Préludes

  • - 50%

    Lyon, 1897. Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle. Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l'enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu'il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu'intrigant ? Entouré d'Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien
    va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au coeur d'un Lyon de notables, d'opiomanes et de faiseuses d'anges. Jusqu'à ce que le criminel se dévoile, surprenant et inattendu, conduisant le jeune médecin au-delà
    de ses limites.
    LE POLAR HISTORIQUE ÉVÉNEMENT SUR LA NAISSANCE DE LA CRIMINOLOGIE.
    Voici Les Experts à Lyon en 1897, passionnant ! Julie Malaure, Le Point.
    PRIX DU ROMAN KOBO BY FNAC-PRÉLUDES-LE POINT

  • - 50%

    Une île minuscule, au large de la Toscane. C'est là que naissent Caterina et Teresa, deux soeurs, dans les années soixante-dix.
    Dans cette famille insulaire, les caractères sont bien trempés, à commencer par Elena, leur mère, que l'on surnomme "La Rouge" pour sa chevelure flamboyante, mais surtout pour ses idées politiques. Vittorio, leur père, éternel Hédoniste, mène son existence comme bon lui semble, tandis que Nonnalina, leur grand-mère, traverse la vie avec une force résignée, héritage de la guerre qui a bouleversé son passé.
    Différentes mais complémentaires, Caterina, l'aînée, subjugue et domine Teresa, qui, pour trouver sa place, devra apprendre à se détacher de sa terre comme de sa famille. Lorsque arrive l'âge adulte, et le temps des décisions, saura-t-elle apprivoiser la nostalgie de son enfance pour se construire un avenir ?
    Entre roman d'apprentissage et saga familiale, ce livre magnétique articule avec brio les destins individuels et celui d'un pays. Avec en toile de fond les événements qui ont marqué les dernières décennies - des "années de plomb" au naufrage du Costa Concordia - Lorenza Pieri nous montre comment l'histoire afflue partout, jusque sur les côtes d'un petit paradis perdu.
    "Une voix lumineuse, aux échos à la fois d'Elsa Morante et d'Elena Ferrante." Vanity Fair
    "Un roman poignant que l'on avale d'un trait." Elle
    "Un remarquable premier roman." La Repubblica

  • - 50%

    Helena Jans van der Strom n'est pas une servante comme les autres. Quand elle arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son indépendance et sa soif de savoir trouveront des échos dans le coeur et l'esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Quel peut être leur avenir ?
    En dévoilant cette relation amoureuse avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d'une femme lumineuse, en avance sur son temps, et révèle une autre facette du célèbre philosophe français.
    Un roman de passion et de liberté qui nous plonge dans une fresque envoûtante des Pays-Bas au « siècle d'or », à la manière de La Jeune Fille à la perle.
    Un premier roman remarquable. Une histoire d'amour qui ne tombe jamais dans le sentimental, portée par une héroïne inoubliable. The Times
    Grandiose. Meins

  • - 50%

    Il était grand, brillant, ambitieux et il adorait Jean Gabin, son modèle. Un à un, il avait gravi les échelons de la marine et voulait explorer le monde. En avril 1940, il disparait brutalement dans l'explosion de La Railleuse, un navire de guerre stationné dans la rade de Casablanca. 
    Il s'appelait Guillaume, il venait d'avoir vingt ans.
    Elle est vive, passionnée et sensible. Le Maroc d'aujourd'hui l'enchante et elle est sûre que, un jour, elle parviendra à réaliser son rêve : ouvrir dans sa ville un cinéma d'art et d'essai. Mais son histoire est bancale : elle ignore tout de sa famille paternelle.
    Elle, c'est Loubna, elle a presque trente ans.
    Pour construire son avenir, la jeune femme devra creuser son passé et percer le mystère qui entoure le marin de Casablanca.
    Autour d'une figure masculine solaire, à la fois insaisissable et omniprésente, gravite une galerie de personnages bouleversants. Un premier roman captivant, qui distille secrets et révélations au coeur d'un Maroc fascinant d'exotisme et de lumière. Un magnifique hommage au cinéma de l'âge d'or hollywoodien et français - et qui n'est pas sans rappeler le troublant film Laura, d'Otto Preminger.

