Delachaux

  • Montaigne, Kant et mon chien : petite philosophie canine

    Audrey Jougla

    • Delachaux et niestlé
    • 4 March 2022

    Sartre, Kant, Freud, Pascal, Montaigne, Bergson ou Nietzsche… Et si votre chien était lui aussi un maître de philosophie ?Tous ceux qui ont un chien connaissent les bienfaits que cet animal procure, comme l’affection, la distraction ou l’exercice physique. Mais pour la philosophe Audrey Jougla, le chien possède aussi d’autres vertus. Pendant leurs 13 années de vie partagée, sa chienne Comédie lui a enseigné, à son insu, l’engagement, le sens du devoir, la sociabilité, l’honnêteté, et tant d’autres qualités. Comédie l’a incitée à voir le monde différemment, à mieux vivre et même à devenir meilleure. Dans Montaigne, Kant et mon chien, l’auteure offre un regard inédit sur notre relation à l’animal et tire de son expérience un véritable petit traité de philosophie canine. En mêlant le vécu à l’analyse philosophique, elle parcourt avec émotion, tendresse et humour toutes les valeurs que sa chienne lui a transmises, au gré des années.Un récit poignant, grâce auquel vous ne verrez plus votre chien de la même manière.

  • Autour du monde a cheval

    Schomann/Gouraud

    • Delachaux et niestlé
    • 2 September 2021

    En selle pour une odyssée tout autour du globe !

    C'est une histoire millénaire que Stefan Schomann nous propose de découvrir : celle des anciens peuples de cavaliers et de leurs chevaux, de leurs relations spirituelle, sociale et culturelle. Randonnées et trekkings légendaires, nuits avec des bédouins autour d'un feu de camp, promenade sur un glacier avec des poneys islandais, festivals pittoresques au Portugal ou en Inde, traversée des Vosges à cheval...

    Un recueil de récits sur le cheval d'un genre nouveau : cosmopolite, sensuel et porté par un grand souffle narratif.

    Avec Jean-Louis Gouraud, Stefan Schomann a reçu pour ce livre le prix Eiserner Gustav pour la culture du voyage à cheval au CHIO d'Aix-la-Chapelle.

    Stefan Schomann est écrivain et journaliste depuis une trentaine d'années. Il écrit notamment pour Geo, Die Zeit, Frankfurter Rundschau, Stern. Il est l'auteur de plusieurs livres, parmi lesquels deux sont consacrés au cheval. Il a été nommé ambassadeur culturel des conteurs chinois et citoyen d'honneur du village de Ma Jie dans la province du Henan, haut lieu pour les conteurs. Il vit à Berlin et à Pékin.

    Jean-Louis Gouraud est écrivain et éditeur français. Il est reconnu comme historien et encyclopédiste du cheval et de l'équitation, et oeuvre activement pour la reconnaissance de cet animal.

  • Le bonheur est dans la nature

    Marc Giraud

    • Delachaux
    • 2 May 2019

    LA JOIE DE VIVRE EST COMMUNICATIVE !
    Testez la ronronthérapie, câlinez un arbre, dialoguez avec un cheval, marchez pieds nus, regardez voler les mouches, jardinez en ville, prenez un bain de foin, vibrez avec les abeilles...
    Grâce à des expériences pratiques inédites ou éprouvées, mais toujours efficaces, ce livre nous propose de renouer avec notre équilibre naturel. Dans un constant dialogue entre la nature extérieure et notre nature intérieure, cet ouvrage positif et constructif nous mène doucement mais sûrement sur le chemin de la sérénité et du bien-être.

