FeniXX réédition numérique (Albin Michel)

  • Feu le palais d'Hiver

    Henri-Francois Rey

    • Fenixx réédition numérique (albin michel)
    • 9 May 2017

    Feu le palais d'Hiver : un pamphlet étourdissant où Henri François Rey tour à tour brillant, drôle et sarcastique, démonte les vieux mécanismes du Parti communiste français, « abandonné par l'Histoire ». Pour l'auteur, homme de gauche depuis la guerre d'Espagne, ce parti est devenu préhistorique tant dans sa stratégie que dans ses objectifs, faisant ainsi de plus en plus, ce qui est grave, le jeu d'une droite dépourvue d'idées mais toujours pragmatique. Pour Henri François Rey, expliquer la crise actuelle et celles à venir, c'est expliquer la crise d'une gauche dépassée où les communistes rêvent encore de prendre le palais d'Hiver, ignorant sans doute que ce palais d'Hiver est devenu un musée. Afin d'obtenir plus de justice pour les hommes, une seule solution, selon l'auteur, même si elle n'est guère exaltante, ce qu'il reconnaît volontiers : instaurer en France une social-démocratie flanquée d'un contre-pouvoir dans le style des radicaux italiens. Un jour futur peut-être...

  • L'avenir est en retard

    Gerard Guegan

    • Fenixx réédition numérique (albin michel)
    • 12 May 2017

    Au départ, il y a une conversation de Gérard Guégan avec Michel Lancelot, des souvenirs que l'on égrène et l'esquisse d'un projet sur les choses qui disparaissent. L'idée lui venant de se substituer au sociologue qui, un jour futur, n'en doutons pas, rendra compte de la réalité de notre époque, Gérard Guégan a décidé de parler de la France au quotidien, au pied de la lettre, en s'effaçant le plus possible derrière ce que l'on a pris l'habitude d'appeler, un peu à la légère, fait divers. Il a fait retour sur ces quinze premiers jours de février d'une année où il fit si froid, et il a ausculté le pays à travers sa presse, ses livres, ses films, bref, ce qui constituera ses archives, sa mémoire. Et puis il a vérifié sur place. Car Gérard Guégan ne s'est pas contenté de rapporter ces faits divers, il s'est attaché à suivre les protagonistes des drames : un petit casseur, une infirmière socialiste, un flic homosexuel, un lycéen antisémite, un projectionniste victime de sa petite annonce, un journaliste communiste, une postière fatiguée, à bout de souffle... En somme des milliers de gestes identiques, mécaniques, comme se lever le matin ou courir pour ne pas rater son train, comme si chacun passait sa vie à supprimer ses jours. Voilà donc quinze faits divers, quinze faits d'hiver, d'un hiver qui durait et faisait dire à l'un de ces personnages, nullement imaginaires : l'avenir est en retard.

empty