Pier

  • Classique contemporain au réalisme brutal, Une vie violente de Pier Paolo Pasolini renaît dans une nouvelle traduction éblouissante de Jean-Paul Manganaro. Dans la lignée des Ragazzi auquel il succède, Une vie violente poursuit l'exploration de la jeunesse perdue des bas-fonds romains avec un réalisme cru.
    Tommasino, le héros du livre, tente de se forger une réputation dans un quartier de Rome livré aux petits malfrats. Pour ce faire, il s'adonne à la force des faibles, la violence, et devient un de ces vitelloni, un voyou à la petite semaine qui survit de vols à main armée et larcins en tout genre. La prison puis la maladie sauront-elles l'emmener sur les chemins de la rédemption ?
    Comme souvent avec Pasolini, véritable monument de la littérature italienne du XXe siècle, le choix du réalisme est un choix politique et moral : à travers la brièveté et la violence de ce destin, c'est celui de toute l'Italie d'après-guerre que l'auteur interroge.
    Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, essayiste, journaliste et cinéaste italien né à Bologne en 1922 et assassiné en 1975 sur une plage d'Ostie, près de Rome. Son oeuvre éclectique et politiquement engagée est considérée comme l'une des plus novatrices de la seconde moitié du siècle dernier en Italie. D'abord publiés chez Buchet/Chastel dès la fin des années cinquante, ses romans de jeunesse, Les Ragazzi et Une vie violente, ont fait l'objet d'une nouvelle traduction.

  • Les Ragazzi, roman cru et cruel s'il en est, saisit la vie et les errances d'une bande d'adolescents marginaux dans la Rome crépusculaire d'après-guerre : des destins rythmés par le crime, de petits larcins en prostitution, de cavale en prison. Dans cette effroyable période de l'histoire italienne, Pasolini décide de s'intéresser aux plus faibles des faibles, ceux que même le parti communiste prend de haut et dont « la rage pré-politique », comme il la nomme, le fascine.
    Grand texte politique et moral, Les Ragazzi, premier roman de Pier Paolo Pasolini, est aussi un monument littéraire et installe l'auteur parmi les immenses voix du XXe siècle. Entièrement traduit du romanesco, dialecte parlé dans les faubourgs de Rome et dans les régions alentour, et ponctué d'un argot savoureux, le texte résonne d'une grande modernité, admirablement rendue par la nouvelle traduction de Jean-Paul Manganaro.
    Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, essayiste, journaliste et cinéaste italien né à Bologne en 1922 et assassiné en 1975 sur une plage d'Ostie, près de Rome. Son oeuvre éclectique et politiquement engagée est considérée comme l'une des plus novatrices de la seconde moitié du siècle dernier en Italie.

  • Natasha Saint Pier n'est pas « seulement» une chanteuse de renommée internationale. Elle est aussi professeure de yoga et maman d'un petit garçon. La charge mentale d'une maman qui travaille et qui élève seule son enfant, elle connaît.

    Natasha vous fait part de son expérience personnelle de maman yogini : être en paix avec les autres ou comment s'apaiser soi-même pour apaiser son enfant, rester à l'écoute de soi, ne plus céder au chantage affectif, gérer harmonieusement travail et vie de famille ; être en paix avec soi-même et purifier son corps et ses pensées, rester zen en toutes circonstances, ne pas se décourager, lâcher prise ; apaiser votre quotidien et trouver des moments pour vous, pour décharger vos batteries et gérer les moments de crise avec vos enfants.

    L'auteure vous propose, grâce au yoga, des clés pour mieux affronter les aléas de la vie de parents. Parents zen = enfants épanouis !

  • La Terre du milieu mais un peu sur la gauche, c'est la rencontre de
    deux auteurs à l'humour fin et espiègle qui nous emmènent pour une
    nouvelle aventure à mourir de rire en pleine terre du Yapa-Mordom.
    Des persécutions de Gandoulf sur Pinpin, au problème de mégalomanie
    de Sairumen, vous ne pourrez que vous étouffer de rire en
    redécouvrant cette saga cultissime pour tout bon geek qui se
    respecte.

