Sci-FiMania

  • Des voyageurs surpris par l'orage se réfugient chez un homme qui a autrefois, passé un pacte avec la DIABLE... Repenti, il attend vainement que son pacte cesse. Or, cette nuit là, nos voyageurs mi goguenards mi effrayés vont le tenter...
    « Je priai le père Appenzel de me laisser. Une fois seul, je suis descendu de mon lit, je suis allé à l'armoire, je l'ai ouverte. Ah ! mon émotion en ouvrant la porte !... la phrase, messieurs, la phrase écrite avec du feu, y était encore !
    Elle était gravée dans les planches du fond ; elle avait brûlé les planches en s'y imprimant... et j'ai lu le jour, comme j'avais lu, la nuit, ces mots : ... » Un récit frantastique ou SF, qui grâce à l'interprétation magistrale de Marc Deroy vous fait dresser les poils et vous donne la chair de poule !

  • La pièce où ce trouve l'égyptologue est close. Celui-ci est alors attaqué par une entité. Des objets disparaissent, d'autres apparaissent... Et, tandis que le mystère grandit, les malédictions resurgissent, dont une sous la forme d'une main momifiée. Une main pourvue de sept doigts. Une main où scintillent d'extraordinaires joyaux, semblables à des étoiles...

  • Gustave Le Rouge était un journaliste expert dans les faits divers, auteur dramatique et scénariste... ce pionnier de la science-fiction est l´auteur de livres sur le langage des fleurs et des rêves, Gustave Le Rouge est un écrivain aux multiples facettes qui mérite d'être redécouvert - son héros : Robert Darvel, un jeune inventeur français, raconte à un ami qu'il a monté une expédition en Sibérie, en association avec un astronome nommé Bolenski, pour tenter d'entrer en communication avec la planète Mars à l'aide de figures gigantesques disposées au sol. Au cours de la soirée, Robert reçoit un courrier d'un mystérieux M. Ardavena, qui dit connaître ses travaux et souhaite le rencontrer immédiatement, pour lui faire une proposition. Mais Robert disparaît...
    />

  • Le Tour d'écrou

    Henry James

    La veille de Noël, un homme lit l'histoire étrange racontée par l'un des témoins des faits rapportés, une gouvernante chargée de garder deux enfants que viennent hanter des fantômes dépravés qui se jouent de leur innocence. Le texte est accompagné d'outils pédagogiques permettant l'analyse du récit et de sa structure narrative complexe et l'étude du genre fantastique.

  • Une ombre rôde dans l´Opéra. Une présence singulière, une apparence douteuse et une voix lugubre... Un machiniste est retrouvé pendu, un grand lustre se détache en pleine représentation. On parle du fantôme de la loge nº5. Mais a-t-on véritablement affaire à un fantôme ?

  • Le Talon de fer

    Jack London

    Trotski considérait le talon de fer (1908) comme le seul roman politique réussi de la littérature.
    Un roman d'anticipation politique, pour être précis : qui prévoit une guerre mondiale mettant aux prises l'allemagne et les états-unis, une révolution d'octobre 1917 (mais à chicago)... et l'avènement d'une dictature d'un genre nouveau (disons fasciste, pour simplifier) appelée à durer quelque trois siècles... une lecture, on l'aura compris, qui n'est pas de tout repos. avec cet ouvrage, la collection " libretto " poursuit la publication - pour la première fois dans des traductions entièrement revues et complétées, parfois dans des traductions nouvelles - de l'essentiel de l'oeuvre de jack london : où l'on découvre en fin le vrai visage d'un écrivain qui reste, mieux que jamais, à la source de notre modernité.

  • Nathaniel Wingate Peaslee, professeur à l'université Miskatonic, connait une période d'amnésie grave entre 1908 et 1913. Peaslee semble être « habité », durant cette période, par une autre personnalité, dotée de connaissances approfondies sur le passé et le futur de l'humanité. Dans un premier temps, cette entité parasite tente de camoufler ses connaissances et son étrangeté, mais le corps du professeur Peaslee commence à provoquer l'effroi et la peur chez les gens qui l'entourent. Et, l'entité parasite passe ces cinq années à en apprendre le plus possible sur la société qui l'entoure, les coutumes, l'histoire, les pratiques et les langues. Elle construit également une machine étrange dans son bureau, que seuls quelques observateurs, peu intéressés, ont pu apercevoir. Lorsque le professeur Peaslee réintègre son corps en 1913, il a quelques difficultés à reprendre sa vie antérieure. Chaque nuit il rêve et se souvient avoir été entrainé dans un passé très lointain, dans une cité à l'architecture cyclopéenne où vit une peuplade d'êtres fantasmagoriques, qu'il nomme la Grand-Race de Yith. Ces êtres, pourvus d'un corps conique et de tentacules, doués d'une espérance de vie très longue et de peu de besoins matériels, ont l'étonnante faculté de se projeter dans d'autres entités loin dans le passé ou le futur. Ces voyageurs temporels échangent leurs corps avec leurs hôtes le temps du séjour...

