• Antonio José Bolivar Proaño est le seul à pouvoir chasser le félin tueur d´hommes. Il connaît la forêt amazonienne, il respecte les animaux qui la peuplent, il a vécu avec les Indiens Shuars et il accepte le duel avec le fauve. Mais Antonio José Bolivar a découvert sur le tard l´antidote au redoutable venin de la vieillesse : il sait lire, et il a une passion pour les romans qui parlent d´amour, le vrai, celui qui fait souffrir. Partagé entre la chasse et sa passion pour les romans, le vieux nous entraîne dans ce livre plein de charme dont le souvenir ne nous quitte plus.

    1 autre édition :

  • Dans cet essai, Vandana Shiva se confronte au pouvoir des multinationales et des ultrariches.
    Elle dénonce l'impact destructeur du modèle de développement économique linéaire du club des milliardaires - Gates, Buffet, Zuckerberg et autres empereurs modernes - et leur contrôle total sur la finance, l'alimentation, l'énergie, l'information, la santé et même les relations.
    Se fondant sur des faits peu connus et explosifs, elle analyse, en particulier, comment la soi-disant « philanthropie » est le moyen pour ces milliardaires de contourner les structures démocratiques, d'empêcher la diversité et d'imposer des idées totalitaires. Elle revendique au contraire droit à vivre, penser, respirer et manger librement, pour que l'humanité ne soit plus au service des 1 % les plus riches.

    Vandana Shiva est une militante féministe et écologiste indienne de premier plan, qui a notamment reçu le Prix Nobel alternatif en 1993 pour son engagement. Elle dirige actuellement la Fondation de la recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles.
    1 % est le premier essai de sa main traduit et publié en français depuis vingt ans.



  • Ils nous nourrissent, et pourtant nous les maltraitons.


    Ils ont toutes les solutions pour répondre aux défis du développement durable, changement climatique, biodiversité, transition énergétique...


    Ils reverdissent la terre. La troisième révolution agricole a commencé dans les campagnes. Partout naît une agriculture de précision, de plus en plus propre, de plus en plus écologique.


    Alors pourquoi opposer les modèles au lieu de les associer ? Pourquoi vouloir revenir à un passé où l'insécurité alimentaire était la norme ?


    Les paysans sauvent le monde. Nous devons tout mettre en oeuvre pour les sauver.



    Sylvie Brunel

    , géographe, écrivain, ancienne présidente d'Action contre la Faim, est professeur à Sorbonne Université. Elle a acquis une longue expérience des crises alimentaires et nous livre dans cet ouvrage engagé ses convictions pour l'avenir, dans un monde où la nourriture est de plus en plus stratégique.

  • Il nous reste dix années pour enfin affronter le monde tel qu'il est, et surtout tel qu'il est en train de devenir, à savoir de moins en moins favorable à nos existences et à celles de l'ensemble des êtres vivants. Dix ans pour nous débarrasser de nos lubies productivistes et consuméristes. Dix ans pour bâtir une société qui sache régénérer une nature en voie de destruction accélérée. Dix ans pour resserrer nos inégalités, tout en redonnant sens à nos existences. Instauration de quotas de consommations, nationalisation des banques, empaysannement de l'agriculture, instauration d'une chambre dédiée aux enjeux de long terme et d'un sénat transformé en chambre des biorégions, réforme du statut des élus et des fonctionnaires : cet ouvrage collectif propose des mesures économiques, institutionnelles et internationales pour réussir à bâtir une civilisation nouvelle.

  • L'écologie est une donnée fondamentale de la pensée humaniste d'Edgar Morin. Précurseur dans les années 1970 avec un texte intitulé L'an I de l'ère écologique, le philosophe n'a cessé depuis de réfléchir, ajuster, chercher à convaincre d'une nécessaire "écologisation" de la politique française. Pour Edgar Morin, l'écologie politique ne doit pas se cantonner à la défense des animaux, ou uniquement aux effets du réchauffement climatique mais faire un tout concernant l'avenir de l'individu, de la société et de l'espèce humaine : l'Homme a besoin de la Terre qui a besoin de l'Homme. Face au développement techno-scientifico-économique qui dégrade la biosphère et nous menace, il s'agit désormais de transformer nos vies et nos modes d'organisation. Telle devra être la nature de notre futur.

    Edgar Morin est un sociologue et philosophe français né en 1921. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages.

  • « Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : "Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ?" "Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part."
    Telle est notre responsabilité à l'égard du monde car nous ne sommes pas totalement impuissants si nous le décidons. »

    Pierre Rabhi, écologiste convaincu, expert international, est également philosophe et auteur de nombreux ouvrages.

  • Du temps et de l'eau

    Andri Snaer Magnason

    • Alisio
    • 12 January 2021

    « Au cours des cent prochaines années, la nature de l'eau va subir de profondes transformations. Les glaciers situés en dehors des zones polaires vont fondre en grande partie, le niveau des océans va s'élever, les températures vont augmenter, entraînant des sécheresses et des inondations. Le degré d'acidité des océans va atteindre un niveau inégalé depuis cinquante millions d'années. Ces évolutions vont se produire dans l'intervalle d'une vie humaine, celle d'un enfant qui naîtrait aujourd'hui et atteindrait l'âge de ma grand-mère, 95 ans. »
    Est-il déjà trop tard ? Que pouvons-nous réellement faire en une poignée de décennies ?
    Activiste islandais engagé dans la protection de l'environnement, Andri Snær Magnason nous raconte dans la langue des poètes les défis du réchauffement climatique. Déroulant le fil de son histoire familiale, il nous parle des glaciers qu'il voit disparaître, du cri d'alerte que nous adresse la planète et de l'urgence qui nous étreint. Car le temps géologique est révolu : le monde s'altère désormais à l'allure d'une vie d'homme.
    Mais nous pouvons encore changer l'avenir et nos enfants, déjà, sauront si nous avons réussi.

  • Dans un contexte de surconsommation des ressources et d'explosion de la quantité de déchets, le recyclage apparaît comme la panacée face à l'hérésie de la mise en décharge ou de l'incinération. Mais il est aussi un leurre. Nous pourrions continuer à consommer "comme si de rien n'était", en faisant juste l'effort de trier. Alors, comment en sommes-nous arrivés là ? Eh bien, sans doute parce que le recyclage constitue d'abord et avant tout une activité industrielle rentable ! Des entreprises ont bâti leur empire sur le jetable et prospèrent grâce à un modèle de distribution fondé sur l'emballage recyclable.Observatrice privilégiée de la gestion des déchets en tant que directrice de Zero Waste France, Flore Berlingen décrypte les mythes et promesses de cette économie faussement circulaire.

    Diplômée de Sciences Po Paris, Flore Berlingen est, depuis 2013, directrice de l'association Zero Waste France, qui oeuvre en faveur d'une société zéro déchet, zéro gaspillage. Elle a également cofondé le mouvement OuiShare. Aux éditions Rue de l'échquier, elle a déjà publié Le Scénario Zero Waste 2.0 (2017) et Territoires Zero Waste (2019).

  • Par le terme « Anthropocène », on désigne la nouvelle époque géologique dans laquelle nous sommes récemment entrés et qui se caractérise par la pression sans précédent que les humains font peser sur l'écosystème terrestre. Ses racines profondes ? L'entrelacement étroit, depuis la plus lointaine Préhistoire, de la trajectoire de la nature et de celle des sociétés humaines.
    Après avoir fait la généalogie du concept et évoqué les polémiques que suscite son adoption, Michel Magny examine les différentes manifestations de la crise écologique dont l'Anthropocène est aujourd'hui le nom : réchauffement climatique, chute de la biodiversité, pollution des écosystèmes, anthropisation des espaces terrestres et pression démographique.
    Et de s'interroger plus largement : l'Anthropocène ne nous donnerait-il pas à penser, avec la crise écologique, celle des sociétés humaines, c'est-à-dire le rôle de notre espèce et les imaginaires qui fondent notre manière de faire société et d'habiter le monde ?

