Éditions Payot

  • Cinq leçons sur la psychanalyse de Sigmund Freud Suivi de Contribution à l´histoire du mouvement psychanalytique Traduction de l´allemand par Yves Le Lay et Samuel Jankélévitch, révisée par Gisèle Harrus-Révidi Préface de Frédérique Debout Nouvelle édition Éditions Payot Les deux textes composant cet ouvrage constituent une présentation de la psychanalyse qui s´adresse d´abord aux non-spécialistes. Cinq leçons sur la psychanalyse, premier livre de Freud publié en langue française, sont les conférences qu´il prononça en 1909 lors de son voyage aux États-Unis, où la psychanalyse était encore largement ignorée. On y trouve un récit simple et vivant des origines de la psychanalyse « inventée » par l´hystérique Anna O., mais aussi une introduction aux problèmes centraux : la sexualité infantile, l´interprétation des rêves, le complexe d´OEdipe. Freud conclut sur la nature des névroses et le refuge dans la maladie. Dans Contribution à l´histoire du mouvement psychanalytique (1914), Freud retrace les débuts difficiles de la psychanalyse et les résistances qu´elle rencontra. Il précise sa réflexion sur certains points litigieux, liés principalement au concept de « libido ».

  • Trois mois sous silence : le tabou de la condition des femmes en début de grossesse Nouv.

    Pour la plupart des femmes (85 %), les trois premiers mois de la grossesse sont un enfer physique et psychologique : nausées, vomiss ements, fatigue extrême, état dépressif, fausse couche, le début de grossesse est marqué par l'insécurité permanente d'un corps qui met tout en place pour accueillir la vie alors que rien ne se voit au-dehors... Ce livre dénonce la non-prise en charge des femmes - RH, médicale, psychologique, affective... - et propose une analyse féministe de ce tabou systémique.
    Préface de Camille Froidevaux-Metterie.

  • Un manifeste et un guide pratique pour comprendre la "désobéissance fertile", un mouvement qui prône trois principes clefs :
    - Vivre en nature : devenons gardien d'un territoire et prenons-en soin.
    - Repenser notre relation à la Nature : nous pouvons agrader notre environnement (arrêtons de penser notre action sur le vivant comme une nécessaire dégradation)
    - Aller à l'encontre, si nécessaire, des lois écocides : les lois ne nous protègent plus, et pire, elles encadrent la destruction de notre environnement : il est temps d'aller contre elles !

  • Une majorité de femmes souffrent souvent, sans le savoir, de ne pas avoir la vie sexuelle qu'elles souhaitent : être à l'aise avec les sensations, pouvoir les ajuster à celles du partenaire, bénéficier ainsi des vertus reconstituantes du partage amoureux. Au croisement de la gynécologie, de la médecine chinoise, de la psychanalyse et de l'approche trans-générationnelle, le docteur Flaumenbaum, gynécologue et acupunctrice, s'appuie sur plus de trente ans d'expérience pour expliquer comment les femmes d'aujourd'hui construisent leur sexualité, la place qu'y tient la mère, pourquoi le plaisir ou même le désir sont si peu souvent au rendez-vous, et comment faire pour y remédier. Un livre qui devrait revigorer les hommes et dynamiser les femmes.

  • Penser, c'est apprendre à désobéir, à ne pas se soumettre ou obéir à des idéologies. Ce recueil en grande partie inédit d'essais, interviews, conférences, discours, critiques littéraires, depuis un essai sur le travail et l'action jusqu'à des textes sur la liberté et la condition humaine, en passant par un remarquable "Hannah Arendt par Hannah Arendt", montre ce que penser librement veut dire : sans appuis ou garde-fous, sans les piliers de la religion, de la morale, de la politique ou de la philosophie, interroger sans répit au lieu d'offrir des réponses figées.

  • Ce livre propose aux femmes de maîtriser l'art d'être subversives sur le terrain. Pour casser les codes, il faut d'abord les reconnaître, se les approprier en les testant, et donc jouer avec, avant de pouvoir prendre pleinement sa place : déchiffrer les codes tout en proposant des pistes concrètes d'actions. Déjouer l'attente de l'autre quand l'autre tente de nous réduire au rôle qu'il tient à nous faire jouer : se taire un temps lorsqu'une réponse est exigée, faire preuve d'humanité lorsqu'on vous invite à un pugilat, se montrer piquante lorsque l'on vous attend aimable, etc. Déjouer sans cesse le jeu pour mieux cultiver son je.

