GrandsClassiques.com

  • Burlesque et fantaisie débridée dans ce roman de tous les excès !
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Cette histoire picaresque met en scène les pérégrinations du prince Vibescu, de Bucarest à Paris, puis dans toute l'Europe et jusqu'à Port-Arthur en Chine. Apollinaire déploie dans ce roman érotique d'inspiration sadienne et empreint d'humour un arsenal de pratiques sexuelles et de fétichismes, des plus amusants aux plus révoltants. Mais au-délà du tableau absurde, le roman détient également quelques allusions à la géopolitique incertaine de l'époque.
    La littérature érotique sous la plume de l'avant-gardiste Apollinaire.
    EXTRAIT
    Bucarest est une belle ville où il semble que viennent se mêler l'Orient et l'Occident. On est encore en Europe si l'on prend garde seulement à la situation géographique ; mais on est déjà en Asie si l'on s'en rapporte à certaines moeurs du pays, aux Turcs, aux Serbes et autres races macédonienne dont on aperçoit dans les rues de pittoresques spécimens. Pourtant c'est un pays latin, les soldats romains qui colonisèrent le pays avaient sans doute la pensée constamment tournée vers Rome, alors capitale du monde et chef lieu de toutes les élégances. Cette nostalgie occidentale s'est transmise à leurs descendants: les Roumains pensent sans cesse à une ville où le luxe est naturel, où la vie est joyeuse. Mais Rome est déchue de sa splendeur, la reine des cités a cédé sa couronne à Paris et quoi d'étonnant que, par un phénomène atavique, la pensée des Roumains soit toujours tournée vers Paris, qui a si bien remplacé Rome à la tête de l'univers !
    De même que les autres Roumains, le beau prince Vibescu songeait à Paris, la Ville-lumière, où les femmes, toutes belles, ont toutes aussi la cuisse légère.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Guillaume Apollinaire (1880-1918) est un écrivain et grand poète du XXe siècle. Il participe aux révolutions littéraires et esthétiques de son époque, qui mèneront à la naissance de courants tels que le cubisme et le surréalisme, dont il fut le précurseur. Il est aussi connu pour sa pratique du calligramme, ces poèmes écrits en forme de dessins et non en strophes. Son héritage érotique comprend des recueils de poèmes (Poésies Libres, Poèmes à Lou) et quelques romans (Les Onze Mille Verges, Les Exploits d'un jeune Don Juan, La Fin de Babylone).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Un conte érotique sans autre morale que le désir et sa satisfaction.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Cet ouvrage a été publié de façon clandestine à partir de 1777. Il met en scène un jeune héros éperdument amoureux de la comtesse de T... Celle-ci l'invite à le rejoindre dans la demeure de son mari et, après quelques badinages et caresses, les amants passent une nuit d'amour. Le lendemain matin, Mme de T... conjure le jeune ingénu de garder le silence et celui-ci apprend plus tard qu'il est le dupe d'une belle affaire de manipulation : il a en fait servi de paravent à une autre affaire de coeur.
    Un court récit à l'esprit libertin propre aux Lumières.
    EXTRAIT
    J'aimais éperdument la comtesse de *** ; j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa ; je me fâchai ; elle me quitta. J'étais ingénu, je la regrettai ; j'avais vingt ans, elle me pardonna ; et comme j'avais vingt ans, que j'étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l'amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes. Elle était amie de T..., qui semblait avoir quelques projets sur ma personne, mais sans que sa dignité fût compromise. Comme on le verra, madame de T... avait des principes de décence, auxquels elle était scrupuleusement attachée.
    Un jour que j'allais attendre la comtesse dans sa loge, je m'entends appeler de la loge voisine. N'était-ce pas encore la décente madame de T... ?
    « Quoi ! Déjà ! me dit-on. Quel désoeuvrement ! Venez donc près de moi »
    J'étais loin de m'attendre à tout ce que cette rencontre allait avoir de romanesque et d'extraordinaire. On va vite avec l'imagination des femmes, et dans ce moment, celle de madame de T... fut singulièrement inspirée.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Dominique Vivant Denon (1747-1825) était un graveur, écrivain et diplomate français. Membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture, il rassemble dans un recueil 23 estampes gravées au thème érotique, sous le titre OEuvre priapique. Point de lendemain est son unique texte littéraire. Fervent précurseur de l'égyptologie - il accompagne Bonaparte dans la campagne d'Égypte - et de la muséologie, Vivant Denon s'illustre notamment pour sa contribution à l'organisation du musée du Louvre.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Un ouvrage subversif et parodique qui met à nu l'hypocrisie des conventions sociales.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Ce manuel de « civilité » est une parodie érotique des manuels d'éducation et de savoir-vivre puritain de la Belle Époque. Les conseils immoraux sont regroupés par thème et sur le ton d'humour noir, le manuel apprend que la « civilité », c'est l'hypocrisie. Tout est permis pourvu qu'on respecte les usages et avec un minimum de courtoisie : l'important, c'est de rester discret.
    Cette parodie des manuels de savoir-vivre pour les petites - comprendre « grandes » - filles était interdite de publication jusqu'en 1954.
    EXTRAIT
    À table
    X
    Quand on vous servira des bananes, ne mettez pas la plus grosse dans votre poche. Cela ferait sourire les messieurs, et peut-être même les jeunes filles.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Les vacances à la campagne changent un adolescent en homme.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Roger est un jeune garçon en vacances dans la maison de campagne familiale. Il décrit ses fantasmes, ses premiers émois et la complaisance de la gent féminine à son égard. L'innocence de l'adolescent se dissipe rapidement et débute alors son apprentissage amoureux : il séduit les femmes et assouvit ses désirs. Commande d'un éditeur clandestin, Les Exploits d'un jeune Don Juan est publié pour la première fois en 1911 sous une couverture muette. Initialement signé uniquement "G. A.", l'ouvrage est ensuite réimprimé plusieurs fois sous le nom de Guillaume Apollinaire.
    Un récit érotique drôle et stimulant, plus léger que les autres romans du genre signés par Apollinaire.
    EXTRAIT
    Les jours d'été étaient revenus, ma mère s'était rendue à la campagne dans une propriété qui nous appartenait depuis peu.
    Mon père était resté à la ville pour s'occuper de ses affaires. Il regrettait d'avoir acheté cette propriété sur les instances de ma mère :
    - C'est toi qui as voulu cette maison de campagne, disait-il, vas-y si tu veux, mais ne me force pas à y aller. D'ailleurs, tu peux être certaine, ma chère Anna, que je vais la revendre dès que l'occasion s'en présentera.
    - Mais mon ami, disait ma mère, tu ne peux pas te figurer comme l'air de la campagne fera du bien aux enfants...
    - Ta, ta, ta, répliquait mon père, en consultant un agenda et en prenant son chapeau, je t'ai passé cette fantaisie, mais j'ai en tort.