  • Les textes ici rassemblés, publiés dans des journaux et mis en recueil par Pasolini lui-même, témoignent par leur violence d'une démarche provocatrice. L'auteur de Théorème y examine tour à tour le problème de l'avortement, le fascisme, l'antifascisme et surtout la consommation de masse qui conduit à une déshumanisation de la société et à la destruction de l'identité italienne.
    Pasolini dévoile ainsi, peu de temps avant de mourir assassiné sur une plage d'Ostie, une nouvelle facette de sa personnalité et de son talent inclassables, livrant à ses contemporains sa révolte nostalgique face au monde qui l'entoure.

  • En toile de fond, les années 1920 et la montée du fascisme. Au premier plan, les vies croisées de trois vieilles familles vénitiennes qui habitent le même palais sur les Zattere, à Dorsoduro. Au centre de ce microcosme, la jeune Giovanna occupe une place spéciale dans le coeur du narrateur, Giorgio Partibon, spectateur aussi indulgent qu'implacable. Amitiés, antipathies, amours et chagrins s'entrelacent dans un récit où la ville, Venise, est toujours incontournable et, au fond, immuable.


  • Homme inclassable, Pier Paolo Pasolini a choisi la poésie comme voix première. Réunissant des poèmes inédits en français, cette anthologie se veut le reflet vibrant de son inspiration de jeunesse, toujours ample et touchée par la grâce. Sensualité des paysages frioulans et engagement politique s'entrelacent, chant de l'intime et poésie de l'engagement s'enchevêtrent. Habité par la révolte et par le sens du sacré, il lutte contre l'hypocrisie et donne à ses visions toute leur dimension mystique.
    Né à Bologne en 1922, Pier Paolo Pasolini s'est illustré dans tous les registres : cinéma, poésie, roman, théâtre, essais critiques et théoriques. Anticonformiste notoire, homme engagé, il meurt assassiné en 1975. Il est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands artistes italiens du XXe siècle.
    Poèmes choisis, présentés et traduits par René de Ceccatty
    Édition bilingue

  • Chienne

    Marie-Pier Lafontaine

    Deux soeurs sont soumises durant leur enfance et leur adolescence à toutes les humiliations. Tenues en laisse, obligées de marcher à quatre pattes, empêchées d'uriner, frappées. Leur mère est le témoin muet de ces agressions répétées qui provoquent au père un plaisir sadique renouvelé.
    Viol supendu, inceste latent, jamais consommé.
    Un style lapidaire pour dire l'innommable et la monotonie de l'horreur. Chienne est, racontée à la premiere personne, l'histoire d'une jeune fille démolie qui s'appuie sur les pouvoirs de la littérature pour retrouver un corps et une parole.
    Et quand elle mord, ça fait mal.

  • Depuis l'apparition d'homo sapiens et la révolution cognitive il y a 50 000 ans, les capacités de notre espèce à comprendre et modifier son environnement paraissent sans limites.
    Un seul mystère reste inviolé : celui de la nature humaine et de sa civilisation. Ce que nous sommes vraiment, pourquoi notre espèce fait ce qu'elle fait, défie toute explication rationnelle.
    En nous plongeant au coeur des révolutions de la biologie, Pier Vincenzo Piazza nous propose une lecture totalement inédite de l'humain, de ses aspirations et de ses excès. Et montre comment cet homo biologicus en décalage avec son époque pourrait enfin évoluer pour le meilleur.

  • Par cette réécriture horrifique du conte célèbre Raiponce, engouffrez-vous au coeur d'un abîme où les masques de monstre et de victime couvrent le même visage; où tous, y compris les sauveurs, n'échappent pas aux règles qui dictent l'abomination humaine.

    Un incendie mortel dans un hôpital psychiatrique pour enfants.

    Des jeunes femmes qui disparaissent de manière inexpliquée.

    Une adolescente capturée à son tour par un être défiguré qui se plaît à lui brosser sauvagement les cheveux au creux d'une mine désaffectée.

    Un chasseur psychopathe découvrant par hasard le repaire du monstre.

    Et l'horreur sanglante qui s'englue dans les mèches blondes de ce trophée vivant.

