Francois Leblanc

  • Entre sa douce moitié qui a pris amant et un toxicomane qui menace de lui faire la peau, Antoine Barcelo ne sait plus trop à quel saint se vouer. Malgré l'ennui et la violence sourde qui traversent son quotidien, malgré une sexualité moribonde et la conviction latente d'avoir raté sa vie, il s'accroche à la routine comme à une bouée de sauvetage et tente de garder le cap alors que tout fout le camp. Au coeur de la tourmente, la disparition mystérieuse de son père, qui pourrait être l'élément le moins signifiant d'une série d'incidents, devient plutôt le fil conducteur de ce récit bercé par la musique mélancolique de Leonard Cohen.

  • Montréal.Juillet 2012.Les étudiants manifestent en pleine canicule.Le cadavre de Catherine Grégoire est retrouvé transpercé de clous sur le toit d'un chantier de construction de l'arrondissement de verdun.Le crime appelle le crime, réveille les souvenirs tragiques et douloureux d'un infanticide particulièrement horrible.jean Royer, Sergent-détective,vedette montante du SPVM, est chargé de l'enquête.Il sillonne la ville, avec le médecin légiste Raphaël Simard et le procureur criminel David Egan, sa Volvo C-30 baignée de jazz. quel est le lien entre Robert Grégoire-le propriétaire des entreprises de construction Grégoire et Fils Inc.,également père de la victime-et ce meurtre abject ? Serait-ce la chaleur de l'été 2012 ?

  • On les appelle toujours le Grand et le Petit.
    Parce que l'un est grand quand l'autre est petit et qu'il sont inséparables.
    Un jour, chacun entreprend de construire son bateau. Mais l'enthousiasme du Petit se tarrit au fil du chantier : il commence à en avoir assezde ce Grand trop fier, qui réussit tout mieux que tout le monde.
    Quant au Grand, il est également inquiet. Et si le Petit le rattrapait, de quoi aurait-il l'air ?
    Chacun fulmine de son côté jusqu'à ce qu'ils explosent tout deux et qu'ils partent chacun de leur côté.
    Mais, une fois la colère passée, les deux amis regrettent les bons moments qu'ils ont passé ensemble et réalisent comme ils se manquent. Eux qui s'étaient perdus se retrouvent alors, courant l'un vers l'autre en riant dans la nuit.
    Admirablement servi par les illustrations élégantes de Jean-François Martin, ce joli texte sur l'amitié rappelle que les difficultés sont d'autant mieux surmontables lorsque nous sommes deux.

  • LES FICTIONS :
    « La Faucheuse », de Julie Marcil ; « Le Quatrième chien seul », d'Alain Bergeron ; « Mon écrivain », de Jean Charbonneau ; « On ne meurt pas un soir de pâté chinois », de Maude Gosselin-Lord ; « De si beaux yeux verts », de François Leblanc ; « Les Moutons andalous et les pâturages du Yorkshire », de Hugues Morin.
    LES ARTICLES :
    « L'Année 2015 du polar québécois », d'André Jacques ; « Le Polar québécois : bilan de santé objectif, diagnostic critique subjectif », de Norbert Spehner.
    LES CHRONIQUES :
    « Camera oscura » ; « Le crime en vitrine » ; « Dans la mire ».

  • L'univers des phobies est en expansion et son exploration infinie. Si certaines de ses formes les plus répandues, telles que l'agoraphobie et la claustrophobie, font partie des terres connues, d'autres variétés plus rares ne laissent pas de surprendre l'amateur chanceux qui les découvre. Qu'en fera-t-il ? Les nouvelles et poèmes réunis dans ce numéro de Moebius vous proposent, certes, une vaste panoplie de dérèglements tous fondés sur la peur et l'obsession. Mais l'objet ici importe moins que la manière, inventive et variée, avec laquelle chacun des auteurs a su prendre la chose dans ses filets. Après tout, la phobie est un art.
    Un numéro piloté par Jean Lejeune

  • La question algérienne a été l'objet de tant d'écrits et de discours contradictoires, que l'Assemblée nationale avait cru devoir approuver la formation d'une commission chargée de l'examiner de nouveau, mais avec la sage précaution de n'y admettre les députés de l'Algérie (presque tous avocats) qu'avec voix consultative, car autrement, ils eussent été juges et parties ; mais l'Assemblée, se trouvant, sans doute, inopinément frappée d'une clarté céleste, comme Saint Paul sur la route de Damas, a refusé de passer à la troisième lecture.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Zagreb

    Leblanc Francois

    Deux hommes que tout oppose, en apparence du moins. Dans le coin gauche, Roy Berthiaume, un malabar fraîchement sorti de prison après avoir purgé sa peine pour un crime qu'il n'a cessé de nier. Dans le coin droit, Bernard Telmosse, représentant désabusé de la loi et l'ordre, qui n'est plus que l'ombre de lui-même après la tragédie qui l'a frappé de plein fouet quatre ans plus tôt. Patient comme le chasseur, le premier attend le bon moment pour exercer sa vengeance aux dépens du second. Mais peut-on tuer un homme qui a déjà plus ou moins renoncé à la vie, atterré par la perte d'un jeune enfant?

  • Mémoires de l'ouvrier François Leblanc, adjoint au maire de Monville, en 1848. Projet d'Adolphe Peynaud,... sur la crise industrielle de 1848, à Rouen / documents publiés par A.-M. Gossez,...
    Date de l'édition originale : 1907-1908 Collection : Bibliothèque de la Révolution de 1848 ; 2Comprend : Projet sur la crise industrielle de 1848, à Rouen Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Sors de ce corps

    Leblanc Francois

    Un amateur de scotch au dos brisé qui voit ses tentatives de suicide systématiquement contrecarrées, une esthéticienne angoissée qui se lance à la conquête du marché asiatique, une mère en congé de maternité qui craint de suivre les traces de Guy Turcotte, un célibataire encore amoureux de son ex qui fait capoter tous ses rendez-vous galants ; au premier regard, il n'y a rien dans ces pages pour surprendre qui que ce soit, quoique...

    François Leblanc nous confronte à des super-héros de l'ordinaire, des personnages carvériens shootés au collagène à l' ère du iPhone. Chacune des nouvelles souligne l'importance des « moments décisifs » dans nos existences autrement monotones, des moments qui peuvent ne durer qu'une fraction de seconde, mais qui modifient radicalement nos trajectoires.

  • Recueil de chansons / par F. Leblanc Date de l'édition originale : 1844 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty