Harlequin

  • Fiancée malgré elle Nouv.

    Étretat,1862
    Après six ans de pensionnat, Mathilde aspirait à renouer avec sa douce liberté au sein de la nature qui lui a tant manqué. Mais, plus que tout, elle aspirait à retrouver Lucien, son confident et ami de toujours, qui lui a tant manqué. C'était sans compter sur son abject beau-père qui, non content de l'avoir fait enfermer, a décidé de la marier de force à Gustave - son filleul et neveu, héritier des Harcourt, aussi orgueilleux qu'apathique - pour solder ses propres dettes de jeu et faire main basse sur l'héritage de Mathilde. Un avenir bien sombre, loin du baiser solaire échangé avec Lucien quelques jours plus tôt et dont le souvenir n'a de cesse de hanter Mathilde, bien malgré elle... 

  • Croisades t.2 : la rose et le cimeterre Nouv.

    Entre rêve d'Occident et nuits d'Orient
    Damas et Domaine des Joigny, 1191
    Flamine est désespérée. Elle, qui a offert toute sa fortune familiale à l'ordre des Templiers pour protéger son frère Thomas parti en croisades dix ans plus tôt, se retrouve sans le sou, en proie à la famine, sans compter les brigands qui menacent son comté. Elle n'a plus d'autre choix que de consentir à épouser l'odieux comte de Rougy - favori de la régente Adèle de Champagne - bien qu'elle l'exècre. Mais lorsque, de retour en France, Thomas lui annonce qu'elle devra finalement lier son destin à l'impressionnant mercenaire oriental Karim al-Din, Flamine s'y refuse absolument. Bien qu'heureusement chrétien, cet homme semble déjà vouloir la dominer d'un simple regard... 

  • Versailles, 1780
    Le masque peut enfin être ôté, en plein coeur de ce bal versaillais. Louise n'a plus coeur à festoyer. Son cavalier, le vicomte de Bresse, qui l'a attirée loin de ses falaises crayeuses du Nord, n'est qu'un imposteur. Beau et bien fait de sa personne, du noble représentant de la ministre des modes de Marie-Antoinette - qui lui a passé commande de dentelles - il n'a que le nom. Cet homme est à peine le serviteur du véritable vicomte et s'est bien joué d'elle pour la séduire. Trahie et insultée dans sa chair de valenciennoise, Louise entend bien repartir chez elle, où les habitants ont la valeur de la terre, loin du faste illusoire du pouvoir...

  • Entre rêve d'Occident et nuits d'Orient
    Reims, 1180
    Ysance est plus que jamais déterminée. Si elle a trahi le chevalier Amaury de Tonnerre c'était uniquement pour obéir aux ordres de la reine mère Adèle de Champagne. Qu'aurait-elle bien pu faire pour s'opposer au pouvoir, elle, l'orpheline et bâtarde, élevée à contrecoeur par son oncle ecclésiastique ? Pourtant, elle ne peut se résoudre à laisser Amaury périr dans les geôles royales, même si son évasion lui coûte de confesser la vérité...

  • Poitiers, 1163
    En manque d'inspiration pour livrer l'oeuvre qu'Aliénor d'Aquitaine lui a commandée pour le grand tournoi de la Saint-Michel, Béatrice voit en l'arrivée du chevalier Guilhem le Balafré le miracle qu'elle attendait. Ce petit noble, aussi malhabile qu'exotique dans son expression, représente un véritable défi : il refuse tout mariage et se tient à distance de toutes les fleurs de la cour. Si Béatrice parvenait à le faire fléchir, elle pourrait immortaliser ses exploits dans la plus pure tradition de la fin'amor...

  • Paris, 1829
    Après un long veuvage passé à veiller sur ses deux enfants, Elisabeth replonge avec délice dans le tourbillon d'une vie mondaine qu'elle pensait à jamais disparue. Aux nouvelles rencontres se mêle un passé qu'elle aurait aimé effacer : Hugues de Beaufort, l'ancien soupirant, dont elle a souffert la brutalité. Si ce dernier la supplie de lui laisser une seconde chance pour racheter sa conduite, Elisabeth est sensiblement attirée, bien malgré elle, par Aloïs Chabot, l'ancien officier de Napoléon aussi irascible que séduisant, qui lui sert de voisin...