  • - 53%

    "Giacomo, ne tarde pas. Les médecins sont formels, la fin est proche."
    C'est ainsi que notre héros, un jeune traducteur espiègle et rêveur, retourne sur l'île de son enfance, où sa grand-mère est au plus mal. Et alors qu'il doit rendre un travail sans tarder, soudain, c'est toute la Sardaigne qui le retient : Maria, sa mère, qui n'a jamais vraiment compris pourquoi son fils adoré l'avait quitté, Mario le père taiseux, l'envahissant oncle Gavino, Manuella l'épicière du village, dont Giacomo était secrètement amoureux quand il était enfant, la jolie dottoresse Alessandra, qui s'occupe de la nonna à l'hôpital, Fabrizio, l'ami d'enfance au corps cabossé et au grand coeur, et, surtout, le mystérieux Capitaine, figure tutélaire et énigmatique...
    D'une crique perdue aux ruelles pittoresques que bordent les maisons de couleur, entre une bouchée de dolci et les pastilles miraculeuses du docteur Ignazio, pas de doute, la maison de Giacomo est une île. Mais pourra-t-il en repartir ?
    Avec ce nouveau roman, c'est une véritable déclaration d'amour à la Sardaigne que propose Michaël Uras, mais aussi une ode aux petits bonheurs et aux joies simples de la vie, le tout porté par une écriture malicieuse et entraînante. Dépaysement et plaisir garantis.
    FINALISTE DU PRIX MARCEL AYME 2017.
    Un vrai petit bonheur de lecture ! RTBF
    Un roman délicieux qui porte un regard joyeux sur les livres. Télé 7 jours
     

  • - 50%

    Un seconde de trop et vous perdez tout.
    un, deux, trois... Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu'à cent lors d'une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu'elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.
    La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d'Ella ? Et si le ravisseur était connu d'eux tous ?
    Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d'une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d'un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.
    Une lecture puissante dont vous ne sortirez pas indemne. Sun
    Une histoire effroyablement plausible, qui hantera longtemps bon nombre de parents. Sunday Mirror
    Diablement efficace. Elle UK

  • - 54%

    Savannah, sud des États-Unis. William Radford IV, membre éminent de la haute société, veuf depuis peu, revient de son voyage à Londres, et il n'est pas seul : à ses côtés,  une magnifique jeune femme, Keisha.
    Mais il est difficile de se faire une place au sein de cette élite lorsqu'on est une seconde épouse. Marcie sait de quoi elle parle, car elle est passée par là. Somptueuses villas, yachts, soirées mondaines... Vivre dans l'opulence demande des sacrifices  et une vigilance constante. Alors, lorsque Jason, son mari, pose les yeux sur la belle Keisha, Marcie comprend très vite que l'équilibre précaire qu'elle avait réussi à instaurer est en danger. La vengeance est un plat qui se mange froid... même sous  la chaleur torride de Savannah.
    « Cette histoire ravira les fans de Gillian Flynn. »  Booklist.
    « Impossible de lâcher ce livre vénéneux et addictif. »  The Sunday Telegraph.
    « Quand Big Little Lies rencontre Rebecca. »  The Washington Post.
     

  • - 50%

    « Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j'ai fait la gueule. Mais j'ai ravalé ma grimace comme on cache à ses parents l'odeur de sa première clope. J'ai dit "ouais", j'ai dit "super", la mort dans l'âme, même si j'avais compris que la GTS pour la GTX, c'était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel. » Par petites touches qui sont autant d'instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand... Des petits riens qui seront tout. Un premier roman remarquable, plein d'émotion, d'humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l'enfance ouvre sur une partition universelle.Un parfum inoubliable. Causette

  • - 54%

    Des lettres bouleversantes. 
    Une jeune femme enfermée. 
    Un mystère à résoudre. 
    1956. Ivy Jenkins s'apprête à donner naissance à son premier enfant. Mais la société puritaine britannique des années 1950 ne lui permettra pas de profiter de ce bonheur. Abandonnée par son amant, répudiée par sa famille, elle est internée de force à St. Margaret, un couvent pour mères célibataires.  Très rapidement, l'institution la sépare de son bébé. 2017. Samantha Harper, une jeune journaliste, tombe sur  des lettres déchirantes qui révèlent les terribles conditions  de détention d'Ivy Jenkins à St. Margaret. Au fil de ses recherches, elle découvre une série de morts suspectes. Alors que le couvent est sur le point d'être démoli, il ne lui reste plus que quelques heures pour faire éclater la vérité. Avant qu'elle ne soit ensevelie à jamais...
    Un premier roman suffocant, inspiré de faits réels, qui mêle avec brio mystère et suspense. Aussi émouvant que dérangeant, Les Enfants perdus de St. Margaret s'est déjà vendu à plus  de 350 000 exemplaires dans le monde.
    « On vous garantit des montagnes russes émotionnelles. » My Weekly
    « Quelle lecture enchanteresse, déchirante, magnifique-ment écrite et intense ! Ce livre m'a apporté tout ce que j'ai toujours recherché dans un roman, et plus encore. » The Writing Garnet 

