LE SCHIZO ET LES LANGUES

  • " Maître Capelo ", paladin de la langue française, débusque dans ce guide les mille erreurs que nous commettons chaque jour à notre insu. Bizarreries de la langue, tournures fautives, pléonasmes, liaisons dangereuses... autant de facéties de notre langue sont ici répertoriées.
    Pourquoi est-il incorrect de dire : appuyer sur la gâchette, un événement conséquent, encourir un risque ?
    Comment prononcer : abasourdi, carrousel, dégingandé, handball, imprésario, à tout hasard ?
    Saviez-vous que l'on peut orthographier ainsi : bagou, balluchon, bistrot, fioul, hululer, pagaïe ?
    Vocabulaire, orthographe, prononciation, grammaire: autant de disciplines semées d'embûches. Jacques Capelovici a débusqué les mille erreurs que nous commettons chaque jour à notre insu.
    Bizarreries de la langue, tournures fautives, pléonasmes, liaisons dangereuses sont répertoriés en quelque cinquante tableaux.

  • Revue études N.4281 ; le déni de l'inceste ; le macronisme et la tradition libérale ; et le pape François délia les langues vertes Nouv.

    ÉDITORIAL

    Le poids de la dette: Nathalie Sarthou-Lajus

    INTERNATIONAL

    La politique française en Afrique - François Gaulme

    Depuis soixante ans, le système résiste, avec le soutien des dirigeants africains qui en tirent profit. Les évolutions récentes mettent l'accent sur les engagements militaires, plus ou moins couronnés de succès, et sur un développement identifié à l'occidentalisation. Il est temps de réorienter cette politique en prenant davantage en compte les sociétés et leurs cultures.

    La politique britannique au temps du Brexit - Pauline Schnapper

    Le Royaume-Uni est désormais hors de l'Union européenne. C'est l'aboutissement d'une histoire marquée par une montée d'un euroscepticisme auquel s'ajoutent des facteurs plus conjoncturels. Le référendum de 2016 a manifesté les fractures qui divisent le pays et qui risquent de peser sur les conséquences du Brexit.

    SOCIÉTÉ

    Le déni de l'inceste - Laurence Joseph

    Chaque clinicien peut être confronté au récit de faits incestueux de multiples manières : ils peuvent être passés ou contemporains et chaque situation exige une prudence particulière, un respect fort, car cette parole qui dévoile les faits est d'une grande fragilité et demande à l'enfant, qu'il le soit toujours ou qu'il soit devenu adulte, un immense courage.

    Le macronisme et la tradition libérale - Entretien avec Myriam Revault d'Allonnes

    Quels sont les liens entre le macronisme et la tradition libérale à laquelle Emmanuel Macron se réfère? L'autonomie, la responsabilité, l'homme capable qui ont été dévoyés par « la nébuleuse néolibérale » dominée par le modèle de l'entreprise, la raison calculante et l'hyperindividualiste.

    Enjeux anthropologiques et politiques des cryptomonnaies - Etienne Perrot

    Un nouvel appétit pour les cryptomonnaies s'est manifesté depuis la fin de l'année 2020. C'est l'occasion de faire le point sur ces monnaies qui se développent, sont mieux encadrées par les pouvoirs publics mais font encore peur aux responsables politiques.


    RELIGION

    Et le pape François délia les langues vertes... - Vanessa Jérome

    Le grand public a découvert la présence de chrétiens dans le parti vert français. L'attention portée aux histoires familiales des militants, à leurs socialisations primaires ainsi qu'à la diversité de leurs engagements permet de révéler cette présence et la relation chaotique mais ténue qui unit les chrétiens verts et leurs Églises.

    Mettre en oeuvre Amoris Laetitia - Alain Thomaset

    Cinq ans après la publication de l'exhortation Amoris lætitia, le pape François a décrété une « Année de la famille ». Cette exhortation marque, en effet, un nouveau style pastoral qui doit se concrétiser dans la vie des communautés chrétiennes. Avec certaines résistances, la mise en oeuvre s'effectue de manière différenciée selon les diocèses.