  • En s'appuyant sur sa propre expérience et sur celles de ses paires, Céline Alix décortique les raisons qui poussent les femmes à sortir des clous des carrières toutes tracées et revisite leur choix autrement que par le prisme de l'échec : les femmes sont aujourd'hui en mesure de proposer une alternative au monde du travail actuel, en souffrance, au bord de l'implosion (généralisation du burn out, culture de la performance, quête de sens, etc.) pour définir de nouveaux codes de réussite, plus en accord avec leur éthique et leurs aspirations profondes, où les mots de sororité, d'efficacité et d'excellence peuvent enfin cohabiter pour une vie meilleure.
    Cette mue fait écho aux envies de changement de la jeune génération comme de nombreux hommes corsetés dans un modèle qui ne leur convient plus.

  • Introduction à la psychanalyse, Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Samuel Jankélévitch Éditions Payot L´orgueil humain a reçu trois grands démentis, souligne Freud dans l´Introduction à la psychanalyse : Copernic a montré que la terre n´était pas au centre de l´univers, Darwin que l´homme était un animal parmi d´autres et maintenant la psychanalyse fait apparaître que le « moi » n´est pas maître chez lui. Une affirmation que la psychanalyse fonde par la prise en compte de phénomènes (rêve, lapsus, symptômes) et par le recours à certains concepts (inconscient, préconscient). La pensée de Freud n´a rien d´ineffable : elle peut se transmettre. Telle est la visée de cette série de conférences (1915-1917), où Freud fait preuve de son talent à exposer ses idées. Rien d´obscur ou de désincarné, mais le mouvement de la psychanalyse où apparaissent tous les problèmes majeurs qu´elle aborde (interprétation des rêves ou théorie de la névrose) ainsi que les notions qu´elle a forgées (libido, transfert). Nous sommes ainsi guidés au coeur de la révolution psychanalytique, aussi bouleversante que celle de Copernic.

  • Ciudad Juarez, à la frontière du Mexique et des États-Unis, a la réputation d'être la capitale mondiale du crime. Plus de 200 000 ouvrières travaillent dans cette zone. Entre 1993 et 2003, on s'en souvient, près de 1 500 jeunes femmes y furent assassinées avec une hallucinante sauvagerie. Personne n'y comprenait rien. On fit alors appel à une anthropologue, Rita Laura Segato, pour saisir le sens de cette vague de violence dirigée contre des femmes. La haine n'était pas le mobile, puisque, à l'évidence, les meurtriers ne connaissaient pas leurs victimes. Alors, pourquoi les tuait-on ? Et pourquoi ces crimes demeuraient-ils impunis ? La théorie développée par Segato est aujourd'hui discutée dans le monde entier et son essai est devenu l'une des principales références des études sur les fémin

  • À partir de 15 cas cliniques, Emmanuelle Piquet, psychopraticienne spécialiste des adolescents, nous montre comment gérer les principales situations de souffrance avec nos ados. Avec une posture hyperpragmatique issue de l'École de Palo Alto : apaiser la relation plutôt que vouloir (en vain) apaiser l'adolescent. Et cela fonctionne. Une autre façon d'être en relation avec eux, à la fois plus souple, plus harmonieuse et bien plus constructive. Simple, intelligent, efficace.

  • L'Europe est inquiète, l'Europe va voter. C'est le moment d'écouter la parole du plus grand philosophe européen actuel, connu pour sa pensée vigoureuse et ses idées iconoclastes. En quatre essais sur les thèmes de l'immigration, du Brexit, de la cohésion sociale et de la nation, il défend la réalité de l'Europe, analyse la montée des populismes et leur vision simpliste du monde, dénonce l'absurdité des ghettos et nous rappelle la nécessité vitale de lutter contre le cynisme. Et si rien n'était possible sans l'autre ?

  • Pour la première fois, Melanie Klein parle explicitement du travail psychanalytique avec les adultes. Les six conférences inédites réunies ici, découvertes récemment dans les Archives Melanie Klein, ont été données en 1936 aux analystes en formation à la British Psychoanalytical Society. Nulle part Melanie Klein ne se montre aussi vivante, claire et explicite dans la formulation de ses idées, abordant les fondamentaux de la psychanalyse : le transfert, la connaissance de l'inconscient, le travail d'interprétation, etc. Ces conférences sont suivies de la transcription des séminaires, également inédits, qu'elle conduisit vingt ans plus tard, en 1958, avec de jeunes analystes et qui se présentent sous la forme de dialogues sans dogmatisme sur de nombreux thèmes, dont les entretiens préliminaires, les silences du patient, l'attention flottante, le contre-transfert. Melanie Klein y explique en particulier combien la compréhension du patient requiert une mobilisation totale des émotions et des sentiments de l'analyste, et elle met en garde contre la tentation si courante de poser une étiquette sur le patient.