  • - 67%

    Manoir de Keroual, Bretagne, 1795
    Gouvernante  ? Yaël lui offre de devenir gouvernante au manoir de Keroual  ! Pour qui la prend-il  ? Une simple domestique, apparemment. Urielle aura donc quitté les Antilles après la missive où il lui annonçait son veuvage et sa solitude pour jouer les simples spectatrices de sa descente aux enfers. Hors de question d'assister impuissante à la perte de cet ange blond qu'elle a toujours aimé et auprès duquel Charlotte Sénéchal gravite dangereusement. Même si cela implique d'accepter une si basse fonction, alors qu'une mission autrement plus importante pour la jeune République attend tout son talent...
    A propos de l'autrice : 
    Vivre, c'est choisir, et choisir, c'est renoncer. N'emprunter qu'un passage, quand dix s'ouvrent simultanément et qu'on voudrait les prendre tous... Léna Forestier a donc dû choisir  : ni agent secret, ni décoratrice de cupcakes, ni tarologue, ni vétérinaire pour marsupiaux en Tasmanie... mais romancière et nouvelliste, parce qu'écrire est le seul métier qui permet de ne renoncer à rien, d'habiter tous les lieux de la Terre et d'être quelqu'un de différent  à chaque histoire.

  • - 50%

    Comtesse malgré moi,  Laura Guilmet
    Alsace, XVe siècle
    Le présent les sépare. Le passé les réunira. Flora est tiraillée. Hugo, fils du comte de Wangenbourg qui l'a enfermée dans les geôles du château après que ses vaches ont ravagé les vignobles seigneuriaux sans qu'elle puisse rembourser les dégâts, lui offre de la libérer en secret. Bien sûr l'homme est fort séduisant et semble sincère lorsqu'il lui propose de purger la fin de sa peine dans un petit logement jouxtant les écuries, mais pourra-t-elle vraiment respecter sa promesse de ne point s'échapper, alors que sa mère agonise en ce moment même ? 

  • Les remparts de Saint-Valery,  Paul D'Hayures
    Baie de Somme, 1595
    Présomptueux, inconvenant et défiant... Gabriel du Geai d'Élincourt a tout pour déplaire à Alixe, fille d'Avroult et d'Estries, orpheline dans son coeur. À peine cet homme a-t-il mis pied à terre sur son domaine des quais de Saint-Valery qu'il se montre froid et davantage enclin à critiquer la gestion de cette ville de commerce que de poser un regard sur elle, alors qu'il est son promis. Comme si cet homme auquel elle se refusait de toute son âme, ne daignait même pas croiser l'immensité de ses yeux forestiers !
     

  • - 50%

    Dans le Paris flamboyant du Premier Empire, saura-t-elle résister aux tentations pour ne pas perdre l'essentiel  ?
    Paris, Normandie, XIXe siècle
    Jérôme n'est plus l'homme qu'elle a connu et aimé... comme un frère. Elisabeth a le coeur au bord de l'abîme. Pourquoi a-t-elle quitté, à sa demande, sa paisible campagne normande pour devenir préceptrice à Paris, si c'est pour à peine le croiser au bras de la peu farouche Eva Dubreuil qui fait naître en elle un sentiment inédit  : la jalousie. Elle, qui rêvait de vivre une idylle avec Jérôme, se retrouve à assister à sa chute entre les griffes d'une prédatrice de la haute bourgeoisie. Une classe à laquelle appartient aussi le séduisant comte Hugues de Beaufort qui, lui, ne semble pas insensible à son charme...
    A propos de l'autrice :
    À neuf ans, Aurore Dumas concevait et montait une pièce de théâtre dans le pré où elle campait avec ses parents. C'est dire si l'écriture a été dès le départ la grande affaire de sa vie. Elle conserve précieusement un roman datant de ses 7/8 ans, Les Robinsons de l'île aux perles, relié et illustré par ses soins. Le premier d'une longue lignée de contemporains, d'historiques, de fantastiques et même d'érotiques. Son genre de prédilection reste le roman et la romance historiques, à la fois pour le dépaysement et la façon dont les événements passés éclairent le présent. 