  • Ce guide écolo et pratique s'adresse à toute personne désireuse de se mettre au vélo ou de mieux comprendre les enjeux liés à ce mode de transport.
    Un large panel de questions qui se posent autour de la pratique du vélo est abordé : du choix de l'appareil à la sécurité en passant par les conseils d'entretien, etc.
    Si une grande partie du texte s'attache au vélo comme mode de transport urbain, une partie est consacrée également au vélo en tant que loisir.
    Enfin, le vélo en tant que sport de compétition est également abordé dans un chapitre à la fin du livre.
    Issu d'une famille qui n'avait aucun lien avec le cyclisme, rien ne prédestinait Olivier Dulaurent à considérer le cyclisme à la fois comme une passion et comme une profession.
    Très tôt, il a attrapé le « virus » du vélo. Dès lors, le Mont Ventoux, le Galibier ou l'Alpe d'Huez représentaient des cols mythiques qu'il rêvait de gravir.
    Il s'est mis en tête de parcourir ces routes, d'abord dans l'optique d'un combat personnel puis très vite, sur des compétitions cyclosportives, qui sont au vélo ce que les marathons sont à la course à pied : des épreuves rassemblant des pratiquants de tous niveaux sur un format d'endurance.
    Et depuis 15 ans, il écrit des articles pour la presse Internet et papier et il organise et encadre des séjours cyclistes.

  • Cette Bible est composée de 3 grandes parties.

    La première partie aborde la philosophie du zéro déchet. Ce sont les problématiques écologiques actuelles. Cette partie explique comment nous en sommes arrivés là, comment en sortir et ce qui passera selon les différents scénarios scientifiquement abordés.
    La seconde partie est pratique : conseils, astuces et actions concrètes et faciles d'accès pour passer au zéro déchet avec trois niveaux d'actions : débutant, intermédiaire et expert.
    Enfin, dans la troisième partie, la parole est donnée à des experts dans différents thèmes. Cela afin de pousser la réflexion et de la laisser ouverte pour le lecteur.
    Monica Da Silva est l'auteure du blog Le Zéro déchet facile, sur lequel elle lance des défis zéro déchet pour encourager un mode de vie plus sain et écologique.
    Sa page Facebook est suivie par près de 40 000 personnes. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur le zéro déchet et l'anti-gaspi. Elle est également conférencière.

  • Les choix des sobriétés ; des idées pour passer à l'action Nouv.

    La rupture écologique est là et la prise de conscience collective aussi.
    Au coeur de ce questionnement, la préservation du vivre-ensemble... au profit d'un monde plus sobre et solidaire ! À l'invitation du Pacte civique, plus de 25 contributeurs.trices - philosophe, élu.e, entrepreneur.se, citoyen.ne, universitaire, représentant.e d'association, etc. - ont confronté la notion de « sobriétés » à leurs expériences de vie.
    Leurs propos, ainsi mis en regard les uns avec les autres, explorent ses multiples dimensions : philosophique, écologique, individuelle, collective, mais aussi politique. Freiner la fuite en avant technologique, retrouver le temps du voyage, privilégier les circuits alimentaires courts. Ils et elles revendiquent ainsi les choix qu'ils.elles mettent quotidiennement en action. Ce livre est une mine de ressources pour prendre part aux changements annoncés.
    Et vous, vous vous y mettez quand ?

  • Ce matin, dans la classe, il y a plein de détritus par terre. La maîtresse demande de les jeter... mais pas n'importe comment !Tom et ses copains vont découvrir que, quand les déchets sont triés, ils peuvent être réutilisés et même servir à nourrir les plantes !

  • Un garçon de seize ans lit Moby Dick et part chasser la baleine. Un baleinier industriel japonais fait un étrange naufrage à l'extrême sud de la Patagonie. Un journaliste chilien exilé à Hambourg mène l'enquête et ce retour sur les lieux de son adolescence lui fait rencontrer des personnages simples et hors du commun, tous amoureux de l'Antarctique et de ses paysages sauvages. Il nous entraîne derrière l'inoubliable capitaine Nilssen, fils d'un marin danois et d'une Indienne Ona, parmi les récifs du Cap Horn, sur une mer hantée par les légendes des pirates et des Indiens disparus, vers des baleines redevenues mythiques. 

  • Chaque année, 150 milliards de vêtements sont produits par les usines textiles du monde.Les conditions de travail ne sont pas toujours respectées pour produire nos vêtements.Deux tiers des vêtements de grandes marques contiennent des perturbateurs endocriniens.Vous voudriez consommer mieux la mode, acheter écoresponsable et promouvoir un modèle économique durable et juste.Oui, mais comment ?Le Guide de la mode écoresponsable vous donne enfin les armes pour mieux choisir. Vous allez comprendre la chaîne de production de vos vêtements, quels sont leurs impacts sociaux-économiques, environnementaux et les conséquences sur votre santé. Les autrices vous donneront des outils de compréhension pour consommer en toute conscience, privilégier et promouvoir un monde qui porte vos valeurs et correspond à votre vision de l'avenir, sans culpabilité et sans jugement.Nous pouvons tous agir. À vous de jouer !