    Ma mère était donc partie à sa campagne, comme elle disait, dans l'intention de jouir le plus rapidement et le plus complètement possible de ce plaisir momentané.
    Elle était accompagnée d'une soeur plus jeune qu'elle et encore à marier, d'une femme de chambre, de moi, son fils unique, et enfin d'une de mes soeurs plus âgée que moi d'un an. Nous arrivâmes tous joyeux à la maison de campagne que les gens du pays avaient surnommée le Château.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Guillaume Apollinaire (1880-1918) est un écrivain et grand poète du XXe siècle. Il participe aux révolutions littéraires et esthétiques de son époque, qui mèneront à la naissance de courants tels que le cubisme et le surréalisme, dont il fut le précurseur. Il est aussi connu pour sa pratique du calligramme, ces poèmes écrits en forme de dessins et non en strophes. Son héritage érotique comprend des recueils de poèmes (Poésies Libres, Poèmes à Lou) et quelques romans (Les Onze Mille Verges, Les Exploits d'un jeune Don Juan, La Fin de Babylone).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Quand trois soeurs et leur mère érigent la perversité en principe moral, il faut s'attendre à tout...
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Trois soeurs et leur mère prostituée, avec chacune leur histoire, vice et génie acrobatique, se succèdent auprès d'un homme voisin qui, d'après l'auteur, n'est autre que lui-même ! Un roman érotique à la croisée du récit autobiographique donc, où sont décrits les rapports sexuels débridés d'une famille. Dans son récit provoquant et plutôt réaliste, Pierre Louÿs lance un torrent obscène sur l'institution familiale et les valeurs du milieu bourgeois.
    Un texte érotique transgressif et publié sous le manteau, présentant une famille débauchée. Parmi les chefs-d'oeuvre de Pierre Louÿs.
    EXTRAIT
    La jeune personne de quinze ans qui était devenue ma captive portait des cheveux très noirs noués en catogan, une chemisette agitée, une jupe de son âge, une ceinture de cuir.
    Svelte et brune et frémissante comme un cabri lancé par Leconte de Lisle, elle serrait les pattes, elle baissait la tête sans baisser les yeux comme pour donner des coups de corne.
    Les mots qu'elle venait de me dire et son air de volonté m'enhardissaient à la prendre. Pourtant, je ne croyais pas que les choses iraient si vite.
    - Comment vous appelez-vous ? dit-elle.
    - X... J'ai vingt ans. Et vous ?
    - Moi, Mauricette. J'ai quatorze ans et demi. Quelle heure est-il ?
    - Trois heures.
    - Trois heures ? répéta-t-elle en réfléchissant...
    Vous voulez coucher avec moi ?
    Ahuri par cette phrase que j'étais loin d'attendre, je reculai d'un pas au lieu de répondre.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Dans cette autobiographie romancée, l'auteur laisse libre cours à son fétichisme et ses rêves masochistes.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Écrit entre 1862 et 1870, La Vénus à la fourrure est le chef-d'oeuvre le plus traduit et réédité de Sacher-Masoch. Le roman décrit une relation sadomasochiste, dans laquelle le jeune M. Séverine se fait servile consentant de Wanda, une femme dominatrice à la beauté envoûtante. Le gentilhomme est obsédé par la figure de l'antique Vénus, et la relation amoureuse sensuelle et érotique qu'il entretient avec sa partenaire est scellée par un contrat.
    Une oeuvre érotique classique dans la lignée du mouvement romantique allemand.
    EXTRAIT
    J'étais en aimable société.
    Assise auprès d'une massive cheminée renaissance, Vénus me faisait vis-à-vis. Cette Vénus n'était pourtant pas une femme du demi-monde, de celles qui, comme Cléopâtre, ont, sous ce nom, fait la guerre au sexe ennemi : c'était bien la déesse d'amour
    en personne.
    Étendue dans un fauteuil, elle attisait un feu pétillant, dont les lueurs rosaient son pâle visage, et, de temps à autre, ses pieds mignons lorsqu'elle les en approchait.
    En dépit de son regard de statue, elle possédait une tête admirable, mais c'est tout ce que je vis d'elle. Son divin corps de marbre était enveloppé d'une immense pelisse de fourrure, dans laquelle elle s'était enroulée comme une chatte frileuse.
    « Je ne comprends pas, Madame, m'écriai-je ; il ne fait vraiment plus froid : depuis déjà deux semaines, nous avons un printemps délicieux. Vous êtes nerveuse, évidemment.
    - Merci de votre printemps », fit-elle d'une voix sourde, et aussitôt elle se mit à éternuer d'une façon ravissante, et cela coup sur coup ; « je ne puis vraiment y tenir et commence à comprendre...
    - Quoi ? ma gracieuse.
    - Je commence à croire l'invraisemblable, à comprendre l'incompréhensible. Je comprends maintenant la vertu des jeunes Allemandes ainsi que leur philosophie et je ne m'étonne plus que vous autres, dans le Nord, vous ne puissiez aimer, que vous ne vous doutiez même pas de ce qu'est l'amour.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Léopold von Sacher-Masoch (1836-1895) est un écrivain et historien né en Autriche et aux origines cosmopolites. Son oeuvre est principalement constituée de contes nationaux et de romans historiques regroupés en cycles. Il s'y trouve généralement une héroïne dominatrice ou sadique, et le sens narratif vient des légendes et histoires du folklore slave, ayant bercé d'enfance de l'auteur. Le terme « masochisme » est forgé à partir du patronyme de Sacher-Masoch par le psychiatre Krafft-Ebing dans Psychopathia Sexualis (publié en 1886), et est considéré par celui-ci comme une pathologie. Pour Gilles Deleuze, qui a analysé et popularisé l'auteur, son oeuvre est pornologique, car projetant la pornographie dans le champ philosophique.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Première grande oeuvre de l'auteur, le roman raconte la vie de Madeleine de Maupin et ses aventures galantes.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Inspiré par la vie tumultueuse et la figure de la célèbre Julie d'Aubigny, une cantatrice française et duelliste du XVIIe siècle, Mademoiselle de Maupin est un roman épistolaire racontant la vie de la jeune Madeleine de Maupin qui, avant de succomber aux avances des hommes, se travestit pour percer leurs mystères. Sous le nom de Théodore, elle parcourt ainsi le monde en quête d'aventures galantes et se livre à des duels dans la plus pure tradition du roman de cape et d'épée. Vient le jour où elle entre dans l'entourage de M. d'Albert, un chevalier malheureux rêvant de la femme idéale, et qui s'éprend justement d'amour pour celui qu'il croit être un homme...
    Voici le second tome d'un grand classique du XIXe siècle, qui a popularisé Théophile Gautier et sa théorie de « L'art pour l'art ».
