• Pour essayer de surmonter la crise de l'apiculture, il devient urgent d'actionner tous les leviers possibles. Les auteurs questionnent les pratiques apicoles et agricoles, l'environnement sanitaire et réglementaire de l'apiculture, les recherches scientifiques en cours, pour mettre en avant les solutions vertueuses permettant d'aider les abeilles à mieux vivre, se nourrir, se reproduire.

  • Le rôle des forêts dans le fonctionnement de l'écosystème Terre est essentiel. Et pourtant, leur rythme de disparition s'intensifie. Quelles sont les causes et les conséquences de cette déforestation ? Outre l'histoire de cette déforestation, l'auteur nous détaille les solutions pour la limiter.

  • A l'heure où les terres agricoles sont mises à mal par les excès d'engrais et de pesticides ou le changement climatique, cet ouvrage présente des solutions pour restaurer les équilibres des sols et les rendre plus fertiles et résilients.
    En fonction de l'analyse des sols sur des critères biologiques, physiques, chimiques et hydrauliques, l'auteur fournit de nombreuses pistes de rééquilibrage microbiologique des sols, de fertilisation des cultures et de protection des espèces plantées.
    L'ouvrage propose ainsi un véritable cheminement de transition agro-écologique pour renouer avec un agrosystème solide et vertueux.


  • Un ouvrage pédagogique et très illustré sur l'histoire des plantes cultivées, de leur apparition sur Terre jusqu'aux OGM dernières générations. Accessible à tous, il guide le lecteur à travers un voyage qui retrace

    l'histoire au long cours des plantes et de l'homme, faite d'avancées décisives et de défis à relever sans cesse. Il contribue à une meilleure connaissance du monde végétal, préalable indispensable pour adapter l'agriculture de demain aux contraintes climatiques et répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire mondiale.




  • Depuis quelques années, l'agroécologie connaît un essor en phase avec des désirs de rupture par rapport aux formes conventionnelles d'agriculture. L'usage du terme a dépassé le cercle des spécialistes de l'agriculture. Mais qui sait vraiment ce qui se cache derrière ce terme ? D'où vient l'agroécologie ? Quels en sont les divers promoteurs ? Comment s'est-elle déployée ? Quelles en sont les formes contemporaines, agricoles mais aussi sociales ? Comment s'articulent les multiples dimensions et acteurs de l'agroécologie ? Quels sont ses enjeux, ses modalités de développement et ses valeurs ? Pour répondre à ces questions, les auteurs s'appuient sur leurs expériences de recherche et de formation, en France et à l'étranger. Ils montrent que les visages de l'agroécologie sont multiples, car elle se déploie selon toute une gamme de situations historiques, géographiques, institutionnelles, sociales. Loin de n'être qu'un ensemble de techniques agricoles, l'agroécologie doit s'appréhender comme différentes manières dont se saisissent de multiples acteurs pour refonder une alliance entre l'agriculture, l'environnement, la science et la société.
    Cet ouvrage est un outil pour mieux comprendre les motivations, les choix, politiques et techniques, des différentes options prises pour « faire de l'agroécologie ». Le lecteur trouvera des repères pour comprendre comment l'agroécologie s'est déployée et quelles sont les dynamiques en cours.

  • Cet ouvrage théorique et pratique replace la question de l'aquaponie dans le contexte de la nécessaire diversité des agricultures de demain. Il apporte les connaissances indispensables aux utilisateurs de ce système innovant de production maraîchère et piscicole.

  • Cet ouvrage présente une synthèse unique sur le blé dur, rédigée par de nombreux chercheurs, ingénieurs, universitaires et professionnels de la filière. Des pistes d'évolution sont évoquées pour asseoir la durabilité de la filière, tant du point de vue des innovations technologiques que des perspectives économiques et sociétales.

  • Le sucre s'est imposé comme un produit d'un usage universel. Ce livre retrace son histoire, qui fut parfois dramatique. Mais le sucre a aussi une économie, un business, une géopolitique propre, impliquant de nombreux acteurs privés ou institutionnels, que l'auteur met en lumière. Ce livre explore le chemin, long et tortueux, qui mène des champs de canne et de betterave à sucre à la table des consommateurs.