  • « J'ai des choses à dire à mes enfants... »
    Invité par la forêt amazonienne à lui prêter sa plume, Laurent Huguelit nous fait découvrir l'enseignement de ce grand esprit que les peuples indigènes appellent « Madre » - la Mère.

    Présentation
    C'est lors d'un séjour en Amazonie que l'auteur a été désigné porte-parole de la grande forêt par l'esprit de la mère de toutes les mères en personne. Conformément au contrat spirituel qui s'est lié au sein de cette matrice végétale, Laurent Huguelit a mis sur papier les paroles, les visions, les impressions et les anecdotes que la forêt lui a demandé d'exprimer. C'est un enseignement prodigué par la nature qui nous est livré dans ces pages, un pèlerinage au coeur de la grande famille du vivant. On y croise, tour à tour, l'arbre ancestral, la clarté de la conscience, la compassion, les chamanes et leurs chants de guérison - mais également, parce que tout doit être connu, les affres de l'obscurité. Avec Mère, l'intention de la forêt est de rétablir le lien sacré qui relie l'humanité à la planète Terre, pour qu'une nouvelle conscience puisse émerger - et pour que les enfants de la forêt retrouvent celle qui les a vu naître et grandir. Pour qu'ils la respectent, la préservent et l'aiment.

    L'auteur
    Chamane suisse et pratiquant bouddhiste formé aux traditions de différentes cultures comme aux techniques modernes développées en Occident, Laurent Huguelit est le fondateur de L'Outre-Monde, un centre de pratiques chamaniques. Il est aussi membre de la Faculté des enseignants de la FSS (Foundation for Shamanic Studies, créée par l'anthropologue Michael Harner) pour les pays francophones d'Europe.
    Auteur de Les Huit Circuits de conscience et co-auteur de Le Chamane & le Psy, Laurent Huguelit a également préfacé La Voie du chamane, Caverne et Cosmos et Chamanes célestes, publiés chez Mama Éditions.

  • À travers une trentaine d'exemples, des vers marins aux fourmis tisserandes, en passant par les grenouilles, les araignées ou encore les oiseaux, ce livre nous invite à visiter les architectures animales, constructions individuelles, familiales ou collectives, d'une extrême variété.
    Les spectaculaires photos de ce livre et les textes à la portée de tous nous emmènent à la découverte d'une ingénieuse nature.

  • Mon ménage green Nouv.

    Au quotidien, nous sommes exposés à des substances chimiques dangereuses pour la santé : elles sont dans les aliments, dans les parfums, dans les savons et surtout dans les produits d'entretien. Mais heureusement, il y existe une alternative écologique à l'usage des produits dits « classiques ».
    Alors munissez-vous de papier journal pour nettoyer vos vitres, de savon de Marseille pour votre linge, de sel pour fixer les couleurs, de citron comme dégraissant, désinfectant et détartrant, de vinaigre blanc comme anti-parasites et anti-moisissures, de bicarbonate de soude pour déboucher les tuyaux et corriger la dureté de l'eau ou encore de cire d'abeille pour nourrir et cirer le bois des meubles. Découvrez également les nombreuses vertus des huiles essentielles pour votre maison.

    En suivant toutes les astuces et recettes green de l'auteure, nettoyez votre maison du sol au plafond avec des produits sains pour vous et pour la nature !

  • Le nouveau tsunami causé par le Covid-19 ne nous laisse plus le choix. Il n'est plus possible d'aménager à la marge un système économique aux défaillances de plus en plus criantes (crise écologique, croissance des inégalités). C'est le moment (ou jamais ?) de le réorienter vers la construction d'un monde plus juste et plus durable.Fort de son expérience au plus haut niveau des instances financières internationales, Bertrand Badré, avec passion et pédagogie, propose dans cet ouvrage une véritable feuille de route pour le xxie siècle. À rebours d'un fatalisme trop souvent répandu, il nous incite à tous nous engager pour sa concrétisation.Car, qui que nous soyons, nous avons le pouvoir d'influer sur le cours des choses. En tant que consommateur, investisseur, comme citoyen ou dans notre travail. Non pas « les pauvres » contre « les riches », non pas « le peuple » contre « les élites » - mais tous ensemble, pour le bien de tous, et celui de notre planète.