    EXTRAIT
    Cela est ainsi. J'aime un homme, Silvio. J'ai cherché longtemps à me faire illusion ; j'ai donné un nom différent au sentiment que j'éprouvais, je l'ai vêtu de l'habit d'une amitié pure et désintéressée ; j'ai cru que cela n'était que l'admiration que j'ai pour toutes les belles personnes et les belles choses ; je me suis promené plusieurs jours dans les sentiers perfides et riants qui errent autour de toute passion naissante ; mais je reconnais maintenant dans quelle profonde et terrible voie je me suis engagé. Il n'y a pas à se le cacher : je me suis bien examiné, j'ai pesé froidement toutes les circonstances ; je me suis rendu raison du plus mince détail ; j'ai fouillé mon âme dans tous les sens avec cette sûreté que donne l'habitude d'étudier sur soi-même ; je rougis d'y penser et de l'écrire ; mais la chose, hélas ! n'est que trop certaine, j'aime ce jeune homme, non d'amitié, mais d'amour ; oui, d'amour.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Théophile Gautier (1811-1872) est un poète, romancier et critique d'art français. Il rencontre Victor Hugo en 1829 et celui-ci lui donne le goût de la littérature. Gautier était un esthète, privilégiant d'une manière provocatrice l'esthétique au détriment des autres fonctions de l'oeuvre. Cet esthétisme est le principal point commun entre ses poèmes, Émaux et Camées (1852) et ses grands romans, Mademoiselle de Maupin (1835), Le Roman de la momie(1858), Le Capitaine Fracasse (1863). Cependant, même s'il proclame son refus de l'engagement, Gautier ne cesse de témoigner sur son époque de la manière la plus passionnée, dans des oeuvres comme Voyage en Espagne (1845), les Beaux-Arts en Europe (1855), Voyage en Russie (1867) ou Histoire du romantisme (1874).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Une romance sulfureuse dans la torpeur de l'Andalousie...
    POUR UN PUBLIC AVERTI. En Andalousie, au carnaval de Séville, le jeune français André Stévénol rencontre une belle fille, Concha Perez, dont il s'entiche rapidement et obtient un rendez-vous. Entre-temps, André rend visite à un de ses amis, Don Mateo, qui le met en garde et lui raconte sa propre aventure malheureuse avec la perfide Concha. Cependant, l'appel du désir sera plus fort et le jeune homme va tenter le diable...
    La femme fatale du roman inspirera un grand nombre de cinéastes : Jacques de Baroncelli en 1928, Joseph von Sternberg - avec Marlène Dietrich - en 1935, Julien Duvivier avec Brigitte Bardot en 1959, Luis Buñuel en 1977 avec Carole Bouquet et Fernando Rey.
    Publié en 1898, ce roman érotique est devenu un classique du genre et le chef-d'oeuvre de Pierre Louÿs.
    EXTRAIT
    À la fin, contraint de demeurer et cependant incapable de se taire plus longtemps, il fit preuve d'une jeunesse peut-être un peu récente en tenant à son hôte ce discours imprévu :
    - Don Mateo, vous avez toujours été pour moi un homme d'excellent conseil. Voulez-vous me permettre de vous confier un secret et de vous demander un avis ?
    - Tout à votre disposition, dit à l'espagnole Mateo en se levant de table pour passer au fumoir.
    - Eh bien... voici... c'est une question... balbutia André. Vraiment à tout autre qu'à vous je ne la poserais pas... Connaissez-vous une Sévillane qui s'appelle doña Concepcion Garcia ?
    Mateo bondit :
    « Concepcion Garcia ! Concepcion Garcia ! Mais laquelle ? Expliquez-vous ! il y a vingt mille Concepcion Garcia en Espagne ! C'est un nom aussi commun que chez vous Jeanne Duval ou Marie Lambert. Pour l'amour de Dieu, dites-moi son nom de jeune fille. Est-ce P... Perez, dites-moi ? Est-ce Perez ? Concha Perez ? Mais parlez donc ! »
    André, complètement bouleversé par cette émotion soudaine, eut un instant le pressentiment qu'il valait mieux ne pas dire la vérité ; mais il parla plus vite qu'il ne l'eût voulu, et, vivement, répondit :
    « Oui. »
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Une fantaisie érotico-orientale que Diderot publie en 1748 de façon anonyme et clandestine pour se jouer de l'aristocratie.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Le roi Mangogul reçoit un anneau magique du génie Cucufa, anneau qui, manipulé d'une certaine manière, peut faire parler le sexe des femmes. Se livrant bien malgré elles, les femmes se confient ainsi sur leurs liaisons secrètes au roi, ainsi qu'à sa favorite Mirzoza, elle-même inquiète d'être victime de la bague.
    Le roman se révèle être une allégorie des frasques et aventures galantes des nobles dames de la cour de Louis XV. Diderot entendait brosser les travers et la fausse vertu de ses contemporaines, qui condamnent « tout haut » les plaisirs auxquels elles s'adonnent « tout bas ».
    Ce roman de divertissement est aussi le miroir d'une certaine société bourgeoise et aristocrate à l'époque libertine.
    EXTRAIT
    À peine Mangogul fut-il en possession de l'anneau mystérieux de Cucufa, qu'il fut tenté d'en faire le premier essai sur la favorite. J'ai oublié de dire qu'outre la vertu de faire parler les bijoux des femmes sur lesquelles on tournait le chaton, il avait encore celle de rendre invisible la personne qui le portait au petit doigt. Ainsi Mangogul pouvait se transporter en un clin d'oeil en cent endroits où il n'était point attendu, et voir de ses yeux bien des choses qui se passent ordinairement sans témoin ; il n'avait qu'à mettre sa bague, et dire : « Je veux être là » ; à l'instant il y était. Le voilà donc chez Mirzoza.
    Mirzoza qui n'attendait plus le sultan, s'était fait mettre au lit. Mangogul s'approcha doucement de son oreiller, et s'aperçut à la lueur d'une bougie de nuit, qu'elle était assoupie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Denis Diderot (1713-1784), érudit, écrivain et philosophe français, est l'une des figures emblématiques du siècle des Lumières, avec Rousseau et Voltaire. Auteur de Jacques le Fataliste, avec lequel il révolutionne le genre romanesque, Diderot est aussi le fondateur de l'Encyclopédie, un projet monumental auquel il a consacré 20 ans de sa vie.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Pybrac

    Pierre Louys

    Une série de quatrains faussement moralisateurs, dont l'obscénité et l'inventivité érotique sont sans limite.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Le titre de cette oeuvre est emprunté au nom d'un magistrat et poète toulousain, Guy de Faur de Pibrac, auteur d'un recueil de quatrains moralisateurs (forme poétique en vogue au XVIe siècle). Pierre Louÿs détourne l'original en quatre poèmes, composés de 313 quatrains érotiques : il donne ainsi naissance aux quatrains immoraux. Commençant tous par « Je n'aime pas » - un bon début pour une leçon de morale - , les quatrains explicites sont tous plus drôles les uns que les autres et finissent par sonner comme des incantations érotiques.