  • « On n'entend que lui », « il ne nous lâche pas », « il nous envahit », « il me bouffe »..., se plaignent souvent les mères. Elles font de leur mieux, mais rien ne va et la réponse du parent excédé renforce les comportements insupportables de l'enfant. Puis la culpabilité et le doute forment un cercle vicieux dans lequel on s'enferme...
    Lyliane Nemet-Pier invite les parents à identifier les moments où ils pourraient faire autrement. Être parent, explique-t-elle, c'est aussi :
    - prendre le temps de respirer ;
    - s'autoriser à éprouver des sentiments négatifs ;
    - s'identifier à son enfant, mais pas trop ;
    - éviter que tout tourne autour de lui ;
    - donner sans tout donner ;
    - renoncer à vouloir être parfait ;
    - savoir déléguer...
    Ce livre apporte une véritable bouffée d'oxygène aux parents qui n'en peuvent plus.

  • Chronique de la vie de trois adolescents dans la Trieste des années 30, Les Régates de San Francisco fait partie des oeuvres majeures de Quarantotti Gambini, l'un des écrivains italiens les plus importants du xxe siècle. Comme souvent chez l'auteur, on retrouve traité dans ce roman son thème de prédilection : le passage de l'adolescence à l'âge adulte. Constitué autant de déceptions souvent cruelles que d'initiations et de confrontations avec le monde mensonger des adultes, ce roman est celui de la perte de l'innocence et de la découverte des compromissions.

  • Les humains prétendent que certains individus, certains comportements et certaines pratiques sexuelles seraient « contre- nature » Et si nous allions voir dans la nature ce qui se passe de si « contre-naturel » ?




    Josie, éminente scientifique experto-spécialiste en sexualité animale nous invite à rencontrer et visiter l'intimité naturelle. Dans cette conférence scientificomique, Josie nous raconte les ébats en tous genres et les genres dans tous leurs états chez nos amis les animaux.
    La Nature contre-nature (tout contre) est un projet multi-facette de vulgarisation scientifique et d'éducation populaire autour des thématiques LGBTQI dans la nature qui nous entoure. La conférence-spectacle en est un des volets.
    www.naturecontrenature.org



  • Une analyse d'OEdipe roi, la pièce de Sophocle, et l'étude du film de Pasolini : deux oeuvres au programme du bac 2016-2017 de littérature française en Tle L.
     
    La pièce de Sophocle, et le film de Pier Paolo Pasolini sont au programme du bac 2016-2017 de littérature française en terminale L, en lien avec le domaine d'étude « Littérature et langages de l'image ».
     
    Ce Profil du bac en propose une analyse approfondie en deux parties.
     
    1. Le résumé et les repères pour la lecture
    La présentation  détaillée de la pièce et du film.
     
    2. Les problématiques essentielles
    Le traitement du mythe par Sophocle et par Pasolini o Les personnages d'OEdipe, de Jocaste et de Créon dans la pièce et dans le film o OEdipe est-il coupable ? o OEdipe est-il libre ? o Le thème de la quête d'identité o Étude comparée du prologue et de l'épilogue....

  • Le livre de référence qui inspirera toutes les enseignantes au quotidien !

    Quand Alex et Pier-Ann débarquent dans la même école à la suite de leur formation en enseignement, elles ont pas mal de broue dans le toupet. Propulsées par leur passion du métier et motivées par l'aventure, elles expérimentent au fil des premières années de nouvelles pratiques pédagogiques :

    enseigner sans cahiers ni manuels
    pratiquer le looping, qui les fait suivre le même groupe pendant deux ans
    coenseigner, ou partager une classe de 51 élèves répartis en deux niveaux scolaires
    En 2017, après trois années à réfléchir à leur pratique et à concevoir des projets interdisciplinaires motivants et innovateurs avec leurs élèves de troisième cycle, elles décident d'offrir à leurs pairs le matériel original qu'elles ont mis en oeuvre. Très présentes sur les réseaux sociaux, Alex et Pier-Ann y partagent avec humour et bonne humeur leurs expériences professionnelles.

