Virginie Augustin

  • Sur une île, le danger ne vient pas toujours de l'extérieur...Une jeune femme en danger est poursuivie par son vil maître. Conan, dont les siens viennent d'être décimés par ce même maître, met un terme à la cavale de la belle et la sauve d'un coup d'épée. Liés par le destin, le couple décide alors de prendre la route ensemble. Leur périple les mène sur une île où ils découvrent sur place d'étranges ruines habitées par une sombre magie. Leur refuge paradisiaque se transforme aussitôt en huis clos étouffant où rodent les ombres. Qui sait l'étendue des dangers qui y résident... ?Nouvelle considérée comme mineure dans l'oeuvre d'Howard, Chimères de fer dans la clarté lunaire est toutefois révélatrice du génie de son auteur à décrire des univers aussi singuliers que mystérieux. Par son trait à la fois délicat et puissant, Virginie Augustin sublime cette atmosphère oppressante et mystique et lui offre un nouveau souffle graphique.

  • La vie est trop courte pour s'ennuyer.C'est l'histoire vraie d'une petite fille née en 1900 à Londres, qui « se sentait déjà queer dans la matrice ». En grandissant, elle a fait le tour du monde, elle a lancé sa compagnie de taxis féminins, elle a fait la guerre, elle a battu des records de vitesse dans des courses de bateau, elle a régné en monarque éclairé sur une île des Bahamas, elle a eu pour meilleur ami et confident une poupée... Vivant plusieurs vies, elle a porté plusieurs noms. À sa naissance, on l'appelait Marion. Puis à 5 ans, après une chute de chameau, elle a choisi le pseudonyme de Tuffy. Enfin, c'est très vite dans le prénom Joe qu'elle s'est vraiment reconnue. Et c'est en homme qu'elle a forgé sa réputation et créé sa légende... Amoureuse de la compétition, de la vitesse et des conquêtes féminines, Joe Carstairs a vécu une existence fidèle à son personnage : explosive, impulsive et excentrique. Suivez la destinée d'une femme richissime au charme incandescent, pleine d'une confiance inébranlable et pour qui la vie ne fut qu'un long feu de joie.  Dernier livre écrit par Hubert aux éditions Glénat, premier et unique biopic de son oeuvre, Joe la Pirate est un roman graphique enlevé, virevoltant, cinglant et sans tabou comme un film de Billy Wilder. Inspirée par la ligne claire d'Yves Chaland, Virginie Augustin réinvente une nouvelle fois son style, sans rien sacrifier de l'efficacité redoutable de sa narration ni de sa science de la mise en scène. 

  • La vertu servant le vice...Dans l'Angleterre victorienne, Lisbeth, une domestique plutôt discrète, vient d'entrer au service d'Édouard, un noble irritant de suffisance, provocateur et blasé. Habitué à choquer son entourage par le récit de ses frasques, ce jeune dandy découvre en sa nouvelle servante quelqu'un de moins docile et impressionnable qu'il ne le croyait. Face à ses piques, celle-ci reste imperturbable, ne répondant que par un regard empreint de compassion sincère. Entre les deux, malgré leurs disparités sociales, une étrange complicité va naître au gré de joutes verbales plus ou moins intenses. De servante, Lisbeth va devenir confidente, en dépit des règles régissant la maisonnée, provoquant quelques jalousies chez les autres domestiques...Avec Monsieur désire ?, Hubert signe un ouvrage aux dialogues brillants, aussi fins et élégants que d'une acuité impitoyable. Un récit « so British » - entre les romans d'Oscar Wilde pour la plume enlevée et la série Downton Abbey pour la mise en scène des rapports de classes entre maîtres et servants - illustré avec finesse et grâce par la talentueuse Virginie Augustin qui signe son entrée au catalogue Glénat.En fin d'ouvrage, un appendice illustré rédigé par Hubert revient en détail sur le contexte historique et social développé dans l'album.Prix Diagonale - Meilleur album 2017

  • Le crime est une affaire de professionnelles.

    Londres - 1920. Elles sont quarante. Voleuses, tueuses, kidnappeuses, cambrioleuses, proxénètes... Issues des divers milieux de la société, elles ont fait du crime leur affaire et se sont associées pour plus d'efficacité.
    Lorsqu'arrive Florrie « doigts de fée », jeune pickpocket talentueuse, toute l'organisation se révèle fragile et une lutte interne risque d'éclater. Le moment est mal choisi, car les éléphants doivent faire face à une police de plus en plus performante et à un gang masculin rival reconstitué et bien décidé à reprendre son territoire.

  • La tension est à son comble entre les 40 Voleurs et les 40 Éléphants,
    les gangs du sud de Londres. Chez les Éléphants, désormais menés par
    Alice, on craint qu'un des membres ne soit une taupe. Florrie voit
    alors sa position se fragiliser, alors que l'inspecteur Sacks lui met
    la pression pour faire tomber le groupe mafieux. Alors que la jeune
    Maggie semble faire cavalier seul durant ses cambriolages, Iris, la «
    fausse » médium, adopte une attitude neutre dans la guerre qui oppose
    les deux clans. Pourtant, pour les 40 Éléphants, ce qui se joue n'est
    rien de moins que la survie de leur « famille ».

  • Après avoir vaincu leurs rivaux, les 40 éléphants doivent se refaire. Et elles ne connaissent qu'un seul moyen : le crime. Le quartier d'Elephant&Castle redevient un véritable coupe-gorge pour qui s'y aventure. Pour la police, il faut trouver une solution rapide et radicale, d'autant plus qu'une succession de meurtres de religieuses met en émoi la presse et l'opinion publique. La réponse de la police au gang féminin de South London : une escouade entièrement féminine, elle-aussi.

  • Écosse, début du XIXe siècle.
    Leur cocher égaré, notre couple sur le déclin ne peut désormais plus refuser l'affrontement final avec Branwell, la brute qui tient sous sa coupe le village de Whaligoë... Mais pour connaître l'identité du mystérieux écrivain Ellis Bell, tous les coups bas seront permis, du duel à la claymore aux morsures littéraires empoisonnées...
    Et si la vérité ne se trouvait pas à la surface des choses ?... Si elle se dissimulait dans de plus profondes et inquiétantes ténèbres, sous la lande tourbeuse de Whaligoë.

  • "UNE SOMPTUEUSE AVENTURE DANS LE MONDE DE TROY PAR LA DESSINATRICE DE ALIM LE TANNEUR ! Dysserie veut devenir actrice, mais ses rêves sont anéantis par le mariage qu'on lui impose. Une seule échappatoire : la mort ! C'est dans le Val des ombres que Dysserie va trouver sa voie...".

empty