    Un recueil dans la veine humoristique de l'auteur qui, malgré la crudité du propos, ne se départit jamais de la plus grande virtuosité métrique.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • De courts échanges hauts en couleur, entre désirs et fantasmes.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Sans doute inspiré de Dialogues de courtisanes de Lucien de Samosate, satiriste de l'Antiquité grecque, Douze douzaines de dialogues est un recueil de courts textes érotiques, écrits entre 1894 et 1899 et parus pour la première fois en 1927. Au fil des pages le lecteur découvre une déferlante de causeries brèves et osées, ainsi qu'une variété de protagonistes pour le moins impudiques.
    Un recueil de dialogues érotiques sous la plume acérée de Pierre Louÿs !
    EXTRAIT
    - Vous êtes trop gentille, Simone, de me faire partager votre lit... Mais je vais vous scandaliser.
    - Comment ça ?
    - Je ne peux pas m'endormir sans me... sans me...
    - Ha ! vous êtes bien bonne de me le dire ! Moi, je l'aurais fait sans vous l'avouer.
    - Ah ! vous aussi ?... Mais moi je fais trembler le lit, vous savez, quand ça vient. Alors je vous ai prévenue... »
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Située dans une utopie libertine, l'oeuvre est un divertissement coquin au ton badin mais aussi critique envers la bureaucratie, l'autorité et le puritanisme.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Dans le royaume utopique de Tryphème, où la nudité est revendiquée et les relations amoureuses ne sont pas exclusives, le Roi Pausole mène une vie paisible à la tête de son harem de trois cent soixante-six femmes, chacune reine d'un jour. Arrive le jour où Aline, sa fille bien-aimée, quitte le palais dans des circonstances mystérieuses. Le souverain abandonne alors sa besogne et part à sa recherche accompagné de Taxis, l'eunuque, et de Giglio, page et séducteur.
    Dernier roman érotique paru du vivant de Pierre Louÿs, c'est aussi le plus fantaisiste et drôle.
    EXTRAIT
    Ah ! mais non ! déclara Pausole. Mon cher monsieur, Tryphême n'est pas le monde renversé ; c'est un monde meilleur, je l'espère du moins, mais je n'ai pas épargné tant de liens à mon peuple pour le faire souffrir avec d'autres chaînes. Imposer le nu sur la voie publique ! Mais voyons, monsieur Lebirbe, ce serait aussi ridicule que de l'interdire !
    Puis, scandant ses premiers mots avec des coups de poing abaissés dans le vide, Pausole articula lentement :
    - Monsieur, l'homme demande qu'on lui fiche la paix ! Chacun est maître de soi-même, de ses opinions, de sa tenue et de ses actes, dans la limite de l'inoffensif. Les citoyens de l'Europe sont las de sentir à toute heure sur leur épaule la main d'une autorité qui se rend insupportable à force d'être toujours présente. Ils tolèrent encore que la loi leur parle au nom de l'intérêt public, mais lorsqu'elle entend prendre la défense de l'individu malgré lui et contre lui, lorsqu'elle régente sa vie intime, son mariage, son divorce, ses volontés dernières, ses lectures, ses spectacles, ses jeux et son costume, l'individu a le droit de demander à la loi pourquoi elle entre chez lui sans que personne l'ait invitée.
    - Sire...
    - Jamais je ne mettrai mes sujets dans le cas de me faire un tel reproche. Je leur donne des conseils, c'est mon devoir. Certains ne les suivent pas, c'est leur droit. Et tant que l'un d'eux n'avance pas la main pour dérober une bourse ou donner une nasarde, je n'ai pas à intervenir dans la vie d'un citoyen libre. Votre oeuvre est bonne, monsieur Lebirbe ; faites qu'elle se répande et s'impose, mais n'attendez pas de moi que je vous prête des gendarmes pour jeter dans les fers ceux qui ne pensent pas comme nous.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Découvrez cette curiosité littéraire !
    POUR UN PUBLIC AVERTI. L'ouvrage Les Cocus est une classification qui explore les variétés de l'adultère. En effet, l'hypocrisie et le forcé des rapports entre époux déplait à Charles Fourier, pour qui tous les vices et les injustices sont ramenés à la méconnaissance des passions. Son but est alors de « familiariser le monde social à ces vices et d'esquiver la sommation d'en chercher le remède, ils en ont fait deux sujets de facétie, fardant la banqueroute du nom bénin de faillite, excusant l'adultère par le nom plaisant de cocuage. »
    La trivialité de l'adultère exposée dans un tableau intégral et méthodique des « cocus », listés par classes, ordres, genres et espèces.
    EXTRAIT
    55. Cocu à prétention ou avantageux suffisant, est celui qui croit sa femme tellement honorée de l'avoir pour mari qu'elle ne peut pas même songer à écouter les galants, dans lesquels il ne voit que des victimes indignes d'attention. Ils n'en font que mieux leur chemin ; la sécurité dans laquelle il vit le rend un mari commode, négligent sur la surveillance, et favorise tout à point le commerce secret du ménage.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Charles Fourier est né à Besançon le 7 avril 1772. Economiste et philosophe du XIXe siècle, il a été une figure du socialisme critico-utopique, attaché à théoriser une morale en quête de l'harmonie universelle. Une pensée qui sera développée dans le « phalanstère », le projet d'une Cité idéale - aujourd'hui on parlerait de communauté hippie - permettant entre autres les échanges libres et débarrasserait ses habitants d'une survivance honteuse, féodale, fausse, qui est la jalousie. Une certaine conception au-délà de l'union pure et sacrée du mariage.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • À travers une rhétorique subtile, deux jeunes religieuses en chemise évoquent les plaisirs de la chair.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Vénus dans le cloître ou La Religieuse en chemise, paru dès 1683, inaugure le roman érotique d'éducation sexuelle pour jeunes filles, dont Thérèse philosophe et Le Rideau levé ou L'Éducation de Laure sont les fleurons. Les cinq entretiens supposés dans un couvent entre deux jeunes religieuses, Agnès et Angélique, sont sans tabous ni fausses pudeurs, sur le désir et le plaisir. Le roman est aussi avant tout une oeuvre de propagande philosophique, prônant la libération intérieure, sous couvert de respect des apparences sociales et de l'Église. Si la sexualité est abordée, sa représentation n'est pas l'objectif de l'auteur.
    Un roman d'éducation sexuelle précurseur et à la grande liberté de ton. Parmi les classiques de la littérature érotique du XVIIIe siècle.
