FeniXX réédition numérique (Édition°1)

  • Un thriller dont le pouvoir, l'argent et la passion sont les ressorts. La guerre économique est la lutte entre Paul Quant et Popov.

  • Un grand roman d'amour et d'aventures dans la fureur des années trente.

  • Témoignages, avis des pouvoirs publics, et d'experts tels que le professeur Rozenbaum ou le commissaire Broussard. Outil de réflexion sur le problème de la drogue.

  • « Si tu acceptes ce travail, il pourra t'arriver deux choses : mourir pour la raison d'État, ou vivre malgré elle »... Le commissaire Berra, chargé par les Renseignements Généraux de la lutte antiterroriste, a tout le loisir d'apprécier cette mise en garde quand on lui confie l'Affaire Corse. C'est qu'il est doué, Berra ! Au point de découvrir des secrets si lourds qu'ils mettront sa carrière en péril. Rien ne manque aux rebondissements de l'enquête : un préfet assassiné, des bavures qui ne viennent pas d'où l'on croit, un cadavre coulé dans le béton, la guerre des polices, les manipulateurs manipulés. Mais aussi... la ferveur des indépendantistes corses, les policiers troublés par leur combat, des dames de coeur prêtes à sortir leurs piques, et l'envoûtante poésie du maquis. Ex-inspecteur des R.G., Jean-Marc Dufourg a troqué ses fichiers et ses planques contre l'efficacité de l'écriture. Il en résulte la création d'un personnage de flic insolent et sincère, obstiné, généreux, et un nouveau style de roman d'action où l'humour dévastateur débusque tous les pièges des apparences organisées.

  • Si, aujourd'hui, l'armée n'est plus « la grande muette », comme on l'appelait sous la IIIe République, elle demeure encore, pour l'ensemble des Français, une étrange inconnue. Adjudant soiffard ou cavalier gentilhomme... les mythes s'affrontent aux dépens d'une réalité moins manichéenne. Qui sont-ils vraiment ces 300 000 militaires professionnels qui inquiètent ou fascinent ? Quelle vie mènent-ils et pourquoi l'ont-ils choisie ? Que savent-ils eux-mêmes du monde civil ? Quels rapports entretiennent-ils avec la nation, la politique et l'argent ? Pour répondre à toutes ces questions, Pascal Boniface a entrepris un véritable voyage à l'intérieur de l'armée, réalisé plus de 300 interviews, rassemblé des documents inédits. Le tableau détaillé et vivant qu'il fait de la société militaire nous permet d'approcher enfin ces soldats méconnus, dans leur diversité, leur actualité, et leur vérité.

  • L'armée est devenue l'arbitre majeur des luttes politiques aujourd'hui en cours en Russie. Elle reste pourtant une énigme pour beaucoup d'Occidentaux. Ce livre dépeint une armée qui est le miroir de la société russe d'hier et d'aujourd'hui, et où les militaires représentent toute la palette des tendances politiques.

  • Les villes, comme les villages, ont leurs secrets. Certains, ignorés des étrangers, murmurés seulement à l'ombre des clochers. D'autres se répandent jusqu'à faire la une des journaux et dessiner la carte d'un pays mystérieux : la France des faits divers.

  • Il nous a paru indispensable de publier dans son intégralité le rapport officiel de la commission d'enquête du Sénat sur la sécurité en Corse. Les nombreuses révélations qu'il contient en font un document clé, essentiel pour comprendre la problématique corse à travers les dérives politiques, économiques, judiciaires et policières qui ont permis à la violence et aux pratiques mafieuses de s'installer et, trop souvent, de supplanter la légalité républicaine. Pour la première fois, cette réalité corse peut être appréhendée sous ses aspects les plus sombres : l'impôt révolutionnaire, l'omerta, la guerre des polices, l'inertie de la justice, la réalité mafieuse, l'enquête sur l'assassinat du préfet Érignac, les notes Bonnet, les « paillotes », la fuite d'Yvan Colonna...