  • - 50%

    Noces occitanes
    Aquitaine, 1160
    Pour conserver son domaine, Adelaïde, dame de Sanxay, est prête à tout. Tout, y compris désobéir à la duchesse Aliénor d'Aquitaine et au roi Henri, bien qu'elle soit leur vassale. Son veuvage lui sied, et elle refuse de se conformer à l'union qu'on veut lui voir prendre avec Bouchard de Missé, le dernier fils d'un seigneur désargenté de Mayenne. Une seule solution lui est alors possible : feindre une union avec un homme de confiance, Messire Arnault, frère de son défunt époux, qui a toujours été très bon pour elle. Même si ce dernier, en retraite monastique, risque fort de la congédier avec rudesse...

  • - 50%

    Le diable de falaise

    Anna Lyra

    Falaise, Normandie, 1026
    Par tous les feux de l'enfer  ! Ni nonne ni pucelle, Norine entend juste que son père, l'ancien maître tanneur Fulbert, cesse de la seriner au sujet d'épousailles. Elle a aimé un homme. Robin, l'écuyer du duc de Normandie. Ou devrait-elle plutôt le nommer Robert, le diable de Falaise, le cavalier de l'Apocalypse, le traître qui a ravi son innocence, son coeur et sa confiance... pillé son bonheur. Robert -  frère parjure de l'héritier légitime Richard III  -, félon dont la folie coûtera au castel et à ses villageois des jours bien obscurs.

  • - 50%

    Bretagne, 1363  En découvrant avec horreur Armel du Chastel - l'Anglais que Jean de Montfort lui impose pour époux afin de sceller l'alliance entre Bretagne et Angleterre -, Pénélope se sent défaillir. Non seulement sa bienfaitrice et protectrice, Jeanne de Penthièvre, a consenti à la livrer en pâture à l'ennemi, mais celui-ci est de surcroît froid et patibulaire. Tout l'inverse de son serviteur Patry, dont le visage lui semble étrangement familier...  Bretonne d'origine et de coeur, Lynda Guillemaud aime mettre les paysages à l'honneur, notamment ceux de sa région natale. Diplômée d'histoire et de journalisme, elle a plongé dans l'écriture il y a plus de vingt ans, en voulant réécrire à sa façon une saga historique. Cinq romans et une carrière de chargée de communication plus tard, elle s'est installée en 2019 au bord de la mer avec sa famille, afin de se consacrer à l'écriture.

  • Provence, 1789  La peine glisse sur sa joue comme son pinceau sur la toile, avec tant d'aisance ! Bientôt, Jeanne rejoindrait Monaco pour mettre son art au service du souverain. Bientôt, Gabriel Forsani ne serait qu'un lointain souvenir au corps vigoureux et au regard caressant... Bientôt, le séduisant Provençal qui l'a recueillie, alors qu'elle n'avait plus rien, s'estomperait comme les dorures du Versailles qu'elle a fui au lendemain de la Révolution. Et elle rejoindrait enfin le monde de luxe auquel elle appartient.  A propos de l'auteur :Passionnée par l'écriture depuis toute petite, Virginie Platel a choisi d'embrasser la carrière de scénariste. Elle a contribué, entre autres, à l'écriture de séries à succès pour la télévision telles qu'« Un gars, une fille », « Scènes de ménages », « Mère et fille », etc., et à plusieurs fictions pour la jeunesse. Elle est également membre sociétaire de la SACD. (Société des auteurs et compositeurs dramatiques)  Désireuse désormais de conter ses propres histoires, Virginie signe en tant qu'auteure des romans dans des genres différents : historique, policier, SF Time travel, des comédies chicklit ou encore et surtout des romances.
    "Si vous aimez les romances historiques, n'hésitez pas à dévorer  Les derniers feux de la royauté, de Virginie Platel. Un ouvrage (...) qui se déroule à Menton durant la Révolution française. (...) Un pitch des plus accrocheurs, qui vous immergera au coeur de la cité mentonnaise en cette période troublée."  Nice Matin