    CULTURE

    Croire en la fiction - Entretien avec Laurent Mauvignier

    S'essayant à tous les genres, ayant bâtit une oeuvre romanesque puissante, Laurent Mauvignier confesse les doutes, hasards et tâtonnements dont procède son écriture. Comme autant de haltes sur ce « trajet vers la vérité humaine » qu'entreprend quiconque lit, crée ou écrit.

    ACTUALITÉ CULTURELLE

    Expositions

    o« Africa 2020 » à Bordeaux : temps et récits

    oLe goût de la Méditerranée, au Mucem, à Marseille

    Films

    o Pretend It's a city o En thérapie o Le petit fugitif o Jardin de pierreo Josep

    Recensions

    o Les 45 livres de ce mois

  • Vecteur de la langue et de la culture, le théâtre permet aux apprenants de mettre leur parole en actes, de se confronter à la réalité linguistique et culturelle par une pratique civilisationnelle inclusive. La pratique théâtrale c'est faire parler son corps et ses émotions en même temps que sa langue, c'est se délier des contraintes et inhibitions, c'est s'exposer sans risques, c'est apprendre à s'adapter à toutes les situations. Apprendre par le théâtre, c'est interagir avec le monde.

  • L'enseignement des langues et des cultures est fondé sur l'acquisition de compétences tant linguistiques que culturelles où les stéréotypes, les clichés, l'ethnocentrisme, les appréciations positives ou négatives, l'idéologie et les représentations seront discutés et relativisés. Le poids de ces représentations est un enjeu crucial pour l'appréhension de l'autre. Cette étude porte sur les représentations de la langue et de la culture françaises en licence de français à l'université Constantine 1. Elle explicite le fonctionnement des représentations dans le contexte universitaire algérien et en identifie les sources. L'auteure propose également des activités didactiques pour les étudiants avec un objectif : permettre à chacun d'accepter l'autre, ses spécificités linguistiques et culturelles, tout en s'éloignant des préjugés.

  • Analysant le mode de production de plus d'une centaine de signes de la Langue des Signes Française, cette étude montre que les métaphores indexées sur le corps ont une place prépondérante dans l'élaboration des signes abstraits, coïncidant souvent avec des expressions imagées du français parlé lui-même. Se révèlent ainsi les fondements métaphoriques de la pensée, souvent ensevelis sous des vocables oublieux de l'expérience corporelle qui les a fait naître et que le médium de la langue gestuelle fait resurgir.

  • Voici, pour les langues d'Europe, le temps de la coexistence et des choix, des ententes et des compromis, dans un espace en expansion géographique mais aussi en concurrence avec le monde anglo-saxon. Issues, pour la plupart d'entre elles, des mêmes racines indo-européennes, elles n'ont cessé de se différencier dans le temps et l'espace de leur croissance, même si quelques-unes restent apparentées. Comment dès lors, dans une communauté européenne aux langues multiples, passer de Babel à Pentecôte ? Si, dans le monde politique, ce sont les institutions qui règlent officiellement les usages de la communication, qu'en est-il dans les échanges spécialisés, scientifiques et techniques ? Comment passer d'une langue à une autre, lorsque les notions qu'elles recouvrent diffèrent sensiblement? Comment rendre compte, par la transposition linguistique, de la spécificité d'une oeuvre, en traduire la littérarité ? Comment enseigner les langues, aujourd'hui et demain ? Faut-il dès lors éduquer à l'intercompréhension ? Ce sont autant de questions que se sont posées les enseignants qui ont participé au plan de formation de l'Éducation nationale, auxquelles ont réfléchi les socio-linguistes, les hommes politiques, les traducteurs, les journalistes, les représentants des institutions et tous les Français d'Angers, de Liré et d'ailleurs, spécialistes ou non, qui ont participé aux communications, tables rondes, séminaires et débats que ce volume invite à découvrir. C'est une histoire de familles dans un monde en changement, une belle escale dans le temps et l'espace que propose finalement cette cinquième étape du voyage au long cours que constituent les Lyriades renouvelées de la langue française.