  • - 54%

    Depuis quelques jours, Jess Mount vit un véritable cauchemar. Son fil d'actualité Facebook semble totalement déréglé, et la transpose dans un futur où... elle n'existe plus. Elle serait vraisemblablement morte dans un accident. Mais avant cette fin tragique, elle se découvre un petit ami, un mariage, et même un bébé. Pourtant lorsque de nouveaux messages suggèrent qu'elle a été assassinée, le doute s'installe. Et s'il ne s'agissait pas d'une simple blague  mais de son véritable destin  ? 
    Jess comprend bientôt que si elle change l'avenir pour sauver sa vie, le bébé qu'elle a commencé à aimer n'existera peut-être jamais...
     

  • - 54%

    Été 1816. Un été polaire, comme de mémoire d'homme on n'en avait jamais vu...
    Sarah Hobbs, une fille de ferme courageuse et déterminée, et Hope Peter, un jeune soldat de retour des guerres napoléoniennes tentent de résister à la misère qui guette les campagnes et les villes. Cet été-là, l'écrivaine Mary Shelley et le peintre John Constable décident aussi de leur destin au prix d'intenses sacrifices.
    Ils subissent tous les conséquences sans précédent de l'éruption du volcan Tambora, en Indonésie, un an auparavant.
     
    Porté par une plume précise et poétique, et par des personnages inoubliables, Un été de neige et de cendres s'inspire d'une catastrophe climatique mal connue et raconte comment le destin du monde et celui des hommes sont inextricablement liés. Après le succès des Mots entre mes mains, Guinevere Glasfurd revient avec une nouvelle histoire magistrale, brûlante d'actualité et follement romanesque.
     
    « Une auteure remarquablement vive et subtile, qui trouve la beauté dans les situations les plus sombres. »
    The Guardian
     
    « Merveilleusement écrit, audacieux et engagé, inoubliable. »
    The Financial Times
     
    « Une saga magnifique, riche à la fois de détails historiques et d'humanité. »
    The Observer

  • - 54%

    Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Carole Hanna.
    La beauté de la soie. Le plaisir d'un amour.  La cruauté d'une trahison.
    1768, Londres. Quand Esther Thorel, l'épouse d'un maître soyeux huguenot, sauve Sara Kemp des griffes d'une mère maquerelle, elle pense accomplir la volonté de Dieu.  Mais Sara, loin d'être reconnaissante, se lasse bientôt  de sa nouvelle vie de domestique au sein de la grande  demeure du quartier de Spitalfields, où retentit la cadence des métiers à tisser. La relation des deux femmes se trouble peu à peu, et Sara se met en tête de découvrir ce qui  préoccupe Esther.  Car la maîtresse de maison a un secret : elle dessine depuis toujours et rêve que son mari, Elias, la laisse créer des motifs pour ses soieries. Lorsque celui-ci balaye ses projets d'un refus moqueur, Esther va involontairement bouleverser le destin du foyer...
    Sonia Velton tisse une histoire où l'ambition, l'amour  et la trahison se mêlent sur fond de révolte ouvrière  et de bouleversements sociaux. 
    Un premier roman somptueux et émouvant, à l'écriture vive, aux personnages intenses et ambigus, qui ravira tous les fans de Tracy Chevalier. 
    « Une histoire bouleversante d'amour, de secrets et de trahison. »  The Sunday Times

  • - 50%

    A quarante ans, Paul est un tantinet désoeuvré. Il n'aime plus son travail, une activité avilissante qu'il n'a pas vraiment choisi. Il déteste ses collègues, de sombres idiots jaloux les uns des autres, et son patron, un homme prétentieux et vulgaire. Il est exaspéré par son voisin, un forcené du vélo donneur de leçons. Quant à son dentiste, il vient d'avoir l'idée augrenue de partir en vacances sur l'île de Mona au moment où Paul souffre d'une rage de dents...
    Plus rien à perdre ! Rêvant de se la couler douce au soleil comme les iguanes sur l'île de Mona, il décide alors de "sécher" le travail et de partir à l'aventure... dans le quartier ! Tout ceci pourrait mal se finir... Mais Paul peut compter sur le soutien de son épouse, la sérieuse et délicieuse Kate, prof de français à l'université, sur son petit génie de fils Milan, qui parle comme un livre, et surtout sur son chien Pomme, un bon gros briard complice de ses errances.
    Un nouveau roman désopilant où la mélancolie le dispute à l'humour, et un très beau portrait d'homme au mitan de sa vie, pris entre son passé et ses rêves. La plume parfois féroce mais toujours pleine d'esprit et de poésie de Michaël Uras fait de nouveau mouche.