  • - 50%

    Duché de Normandie, 1341  Mélisande est abasourdie. Le convoi mandé par Justin de Montaigle - chevalier auquel son frère l'a promise contre son gré - vient d'être attaqué avant d'arriver dans sa Normandie natale. Mais le sort d'otage ne lui laisse pas l'amertume qu'il devrait. Traitée avec plus d'égards qu'elle n'en a eu coutume avec les siens par le mystérieux brigand qui dirige cette troupe de hors-la-loi, elle se sent étrangement apaisée à son contact. Comme si ce diable ne lui était pas tout à fait étranger...    A propos de l'auteur :Après avoir passé son enfance en région parisienne, bercée par l'amour des belles histoires, Natacha J. Collins vit à présent en Loire Atlantique. Entourée de son mari et de ses enfants, c'est là qu'elle écrit ses romances, historiques ou contemporaines, avec toujours la même envie de partager sa passion avec ses lectrices. 

  • - 50%

    Paris, 1848  De l'audace. Ambre en avait mobilisé pour braver la colère de son foyer et celle d'une Ville lumière en ébullition le temps du banquet républicain clandestin organisé par une amie proche. Pas assez d'audace toutefois pour risquer l'impudeur d'ôter le masque de son délicieux cavalier. Un inconnu au regard céruléen, dont le doigt aussi fougueux que sensuel venait de se poser sur ses lèvres pour clore toute protestation. Et qui faisait renaître en elle la passion qu'elle avait enterrée avec ses rêves de liberté dans cette société en décadence.    Angélique Jenet est le nom de plume d'une romancière connue dans le domaine de la littérature pour young adults. Elle est l'autrice de docufictions historiques, de comédies romantiques, d'une saga animalière primée... Elle a également publié de la poésie. Elle a traduit et adapté de nombreux romans pour les éditions Harlequin. L'amour a toujours été essentiel dans sa vie, tout comme la musique de Chopin. Écrire sur les sentiments, les émotions et les relations humaines s'est imposé comme une évidence. 

  • - 50%

    Rouen, an 882  Prête. Inge Oledttir a vécu toute sa vie pour cet instant unique : son premier raid en Francie occidentale. Pourquoi alors, après avoir éliminé un à un tous les adversaires qui se dressaient sur son chemin, hésite-t-elle à envoyer l'ennemi, aux yeux aussi tumultueux que les flots de la mer, au Valhalla ? Serait-ce parce que le guerrier franc a osé lui voler un baiser au milieu des combats, à elle qu'aucun homme n'a le droit de toucher, ou parce qu'elle a aimé cet instant plus que tout autre ?  A propos de l'auteur :Sophie Dabat a commencé à écrire très tôt dès le CP, après avoir découvert Roald Dahl. Ces écrits sont restés ébauches durant très longtemps, jusqu'au jour où, fatigué de l'entendre critiquer les livres qu'elle lisait, son mari lui a en plaisantant suggéré d'écrire les siens. Pari tenu, le premier roman était écrit quelques mois plus tard. Depuis, le virus des livres s'est emparé d'elles et c'est une quinzaine de romans aujourd'hui qui sont nés sous sa plume, de la fantasy urbaine pour adultes à de la dystopie pour adolescents, en passant par des romances érotiques pour adultes aussi 

  • - 67%

    Indocile Ninnen

    Lena Forestier

    Paris, Londres, Prusse, an II (1794)  Feindre les jeux d'amour avec Ronan, Ninnen y consent avec élan puisque ce masque servira la cause de la coalition royaliste qui opère depuis Londres. Sa mission est d'autant plus importante qu'elle fut celle de feu son fiancé, guillotiné un mois plus tôt à Paris. Pourtant, sitôt que leur route les mène au château d'Aubin puis à Rouen, le doute saisit Ninnen. Sa proximité avec Ronan ravive leur complicité, et les jeux d'enfant du cap Fréhel viennent hanter ses pensées. Des pensées qu'il lui faut impérativement recentrer.  A propos de l'auteur :Vivre, c'est choisir, et choisir, c'est renoncer. N'emprunter qu'un passage, quand dix s'ouvrent simultanément et qu'on voudrait les prendre tous... Léna Forestier a donc dû choisir : ni agent secret, ni décoratrice de cupcakes, ni tarologue, ni vétérinaire pour marsupiaux en Tasmanie... mais romancière et nouvelliste, parce qu'écrire est le seul métier qui permet de ne renoncer à rien, d'habiter tous les lieux de la Terre et d'être quelqu'un de différent  à chaque histoire.

