rêve.
    Voici l'histoire de cette expédition racontée par Roland et Sabrina Michaud. Une aventure qui les a profondément marqués, à l'origine de leur inoubliable album Caravanes de Tartarie, dont le récit n'avait pas encore été publié.
    "Aujourd'hui cette caravane n'existe plus. Elle est devenue la dernière caravane de Haute Asie. Avec le recul, elle a acquis une dimension non seulement historique mais symbolique, qui nous dépasse infiniment. Il nous fallait la raconter avant qu'il ne soit trop tard."
    Découvrez sans attendre un récit grandiose qui vous plongera dans un décor magnifique et vous fera découvrir une culture et un mode de vie totalement différents, sur les traces d'un couple vibrant des mêmes passions : la photographie et le voyage.
    EXTRAIT
    Mon premier maître avait été, sans le vouloir ni le savoir, un vieil artisan afghan illettré, qui m'avait offert son image d'homme respirant une rose, symbolisant la sagesse dont j'étais en quête. Puis j'avais fait connaissance d'un sheikh (maître spirituel musulman) au regard d'aigle, Frithjof Schuon, sheikh Aïssa (Jésus), qui avait fondé une confrérie musulmane, la Shâdiluyya Darqawyya, à laquelle il avait ajouté le nom de Maryamiyya, en raison de la vénération particulière qu'il portait à la Vierge Marie en tant que « Mère de tous les Prophètes ». La voie initiatique qu'il enseignait était appelée Sophia ou Religio perennis, la Sagesse universelle. C'est lui qui m'apprendrait à invoquer le nom divin afin de purifier mon coeur, ce coeur entaché de rouille qu'il fallait sans cesse polir pour qu'il puisse réfléter les rayons du soleil divin et nous permettre d'atteindre la paix de l'âme. C'est dans le souvenir de Dieu que s'apaisent les coeurs (Coran s.13/38).
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Roland et Sabrina Michaud forment un couple de photographes voyageurs français spécialistes des civilisations de l'Islam, de l'Inde et de la Chine. Épris de découvertes et de rencontres, ils ont ensemble parcouru et photographié le monde pendant près de soixante ans.

  • Résumé: Vingt-cinq ans après avoir quitté sa ville natale sans y être jamais revenue, Leah voit son passé ressurgir avec violence. Une violence d'autant plus insoutenable que vont se réveiller en elle des sentiments qu'elle croyait morts à jamais... 
    Récit en deux volets, dont voici le premier, Sous la surface est un thriller d'une puissance et d'une virtuosité exceptionnelles, librement adapté du roman éponyme de Martin Michaud, le maître québécois du suspense.

  • La violence

    Yves Michaud

    Cet ouvrage étudie la violence dans son histoire mais aussi sous ses visages contemporains : guerres, terrorisme, génocides, déportations, telle qu'elle est présentée par les médias et utilisée dans la communication politique. En examinant les explications anthropologiques, psychologiques, sociologiques et les philosophies qu'on en donne, il nous invite à comprendre la violence aujourd'hui et la place que tient cette notion dans nos représentations de la politique et de la vie en général.

  • Qui était Lou Andreas-Salomé ? Énigmatique malgré sa célébrité, trop souvent estimée essentiellement pour ses amitiés amoureuses avec les grandes figures de son temps, Nietzsche, Rilke, Freud et bien d'autres, les lecteurs méconnaissent la singularité de cette femme aux avant postes de la modernité. Stéphane Michaud, servi par un talent et un savoir indéniables, nous livre sa biographie qui surpasse de loin ce qui a été écrit sur Lou. L'accès à l'intégralité des archives inédites (écrits littéraires, psychanalytiques, correspondances, etc.) permet aujourd'hui de justifier, grâce à une analyse plus approfondie, les passions que cette femme a si souvent déchaînées. Cette entreprise de longue haleine nous fait redécouvrir Lou Andreas-Salomé. La grande crédibilité de cette biographie permet d'engager de nouveaux débats tant sur une époque que sur ses prolongements présents.

  • Résumé: Un jeu cruel dont elle ne maîtrise pas les règles précipite Leah au coeur d'une toile complexe, faite de faux-semblants, de pièges retors et de secrets inavouables. Drames, histoires d'amour brisées et trahisons sont l'épicentre d'un séisme qui remue, sous la surface, les eaux troubles du pouvoir...

    Récit en deux volets, dont voici le second, Sous la surface est un thriller d'une puissance et d'une virtuosité exceptionnelles, librement adapté du roman éponyme de Martin Michaud, le maître québécois du suspense.

  • À peine arrivée en Floride, Corinne va de surprise en surprise. Qui était réellement Frannie, sa grand-mère flamboyante et exubérante qui vivait selon ses propres règles ? Comment pouvait-elle posséder cette grande maison transformée en caverne d'Ali Baba et cette décapotable bleu poudre ? Qui sont ses amis originaux qui prennent tour à tour soin d'elle et lui transmettent chacun un enseignement ? Ce qui devait être au départ un court séjour se transforme en une véritable quête de soi. Corinne va petit à petit prendre conscience que pour atteindre sa vie de rêve, celle qu'elle s'est imaginée sans l'accomplir, elle devra guérir ses blessures et se libérer des lourdeurs qui l'entravent.