  • - 50%

    Autriche, 1938. Kristoff, jeune orphelin viennois, est apprenti chez Frederick Faber, un maître graveur, créateur de timbres, lorsqu'éclate la nuit de cristal. Après la disparition de son professeur, Kristoff commence à travailler pour la résistance autrichienne avec la belle et intransigeante Elena, la fille de Frederick dont il est tombé amoureux. Mais tous deux sont bientôt pris dans le chaos de la guerre. Parviendront-ils à échapper au pire ?
    Los Angeles, 1989. Katie Nelson découvre dans la maison familiale une riche collection de timbre appartenant à son père. Parmi ceux-ci, une mystérieuse lettre scellée datant de la Seconde Guerre mondiale et ornée d'un élégant timbre attire son attention. Troublée, Katie décide de mener l'enquête, aidée de Benjamin, un expert un peu rêveur...
    Entre passion et tragédie, à travers les décennies et les continents, ce roman poignant, profondément émouvant et déjà traduit dans neuf langues, lie une des périodes les plus sombres de l'Histoire à un présent plein d'espoir. Dans la lignée d'un goût de cannelle et d'espoir, de Sarah McCoy, il célèbre la puissance de la mémoire et la longévité de l'amour.
    Un roman aussi magnifique que passionnant. PopSugar
    Une alliance parfaite entre une très belle écriture et des personnages attachants. Kirkus Reviews

  • - 53%

    Ce que tu veux

    Sabine Durrant

    Plongez dans ce thriller diabolique dans la veine des Apparences.
    Lizzie pensait que le perdre serait la pire chose qui pourrait lui arriver. Elle avait tort. Ils lui ont dit de ne pas s'inquiéter - sa soeur, la police -, que c'était quelque chose de courant, quand un proche mourait, de le voir partout. De le sentir partout. Seulement ils ne connaissaient pas Zach. Ils ne savaient pas à quel point il l'aimait ni jusqu'où il pouvait aller pour se venger. Que sait-on réellement de la personne qui partage notre vie ? En alternant les voix de Lizzie et de Zach, les flash-back et le moment présent, Sabine Durrant impose un climat de tension exceptionnel qui fait voler en éclats les faux-semblants d'un couple apparemment irréprochable.
    Un roman qui vous prend aux tripes dès la première page. The Times
    Sabine Durrant ne commet aucun faux pas. Superbe. Sunday Mirror

  • - 50%

    La première fois qu'elle reçoit une lettre d'amour anonyme, Sissi est furieuse. C'est quand même le comble, pour une factrice ! La cinquantaine bien sonnée, un physique loin de celui de Romy Schneider, divorcée et marquée par l'accident de son fils, elle voudrait bien savoir qui ose jouer avec ses sentiments. Heureusement, Sissi peut compter sur ses collègues pour l'aider, surtout Simon. C'est encore lui qui parle le mieux de Sissi, de leur quotidien au bureau de poste, de leur monde à eux avec Dine, qu'on distingue à peine derrière ses tatouages, Luc, à l'humour aussi noir que naze, Paulo, le boulanger écolo philosophe, Martin, le père de famille au bord de la crise de nerfs. Alors quand les lettres enflammées se multiplient, les amis s'organisent et décident de mener l'enquête. Jusqu'au bout, jusqu'à la révélation finale. Même s'ils auraient peut-être préféré ne rien savoir. Avec l'esprit et la sensibilité qui caractérisent ses textes,
    Nicolas Delesalle livre dans ce nouveau roman les portraits bouleversants de femmes et d'hommes qui nous ressemblent, confirmant qu'il est de ces plumes qui savent donner des ailes aux âmes en peine.
    Il y a du Philippe Delerm dans ce premier roman saturé d'une joyeuse nostalgie. Transfuge
    Un livre qui fait rêver. Exceptionnel. France Info
    Une très belle surprise littéraire. Un moment de lecture exquis et prenant. Ernest !