  • - 50%

    Manoir de Keroual, Bretagne, An II (1794)    Ses lèvres étaient tièdes et soyeuses, au point qu'Anne eut envie d'y mordre doucement. Envie d'être audacieuse, en cette période de troubles qui faisait de demain un horizon incertain. Demain avait de toute façon une saveur d'interdit, tout comme Malo Jakez, cet homme incroyable, ancien corsaire du roi et conteur émérite à qui elle mentait depuis leur rencontre houleuse sur la lande. Car Malo incarnait tout ce qu'elle exécrait et portait le flambeau d'une République qui avait ruiné les siens. Un homme à qui elle ne pourrait jamais se lier, à moins de vouloir en perdre la tête pour crime de chouannerie...
    Retrouvez le tome 2 de la série "Les Demoiselles du Cap Fréhel",  Indocile Ninnen  dans la collection Aliénor .
      A propos de l'auteur :Vivre, c'est choisir, et choisir, c'est renoncer. N'emprunter qu'un passage, quand dix s'ouvrent simultanément et qu'on voudrait les prendre tous... Léna Forestier a donc dû choisir : ni agent secret, ni décoratrice de cupcakes, ni tarologue, ni vétérinaire pour marsupiaux en Tasmanie... mais romancière et nouvelliste, parce qu'écrire est le seul métier qui permet de ne renoncer à rien, d'habiter tous les lieux de la Terre et d'être quelqu'un de différent  à chaque histoire.
    "Le récit est documenté (une petite histoire qui s'inscrit dans lagrande), bien écrit et plein de bons sentiments, servi par des personnages de caractère auxquels on finit par s'attacher." LE PROGRES
    «  Le récit était entraînant car plein d'action et de rebondissements ! Et surtout, à travers ce livre, j'ai pu en apprendre plus sur l'Histoire de la France et c'est toujours appréciable de se coucher moins bête.  » BLOG aeternalisaziliz.

  • - 67%

    1545, Picardie  Subjuguée par le séduisant Guillaume d'Estries, officier royal chargé de préparer l'arrivée de François Ier chez son père, Elya s'imaginait déjà au bras d'un courtois chevalier. Un galant qu'elle a si longtemps fantasmé à travers les figures de héros de sa bibliothèque. C'était sans connaître le venin qui habitait Guillaume : un inconstant en quête de jupons. Pire, un félon désormais accusé d'avoir empoisonné le fils du roi qui logeait en ces lieux. Un pleutre en fuite qui ne cesse pourtant de hanter son esprit. 
    " L'action, l'amour et l'histoire se mêlent avec brio et talent ! Une très belle collection qui s'annonce ! A découvrir sans attendre ! "  LES CHRONIQUES DE MADOKA

  • Intégrale 5 romans de la collection Aliénor : tous les titres Aliénor de Janvier à Mai en un seul clic !
    L'insoumise d'Aquitaine, Eléonore Fernaye 
    Les Demoiselles du Cap Fréhel - Audacieuse Urielle, Léna Forestier
    Les remparts de Saint-Valéry, Paul d'Hayures
    Des illusions parisiennes, Aurore Dumas
    Comtesse malgré moi, Laura Guilmet

  • Pack Aliénor : 5 romans (Juillet-Novembre 2021) Nouv.

    Intégrale 5 romans de la collection Aliénor : tous les livres Aliénor de Juillet à Novembre 2021 (N°15 à 19) en un seul clic !
    Amour (dis)courtois à la cour d'Aliénor, Eléonore Fernaye
    Leglorieux destin d'Elisabeth en 1830, Aurore Dumas
    Le lys et le croisé, Penny Watson Webb
    Une dentellière à la cour, Virginie Platel
    La rose et le cimeterre, Penny Watson Webb

empty