  • Sa monumentale Interprétation des rêves (1900) n'ayant pas rencontré le succès qu'il escomptait, Freud en offre peu après, avec ce livre de 1901, un résumé clair et vivant pour en populariser les thèses. Écrit pour un large public, Sur le rêve synthétise donc, en une dizaine de courts chapitres, l'essentiel de ses idées. Il comprend également l'analyse de six rêves qu'il a faits, en particulier celui dit de « la table d'hôte », dont on a dit qu'il prolongeait le très célèbre rêve de "l'injection faite à Irma" qui est au coeur de L'Interprétation des rêves.
    Recommandé à partir de la classe de terminale.
    Traduction inédite.

  • L'oeuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique de Walter Benjamin Traduit de l'allemand par Frédéric Joly Préface d'Antoine de Baecque Traduction inédite Éditions Payot Penser, c'est ressentir. Et c'est à une expérience intime, intuitive, des sens et des formes, de l'espace et du monde que nous invite Walter Benjamin dans cet essai de 1939 qui reste son texte le plus populaire. Le philosophe y montre comment l'invention de la photographie et surtout celle du cinéma, en rendant possible la reproduction massive des oeuvres d'art, ont précipité le « déclin de l'aura », formule désormais célèbre pour un concept devenu central dans l'histoire de l'art et la philosophie esthétique, l'aura d'une oeuvre étant l'effet de sa présence unique, liée à un lieu précis et inscrite dans l'histoire. À travers cette crise esthétique, c'est de notre société qu'il nous parle, une société où chacun a le droit d'être un héros et de peser sur la vie de la cité, mais une société qui doit aussi réinventer l'espace intime, le rapport au passé et au futur - et même l'authenticité.

  • La psychanalyse repose en grande partie sur cinq cas célèbres : Dora, Le Petit Hans, L'Homme aux Rats, L'Homme aux Loups, et Le Président Schreber, qui abordent des notions clés : l'hystérie, la phobie, l'obsession, la castration, la paranoïa. Freud les a regroupés dans Cinq psychanalyses. Cet ouvrage lu par des générations d'étudiants et de thérapeutes, qui n'était disponible que dans la traduction des PUF, est publié aujourd'hui par Payot dans une édition attractive (traduction nouvelle, préface substantielle pour chaque cas).

  • Si vous êtes surdoué, vous avez tout pour être heureux ! Vous êtes plus résilient que les autres, moins anxieux, plus mature et réfléchi, votre empathie est plus forte et vous vous adaptez mieux au changement. Contrairement à ce qu'on croit, la souffrance n'est pas un critère de précocité, mais le signe que, comme tout le monde, vous traversez des hauts et des bas... Trop d'idées fausses circulent sur les surdoués. Béatrice Millêtre remet les pendules à l'heure et explique tout ce qu'il faut savoir. S'appuyant sur les recherches les plus récentes et sur sa propre expérience, elle aborde concrètement tous les aspects du fonctionnement cérébral et de la vie quotidienne des surdoués, qu'ils soient enfants ou adultes, en amitié, en couple, en famille, à l'école, au bureau, et prouve qu'il est possible de conjuguer bonheur et différence !

  • Psychopathologie de la vie quotidienne, Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Samuel Jankélévitch Éditions Payot Oublier un nom, casser un bibelot familier, se tromper de clefs, commettre un lapsus, tous ces petits accidents ordinaires doivent s´interpréter comme des manifestations de l´inconscient. En effet celui-ci travaille sans cesse, infatigablement. Freud a montré comment le rêve était la voie royale d´accès à l´inconscient. Il dessine dans cet ouvrage de 1901 d´autres chemins vers cette part qui échappe à notre contrôle et qui, par ses manifestations, traduit nos désirs.