  • L'évolution du français au Congo-Brazzaville est caractérisé par l'émergence de particularités lexicales et d'alternances codiques devenues caractéristiques des locuteurs plurilingues congolais. Si le français du locuteur congolais est teinté de langues endogènes, cette étude montre que les productions linguistiques témoignent non d'une imitation défectueuse mais d'une véritable appropriation de la langue-cible par le locuteur congolais. Voici l'histoire d'une imagination imaginante qui révise indéfiniment le français sans pour autant le déconstruire.

  • Les faits divers, ces histoires vraies, incitent à la réflexion. Les textes présentés dans ce livre, anodins en apparence, montrent que la langue française au contact des langues locales congolaises n'est ni affaiblie, ni effacée ; elle est simplement empêchée d'observer et de dire individuellement jusqu'au bout ce qui pourrait être sa rigueur propre. Et quand, grâce à cette alchimie, le mot désigne la chose, alors le bénéfice est immense pour la relation du fait divers, comme pour le langage.

  • Ce livre offre une mise en perspective des approches biographiques telles qu'elles se sont développées selon les pays dans le secteur de la formation des adultes, dans les pratiques d'insertion, puis dans le cadre de la formation des enseignants et dans les pratiques éducatives de type biographie langagière. La dynamique internationale des recherches et des pratiques en Europe, en Amérique du Nord et du Sud montre la vitalité des démarches d'histoire de vie comme vecteur de réflexivité et production de sens.

  • Né de la volonté d'un équipe d'enseignants chercheurs de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université Omar Bongo de Libreville, au Gabon, ce premier numéro hors thématique rassemble cinq contributions autour des langues : trois de linguistique qui traitent du fang, du français, du yipunu, une de psycholinguistique et une de sociolinguistique.

  • Cet ouvrage rassemble des travaux scientifiques portant sur l'usage du numérique pour l'enseignement des langues, littératures et civilisations étrangères. Il présente des réflexions théoriques et des cas d'études pratiques menées à l'université en France, en Espagne, au Maroc et au Québec. Pour de nombreuses disciplines enseignées à l'université, si le contexte numérique n'est pas nouveau, il n'en demeure pas moins que les développements actuels des technologies du Web et des outils numériques mis à disposition pour des usages individuels et collectifs invitent à des observations ciblées.

  • Existe-t-il un même imaginaire professionnel, quels que soient l'origine et le vécu linguistique de ces enseignants ? Grâce à la participation de centaines d'enseignants italophones de FLE et francophones d'ILS (Italiano Lingua Straniera) à une enquête en ligne diffusée auprès de lycées belges, français, italiens et suisses, il a été possible d'approfondir la connaissance des pratiques didactiques et de l'imaginaire pédagogique de la profession, et d'acquérir ainsi une meilleure compréhension des représentations linguistiques de ce locuteur particulier qu'est l'enseignant.

  • L'auteur JP Smagghe Menez cite, dans « L'ex-flic et l'abbé », ce livre étrange écrit par l'Abbé Henri Boudet, l'un des nombreux protagonistes de l'affaire de Rennes le Château. Nous avons voulu offrir aux lecteurs qui s'y intéresseraient une reproduction de ce livre fameux et controversé. Nous avons conservé la pagination parfois atypique de l'ouvrage originel, et colorié en bleu cette pagination afin que le lecteur qui souhaiterait opérer des recherches sur ce mystère ait les ressources nécessaires à sa quête. Aucune correction orthographique ou grammaticale n'a été faite dans les textes afin de respecter autant que possible l'authenticité de l´oeuvre. « Thriller Éditions »