  • - 50%

    Conception

    Chase Novak

    Alex et Leslie Twisden mènent une vie radieuse : jobs en or, luxueux hôtel particulier en plein Manhattan et mariage passionnel. Ce qui leur manque en revanche, c'est un enfant, et après l'échec d'innombrables traitements, leur désir de progéniture vire à l'obsession. Dans une dernière tentative désespérée, le couple se rend en Slovénie afin d'essayer une procédure médicale très particulière. Et là, c'est le miracle... Dix ans plus tard, couvés et dorlotés mais vivant dans une maison habitée par les secrets, les jumeaux Alice et Adam se retrouvent chaque soir enfermés dans leur chambre, tandis que des bruits de plus en plus perturbants proviennent de celle de leurs parents. Un jour, ils décident de chercher à comprendre la vraie nature de ceux qui les élèvent. Leur découverte aura de quoi les épouvanter...L'ombre de Rosemary's Baby plane sur ce thriller pétrifiant. The New York TimesA la fois terrifiant et sombrement drôle, CONCEPTION est une pure partie de plaisir. Stephen KingTraduit de l'anglais (États-Unis) par Vincent Guilluy

  • - 50%

    1923, dans un hameau perdu au coeur des Dolomites. Maria Vittoria est une jeune femme belle et discrète. Quand son père désigne pour elle son futur époux, Maria s'incline, et bientôt le couple fonde un foyer et ouvre un magasin. Or l'ombre du fascisme et la menace de la guerre pourraient bien rompre l'équilibre et séparer les familles.
    Entre amour et haine, jalousie et générosité, foi et raison, Maria devra choisir son destin. Au prix, parfois, d'immenses sacrifices...
    Avec Maria Vittoria, Elise Valmorbida livre un sublime portrait de femme et nous donne à voir le visage authentique d'une Italie Méconnue.
    Une saga poignante, en cours de traduction dans sept pays, qui n'est pas sans rappeler Suite française d'Irène Némirovsky ou encore La Bicyclette bleue de Régine Deforges.
    Un roman profondément émouvant sur la vie d'une femme en temps de guerre, un nouvel Autant en emporte le vent. PopSugar
    Ensorcelant. The Times
     

  • - 50%

    Maggie, 34 ans, vient d'être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d'occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L'Amant de Lady Chatterley. Dans l'édition ancienne qu'elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse... Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.Spirituel, mordant, généreux, Le Coeur entre les pages est un premier roman au charme fou, une histoire à la fois drôle et sensible qui chante la mélodie joyeuse des livres que nous avons aimés.Une histoire qui ravira les amoureux des livres. BooklistTraduit de l'anglais (États-Unis) par Pascale Haas.

  • - 50%

    Tout commence par un mensonge. De ceux qu'on fait tous pour impressionner une vieille connaissance. L'histoire de votre vie, légèrement embellie, face à cet avocat brillant, époux et père comblé, que vous avez croisé par hasard.Puis, sans savoir comment, vous vous retrouvez à dîner chez lui, à accepter une invitation en vacances, propulsé dans une vie de rêves - celle à laquelle vous avez toujours aspiré. Jusqu'à ce que cette vie ne semble plus si idyllique...Mais vous êtes déjà pris au piège, transpirant sous l'impitoyable soleil de Grèce, brûlant d'échapper à la tension ambiante. Alors vous comprenez que, si douloureuse la vérité soit-elle, ce sont vos mensonges qui ont causé le plus de tort... Et, à ce moment-là, il est déjà trop tard.L'auteur de Ce que tu veux revient avec un nouveau thriller remarquable, un huis clos où le héros court sans le savoir vers son destin... et son inéluctable chute.Dis-moi que tu mens ménage avec maestria une tension constante. L'auteur signe aussi là une satire incisive : elle cerne ce monde bourgeois dysfonctionnel avec une finesse désopilante. The GuardianUN SUSPENSE PSYCHOLOGIQUE FÉMININ QUI NOUS AGRIPPE. L'EXPRESSÉPOUSTOUFLANT. Télématin

  • - 50%

    Scission

    Chase Novak

    Adam et Alice Twisden ne sont pas des enfants ordinaires. Leurs parents ont subi un traitement expérimental contre l'infertilité et en ont payé le prix fort. La tante des jumeaux a obtenu leur garde et est déterminée à leur donner tout l'amour dont ils ont été privés jusqu'ici. Mais, au-delà du cocon qu'elle essaie de créer, d'autres forces règnent. Des bandes adolescentes issues de la même terrifiante procédure médicale rôdent dans les rues de New York. Les enfants vont devoir choisir leur camp...
    Après Conception, Chase Novak revient hanter ses lecteurs avec un deuxième opus aussi diabolique qu'addictif, parfais dosage entre deux genres : le thriller et le fantastique.

empty