  • Solo est patron de l'Anti-gang. En 15 ans de police, il aurait pu se croire blindé, mais d'un seul coup la rage l'a pris... L'auteur sait de quoi il parle, il a dirigé l'Anti-gang de Nice et est l'auteur de Un Flic de l'intérieur.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • 90 années d'histoire racontées par ceux qui l'ont faite ou vécue : la parole est aux écrivains, hommes politiques, artistes, sociologues, journalistes, philosophes et scientifiques les plus marquants du siècle. 230 F jusqu'au 31-12-89.

  • "Souriez à ces imbéciles, c'est tout ce qu'ils demandent..." Voilà comment Imelda Marcos, première dame des Philippines pendant vingt ans, en est arrivée à définir les besoins de son peuple et les devoirs de sa charge. Fille d'un jeune homme de bonne famille tombé dans la déchéance, elle aussi, pourtant, a connu le dénuement et les regards de mépris. Mais de cette enfance humiliée, elle n'a gardé que l'esprit de revanche, la haine de la pauvreté et le désir maladif de dominer le monde et les autres. En épousant Ferdinand Marcos, la ravissante petite provinciale qui s'exhibait dans les concours de beauté a trouvé un partenaire et une scène à sa mesure. Ses chaussures, ses bijoux, ses vocalises, sa cour de blue ladies, ses parties et ses excentricités en ont fait une personnalité très en vue de la jet-set société. Sa beauté et son art de la séduction lui ont valu bien des triomphes diplomatiques - de Johnson à Castro, et de Reagan à Khadafi. Ses appétits, son autoritarisme et son absence totale de scrupules l'ont amenée à piller le Trésor philippin, à faire du pays sa propriété privée et à devenir un codictateur sans merci. Un conte de fées qui a mal tourné et l'implacable histoire d'un règne sanguinaire... Tout est dit ici de cette dictature aux couleurs hollywoodiennes, de ses acteurs et de ses victimes, de ses aspects burlesques et de ses implications tragiques, et des complicités internationales qui l'ont aidée à se maintenir si longtemps.

  • M. Brossard-Le Grand, dont le parcours a souvent surpris, déroule le fil qui, par-delà les paradoxes de son histoire, l'a amenée à s'occuper des enfants en détresse, enfants khmers, afghans, éthiopiens et roumains.

  • Commissaires et inspecteurs de la brigade criminelle passent à table et retracent plus d'un demi-siècle de criminalité en France.

  • « Quand le président m'a dit : « Vous allez être mis à la retraite d'office », ce fut comme s'il m'envoyait à l'échafaud. J'attendais de ma hiérarchie qu'elle me protège, non qu'elle m'abatte. En une fraction de seconde, ma vie venait de perdre tout son sens. À quarante ans, je cessais d'exister. Je n'étais plus juge. Un fil, pourtant, me maintenait encore en vie à cet instant : la promesse que j'avais faite à Marie de ne jamais l'abandonner. »

  • Charles Pasqua sera-t-il candidat à la Présidence de la République ? Il y a quelques mois, cette question aurait fait sourire tout le monde, lui le premier. Aujourd'hui, chacun se la pose et, d'après tous les sondages, le ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire, est l'un des hommes politiques les plus populaires de France. Mais qui est Charles Pasqua ? Pendant longtemps, il a eu à souffrir d'une image incertaine. Si on lui reconnaissait un talent évident d'orateur, on lui reprochait un passé mystérieux, un goût pour les « coups fourrés », une politique de séduction envers l'extrême droite. D'autres -ses amis - affirmaient qu'il était, au contraire, « tout d'une pièce », sans doute l'un des derniers fidèles du Général et prêt à tout pour que le gaullisme revienne au pouvoir. Après des mois d'enquête, Thierry Desjardins raconte l'histoire vraie de Charles Pasqua. Les témoins - et Charles Pasqua lui-même - révèlent l'enfance, la Résistance, l'adhésion au RPF, la période Ricard, le SAC, mai 1968, la rencontre avec Chirac, la création du RPR, la libération des otages, l'affaire Chalier, le « non » à Maastricht, la brouille avec Chirac, le ralliement à Balladur, les ambitions d'aujourd'hui. Le vrai Pasqua n'est pas celui que l'on croyait. Voici enfin le portrait étonnant d'un ministre surprenant qui, dans la course à l'Élysée, est maintenant... « le troisième homme ».

