François Morel

  • «J'ai retrouvé l'autostoppeur dans une petite ville du sud-est de la France, après des années sans penser à lui. Je l'ai retrouvé amoureux, installé, devenu père. Je me suis rappelé tout ce qui m'avait décidé, autrefois, à lui demander de sortir de ma vie. J'ai frappé à sa porte. J'ai rencontré Marie.»

    Avec Par les routes, Sylvain Prudhomme raconte la force de l'amitié et du désir, le vertige devant la multitude des existences possibles.

  • "- Mes amis, s'écria Benjamin Franklin, permettez-moi de dire que, pour le moment, votre affaire est strictement incompréhensible.
    - Nous ne demandons qu'à vous l'expliquer, dit Auguste. Et d'ailleurs nous avons traversé l'Atlantique pour cela.
    - Eh bien, allez-y.
    - C'est que c'est une longue histoire.
    - Une très longue histoire, renchérit Aphanasie, sa jeune épouse que Franklin ne quittait plus des yeux.
    - Elle traverse de nombreux pays, elle met en scène des drames et des passions violentes, elle se déroule chez des peuples lointains dont les cultures et les langues sont différentes de tout ce que l 'on connaît en Europe...
    - Qu'à cela ne tienne ! Au contraire, vous mettez mon intérêt à son comble..."
    Comment un jeune noble né en Europe centrale, contemporain de Voltaire et de Casanova, va se retrouver en Sibérie puis en Chine, pour devenir finalement roi de Madagascar... Sous la plume de Jean-Christophe Rufin, cette histoire authentique prend l'ampleur et le charme d'un conte oriental, comme le XVIIIe siècle les aimait tant.
    Caroline Breton, Mathurin Voltz et Pierre-François Garel prêtent leur voix aux caractères affirmés de ce roman d'aventures historique.

  • Ce court opuscule de Stéphane Hessel, ancien résistant, diplomate et militant politique, est devenu en 2009 un phénomène d'édition avant d'inspirer un mouvement social d'une ampleur planétaire! Indignez-vous! défend l'idée selon laquelle l'indignation est le ferment de l'esprit de résistance et constate que les raisons de s'indigner dans le monde d'aujourd'hui ne manquent pas : l'écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l'état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au "toujours plus", à la compétition, la dictature des marchés financiers, jusqu'aux acquis bradés de la Résistance - retraites et Sécurité sociale. Stéphane Hessel en appelle à une "insurrection pacifique".

    François Morel fait résonner les propos pleins de sagesse et d'indignation de Stéphane Hessel.
    En bonus, une interview de Stéphane Hessel réalisée en 2012.

  • Raoul Taburin, l'illustre marchand de cycles de Saint-Céron, cache un terrible secret. En dépit de son talent pour la mécanique, il n'a jamais réussi à tenir sur une selle.
    Au détour d'une réparation, il noue une solide amitié avec Hervé Figougne, le célèbre photographe. Mais Raoul va-t-il accepter de poser pour lui sur son « taburin » ? N'est-ce pas la chance inespérée d'être à la hauteur de sa réputation ?

  • On n'est pas sérieux quand on a douze ans. On tombe amoureux. Furieusement amoureux. Isabelle Samain, Isabelle Samain, Isabelle Samain. Son nom est un refrain, sa beauté, une chanson d'amour. On la guette, on se pâme, on fantasme, on la désire. Qui ça, on? Ici, pas de nous (trop banal), encore moins de je (trop pédant). Le confident de ""C'est aujourd'hui que je vous aime"", par pudeur, par plaisir, se nomme «les hommes», alias tous les garçons, alias François Morel.
    Malicieux et tendre comme à son habitude, l'artiste raconte les amours débutantes, balbutiantes et gauches, désespérées et hilarantes. Il raconte les premiers émois (de véritables tortures), les illusions perdues (et retrouvées), les désordres (amoureux) et le corps qui bouillonne (tout feu tout flamme).
    A personne, les hommes ne laisseront dire que l'adolescence est le plus bel âge de la vie. Oui, mais voilà, la vie va les surprendre...

  • Avec insolence et humour, Pierre Gripari revisite l'univers des contes de fées et enchante les rues de Paris. Un régal pour tous ceux qui aiment qu'on leur raconte des histoires...
    Avec une malice contagieuse Pierre Gripari et François Morel nous font partager ces contes modernes, insolites et savoureux !

  • Huit contes de la rue Broca : "Le géant aux chaussettes rouges", "Roman d'amour d'une patate", "La maison de l'oncle Pierre", "Le prince Blub et la sirène", "Je-ne-sais-qui, je-ne-sais-quoi", "Scoubidou", "La poupée qui sait tout", "Histoire de Lustucru".
    Portés par la malice de Pierre Gripari, ces contes modernes, irréverencieux et insolites révèlent les princes et les sorcières sous un nouveau jour...
    Avec une gourmandise réjouissante, François Morel s'empare des célèbres contes de Pierre Gripari. De sa voix tendre et malicieuse, il donne vie à une belle galerie de personnages. Une lecture pleine de couleurs et de fantaisie !

  • Blanche-Neige inculpée ! Les dessous de l'affaire Cendrillon ! Le prince charmant démasqué ! Le scandale des contes de fées ! Voici "Le Petit Chaperon rouge", "Les Trois Petits Cochons" et autres contes classiques revus et corrigés avec humour par Roald Dahl et Quentin Blake. Reconnaîtrez-vous ces contes étonnants et épouvantablement comiques ?

  • - 57%

    Dès leur plus jeune âge, dès que le langage se met en place de façon plus complexe, les enfants posent spontanément des questions philosophiques. Les "Pourquoi ?" d'abord, et puis vers trois-quatre ans, des questions plus ciblées sur le sens de la vie et de la mort, sur leur relation aux autres et au monde en général. Ce livre audio permet d'accompagner les enfants dans ce questionnement enfantin tout en faisant référence à des auteurs classiques qui avaient déjà abordé les mêmes questions fondamentales. Chiara PASTORINI & Claude COLOMBINI

    DE 5 À 10 ANS
    UNE RENCONTRE AVEC SOCRATE, PLATON...
    AVEC MADDALENA ET GIOVANNI LACROIX, GABRIELLE ROYER

    LA PHILOSOPHIE, C'EST QUOI ? SOCRATE ET PLATON o PUIS-JE FAIRE CONFIANCE À MES SENS ? ARISTOTE o CROIRE OU SAVOIR ? LUDWIG WITTGENSTEIN o UN JOUR SUR LES HAUTEURS D'ATHÈNES...

    MUSIQUE : SANTOS CHILLEMI
    DIRECTION ARTISTIQUE : CLAUDE COLOMBINI FRÉMEAUX

  • Pauvre Numéro 52 ! Il se promène, insouciant, satisfait. Il ignore que dans l'Empire des Morts, Hadès le guette, l'épie. Et que bientôt, il traversera les eaux noires du Styx pour venir le tuer. Comme il a tué Numéro 28. Comme il a tué Numéro 42. Et là-bas, dans le manoir, Lola, dédaigneuse de ces querelles, dort.

    Didier Bezace, dans le rôle du psychopathe amoureux, et François Morel, dans le rôle du commissaire Salarnier, nous emmènent au coeur du suspense et de l'angoisse. Un polar noir d'une étonnante force dramatique ! Un casting et une mise en scène sonore exceptionnels orchestrés par le réalisateur Georges Peyrou.

empty