  • CONFÉRENCE DONNÉE DEVANT L'UNION COMMERCIALE DE SAINT-ROCH DE QUÉBECDans la province de Québec, nous ne cessons d'entourer de justes prévenances et de délicates attentions la minorité anglaise. La majorité de certaines autres provinces n'en fait pas autant pour les nôtres. Regardez ce qui se passe au Manitoba. On vient d'y proscrire la reine de toutes les langues, la belle, la grande, la poétique langue française.Dans les prairies de l'ouest une majorité anglaise se fait le pion de toute une race, et force des milliers de Français à quitter leurs charrues, leurs champs, leur commerce, pour se mettre en concurrence avec un prix de thème et réciter aux buffles et aux traiteurs, les "principles of english grammar.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • C'est en linguiste de terrain que Claude Hagège a abordé le champ des langues. Son intérêt pour leur réalité vécue, leur chair vive et le terreau d'origine de la parole humaine en font un adepte d'une approche empirico-inductive, aboutissant ainsi à des conclusions d'ordre général à partir d'une matière concrète. Les contributions apportées par Claude Hagège en linguistique se fondent sur l'étude de langues sémitiques, africaines, amérindiennes, austronésiennes puis sino-tibétaines. De la morphogenèse de la langue à la théorie des trois points de vue en passant par les langues créoles, c'est toute la richesse et la complexité des langues qui sont ici révélées. À travers ces travaux, la linguistique s'incarne comme une science humaine à part entière.

  • Selon une idée répandue les hommes et les femmes auraient des difficultés à communiquer et à se comprendre : les femmes seraient bavardes et les hommes laconiques, les femmes préféreraient se confier et les hommes se défier... Les hommes et les femmes parlent-ils la même langue ? En quoi le sexe, le genre et la sexualité influent-ils sur la pratique de la langue ? Cet ouvrage est le fruit d'une recherche sur la question de la construction langagière de l'identité sexuée.

  • Selon que l'Etat est plutôt fédératif ou plutôt unitaire, le problème politique de la diversité des langues se pose et se résout tout autrement.

  • Le français et les langues historiques de la France se propose d´examiner, dans une première partie, la naissance, puis l´évolution de la langue française, ainsi que son implantation et sa place actuelles dans le monde, afin de mieux saisir toutes les implications de son statut officiel de « langue de la République ». La seconde partie sera consacrée aux langues historiques de la France - alsacien (alémanique et francique), basque, breton, catalan, corse, flamand, francique, francoprovençal, occitan, langues d´oïl (bourguignon, champenois, franc-comtois, lorrain, gallo, normand, picard, poitevin-saintongeais, parlers du Morvan, wallon) et créoles à base française -, qui sont aujourd´hui reconnues comme « langues de France », bien qu´elles aient longtemps été méprisées et combattues. La politique du Conseil de l´Europe et celle du Parlement européen leur sont favorables, mais la France - qui n´a toujours pas ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires - fait preuve de frilosité à leur égard. L´analyse des multiples aspects de la situation linguistique actuelle de la France permettra au lecteur de se faire une idée précise de la richesse et de la valeur du patrimoine culturel du pays et, le cas échéant, de réviser certains a priori. L´auteur. Hervé Abalain, professeur émérite à l´Université de Bretagne Occidentale (Brest), agrégé d´anglais et docteur d´État, s´est spécialisé dans les problèmes linguistiques et culturels des pays celtiques. Membre du Centre de Recherche Bretonne et Celtique, de l´Institut Culturel de Bretagne et de l´Association des Écrivains bretons, il est l´auteur de nombreux ouvrages : Destin des langues celtiques, éd. Ophrys, 1989 ; Histoire de la langue bretonne (deuxième édition, mars 2000), Noms de famille bretons (deuxième édition, mars 2000) et Noms de lieux bretons aux éditions Gisserot ; son Histoire du pays de Galles (1992), aux éditions Gisserot également, est la première à avoir été publiée en français .

  • Magnat de la presse, de la finance et du pétrole, ami et complice de tous les chefs d'Etat, mais également mécène de toutes les causes, son influence sur le monde a été aussi néfaste qu'invisible. De la boue des tranchées aux hôtels de luxe à Monaco, de la répression des grèves à l'assassinat de Jaurès, de Cuba à la Namibie en passant par les Balkans, il a profité de tous les conflits armés et sociaux. Jusqu'à son dernier souffle, il a manoeuvré sans éthique et sans remords pour nourrir la guerre. Basil Zaharoff, éminence grise des grandes puissances, légendaire marchand d'armes du XXe siècle, est ce diable qui parle toutes les langues.
    Jennifer Richard, l'auteure remarquée de Il est à toi, ce beau pays, donne voix pour la première fois à ce personnage dont elle fait le symbole glaçant et fascinant d'un siècle meurtrier.

