FeniXX réédition numérique (Payot)

  • Le rêve est le gardien de la vie. Il est la forteresse où sont enfermées les richesses où, jour après nuit et nuit après jour, les êtres puisent la couleur et la chaleur du quotidien. Encore faut-il tenir hardiment entre ses mains les clés des portes qui ouvrent sur le territoire caché où le regard de la conscience n'a pas aisément accès. Encore faut-il savoir où sont les portes et les serrures. Prolongeant la vaste expédition entreprise par G. Róheim pour parvenir au foyer même des terres oniriques, Roger Dadoun et Claude Mettra ont tenté de repérer, dans les imageries du présent, quelques traces au bout desquelles, peut-être, le rêveur découvrira le reflet de son propre souci. A chacun ensuite, selon sa chance, de paver sa route.

  • Encore et toujours à découvrir et à redécouvrir, Henri Michaux au texte acéré, nu, grinçant, rieur, plus nécessaire que jamais en notre "époque du flot" où les discours se dévergondent, où la pléthore creuse des objets donne la nausée. Cinq trajets divers parcourent l'oeuvre de Michaux : poésie "énergétique" qui révèle aux faibles leur incroyable puissance, stratégie à l'appui (DADOUN), jeux mystificateurs des idéologies de la lecture et de l'écriture (KUENTZ), lecture légère et dansante d'un Plume aux mésaventures chaplinesques crépitantes d'humour (MATHIEU),"pensée "expérimentale" sollicitant la drogue (MOUCHARD), mouvements subtils d'une écriture qui entrelace sagesse et magie (MOURIER). Toutes ces ruptures obstinées et avides sur les textes de Michaux révèlent au moins sa présence tenace, rigoureuse, éclatante - rocs de mots aux étincelles aptes à crever maints obscurantismes.

empty