  • On est souvent seul devant un paysage mais on peut tenter soi-même de mobiliser les connaissances dont on dispose dans différents domaines et chercher à les croiser. Lorsque l'on observe à plusieurs, chacun a sa lecture et on est surpris par la vision de l'autre. On découvre un autre point de vue. Le paysage se révèle alors plus complexe que prévu. Cette multiplicité des visions est une découverte pour qui est attentif au regard de l'autre. Le paysage semble contenir « tous les visibles de tous les voyants » (Merleau-Ponty).
    Les auteurs de ce petit guide, un géologue, un botaniste, un agronome et un enseignant agriculteur, ont croisé leurs savoirs et associé leurs compétences.

  • Les mycorhizes sont formées par des champignons microscopiques qui font merveille en horticulture en travaillant en symbiose avec les racines des plantes. L'intérêt scientifique et pratique de ces symbioses pour l'ensemble des végétaux a été clairement démontré, en horticulture, en agriculture, en foresterie, et en environnement. Cette nouvelle édition vise à la fois à faire comprendre la biologie des mycorhizes et comment en tirer profit dans de très nombreux aspects de la culture des plantes et de leur protection, tout en assurant le maintien des équilibres naturels.

  • Scandale des abattoirs, pollutions diverses, explosion des maladies de civilisation..., depuis quelques années, les mouvements militants dénonçant l'exploitation des animaux prennent de l'ampleur et stimulent une réflexion sur la légitimité de la consommation carnée à l'échelle de la société toute entière. Mais pourrait-on vraiment se passer de viande et de produits animaux ? Quels seraient les impacts sur la santé, l'agriculture, l'économie, de la transition vers un monde végane ? Ce livre tente de répondre à ces questions et dessine des pistes pour s'engager dans la construction d'un monde végane.

  • L'innovation est souvent présentée comme l'un des principaux leviers pour promouvoir un développement plus durable et plus inclusif. Dans les domaines de l'agriculture et de l'alimentation, l'innovation est marquée par des spécificités liées à sa relation à la nature, mais aussi à la grande diversité d'acteurs concernés, depuis les agriculteurs jusqu'aux consommateurs, en passant par les services de recherche et de développement. L'innovation émerge des interactions entre ces acteurs, qui mobilisent des ressources et produisent des connaissances dans des dispositifs collaboratifs, afin de générer des changements. Elle recouvre des domaines aussi variés que les pratiques de production, l'organisation des marchés, ou les pratiques alimentaires. L'innovation est reliée aux grands enjeux de développement : innovation agro-écologique, innovation sociale, innovation territoriale, etc.
    /> Cet ouvrage porte un regard sur l'innovation dans les systèmes agricoles et alimentaires. Il met un accent particulier sur l'accompagnement de l'innovation, en interrogeant les méthodes et les organisations, et sur l'évaluation de l'innovation au regard de différents critères.Il s'appuie sur des réflexions portées par différentes disciplines scientifiques, sur des travaux de terrain conduits tant en France que dans de nombreux pays du Sud, et enfin sur les expériences acquises en accompagnant des acteurs qui innovent. Il combine des synthèses sur l'innovation et des études de cas emblématiques pour illustrer les propos.
    L'ouvrage est destiné aux enseignants, professionnels, étudiants et chercheurs.

  • Comprendre comment fonctionne l'immunité des plantes et déchiffrer leur arsenal de défense face aux agressions parasitaires est essentiel pour produire des variétés résistantes et réduire la dépendance de l'agriculture à la protection chimique. Cet ouvrage explicite les concepts fondamentaux et s'appuie sur des études de cas pour réaliser une synthèse très complète des travaux en biologie, en modélisation et en sciences sociales sur l'immunité végétale.

  • L'ouvrage propose un cadre d'analyse des situations de coexistence et de confrontation des modèles agricoles et alimentaires, et porte ainsi un nouveau regard sur le développement territorial. Il le met à l'épreuve dans une série de travaux conceptuels et d'études de cas en France et de par le monde.