  • La story ou la storie ? C'est que cela change tout, le premier mot est anglais, le second est français. Mais lequel s'est manifesté en premier ? Qui a emprunté tel mot ou tel mot à l'autre ? Pourquoi y a-t-il tant de mots en commun ? À dire vrai, les surprises sont nombreuses parce que l'histoire des deux langues est mêlée de manière plus intriquée qu'on ne l'imagine. Pourtant, on a bien affaire à deux langues distinctes, l'une germanique, l'autre romane.

    À ces questions et à mille autres, on trouvera réponse dans ce passionnant voyage au coeur de la langue française. Grâce à son érudition époustouflante, Jean Pruvost conte pour notre plus grand bonheur l'histoire de la langue française. Mêlant nombreux exemples et anecdotes savoureuses à des explications parfois surprenantes sur l'origine des mots, Jean Pruvost signe là un ouvrage destiné à tous les amoureux de la langue française.

  • Une somme unique et accessible : 5 000 ans d'histoire, toutes régions et cultures confondues. Une référence pour quiconque s'intéresse à l'évolution des langues et des peuples.
    Comment raconter l'histoire des langues, d'avant la naissance de l'écriture jusqu'à nos jours ? Comment rendre compte de ce fait social, qui joue un rôle majeur dans le destin de tous les peuples ? Comment saisir les langues, aux frontières poreuses, dans leur mouvement perpétuel et leur inventivité, elles qui se heurtent, cohabitent, s'influencent, s'éteignent ou se recréent ?
    Compte tenu du grand nombre de langues - environ 6 000 aujourd'hui -, l'ouvrage se concentre sur celles dont il est possible de raconter l'histoire.
    Un récit en trois temps : celui d'avant l'écriture, le plus souvent mystérieux ; celui des traditions orales et de l'écriture pratiquée par des élites ; celui, enfin, de la large diffusion des textes imprimés. Des phases qui, selon les régions, s'enchaînent à des périodes différentes.
    Composé de modules - une région, une époque -, le livre ménage différents parcours. Le lecteur suit le fil d'Ariane, du début à la fin, ou " entre " par un sujet qui l'intéresse, puis circule au gré de ses curiosités. Un voyage dans le temps et l'espace qui invite, sans négliger les classiques (l'hébreu, le grec, le latin, le sanskrit, etc.), à partir à la rencontre du javanais, du persan, du breton, du yiddish, du swahili, du quechua... ou des pidgins mélanésiens.

  • Pourquoi le Y est-il « grec » ? Cadet, aîné et benjamin... quel est le bon ordre ? Peut-on rencontrer un chevau au singulier et des oeils au pluriel ? Quel est le rapport entre Robin des Bois et un robinet ? « Tire la chevillette et la bobinette cherra », ça veut dire quoi ?
    Amis des mots, si comme Muriel Gilbert vous vous régalez des bizarreries de la langue française sans jamais être rassasiés, préparez-vous à un festin avec ce nouveau recueil des chroniques de la plus sympathique des correctrices.
    Avec elle, vous partirez à l'aventure pour découvrir d'où vient le tréma (et surtout où il va !), vous apprendrez à vous méfier des « gens » (on n'est jamais trop prudent...), et vous saurez enfin s'il faut écrire fabriQUant ou fabriCant.
    Allez, vous reprendrez bien un bonbon sur la langue ?

  • « On ne fait pas d'omelette sans casser des zeugmes. »

    Qu'est-ce qu'un pangramme, un vers holorime ou un virelangue ? Quelle figure de style consiste à répéter « Moi, président... » en tête de phrase ? Saviez-vous que certains mots peuvent avoir trois orthographes différentes ? et que la mésange zinzinule ?

    Jonglant avec les mots et les sonorités, les expressions et le vocabulaire, ce livre vous invite à explorer les bizarreries, chausse-trappes et artifices du français, pour en découvrir toute la saveur et en exploiter les infinies possibilités.

empty