    EXTRAIT
    Agnès. - Ah Dieu ! soeur Angélique, n'entrez pas dans ma chambre ; je ne suis pas visible à présent. Faut-il ainsi surprendre les personnes dans l'état où je suis ? Je croyais avoir bien fermé la porte.
    Angélique. - Eh bien ! Tout doucement ; qu'as-tu à t'alarmer ? Le grand mal de t'avoir trouvée changeant de chemise, ou faisant autre chose de mieux !
    Les bonnes amies ne se doivent aucunement cacher les unes aux autres. Assieds-toi sur ta couche comme tu étais, je vais fermer la porte sur nous.
    Agnès. - Je vous assure, ma soeur, que je mourrais de confusion si une autre que vous m'avait ainsi surprise ; mais je suis certaine que vous avez beaucoup d'affection pour moi, c'est pourquoi je n'ai pas sujet de rien craindre de vous, quelque chose que vous eussiez pu voir.
    Angélique. - Tu as raison, mon enfant, de parler de la sorte ; et quand je n'aurais pas pour toi toute la tendresse qu'un coeur peut ressentir, tu devrais toujours avoir l'esprit en repos de ce côté-là. Il y a sept ans que je suis religieuse ; je suis entrée dans le
    cloître à treize, et je puis dire que je ne me suis point encore fait d'ennemies par ma mauvaise conduite, ayant toujours eu la médisance en horreur, et ne faisant rien plus au gré de mon coeur que lorsque je rends service à quelques-unes de la communauté. C'est cette manière d'agir qui m'a procuré l'affection de la plupart, et qui m'a surtout assuré celle de notre supérieure, qui ne m'est pas d'un petit usage dans l'occasion.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Abbé du Prat est un pseudonyme attribué à l'abbé Jean Barrin ou François de Chavigny de La Bretonnière, pour l'écriture et la publication des entretiens de Vénus dans le cloître ou La Religieuse en chemise.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Un roman comique et subversif qui retrace les aventures d'une fille de joie dans le style libertin des Lumières.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Née dans une famille des bas-fonds parisiens, « Margot la ravaudeuse » répare chaussures et vêtements dans un tonneau sur la voie publique. C'est alors qu'elle est repérée par une maquerelle et intègre une maison close, dont elle ne comprend que trop tard les activités. Bien loin de souffrir de cette situation, elle s'y adonne surtout par appât du gain, pour s'assurer un train de vie luxueux et bénéficier d'une ascension sociale. En filigrane de ce récit licencieux, Fougeret de Monbron pratique le blasphème et l'humour et dénonce l'hypocrisie de la haute société. Celle-ci est représentée à travers la clientèle qui défile dans l'établissement : prêtres défroqués, notables prêts à se ruiner pour profiter des faveurs féminines ou puissants négligeant le sort du peuple. Cet ouvrage acquiert une réputation d'obscénité injustifiée et vaut à l'auteur des démêlés avec la police.
    Derrière le récit licencieux divertissant se dissimule une charge acerbe contre l'hypocrisie de la haute société.
    EXTRAIT
    Quand je fais réflexion aux épreuves cruelles et bizarres où se trouve réduite une fille du monde, je ne saurois m'imaginer qu'il y ait de condition plus rebutante et plus misérable. Je n'en excepte point celle de forçat ni de courtisan. En effet, qu'y a-t-il de plus insupportable que d'être obligée d'essuyer les caprices du premier venu ; que de sourire à un faquin que nous méprisons dans l'âme ; de caresser l'objet de l'aversion universelle ; de nous prêter incessamment à des goûts aussi singuliers que monstrueux ; en un mot, d'être éternellement couvertes du masque de l'artifice et de la dissimulation, de rire, de chanter, de boire, de nous livrer à toute sorte d'excès et de débauche, le plus souvent à contrecoeur et avec une répugnance extrême ? Que ceux qui se figurent notre vie, un tissu de plaisirs et d'agrémens, nous connoissent mal ! Ces esclaves rampans et méprisables qui vivent à la cour des grands, qui ne s'y maintiennent que par mille bassesses honteuses, par les plus lâches complaisances et un déguisement éternel, ne souffrent pas la moitié des amertumes et des mortifications inséparables de notre état. Je ne fais pas difficulté de dire que si nos peines pouvoient nous être méritoires et nous tenir lieu de pénitence en ce monde, il n'y en a guères de nous qui ne fût digne d'occuper une place dans le Martyrologe, et ne pût être canonisée. Comme un vil intérêt est le mobile et la fin de notre prostitution, aussi les mépris les plus accablans, les avanies, les outrages en sont presque toujours le juste salaire. Il faut avoir été Catin pour concevoir toutes les horreurs du métier.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1760) est un pamphlétaire, poète burlesque et auteur d'ouvrages licencieux. Il met à profit ses nombreux voyages à travers l'Europe pour rédiger Le Cosmopolite ou le Citoyen du monde (1750) et son nom demeure attaché à des récits libertins tels que Le Canapé couleur de feu (1741),Margot la ravaudeuse (1753) ou encore la traduction du roman érotique Fanny Hill de John Cleland, La Fille de joie (1751).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Un abbé décide de faire chanter une jeune fille qui, en attendant son amant dans une auberge, parfait son éducation sexuelle avec un autre...
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Ce roman érotique tient en deux missives envoyées par Érosie à son amie restée au couvent : l'héroïne y raconte comment, au lieu de son futur époux, elle trouve dans l'auberge où ce dernier devait l'attendre un petit vicomte qui la guérit de sa haine des hommes, et quels obstacles à sa découverte du plaisir va dresser un abbé jaloux devenu maître chanteur.
    Le Doctorat impromptu est une leçon de sagesse amoureuse qui, dans le même mouvement, devient une invitation à l'appliquer - autrement dit c'est un livre de philosophie où le gai savoir de l'amour se réalise dans la simple description du plaisir de le faire.
    Un court roman épistolaire et initiatique par un des maîtres de la littérature érotique du XVIIIe siècle.
    EXTRAIT
    Quand nous nous sommes séparées, ma chère Juliette, je t'ai promis, et de bien bonne foi, de ne te cacher ni mes faiblesses, ni la moindre de leurs circonstances, si par malheur je venais à me pervertir. C'est ainsi que je nommais très sérieusement le parti d'abjurer, peut-être, certain système anti-masculin que tu m'as connu, dont j'étais orgueilleuse et dont tu ne cessais de me railler. La haine active que j'avais conçue contre un sexe... selon moi si perfide, puisque trois de ses individus m'avaient offensée, cette haine, que je croyais immortelle dans mon coeur, contrastant avec les délices dont me faisaient jouir nos tendresses féminines, je me persuadais que jamais animal au menton barbu ne viendrait à bout de m'arracher la moindre faveur... Que j'étais folle !