    Ce livre, écrit par des enseignantes pour des enseignantes, contient l'essentiel de leur approche et de leur philosophie unique. Divisé selon les douze mois de l'année, il regorge de pistes d'enseignement précieuses, de to do lists pratiques, de suggestions d'activités excitantes et d'astuces organisationnelles infaillibles. Il ne fait aucun doute qu'il te donnera envie d'enseigner... autrement.

  • Le disparu

    Jean-Pier Le Dantec

    François Contellec tombe par hasard sur un ancien camarade de classe, Pierre-Alain Jézéquel, dans un TGV. Les retrouvailles entre les deux hommes font ressurgir un passé fait d'amitié adolescente, de rivalités scolaire, politique, sportive et amoureuse, au sein d'un pensionnat breton marqué pour eux par la personnalité d'un jeune professeur de français, Loïc Quéméner.
    Nous sommes en 1959. Quéméner, qui a réussi à faire aimer la littérature aux plus obtus des cancres, est appelé en Algérie. C'est de là qu'il écrit à ses élèves pour leur rapporter la réalité de cette guerre qui ne dit pas son nom.
    François décide d'enquêter, des décennies plus tard, sur les circonstances du décès de Quéméner au cours d'une opération militaire. D'autant que Pierre-Alain, devenu général de l'armée française, lui confie des éléments troublants...
    Le disparu retrace avec finesse la période de la guerre d'Algérie vécue par des jeunes gens à la fois enthousiastes et naïfs. Jean-Pierre Le Dantec tisse délicatement le lien entre cette histoire exhumée et la France d'aujourd'hui.

  • Les bras, la petite musique, les histoires, les doudous, les tétines, la lumière allumée, le biberon de lait, la porte entr'ouverte... Ils ont tout essayé, la douceur mais aussi la fermeté. Et, en désespoir de cause, certains parents ont frappé à la porte du psy.
    Lyliane Nemet-Pier psychologue clinicienne, psychanalyste est, depuis plus de trente ans, à l'écoute de ces familles au bord de la crise de nerfs. À partir de nombreux cas d'enfants, de la naissance à dix ans, elle balaye les idées reçues, fait découvrir les erreurs que l'on commet en croyant bien faire, ouvre des pistes auxquelles on n'aurait pas pensé. Cette réflexion pleine d'expérience et d'empathie apportera aux lecteurs l'énergie pour trouver leurs propres solutions... Et renouer enfin avec le bonheur de bien dormir !

  • « Vous tenez dans les mains un film de Pier Paolo Pasolini. C'est-à-dire un explosif.         
    Rospo et ses amis, dans La nebbiosa (on parle aujourd'hui de « nébuleuses terroristes ») forment une bande de losers :  Ces pilleurs, ces violeurs, ces voleurs, ces profanateurs, à l'instant où la nausée est à son comble, que le lecteur, c'est-à-dire le spectateur commence à parfaitement les haïr, voilà que Pasolini, par leurs rires, par leur naïveté, par leur douleur aussi, par leur abandon surtout, parvient in extremis à nous rappeler qu'ils sont : des enfants. Et il nous dit ceci, que l'enfance est une longue nuit, que l'enfance, que l'adolescence ne sont pas la vie, mais son hideux brouillon, son nauséeux laboratoire, et que seuls ceux qui n'en ont eues aucune sont en mesure de pouvoir les regretter. »
               Yann Moix

  • L'adolescente comblée qui avait brillé si tôt dans le monde de la chanson avec Je n'ai que mon âme, Tu trouveras ou Nos rendez-vous était persuadée que sa carrière l'empêcherait d'être une bonne mère... Sauf qu'à six mois de grossesse, quand elle a appris que son fils, Bixente, était en danger, Natasha St-Pier s'est transformée en guerrière.
    Merveilleuse histoire d'amour, ce livre est aussi le récit d'un combat - victorieux - contre une des multiples cardiopathies congénitales qui touchent encore un nouveau-né sur cent de nos jours. Avec la nécessité d'opérations à coeur ouvert sur de tout petits bébés, de nombreux risques générateurs d'angoisse, et un suivi à vie pour ces " petits coeurs de beurre " dont s'occupe l'association du même nom et que Natasha s'est empressée de rejoindre.
    " L'épreuve fut rude, reconnaît la jolie Canadienne, mais elle m'a rendue meilleure. Plus altruiste, et en même temps plus mature, plus sûre de moi, sereine et apaisée. Le sourire triomphant de Bixente a balayé toutes mes angoisses. "
    Un témoignage bouleversant et un message d'espoir


  • Si vous ne pouviez plus faire vos courses au supermarché, seriez-vous capable de plumer un poulet, presser votre huile ou faire votre beurre ? Sauriez-vous traire une chèvre ? Avez-vous songé à faire votre propre fromage ?

    Regar

  • Écrire l'histoire d'un crû classé du Bordelais, n'est-ce pas se contenter de voler au secours d'une victoire déjà assurée ? Sans doute. Mais quand cette histoire est exemplaire des continuités et des transformations séculaires du vignoble des Gravas de Bordeu, cet « espace matriciel de la viticulture bordelaise » pour reprendre les mots de Sandrine Lavaud, pourquoi la dédaignerait-on ? D'autant que les monographies sur les grands domaines de Graves ne sont pas légion. Des tenanciers médiévaux de l'abbaye Sainte-Croix de Bordeaux dans cette paroisse Notre-Dame de Martillac, jusqu'à la renaissance des vingt dernières années sous la direction de Florence et Daniel Cathiard, le livre retrace l'évolution du bourdieu de Maujan, devenu maison de campagne des Douzon de Bourran à l'Époque moderne, puis propriété du sage et truculent personnage que fut Dufour Dubergier, maire de Bordeaux, « Roi d'Aquitaine », inventeur du classement de 1855 et véritable créateur du vignoble actuel. Exemplaire des continuités et des transformations séculaires du vignoble de Graves, avons-nous dit, cette histoire ne saurait se passer de son contexte. Privilège des vins de Bordeaux, hiver terrible de 1709, oïdium, occasion ratée du classement de 1855, phylloxéra, etc. Heurs et malheurs des Graves de Bordeaux, qui n'ont rien à envier dans leurs plus belles réussites à la gloire médocaine. Smith Haut Lafitte en est une démonstration.

  • Simplement un livre? Non! Des recettes secrètes pour des bains rituels, des potions magiques, des outils pour sorcières modernes, et plus encore à découvrir. L'ouvrage met la magie blanche - la façon d'attirer les influences positives - à la portée de tous. C'est un guide pratique et indispensable pour se mettre au diapason des énergies supérieures.

  • La modélisation par équations structurelles s'impose de plus en plus en sciences humaines, que ce soit en psychologie, en sociologie ou en sexologie. L'objectif du présent ouvrage est d'offrir aux chercheurs et aux étudiants une introduction à la syntaxe Mplus sous forme d'un guide pratique leur permettant de réaliser des analyses de base. Le logiciel Mplus se démarque par la diversité des analyses qu'il offre, sa polyvalence quant à la gestion des données (continues, ordinales, binaires, non normales, etc.), son traitement des données manquantes et sa simplicité d'utilisation.

    La modélisation par équations structurelles avec Mplus expose en détail plus de 15 analyses - dont l'analyse acheminatoire, la médiation simple, la modération, l'analyse de trajectoire latente, l'analyse de classes latentes et l'analyse factorielle exploratoire et confirmatoire. Il traite aussi de la gestion des données manquantes, des données discrètes et ordinales, ainsi que de l'échantillonnage complexe. Chaque chapitre est structuré de façon similaire: explication de l'analyse, rédaction de la syntaxe, interprétation de la sortie.

    Cet ouvrage intéressera autant l'étudiant qui découvre le logiciel que le chercheur désirant une ressource accessible pour l'accompagner lors de ses analyses. Il est un incontournable pour tous les chercheurs francophones utilisant fréquemment la modélisation par équations structurelles.

  • sur la N113
    entre deux ronds-points occupés
    dans la douceur du printemps occitan
    un cri un chant une prière
    contre l'enfer néolibéral patriarcal colonial

empty