• On dirait de la science-fiction, pourtant il s'agit des innovations les plus modernes en science et en technologie. Dans quel objectif ? Renforcer la nature humaine en hybridant l'homme avec des machines et finir ainsi par créer un individu génétiquement modifié, totalement artificiel et dépossédé de ses liens avec le monde naturel.


    Mais quel est le véritable objectif de cette recherche ?
    Qu'implique cette révolution anthropologique pour l'homme ?

    La technologie est-elle devenue un moyen d'entraîner l'humanité vers un horizon dystopique ?


    Connaître les recherches et les objectifs du posthumanisme peut nous aider à arrêter cette dérive avant que les machines ne se rebellent contre leurs inventeurs.

  • Imaginer le monde de demain c'est envisager qu'il ne soit pas la continuité de celui d'aujourd'hui. Loin des modélisations linéaires classiques, cet ouvrage rassemble les visions de l'avenir que proposent des personnalités aux multiples talents - philosophes, militants écologiques, scientifiques, artistes, politiques, architectes ou artisans - dont la prospective n'est pas la profession mais qui, chacun dans leur domaine, bousculent d'ores et déjà notre quotidien.

    L'imagination est, dans tous les domaines, la première pierre pour bâtir un monde vraiment nouveau !

    Les témoignages exceptionnels des diverses personnalités réunies pour la première fois dans cet ouvrage ne peuvent nous laisser indifférents. Ils nous montrent qu'il existe une multitude d'options possibles pour façonner un monde à venir plus innovant et responsable... et que nous pouvons (devons !) tous participer à sa construction.
    Sous la direction de Xavier Pavie, avec les contributions de :
    Jacques Attali, Jean-Michel Besnier, Dominique Bourg, Antoine Compagnon, André Comte-Sponville, Boris Cyrulnik, Luc Ferry, Éric Fottorino, René Frydman, Jean-Marc Jancovici, Dominique Reynié, Francis Rocard, Michel Serres, Heinz Wismann, Thierry Bamas, C215, Vincent Callebaut, Yip Yew Chong, Combo, Matthieu Dagorn, EZK, Jean-Gabriel Ganascia, June Goh, Évelyne Heyer, Rob Hopkins, Liu Thai Ker, Pierre-Marie Lledo, Madame, Didier Mathieu, Philippe Menei, Jean-François Milou, Virginie Mixe, Nebay, Thanh Nghiem, Petite Poissone, Luc Schuiten, Snek, Rob Spence, Jean Philippe Uzan, Franck Vogel, Françoise Wilhelmi de Toledo, Naïm Zriouel.

  • Qu'est-ce que le futur dira de notre époque ? Cette question émerge dès le XVIIIe siècle sous la plume du graveur et journaliste Charles-Nicolas Cochin (1715-1790) à l'époque où l'on découvre Pompéi (1748) et où Piranese publie Le antichità Romane (1756). Dans une série d'articles prétendument publiés au XXIVe siècle de notre ère, Cochin livre les interprétations de savants de l'avenir sur les artéfacts architecturaux, picturaux et sculpturaux laissés par son époque. Les textes de ces érudits donnent l'occasion à l'auteur d'exprimer ses idées sur l'art de son temps. Les Mémoires d'une société de Gens de Lettres publiés en l'année 2355 influenceront Louis- Sébastien Mercier qui écrit en 1771 L'an deux mille quatre cent quarante. Rêve s'il en fut jamais, première anticipation d'ampleur. Ils inaugurent le thème de l'« archéologie du futur » qui connaît une vogue jamais démentie. Les Mémoires d'une société de Gens de Lettres sont pour la première fois rassemblés en un seul volume. Ils passionneront autant les amateurs d'histoire des arts (architecture, peinture, sculpture), les curieux qui se penchent sur l'imaginaire collectif du passé que ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'anticipation.

  • Sous la forme d'une enquête historique et sociétale prenant en compte l'évolution des moeurs, Leonid Berkovich propose un état des lieux du monde contemporain. Revenant sur l'histoire de la civilisation judéo-chrétienne et l'apparition du monothéisme, il nous amène jusqu'à l'Homme d'aujourd'hui, le futur Homo Globalis Numericus. Désarmé par la globalisation, dépassé par sa technologie, il en devient l'esclave. Comment appréhender un tel avenir ?
    L'auteur a participé à la révolution « chantante » de son Estonie natale. Témoin des bouleversements historiques de l'ancienne URSS, il vit à Paris depuis les années 90 et sillonne la planète. Passionné par les sciences humaines, il s'interroge dans cet essai sur notre monde qui lui semble vouloir exclure tout mystère.

empty