    Trompe-t-on ainsi la nature ! Hélas ! Juliette, j'ai violé mon serment. J'ai cessé de brûler de cette flamme que je nommais pure, parce qu'aucun homme ne l'alimentait. J'ai cessé d'être, comme nous disions, une vestale mitigée ; et non seulement l'homme, enfin, a profané mes vierges appas, mais du même saut dont je franchissais la barrière qu'il m'avait plu d'opposer à mes mâles désirs, j'ai fait une culbute effrayante dans le gouffre du plus blâmable dérèglement...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Andréa de Nerciat (1739-1800) est un romancier français connu pour ses oeuvres libertines simples et joyeuses : Félicia ou Mes Fredaines (1775), Le Doctorat impromptu (1788), Les Aphrodites (1793) ou encore apparu à titre posthume, Le Diable au corps (1803). Parallèlement à l'écriture, il embrasse une carrière militaire et diplomatique, qui l'emmène jusqu'à être colonel dans l'armée prussienne, agent secret et puis chambellan de la reine de Naples, Marie-Caroline. L'homme des lettres aurait même fréquenté des sociétés secrètes de libertinage, où il a puisé la matière de son oeuvre.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Une jeune orpheline débarque à Londres pour mener une vie voluptueuse de self-made woman.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Fanny Hill raconte dans des lettres à son amie comment, en jeune orpheline livrée à elle-même, elle a dû vendre ses charmes et user de son intelligence pour s'en sortir. Ainsi, c'est avec franchise qu'elle évoque son parcours et les expériences vécues : de sa vie misérable à la campagne, son arrivée sans le sou à Londres, son « initiation » dans une maison, puis de ce qui l'amena à faire commerce de son corps et enfin la rencontre avec l'amour de sa vie. Considéré comme le premier roman érotique moderne, il dépeint avec fidélité les moeurs libertines de l'Angleterre du XVIIIe siècle. La description de l'épanouissement érotique de l'héroïne est, sans nul doute, à l'origine du succès - clandestin - de ce roman que John Cleland a écrit derrière les barreaux, sur la proposition d'un libraire.
    C'est à cet ouvrage que John Cleland doit d'être aujourd'hui considéré par les lettrés anglais comme l'égal de Daniel Defoe.
    EXTRAIT
    Madame,
    Je vais vous donner une preuve indubitable de ma complaisance à satisfaire vos désirs et, quelque mortifiante que puisse être la tâche que vous m'imposez, je me ferai un devoir de détailler avec fidélité les périodes scandaleuses d'une vie débordée, dont je me suis enfin tirée heureusement, pour jouir de toute la félicité que peuvent procurer l'amour, la santé et une fortune honnête ; étant d'ailleurs encore assez jeune pour en goûter le prix et pour cultiver, un esprit qui naturellement n'était pas dépravé, qui, même parmi les dissipations où je me vis entraînée, ne laissa point de former des observations sur les moeurs et sur les caractères des hommes, observations peu communes aux personnes de l'état où j'ai vécu, lesquelles, ennemies de toute réflexion, les bannissent pour jamais afin d'éviter les remords qu'un retour sur elles-mêmes ferais naître dans leurs coeurs.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    John Cleland (1709-1789) est un écrivain britannique, issu d'une famille bourgeoise et militaire mais sans fortune. Par ailleurs, il devient orphelin très tôt. C'est lorsqu'il est en prison pour des dettes impayées qu'il écrit le roman érotique Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir, ouvrage qui fait scandale et qui mène à des poursuites judiciaires envers Cleland et son éditeur. Une version rectifiée parait en 1750 et, en échange d'une rente annuelle confortable, le président du tribunal obtient de l'auteur qu'il n'écrive plus de roman érotique ni libertin.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Une pièce de théâtre présentée comme une farce : une nuit de noces se transforme en nuit de débauche...
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Un jeune couple bourgeois, en route pour leur nuit de noces dans un hôtel turc, se retrouve dans une maison close déguisée pour l'occasion. En effet, « À la feuille de rose » héberge un harem turc et les femmes qui défilent sont en fait les épouses des ambassadeurs de Turquie... Au sein de l'établissement, quiproquos et réparties coquines sont au rendez-vous. La pièce de théâtre comique, jouée pour la première fois en 1875 par des hommes déguisés, n'a été imprimée qu'en 1945. Au lendemain de la représentation, Flaubert déclara avec enthousiasme: « Oui, c'est très frais ! ».
    Maupassant nous emporte dans une comédie aux moeurs très libertines.
    EXTRAIT
    *Scène 1 - Miché, Crète de Coq*
    MICHÉ
    Eh bien ! Crête de Coq, tout est-il prêt ?
    CRÊTE DE COQ
    Oui, Monsieur.
    MICHÉ
    Allons, dépêchons, dépêchons, il ne faut pas perdre une flanelle, les affaires ne vont déjà pas si bien.
    CRÊTE DE COQ
    Monsieur, on vient d'apporter vos nouvelles réclames.
    (Il lui donne un paquet.)
    MICHÉ
    Ah ! bien, il faudra tâcher d'en distribuer discrètement.
    CRÊTE DE COQ
    Comptez sur moi, Monsieur.
    MICHÉ
    Voyons ça (il lit) : « À la feuille de rose, maison turque, salons et cabinets meublés. »
    CRÊTE DE COQ
    Bien meublés.
    MICHÉ (lisant)
    « Société choisie, sécurité, petits soins et discrétion. Cette maison organisée sur un pied tout nouveau à l'instar de la Turquie, se recommande tout particulièrement à l'attention du high life. On emploie toutes les langues. »
    CRÊTE DE COQ
    C'est pas bête, ça. Vous avez eu là une fière idée, patron.
    MICHÉ
    J'ai habillé mes femmes en turques. Voilà !
    CRÊTE DE COQ
    Une maison turque, on ne trouve pas ça tous les jours, et puis le bourgeois, c'est friand des turques.
    MICHÉ
    Sans cela, ma foi, je ne sais pas comment je m'en serais tiré.
    CRÊTE DE COQ
    Vous n'avez que trois femmes dans la maison.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Guy de Maupassant (1850-1893), écrivain français, a marqué la littérature française du XIXe siècle, au même titre que Zola et Flaubert. Ses oeuvres se situent dans le mouvement réaliste et naturaliste, et il est également connu pour avoir introduit une dimension fantastique à ses récits. Parmi ceux-ci on peut citer Une vie (1883), Bel-Ami (1885), Pierre et Jean (1887), Boule de suif (1880) ou encore Le Horla (1887).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • De « petits » poèmes érotiques à l'inventivité sans limite.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Dans La Foutriade, six chants héroï-comiques content l'épopée libidineuse d'un peuple sodomite vivant sur « l'Ile des enculeurs », tandis qu'un vaisseau d'amazones débarque pour déclarer la guerre, et accessoirement enlever aux hommes leur pucelage.