  • Que les voies d'eau soient examinées du point de vue de l'économie d'un pays ou pour faciliter l'aménagement du territoire, elles sont aujourd'hui au centre de la problématique européenne. La France peut-elle accepter d'être tenue à l'écart des grandes voies qui se creusent dans le nord, le centre et le centre-est de l'Europe?

  • Jacques Chirac sera-t-il le Sème président de la Ve République ? Sera-t-il, comme François Mitterrand, élu à sa troisième tentative ? Il en est persuadé. Jusqu'à présent, les sondages lui donnent tort. Il répond : « Cela n'a aucune importance. Ce qui compte, c'est d'être prêt à engager toutes les réformes qui s'imposent dès le lendemain de l'élection. Je m'y suis préparé et je suis convaincu que les Français le comprendront le moment venu. » Sommes-nous devant un nouveau Chirac ? Ses amis l'affirment. Et il est vrai que le ton, l'allure, les réactions du maire de Paris ont changé. Sa « traversée du désert » l'a métamorphosé. Mais la nouveauté est sans doute ailleurs. La rivalité qui l'oppose depuis des mois à Édouard Balladur a fait comprendre qu'en fait Chirac est infiniment plus gaulliste que pompidolien. Elle a aussi permis de découvrir un autre personnage plus simple, plus populaire, un homme « qui n'aime pas les dîners en ville ». Le tout est maintenant de savoir si, pour affronter la crise actuelle (et le candidat de la gauche), les électeurs préféreront un gaulliste ou un pompidolien.

  • Des « années cinquante » à l'an 2000, la mode dans tous ses états, et même dans tous ses ébats. Des faits, des indiscrétions, des révélations, des perspectives inédites... Un reportage alerte sur un monde à la fois si proche et si lointain, qui tantôt s'exhibe et se dérobe. La mode épinglée est un livre d'une journaliste qui a suivi d'un oeil attentif et souvent ironique les foucades, les réussites et les excès « d'un fait de société » qui passionne ou qui agace...

  • Des témoignages de professionnels qui racontent la naissance de leur vocation, leur formation, leur métier, leurs rêves et leurs problèmes. Fiches pratiques, conseils d'orientation, filières, organismes de formation, concours...

  • Des témoignages de tous ceux qui luttent contre la délinquance. Ils racontent la naissance de leur vocation, leur formation, leur métier, leurs rêves et leurs problèmes. Fiches pratiques, conseils d'orientation, filières, organismes de formation, concours...

  • Une réflexion de fond sur la place de la communication dans le monde politique d'aujourd'hui. L'auteur est spécialiste de la stratégie de communication institutionnelle et a participé à des centaines de campagnes électorales (Chirac, Balladur, Juppé, Sarkozy...). Il les analyse et éclaire la personnalité d'hommes politiques célèbres.

  • « Le Sénat ? pas de problème, nous vous ouvrirons toutes grandes les portes. » Les journalistes Jean-Pierre Gratien et Emmanuel Lemieux ne se seraient jamais doutés que leur enquête sur une institution si vénérable, le Sénat, allait ressembler à autre chose qu'une promenade de santé dans les jardins du Luxembourg. Le Sénat est-il « une anomalie parmi les démocraties », comme l'a assené le Premier ministre Lionel Jospin ? Après lecture de cette enquête, on sera édifié par cette petite république de notables, leurs privilèges et leur scandaleux mode d'élection. Les auteurs nous entraînent dans les coulisses, parfois plaisantes, souvent grinçantes de la deuxième chambre de la République. Faut-il supprimer le Sénat ? Non. Il faut le dynamiter... de l'intérieur. Gratien et Lemieux nous démontrent que c'est urgent pour la bonne santé d'une grande démocratie.

  • Le commandant Brunel a été accusé de trahison à l'Otan, ce qu'il récuse. Lâché par sa hiérarchie, il veut révéler dans ce livre les crimes de ses accusateurs.

empty