  • Malaise dans la civilisation de Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Aline Weill Préface de Laurie Laufer Traduction inédite Éditions Payot Sommes-nous faits pour le bonheur ? À lire cet essai de 1930, on peut en douter, notre existence étant plutôt caractérisée, selon Freud, par la violence, la souffrance et l´insatisfaction... Utilisant la théorie des pulsions élaborée quelques années plus tôt dans Au-delà du principe de plaisir, il explique pourquoi l´agressivité, l´hostilité et la cruauté sont inhérentes au genre humain, il dégage ce qui les relie au plaisir et à l´amour, et il montre à quelles conditions la culture permet de contrôler les pulsions de mort. Reliant des thèmes aussi divers que le sentiment de culpabilité, l´égoïsme et l´altruisme, la liberté individuelle, la conscience morale, le travail, le plaisir sexuel ou les drogues, ce livre est essentiel pour qui veut comprendre la violence de notre société et répondre à la question : comment vivre ensemble ?

  • Le rêve de l´injection faite à Irma de Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Olivier Mannoni Préface d´Élise Pestre Traduction inédite Éditions Payot Pourquoi rêve-t-on ? Comment rêve-t-on ? Quel sens donner aux rêves ? Ces trois questions sont au coeur du rêve de « l´injection faite à Irma » que Freud fit dans la nuit du 23 au 24 juillet 1895 et qui est sans doute le rêve le plus célèbre de toute l'histoire de la psychanalyse. C´est en l´analysant en profondeur que Freud, en effet, élabore pour la première fois sa méthode d´interprétation des rêves...

  • Vous avez le vague sentiment que quelque chose ne va pas, mais vous ne savez pas ce qui vous gêne. Parfois vous pensez que vous pouvez tout faire, mais vous ne faites rien. Souvent, vous n'avez pas d'avis sur les choses. Vous avez besoin des autres, mais vous aimez être seul. Vous avez l'impression de vous disperser sans arrêt dans votre travail. Bref, quand vous vous regardez dans la glace, vous ne vous trouvez pas très doué. Et vous avez tort. Car, en réalité, vous êtes créatif, vous avez beaucoup d'intuition, vous êtes capable de faire plusieurs choses à la fois, vous raisonnez plus vite et souvent mieux que les autres, vous êtes efficace. Il vous suffit d'être motivé sur un sujet donné et vous déplacez des montagnes. Oui, vous avez un gros potentiel ! Ce livre va vous le montrer, vous expliquer ce qui ne va pas chez vous, comment vous fonctionnez, et, surtout, tout ce qu'il faut faire pour libérer ce potentiel.

  • Réfugiés, apatrides, parias, personnes déplacées, sans droits... Hannah Arendt nous aide, en onze essais sur les questions de l'assimilation et de la coexistence des peuples, à penser le monde d'aujourd'hui, les déplacements de population et la remontée de l'antisémitisme. Ce livre culte de la grande philosophe, qui contient plusieurs essais célèbres (sur la place des Juifs, Stefan Zweig, Kafka, ou encore le fameux "Nous autres réfugiés") était introuvable depuis de nombreuses années.

  • Deuil et mélancolie, Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Aline Weill Préface de Laurie Laufer Traduction inédite Editions Payot Que se passe-t-il quand nous sommes confrontés à la perte d'un être aimé ou à celle d'un idéal ? Pourquoi certaines personnes réagissent-elles par le deuil, alors que d'autres sombrent dans la dépression, voire la mélancolie ? Comment comprendre la douleur ? Quel est cet autre dont la perte accable l'endeuillé et qui revient le hanter comme un fantôme ? Par quel mécanisme en arrive-t-on parfois à s'identifier au disparu et à se haïr soi-même ? Écrit en 1915, publié deux ans plus tard, cet essai qui relie notamment le deuil aux notions de narcissisme, d'identification et d'ambivalence, est suivi ici du fameux article où Karl Abraham discute des thèses freudiennes sur le deuil et la mélancolie.

  • Totem et tabou, Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Samuel Jankélévitch Préface de André Sirota Éditions Payot « Un jour, les frères chassés se sont réunis, ont tué et mangé le père, ce qui a mis fin à l´existence de la harde paternelle ». Freud résume ainsi le grand « mythe scientifique » qu´il a construit pour expliquer la naissance de l´humanité. S´appuyant sur un matériel anthropologique, linguistique, clinique, Freud cherche à comprendre ici la psychologie collective à l´aide de la psychanalyse. Le primitif, l´enfant et le névrosé sont les sujets de l´interprétation psychanalytique, qui devient par la virtuosité de Freud une théorie générale de l´humanité.

  • Ce livre de 1905 - le plus "scandaleux" de Freud - brisa l'image de l'enfance innocente et plaça la sexualité au centre de toute activité humaine, y compris culturelle ou sociale. Il est ici proposé dans une traduction inédite.

empty