    La Masturbomanie s'adresse aux « hommes faits » et approfondit sans équivoque les exploits solitaires.
    Enfin, La Foutromanie est une ode au plaisir et fait la synthèse complète de l'art jouissif en six chants.
    Des poèmes licencieux écrits par l'un des plus grands poètes romantiques français.
    EXTRAIT
    L'an de Notre-Seigneur, celte présente année, une société de gentlemans bâlois, composée de moitié d'hommes et moitié de daines, a été fondée en vue de recueillir et de sauver de la destruction les ouvrages érotiques les plus caractéristiques, en les réimprimant exclusivement pour leurs bibliothèques privées.
    Le but que se propose l'aimable société n'est pas de provoquer à la propagande de ces oeuvres , souvent obscènes, mais de les recueillir et de les conserver comme monuments des manifestations de certaines faces de l'esprit humain.
    Entre les sociétaires, le masque de pudibonderie, si bien porté dans notre belle Suisse, est retiré ; chacun reprend sa physionomie naturelle, au quille de se remarquer en public, individuellement.
    La Société déclare à l'avance qu'elle se rit du qu'en dira-t-on, se moquant des sots et bravant les méchants.
    Pour les membres,
    HONNI SOIT QUI MAL Y PENSE.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Alphonse de Lamartine (1790-1869) est un poète, romancier et dramaturge français, qui compte comme l'une des grandes figures du romantisme en France. Son lyrisme harmonieux fait la qualité de ses poèmes et insuffle la sensualité parmi des thèmes romantiques de prédilection : la nature, la mort, l'amour et la volupté.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Aphrodite

    Pierre Louys

    Amours torturées et libertinage dans l'Égypte antique
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Aphrodite, paru en 1896, est le premier roman de Pierre Louÿs et est alors dépourvu d'allusions érotiques. Ces fragments sont ensuite recueillis dans une édition clandestine et illustrée de gravures en 1930. L'intrigue se déroule dans un cercle de courtisanes d'Alexandrie au Ier siècle av. J.-C. et raconte les amours tourmentées et impossibles de Chrysis avec Démétrios, un sculpteur attirant la convoitise de toutes les femmes de la cité. Le roman a connu un large succès de par son esthétique de la fin du XIXe siècle et par l'inspiration antique de l'auteur.
    Un roman érotique classique qui prend sa source dans l'Antiquité.
    EXTRAIT
    Couchée sur la poitrine, les coudes en avant, les jambes écartées et la joue dans la main, elle piquait de petits trous symétriques dans un oreiller de lin vert, avec une longue épingle d'or.
    Depuis qu'elle s'était éveillée, deux heures après le milieu du jour, et toute lasse d'avoir trop dormi, elle était restée seule sur le lit en désordre, couverte seulement d'un côté par un vaste flot de cheveux.
    Cette chevelure était éclatante et profonde, douce comme une fourrure, plus longue qu'une aile, souple, innombrable, animée, pleine de chaleur. Elle couvrait la moitié du dos, s'étendait sous le ventre nu, brillait encore auprès des genoux, en boucle épaisse et arrondie. La jeune femme était enroulée dans cette toison précieuse, dont les reflets mordorés étaient presque métalliques et l'avaient fait nommer Chrysis par les courtisanes d'Alexandrie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre Louÿs (1870-1925), né à Gand et mort à Paris, est un poète et romancier français, également illustre sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Il fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les oeuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, parmi lesquels Mallarmé, Moréas, Verlaine ou encore Leconte de Lisle. Outre Aphrodite, La Femme et le pantin ou encore Les Aventures du Roi Pausole, Pierre Louÿs a rédigé de nombreux romans érotiques, peu à peu révélés à titre posthume.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Hombres

    Paul Verlaine

    L'érotisme passionné en vers, où l'homosexualité du poète est affichée.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Hombres (Hommes) est le vingt-deuxième et dernier recueil poétique de Paul Verlaine, publié à titre posthume et clandestinement. Alors que Les Amies et Femmes traitent respectivement du saphisme et des femmes avec lesquelles le poète a vécu dans ses dernières années, ce recueil-ci aborde ses amants masculins, d'une manière débridée et provocatrice.
    Longtemps mis à l'index pour leur ton cru et osé, les poèmes qui composent ce recueil ont maintenant leur place parmi les classiques de Paul Verlaine.
    EXTRAIT
    Mes amants n'appartiennent pas aux classes riches :
    Ce sont des ouvriers faubouriens ou ruraux,
    Leurs quinze et leurs vingt ans sans apprêts sont mal chiches
    /> De force assez brutale et de procédés gros.
    Je les goûte en habits de travail, cotte et veste ;
    Ils ne sentent pas l'ambre et fleurent de santé
    Pure et simple ; leur marche un peu lourde, va preste
    Pourtant, car jeune, et grave en l'élasticité ;
    Leurs yeux francs et matois crépitent de malice
    Cordiale et des mots naïvement rusés
    Partent non sans un gai juron qui les épice
    De leur bouche bien fraîche aux solides baisers.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Paul Verlaine (1844-1896) est un poète français, issu de la petite bourgeoisie. À l'âge de 22 ans il publie son premier recueil de poésies, intitulé Poèmes saturniens. Sa vie est marquée par sa liaison tumultueuse avec Arthur Rimbaud, autre illustre poète parnassien. L'oeuvre érotique de Verlaine se caractérise par des recueils de poèmes, parmi lesquels Les Amies (1867), Parallèlement (1889), Femmes (1891) et Hombres (1903 ou 1904).
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Le Rideau levé

    Mirabeau

    La pièce maîtresse de la littérature libertine du XVIIIe siècle, à la veille de la Révolution.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Présentée sous la forme d'une correspondance entre Laure et son amie Eugénie, Le Rideau levé met en scène la jeune fille de 22 ans qui se confie sur sa vie sexuelle et sentimentale. Le récit se présente comme un véritable cours d'éducation sexuelle, prenant pour cadre le monde clos de la demeure du père adoptif de Laure. Avec la jeune gouvernante Lucette et d'autres protagonistes, les ébats se font à deux, trois ou quatre personnages mais toujours gradués et ordonnés par le père dans un but didactique. De bout en bout, l'éducation dispensée à Laure est autant morale et philosophique que sexuelle et anatomique, ce qui n'est pas sans rappeler La Philosophie dans le Boudoir de Sade.
    Un récit plaisant à lire, alternant passages philosophiques légers et scènes érotiques torrides.