  • Le Golem

    Gustav Meyrink

    On finira essoufflé, on aura perdu tout rapport au réel le plus simple. On aura traversé des crimes sordides, on aura traversé les lieux les plus secrets du vieux ghetto de Prague, pièces secrètes et passages mystérieux. On aura croisé des personnages au bord de la folie, d'autres qui s'immergent dans le plus haut de la mystique juive, un brocanteur aux étranges trafics, un livre de magie à déchiffrer, et le narrateur qui lui-même est peut-être l'énigme la plus décisive : n'obtient pas qui veut, dans un roman fantastique, de vous faire frissonner lorsque le narrateur découvre son double face à face.

    Publié par Gustav Meyrink en 1915 (et la chance de cette belle traduction de Denise Meunier, en 1929, devenue elle aussi un classique), le Golem sera décisif pour Kafka et ses amis. Stylistiquement aussi : s'il n'avait pas été le traducteur tchèque de Dickens, est-ce que Meyrink aurait pu faire surgir ainsi ses personnages à travers les pages, de la même façon qu'il leur fait littéralement traverser les murs ?

    Et ce serait bien dommage, dans nos lecture numériques, de ne pas nous offrir nous aussi une bonne lampée de ces meilleures peurs, celles qui naissent du livre terrifiant... Les amoureux de Prague y retrouveront l'enchantement mystérieux de la ville. Pour les autres, bonne nuit blanche.

    FB

  • Suite du «Prisonnier de la planète Mars» : Ralph Pitcher et Miss Alberte ont à présent la certitude que Robert Darvel se trouve sur Mars. Aidés du capitaine Wad, de l'astronome Bolenski et de Georges Darvel, ils installent un laboratoire en Tunisie pour détecter les messages venant de Mars et essayer de trouver le moyen de ramener leur ami sur Terre. Or un soir, lors d'un violent et curieux orage, une boule de feu s'abat sur le laboratoire...

  • Nous sommes au début du 20e siècle. La découverte d'un corps, dans le centre de Paris, pose un problème à la police : qui est-il et comment est-il arrivé là? Un policier britannique de passage à Paris croit reconnaître la victime. Mais... cette dernière a été vue la veille au soir à Londres. Comment cela est-il possible?...

  • Le jeune Paul et la petite Virginie sont éperdument amoureux l'un de l'autre. Le narrateur, un savant dont Paul est l'élève, part à l'étranger. Il revient Trois ans plus tard et apprend que Virginie est morte, Paul quant à lui est cloîtré dans son château. Le savant s'empresse de retrouver ce dernier : à sa grande stupéfaction, Paul n'a pas l'air peiné. En fait, Paul s'enferme pendant des heures dans son château et à l'aide de l'incroyable mémoire dont la nature l'a doté, il fait revivre Virginie...

  • L'épreuve d'admission Danielle Tremblay David a toujours voulu devenir un maître de la Communauté des planètes. Être soldat de la paix, c´est vivre l'aventure suprême en étant utile à ceux qui en ont le plus besoin. Pour être admis à Éden, le collège de la Communauté sur Terre, il doit choisir le guide qui lui fera subir la redoutable épreuve d'admission. Greg Arsh est le maître le plus exigeant et celui dont les élèves réussissent le mieux leurs missions quel qu´en soient les lieux ou conditions.
    Cette série nommée « Pas de paradis sans... l'enfer » comporte déjà 6 titres :
    O L'épreuve d'admission, tome 1 de la 1re trilogie o Soldat de la paix, tome 2 de la 1re trilogie o Un pas en avant, tome 3 de la 1re trilogie o Perturbations internes et externes, tome 1 de la 2e trilogie o Ici et ailleurs, tome 2 de la 2e trilogie o D'épreuve en épreuve, tome 3 de la 2e trilogie

  • Soldat de la paix Danielle Tremblay David est l'un des deux seuls postulants à avoir réussi l'épreuve d'admission sur son groupe de vingt élèves. Il ne commencera sa formation à Éden que lorsqu´il se sera fait de Jonathan un ami, ce jeune homme qu'il a maltraité étant adolescent. C'est la condition que lui impose son mentor, maître Greg Arsh. Il découvre en salle virtuelle pourquoi on hésite à choisir ce précepteur pour sa formation. David doit se donner corps et âme. Il lui semble que maître Arsh lui en demande bien davantage.
    Cette série nommée « Pas de paradis sans... l'enfer » comporte déjà 6 titres :
    O L'épreuve d'admission, tome 1 de la 1re trilogie o Soldat de la paix, tome 2 de la 1re trilogie o Un pas en avant, tome 3 de la 1re trilogie o Perturbations internes et externes, tome 1 de la 2e trilogie o Ici et ailleurs, tome 2 de la 2e trilogie o D'épreuve en épreuve, tome 3 de la 2e trilogie

  • Moi, une esclave ? Jamais !

    Danielle Tremblay Attention, cet ouvrage comporte quelques scènes érotiques et le réserve aux plus de 18 ans.

    Ocha est une planète lointaine colonisée depuis des siècles, entre autres par des Terriens. L´esclavage y est encore autorisé et généralement bien accepté. Saleva, une jeune citoyenne libre, lutte de tout son être contre cette injustice. Elle apprend qu'elle a été recueillie à sa naissance et que ses parents biologiques sont des esclaves. Fille d'asservis, elle est arrêtée et rejoint le groupe qu'elle défendait. Saleva est une fille au caractère trempé, comment accepter cette nouvelle condition ? Que lui fera-t'on subir ?

    Sci-FiMania, une collection de Culture Commune.

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

empty