  • L'histoire de l'art a commencé avec les invasions barbares.
    Vers 1800, ces invasions sont devenues soudainement l'événement décisif par lequel l'Occident se serait engagé dans la modernité : le sang neuf des races du Nord, tout en conservant l'ancien, aurait apporté un art nouveau, nécessairement antiromain et anticlassique, et dont l'héritage était encore manifeste en Europe.
    Ce récit fantastique, inséparable de la formation des États-nations et de la montée des nationalismes en Europe, se fondait sur le double postulat de l'homogénéité et de la continuité des peuples "étrangers" : il fit bientôt tomber les styles artistiques sous la dépendance du sang et de la race. L'histoire de l'art associa ses objets à des groupes raciaux en s'appuyant sur quelques singularités visibles : tantôt leurs qualités "tactiles" ou "optiques" les dénonçaient comme "latins" ou "germains", tantôt la prédominance des éléments linéaires trahissait une origine méridionale, quand le "pictural" indiquait clairement une provenance germanique ou nordique. Les musées, pour finir, regroupèrent les productions des beaux-arts selon leur provenance géographique et l'appartenance "ethnique" de leurs créateurs.
    Il serait parfaitement vain de chercher à démontrer que l'histoire de l'art fut une discipline raciste : elle ne l'aura été ni plus ni moins que les autres sciences sociales qui, toutes, furent touchées ou orientées par la pensée raciale visant à classer et hiérarchiser les hommes en fonction de traits somatiques et psychologiques qui leur étaient attribués. Mais, montre Éric Michaud, les liens qu'elle a tissés entre les hommes et leurs objets artistiques ne sont pas encore tranchés : l'opinion la plus commune sur l'art est qu'il incarne au mieux le génie des peuples.
    Aujourd'hui encore, sur le marché mondialisé, la provenance ethnico-raciale exhibée des oeuvres - "Black", "African American", "Latino" ou "Native American" - donne à ces objets d'échange une plus-value estimable. Ainsi s'expose en permanence une concurrence des "races" qui n'est jamais que la même qui présida aux commencements de l'histoire de l'art.

  • " Il est difficile d'admettre que, dans ses angoisses de racines, d'ombres moussues, la mangrove puisse être un tel berceau de vie (...) Elle ne semble appartenir ni à la terre, ni à la mer. " Patrick Chamoiseau
    La mangrove, cette forêt entre terre et mer qui borde les littoraux tropicaux, a longtemps été perçue comme un milieu hostile ou inutile... Elle renvoie aussi à un puissant imaginaire des tropiques qui a inspiré bon nombre de nos plus grands écrivains. Cet écosystème, complexe, abrite les palétuviers capables de vivre les pieds dans l'eau salée, des poissons pouvant respirer hors de l'eau, des crabes ingénieurs et une multitude de bactéries indispensables au recyclage de la matière organique.
    Aujourd'hui, confrontée à la crevetticulture, aux coupes de bois, à la pollution mais aussi sous l'emprise directe des changements climatiques, cette mangrove, grignotée de toute part, est en danger.
    Cet ouvrage, rédigé par des chercheurs spécialistes du milieu, nous montre combien sa préservation devient un enjeu écologique mondial tant cet écosystème contribue à l'équilibre des littoraux tropicaux et à ceux de la planète tout entière.
    Sait-on par exemple que ces forêts maritimes jouent le rôle de puits de carbone en absorbant de grandes quantités de CO2 ? Qu'elles peuvent servir de filtres ou d'éponges face aux pollutions humaines ? Qu'elles constituent un rempart contre les tempêtes ou les tsunamis ? Un livre qui nous invite à poser un regard nouveau sur cette forêt si secrète au coeur des enjeux écologiques tropicaux.
    Un ouvrage collectif illustré sous la direction de François Fromard, Emma Michaud, Martine Hossaert-McKey, Institut écologie et environnement (INEE) du CNRS.
    Dans la même collection : Biodiversité(s), nouveaux regards sur le vivant ; Mondes polaires, hommes et biodiversités, des défis pour la science ; Écologie chimique, le langage de la nature ; Mondes marins, voyage insolite au coeur des océans ; Écologie tropicale, de l'ombre à la lumière ; Empreinte du vivant, l'ADN de l'environnement ; Écologie de la santé, pour une nouvelle lecture de nos maux.
    Avec Ariadna Burgos, Marie-Christine Cormier-Salem, François Fromard, Antoine Gardel, Martine Hossaert-McKey, Daniel Imbert, Joséphine Leflaive, Cyril Marchand, Emma Michaud, Christophe Proisy, Romain Walcker.

  • Voici la très rigolote histoire de deux petites culottes! Grognon le caleçon et Biscotte la culotte décident de quitter le panier de linge pour aller se laver dans le ruisseau. Bien des aventures les attendent lors de cette escapade à la campagne...

empty