    EXTRAIT
    Je sortais de ma dixième année ; ma mère tomba dans un état de langueur qui, après huit mois, la conduisit au tombeau. Mon père, sur la perte duquel je verse tous les jours les larmes les plus amères, me chérissait ; son affection, ses sentiments si doux pour moi se trouvaient payés, de ma part, du retour le plus vif. J'étais continuellement l'objet de ses caresses les plus tendres ; il ne se passait point de jour qu'il ne me prît dans ses bras et que je ne fusse en proie à des baisers pleins de feu. Je me souviens que ma mère, lui reprochant un jour la chaleur qu'il paraissait y mettre, il lui fit une réponse dont je ne sentis pas alors l'énergie. Mais cette énigme me fut développée quelque temps après : « De quoi vous plaignez-vous, madame ? Je n'ai point à en rougir : si c'était ma fille, le reproche serait fondé, je ne m'autoriserais pas même de l'exemple de Loth ; mais il est heureux que j'aie pour elle la tendresse que vous me voyez : ce que les conventions et les lois ont établi, la nature ne l'a pas fait ; ainsi brisons là-dessus. »
    Cette réponse n'est jamais sortie de ma mémoire. Le silence de ma mère me donna dès cet instant beaucoup à penser, sans parvenir au but ; mais il résulta de cette discussion et de mes petites idées que je sentis la nécessité de m'attacher uniquement à lui, et je compris que je devais tout à son amitié. Cet homme, rempli de douceur, d'esprit, de connaissance et de talents, était formé pour inspirer le sentiment le plus tendre.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Ce roman, publié anonymement en 1786, est attribué principalement au comte Mirabeau (1749-1791). Cette paternité est contestée : certains historiens tels que Jean-Pierre Dubost et Pascal Pia l'attribuent au marquis Sentilly. Mirabeau, hormis le fait qu'il est un grand orateur de la Révolution, est aussi un auteur érotique. Il renoue dans ce texte avec deux traditions libertines : celle des dialogues érotiques et celles de récits érotiques, dans lesquelles le narrateur détaille son apprentissage de l'amour charnel.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Gamiani

    Alfred De Musset

    Une ode aux plaisirs sexuels.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Invité à la soirée dansante que donne la comtesse Gamiani, Alcide est à la fois séduit et intrigué par les préférences sexuelles de la maîtresse de maison. Il lui vient alors l'idée de se cacher pour observer sa vie privée, lorsque celle-ci revient avec l'une des jeunes participantes à la soirée. Gamiani ou Les Deux nuits d'excès narre deux nuits d'amour entre ces trois libertins, au cours desquelles sont évoqués les souvenirs d'orgies, les initiations et les exploits de chacun. Publié en 1833 à Bruxelles, ce roman est l'ouvrage licencieux le plus lu et le plus imprimé. En 1930, hormis les traductions, on en recensait déjà une quarantaine d'éditions.
    Habitué des poèmes romantiques et de l'art dramatique, Alfred de Musset excelle dans ce récit aux allures de classique libertin.
    EXTRAIT
    Minuit sonnait, et les salons de la comtesse Gamiani resplendissaient encore de l'éclat des lumières.
    Les rondes, les quadrilles s'animaient, s'emportaient aux sons d'un orchestre enivrant. Les toilettes étaient merveilleuses, les parures étincelaient.
    Gracieuse, empressée, la maîtresse du bal semblait jouir du succès d'une fête préparée, annoncée à grands frais. On la voyait sourire agréablement à tous les mots flatteurs, aux paroles d'usage que chacun lui prodiguait pour payer sa présence.
    Renfermé dans mon rôle habituel d'observateur, j'avais déjà fait plus d'une remarque qui me dispensait d'accorder à la comtesse Gamiani le mérite qu'on lui supposait. Comme femme du monde, je l'eus bientôt jugée, il me restait à disséquer son être moral, à porter le scalpel dans les régions du coeur ; et je ne sais quoi d'étrange, d'inconnu, me gênait, m'arrêtait dans mon examen. J'éprouvais une peine infinie à démêler le fond de l'existence de cette femme, dont la conduite n'expliquait rien.
    Jeune encore avec une immense fortune, jolie au goût du grand nombre, cette femme sans parents, sans amis avoués, s'était en quelque sorte individualisée dans le monde. Elle dépensait seule, une existence capable, en toute apparence, de supporter plus d'un partage.
    Bien des langues avaient glosé, finissant toujours par médire ; mais, faute de preuves, la comtesse demeurait impénétrable.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Alfred de Musset (1810-1857) est un poète et dramaturge français de la période romantique. Lycéen brillant, il abandonne rapidement ses études de droit et de médecine pour se consacrer entièrement à la littérature, et mener une vie de dandy. Entre À quoi rêvent les jeunes filles ? (1832), Les Caprices de Marianne (1833) et son chef-d'oeuvre Lorenzaccio, le jeune écrivain fougueux rédige le texte non signé de Gamiani ou Deux nuits d'excès. L'attribution du récit érotique à Alfred de Musset a été longtemps contestée et sera rendue officielle seulement après sa mort.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Sous la plume naturaliste du maître Zola, voici un récit sensuel et drôle en pleine station balnéaire.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Bourgeois parisien retiré des affaires, M. Chabre se marie avec la belle Estelle Catinot, 22 ans. Après quatre ans de vie commune, M. Chabre est toujours sans héritier et, sur les conseils de son médecin, il part quelques jours faire une diète de crustacés à la mer. Mais le littoral n'est pas seulement riche en iode : le couple y fait la connaissance d'un grand jeune homme, Hector, qui se dévoue pour distraire Mme Chabre, pendant que son époux souffre d'une indigestion de coquillages...
    Un récit à l'humour grinçant où l'on retrouve un Émile Zola plus grivois qu'à son habitude.
    EXTRAIT
    La belle Mme Chabre avait alors vingt-deux ans.
    Elle était adorable avec son teint de pêche mûre, ses cheveux couleur de soleil, envolés sur sa nuque. Ses yeux d'un bleu-vert semblaient une eau dormante, sous laquelle il était malaisé de lire. Quand son mari se plaignait de la stérilité de leur union, elle redressait sa taille souple, elle développait l'ampleur de ses hanches et de sa gorge ; et le sourire qui pinçait le coin de ses lèvres disait clairement : « Est-ce de ma faute ? ». D'ailleurs dans le cercle de ses relations, Mme Chabre était regardée comme une personne d'une éducation parfaite, incapable de faire causer d'elle, suffisamment dévote, nourrie enfin dans les bonnes traditions bourgeoises par une mère rigide. Seules, les ailes fines de son petit nez blanc avaient parfois des battements nerveux, qui auraient inquiété un autre mari qu'un ancien marchand de grains.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Émile Zola (1840-1902) est un écrivain et journaliste français. Il prône une littérature d'analyse s'inspirant des méthodes scientifiques. C'est ainsi qu'il entreprend son immense oeuvre naturaliste, parmi laquelle figure une fresque romanesque en vingt volumes, Les Rougon-Macquart, qui dépeint le destin d'une famille dans la société française sous le Second Empire.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

empty