  • Pierre Rabhi l'affirme avec humour : Je suis un milliardaire. Milliardaire lorsqu'il observe cette expérience agroécologique qu'il a initiée sur la terre aride d'Ardèche et qui, aujourd'hui, fait la démonstration de ses vertus. Milliardaire, aussi, des trésors d'humanité qu'il a patiemment cultivés et tout au long de sa vie s'est inlassablement employé à partager. Ce dialogue est l'invitation à une insurrection des consciences, plus encore, pour chaque conscience qui s'en empare, à faire son aggiornamento. Au profit d'une humanité humaine, c'est-à-dire respectueuse, généreuse, harmonieuse, en communion avec les autres espèces vivantes, qui mette fin à l'humanité inhumaine dominante que caractérisent une vanité, une cupidité, un égoïsme, un anthropocentrisme mortifères et suicidaires.

    Pierre Rabhi, écologiste convaincu, expert international, est également philosophe et écrivain.
    Denis Lafay est journaliste à La Tribune.

    Pascal Lemaître est illustrateur dans l'édition et la presse internationale.

  • - Où sont passés les papillons ? Entendez-vous toujours autant les cigales et les sauterelles ?
    - L'urbanisme, l'agriculture intensive et certains traitements ne laissent que peu de place à la diversité du vivant et aux millions d'espèces d'insectes sur la planète.
    - Heureusement, même si vous n'avez pas de jardin, il est possible d'agir et de s'engager pour les aider.Face à une société anthropocentrée, François Lasserre se place en porte-parole afin de nous amener à voir les insectes pour ce qu'ils sont intrinsèquement, des partenaires de nos vies. Il nous invite à changer les choses et nous propose ici 10 actions concrètes pour que chacun puisse agir efficacement à son échelle !

  • Découvrez toutes les petites choses que vous pouvez faire, à votre échelle, et en faisant ce que vous pouvez (pas de pression, surtout !) pour changer de manière de vivre.

    1. Donnez
    2. Demandez
    3. Réutilisez et refusez
    4. Réfléchissez
    5. Créez & réparez.
    6. Partagez et empruntez
    7. Réjouissez-vous = Cela donne une vie plus saine et plus heureuse, avec une communauté, des amis, des horizons, et moins d'impacts sur la planète!
    Liesl Clark est réalisatrice et co-fondatrice de theBuyNothingProject (Le projet Surtout n'achetez rien). Elle a voyagé dans le monde entier pour son travail (notamment le National Geographic). Rebecca Rockefeller a lancé theBuyNothingProject avec son premier groupe Facebook. Depuis, c'est elle qui insufflle toute sa force au mouvement, qui compte maintenant plus d'1,2 millions de membres dans le monde.

  • "Et tu ne lui as jamais rien dit ?
    - Non, jamais, répond Anis.
    Céleste ne cache pas sa curiosité...
    - Et du coup... Du coup, t'es sorti avec aucune autre fille ?
    - Si, bien sûr !
    ... Ni son mépris : on ne sort pas avec une fille quand on en aime une autre, c'est la base !"Amitié, rire, amour, incompréhension, confiance, tendresse, c'est ce qui lie ces filles, ces filles, ces filles et ce garçon à leur rentrée au lycée ! Tout ça mais pas seulement : l'engagement, le désir de changer le monde et d'y laisser son empreinte.

  • Après la candidature de la liste « Urgence écologie » aux élections au Parlement européen de mai 2019, Dominique Bourg propose un état des lieux de notre démocratie, des dangers qui la menacent et des solutions à mettre en oeuvre au plus vite, afin de rompre avec l'inertie du système. Il analyse le quadruple échec de notre système politique : face aux marchés, aux enjeux écologiques, aux évolutions techniques et au principe de la représentation. Ces échecs ont engendré de lourdes menaces pour nos sociétés. La révolution numérique permet désormais à la technologie de se substituer à l'humain. Dans un contexte de globalisation économique et de développement de groupes transnationaux surpuissants, le marché est devenu souverain, empêchant les États d'exercer leur rôle social. Enfin, la menace écologique est désormais omniprésente. Dans un tel contexte, le défi posé aux démocraties est immense. Leur incapacité à faire front pourrait favoriser l'avènement de régimes autoritaires. Une voie escarpée reste à gravir : celle de l'écologisation de la démocratie, afin de passer du paradigme mécanique de la modernité à l'unité du vivant.

empty