  • Au cours de l'évolution des organismes vivants, la photosynthèse a été le processus principal de l'élaboration de la matière organique sur notre planète. Phénomène complexe, la photosynthèse implique des mécanismes à la fois physiques et biochimiques par lesquels les plantes et certaines bactéries utilisent l'énergie solaire pour assimiler le carbone du gaz carbonique de l'atmosphère (phase lumineuse), l'incorporer et synthétiser ensuite les molécules organiques du monde vivant (phase métabolique).
    Dans cette approche résolument originale, le déroulement de la phase lumineuse est d'abord exposé à partir d'un modèle simple, Chlorobium, une bactérie verte vivant en anaérobiose, manifestant une photosynthèse dans émission d'oxygène (photosynthèse anoxygénique). Il est ensuite détaillé pour les organismes émetteurs d'oxygène à la lumière (photosynthèse oxygénique), principalement les plantes supérieures, mais aussi les algues et les cyanobactéries.
    Sur la phase métabolique, l'ouvrage offre un point complet des connaissances biochimiques, moléculaires et génétiques en matière d'équipements enzymatiques et de régulation in situ de leurs activités. Les auteurs étudient également le rôle des facteurs de l'environnement sur l'activité photosynthétique à travers les échanges entre plantes et atmosphère.
    Cette nouvelle édition fait état des avancées scientifiques les plus remarquables sur les nanostructures de la machinerie photosynthétique, sans oublier les nouvelles applications qui découlent de ces progrès ni les effets sur le climat dans le contexte du réchauffement planétaire.
    Pédagogique et largement illustré, muni d'un index indispensable, ce livre s'adresse à un lectorat scientifique très large : étudiants des universités, candidats aux concours du Capes et de l'agrégation, enseignants en agronomie, pharmacie et biologie.

  • De la récolte au stockage, chaque geste du planteur a une incidence sur la qualité du café. Ce livre passe ces actions en revue et permet aux producteurs de maîtriser la qualité de leur produit. Il fournit aux acheteurs de café et aux industriels de la torréfaction les éléments pour retracer l'histoire d'un café et ses arômes, remédier à d'éventuels défauts, et définir, avec le planteur, un cahier des charges.

  • La présence de l'olivier est un symbole actuel très marquant des paysages méditerranéens et de leur attrait. Dans cet ouvrage, on apprend que l'histoire de l'olivier est très ancienne, qu'elle est ancrée dans la religion et la médecine, et que ses origines génétiques et sa domestication ne sont plus un mystère. Le lecteur pourra s'intéresser également aux aspects culturels, au rôle social et à l'intérêt gastronomique de l'olivier et de ses produits. Néanmoins, l'olivier apparaît hors norme par rapport aux autres arbres fruitiers : cultiver des arbres centenaires est un véritable défi. Ainsi, dans le domaine de la biologie et de la physiologie, les dernières avancées de la recherche sont proposées en particulier pour l'oléiculture, la production des fruits et la protection des oliveraies. Sont considérés également les effets sur la santé et l'impact économique de cette production qui connaît un nouveau souffle depuis une trentaine d'années, car sa culture a été encouragée et ses produits valorisés. La qualité des produits oléicoles est donc un élément majeur du succès de cet arbre et de nombreuses appellations d'origine protégée ont vu le jour en France et dans de nombreux pays du Bassin méditerranéen. L'image de l'olivier est maintenant mise en valeur dans les paysages qu'il a transformés et même dans les villes. Spécialistes de l'olivier, les auteurs nous font part des résultats de recherche les plus récents et nous entraînent dans l'histoire de l'olivier, l'arbre des temps. Cet ouvrage intéressera les amateurs, qu'ils soient jardiniers, cultivateurs, ou simplement touristes, et tous les professionnels de la filière oléicole et des filières fruitières.

  • Les symbioses sont les associations mutualistes les plus abouties entre des espèces vivant dans un écosystème. Cet ouvrage explique le fonctionnement du dialogue moléculaire entre les partenaires de ces interactions. Il présente les principaux types de symbioses et se focalise sur les mycorhizes, symbioses entre des champignons et les racines de la plupart des plantes, et sur les nodules fixateurs d'azote, résultant de la symbiose établie entre des bactéries du sol et les racines de certaines plantes. En améliorant l'assimilation de l'eau, de l'azote et des sels minéraux par les végétaux, les mycorhizes et les nodules racinaires jouent un rôle clé en écologie et en agronomie.
    Illustré par de nombreux schémas et comportant une synthèse à la fin de chaque chapitre, ce fascicule permet d'acquérir rapidement ou de réviser les connaissances de base en écophysiologie des symbioses. Il s'adresse aux étudiants des filières agricoles et agronomiques ou en licence et master des filières « Sciences de la vie, de la Terre et de l'environnement », ainsi qu'aux apprenants des formations permanentes.

