Simon Spruyt

  • Vincent en est sûr : l'Empereur lui a souri. Tout le monde lui sourit, d'ailleurs. Avec sa frimousse d'ange, le jeune tambour est la seule lueur d'espoir qui subsiste dans l'univers absurde de la désastreuse campagne de Russie menée par Napoléon. Un dernier reste d'innocence, choyé et protégé par son entourage, à l'heure où la plus grande armée que le monde ait jamais connue continue de marcher à sa perte.

  • Bouvaert, Jan (Anvers, 1577 - + Anvers, 1640). Peintre baroque flamand. Après avoir étudié les anciens et nouveaux maîtres en Italie, il fusionna ces influences en une synthèse originale. C'est notamment son style tout personnel, à la fois dramatique, sensuel et érudit, de par ses références à la tradition classique et au christianisme, qui lui permit de se hisser, depuis son atelier d'Anvers, au rang des peintres les plus en vue de son époque.

  • Een engelachtige Franse tamboer marcheert samen met het grootste
    leger dat de wereld ooit gezien heeft naar Moskou. Hij zal zijn
    vaderland nooit weerzien. 48 jaar later worstelt een oude Rus nog
    steeds met zijn eigen rol in het verhaal.

  • La voiture était là, ses phares éblouissaient Marc dans le rétroviseur. Elle avait surgi dès qu'il avait quitté l'hôpital, comme à chaque fois. La semer ? Il avait essayé plusieurs fois, et toutes ses tentatives avaient été vaines. - Bon, se dit-il, j'y vais, on va voir ce qu'on va voir... La plaisanterie le fit rire... Il savait bien, justement, qu'on ne voyait rien. J'ai quand même une bonne nature, j'arrive à me faire rire moi-même avec cette histoire de fou... Il est vrai que Marc, non plus que Frank et Zoë, ses enfants, ne sait pas encore que cette mystérieuse voiture qui le suit dans la nuit glacée, n'est que le premier épisode d'une bien étrange aventure...

empty