  • La nature à l'épreuve de l'homme

    Valérie Chansigaud

    • Delachaux
    • 3 September 2015

    Il ne se passe pas un jour sans que l'on soit informé d'une pollution, de l'apparition d'une maladie ou d'un nouveau risque sanitaire : ces événements sont traités comme des sujets d'actualité, isolés et sans passé, alors qu'ils forment un ensemble significatif. Nous n'en sommes pas seulement les témoins, mais également les acteurs et les victimes.
    Adaptation, frontières, inégalités, gestion, indicateur, indifférence, réitération et désordre, sont autant de mots-clés qui décrivent la crise environnementale actuelle suivant des angles différents. Ils organisent les chapitres de ce livre qui propose une histoire originale de nos multiples liens à l'environnement : ce qui met à l'épreuve la faune et la flore sauvages affecte aussi nos animaux et nos plantes domestiques ainsi que nous-mêmes.
    En se fondant sur des exemples très récents, ce livre nous fait découvrir qu'il a fallu attendre que des oiseaux deviennent incapables de se reproduire pour que l'on commence à s'inquiéter véritablement de l'impact des pesticides, que les arbres sont victimes d'épidémies tous les dix ans, que le nombre de pathogènes et de nuisibles croît de façon exponentielle, que l'augmentation de la consommation de viande menace l'alimentation des générations à venir, que de nouvelles maladies ravagent chauves-souris et batraciens, que le développement vertigineux du commerce et des voyages rend vulnérable l'ensemble du monde vivant, etc.
    Retracer l'histoire des liens entre santé et environnement permet de démontrer que l'homme n'est pas un élément extérieur à la nature et que bon nombre de maladies environnementales résultent en définitive de ses choix et de ses activités. L'histoire des maladies touchant la nature sauvage, de plus en plus nombreuses, est le signe d'un dysfonctionnement social profond dont l'homme est souvent la première victime.
    La Nature à l'épreuve de l'homme rend visible une histoire invisible et nous invite à nous interroger sur notre responsabilité.

  • La saga des Vilmorin ; grainiers depuis 1773

    Claude-Marie Vadrot

    • Delachaux
    • 23 October 2014

    L'histoire pleine de rebondissements d'une famille qui, depuis deux siècles, a marqué tout aussi bien la politique et la littérature que la botanique ou l'horticulture.
    A quelques centaines de mètres d'un petit village des Alpes-de-Haute-Provence, Châteauneuf-Val-Saint-Donnat et de ses 500 habitants, un vieil homme a patiemment planté depuis quelques années un arboretum de plusieurs centaines d'arbres, renouant dans sa retraite et sur une terre aride avec une très ancienne tradition familiale.
    Jean-Baptiste de Vilmorin est le dernier des aventuriers des plantes issu d'une longue lignée initiée au XVIIIe siècle par Philippe-Victoire Lévêque de Vilmorin venu à cheval de sa Lorraine pour apprendre les plantes, la nature et la médecine auprès de Buffon et des grands savants naturalistes, avant de se lancer avec succès dans le commerce des semences.
    De pères en fils, pendant sept générations, de Louis XV à la Seconde Guerre mondiale en passant par la Révolution et la Commune, ses descendants collectèrent des semences, améliorèrent des variétés végétales, acclimatèrent des fleurs, des arbres et des légumes, découvrirent à tâtons les lois de l'hérédité et voyagèrent à travers le monde. Au fil du temps, ils finirent par bâtir une entreprise familiale célèbre sur toute la planète.

  • La part de la terre ; l'agriculture comme art

    ,

    • Delachaux
    • 25 November 2014

    " Le blé germe parce qu'il obéit à sa nature de blé, parce qu'il contient en puissance tous les blés à venir. La première poignée de grains jetée de main d'homme dessine une collaboration, elle n'assure pas la maîtrise. Que le blé se retire du monde, que reste-t-il du pain ? "
    Ce livre écrit à deux voix est une promenade, une invite à poser un pied à terre. Il tente un portrait sensible de l'agriculture, parée de reflets, ceux d'un art singulier qui lie la nature, quatre éléments dans leur permanence. Il dit ses miracles et ses désespoirs, ses cycles, son langage, sa rupture, sa profonde unité. Dans son premier éveil, l'homme s'est trouvé agriculteur ; dans sa fécondité, il reste suspendu au ressac de ce métier de naissance, à ses respirations et à ses blessures. Il est une part de la terre.

empty