  • Aujourd'hui, dans nos contrées froides ou tempérées, nous pouvons aisément admirer la flore tropicale en visitant les grandes serres qui agrémentent un certain nombre de jardins publics ou privés. Mais en fut-il toujours ainsi ? L'auteur retrace cette quête des hommes, permanente depuis le début du XVIIe siècle, pour jouir du plaisir de posséder et contempler ces étranges végétaux venus des « zones torrides ». Comment protéger ces plantes qui ne peuvent supporter nos climats ? Comment leur construire un abri approprié, orangerie, serre froide ou serre chaude ? Durant des siècles, botanistes, jardiniers et propriétaires vont se trouver confrontés à de nombreux défis : progresser dans la connaissance de la biologie des plantes exotiques, maîtriser les matériaux de construction - bois, fer, vitrage - et inventer de nouveaux systèmes de chauffage. L'usage du fer et de la fonte, les innovations des verriers et la mise au point du chauffage par thermosiphon, dans les années 1850, transformeront les serres en palais de verre et les plantes chétives en forêts tropicales ! C'est ce long cheminement, jalonné par toutes les nouveautés techniques apparues au fil du temps, qui est décrit ici, des débuts balbutiants des années 1600 à l'apogée des années 1900.

  • Un guide complet sur la production et la distribution de semences en milieu tropical : aspects techniques et organisation de la production des semences, principes de base de l'amélioration des plantes et de la biologie des semences, gestion des opérations liées à la production, à la récolte et au conditionnement post-récolte des semences. Il traite également des règles de mise en marché des semences et de la gestion des entreprises semencières.


  • S'appuyant sur une littérature abondante, une synthèse dans laquelle se dessine une histoire longue, économique et politique, de la biomasse. Au fil des périodes, nous découvrons que la capacité à mobiliser énergie et matière, et en particulier le vivant, est le miroir de la richesse et de la puissance du pays leader de son temps. Nous voyons se préciser les contours de l'agriculture dite naguère moderne, et aujourd'hui «conventionnelle» et le rôle central qu'a joué l'industrie chimique dans sa genèse. Cette lecture modifie nos interrogations sur l'avenir. Et, si le prochain leader est asiatique, quel rapport à la biomasse annonce-t-il ?

  • Cet ouvrage présente le contexte, les résultats et les perspectives du Programme d'Investissements d'Avenir français « AKER - Betterave 2020, l'innovation compétitive ». L'objectif de ce programme est d'améliorer la compétitivité de la betterave sucrière en doublant le rythme de croissance annuelle du rendement en sucre par hectare de la betterave.

  • Comment les plantes poussent-elles ? Le nombre d'or est-il omniprésent dans leur architecture ? Leurs structures sont-elles fractales ? Ont-elles un langage ? Une grammaire ? Il y a du vrai dans ces questions, mais il faut aller plus loin. Il faut identifier, modéliser et simuler le rôle des organes d'une plante dans sa croissance et leur fonctionnement.
    La modélisation des plantes fait l'objet de recherches à l'interface de disciplines biologiques (botanique, agronomie, génétique, écophysiologie) des mathématiques appliquées et de l'informatique. Elle permet de créer les modèles de développement de l'architecture des plantes, mais aussi les modèles de production végétale, expression de la croissance des organes.
    Les auteurs de cet ouvrage nous exposent les fondements biologiques, mathématiques et informatiques qui permettent d'exprimer le fonctionnement des bourgeons, la production photosynthétique de la biomasse et sa répartition dans les organes d'une plante. La simulation de la croissance des plantes devient alors possible sous la forme de modèles dynamiques et sa représentation, sous la forme d'images de synthèse. Ces modèles autorisent de multiples applications. De nombreuses plantes sont présentées (herbacées, arbustes et arbres) ; leur modélisation a une visée pratique en agriculture, en gestion des ressources naturelles et de l'environnement et en représentation des paysages.
    Rédigé par des botanistes, des agronomes, des mathématiciens et des informaticiens, cet ouvrage collectif est le fruit de quarante années de recherches conduites par Philippe de Reffye et ses collègues, avec des collaborations scientifiques en France, en Hollande, en Chine et en Afrique. Il s'adresse aux chercheurs, enseignants et étudiants en biologie, en agronomie et en sciences de la vie, aux architectes paysagistes, écologues, qui s'intéressent à la croissance des plantes, à leur modélisation et à leur représentation. Il s'adresse aussi à toutes les communautés des sciences exactes (mathématiciens, informaticiens, physiciens) intéressées par la simulation du vivant.

  • A partir de l'étude comparée de situations locales contrastées en Afrique sub-saharienne et en Asie du Sud-Est, ce livre met en évidence les processus qui expliquent la forte exposition aux aléas des différents groupes d'agriculteurs ainsi que leur inégale capacité d'adaptation. Il présente les modalités d'ajustement aux changements globaux et il esquisse des propositions de mesures politiques pour accompagner les producteurs.

empty