• Vous vous sentez différent des autres. Vous êtes bousculé par trop d'émotions, trop de pensées, trop de sensations. Vous vous en voulez de ne pas être calme, raisonnable, zen. En réalité, vous avez un don. Apprenez à l'exploiter. Je suis hypersensible et, pour comprendre ce qui m'arrive, j'ai mené une enquête. J'ai rencontré des spécialistes de différentes disciplines, des scientifiques, des neurologues, des physiciens, des anthropologues, des psychologues, des philosophes et des historiens.
    Je vous livre ici les éléments de mon voyage au coeur d'un pouvoir méconnu et les moyens à mettre en oeuvre pour le déployer.

  • " Lorsque vous aurez lu ce livre, vous ne regarderez plus l'être humain comme avant... " Thomas d'AnsembourgDans le monde entier, les dernières découvertes scientifiques sur le développement et le fonctionnement du cerveau bouleversent notre compréhension des besoins essentiels de l'enfant. Elles prouvent qu'une relation empathique, aimante, est décisive pour permettre à son cerveau d'évoluer de manière optimale, pour déployer pleinement ses capacités intellectuelles et affectives.
    Le cerveau des enfants et des adolescents se révèle très vulnérable : toutes les expériences ont un impact majeur sur sa structuration. Les relations avec les parents ou l'entourage façonnent l'intelligence cognitive et relationnelle de l'enfant, et détermineront son comportement affectif, notamment sa capacité à surmonter le stress, à vivre ses émotions. Toute forme de maltraitance, de violence même apparemment anodine, perturbera le bon développement de son cerveau, de son affectivité, avec parfois des dommages irréversibles.
    Catherine Gueguen nous fait partager ces découvertes neurologiques saisissantes, les explique avec clarté. Elle les illustre de nombreux cas cliniques, et propose des conseils éducatifs pour les parents ou les professionnels. Afi n de donner la chance à l'enfant de devenir un jour un adulte libre et heureux.

  • L'homme incendié

    Serge Filippini

    Rome, 10 février 1600. Giordano Bruno est condamné par l'Inquisition pour avoir pensé librement.
    Dans sept jours, il sera conduit au bûcher.
    Du fond de son cachot, il écrit le roman de sa vie. D'une écriture fiévreuse, marquée par l'urgence et le manque de sommeil, il raconte le philosophe et l'homme de chair et de désir qu'il a été.
    Giordano Bruno traverse l'Europe ; il parcourt la Renaissance, croise Montaigne, Shakespeare et Arcimboldo. Et surtout, dénonce les intolérances. Déjoue les faux penseurs et affirme la vérité de la science face aux croyances de la religion.

  • Comment faire quand votre enfant a des colères répétées ? S'il ne veut pas se coucher ? S'il ne veut pas manger, ni obéir ? Faut-il le punir, s'opposer à lui ? Faut-il le laisser pleurer ? Au travers de nombreux exemples tirés de ses consultations, Catherine Gueguen répond ici à toutes ces questions pratiques et quotidiennes auxquelles les parents n'ont le plus souvent pas les réponses adaptées, faute d'une compréhension profonde des émotions de l'enfant. Les dernières découvertes sur le développement du cerveau émotionnel nous apportent une aide précieuse. Elles nous montrent que seule une relation empathique et bienveillante permet à l'enfant de déployer toutes ses possibilités affectives et intellectuelles. Mais encore faut-il savoir éprouver de l'empathie pour son enfant. En nous apprenant à modifier notre regard sur lui, à voir et à ressentir le monde par ses yeux, Catherine Gueguen nous met à la hauteur de l'enfant, nous permet de grandir avec lui et de vivre enfin heureux ensemble.

  • Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue... Oui, c'est le Disque-monde... Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste... À la lumière de l'octarine, la huitième couleur, celle de la magie, découvrez l'univers fantastique et cocasse de Terry Pratchett.

  • Prof, mission impossible ? Nouv.

    « Cet ouvrage nécessaire met en lumière la situation actuelle du corps enseignant en France aujourd'hui, en dressant un panorama objectif, basé sur des chiffres parlants. Il doit nous amener à une prise de conscience. Il nous faut être fermes dans notre mission d'enseignant: s'accommoder avec les principes, c'est déjà renoncer un peu, c'est faire reculer la République et la liberté. Avec courage, nous devons porter haut les valeurs de la République, nous dresser comme un rempart contre l'obscurantisme. Pour mener ce combat, nous devons faire corps, pour lutter efficacement, ensemble, et être à la hauteur de notre époque. » Michaël Delafosse

    Iannis Roder est professeur d'histoire-géographie dans un collège de Seine-Saint-Denis, et directeur de l'Observatoire de l'Education de la Fondation Jean-Jaurès.

  • « Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan. - Ch'est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures j'en rencontre pas chouvent dans ma profechion. » Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ? Car une étoile rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège... Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l'In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement LA Mort. Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que La Huitième Couleur.

  • Vita nostra brevis est, brevi finietur...
    « Notre vie est brève, elle finira bientôt... »
    Testeur de jeux vidéo d'une nouvelle génération ? Une aubaine pour Arsène, ce gamer surdoué d'à peine quinze ans. Mais, ce job en or, il n'est pas le seul à y postuler et la compétition sera rude.
    Tout cela pour le compte de l'insaisissable Maxime, dont les desseins sont ambigus. Pur charlatan ? Aimable manipulateur ? Visionnaire d'un monde virtuel à venir ? Ou plus déconcertant encore ? « Je transfigure le matériel en immatériel et inversement. »
    Entre désir et réalité, demi-vérités et faux-semblants, entre virtuel et réel, Arsène apprend à naviguer d'un monde à l'autre, là où les frontières s'estompent. Mais pour aller où ? L'enjeu est rien moins qu'innocent.

    Le sombre et le dérangeant côtoient l'émerveillement devant les potentialités du monde, qu'il soit réel ou virtuel.

    Ce roman de formation, par son côté dystopique, parfois cynique et désabusé, n'est pas sans rappeler le Neuromancien de William Gibson, certains textes fantastiques de Stephen King et, bien sûr, le film Matrix, qui a popularisé la confrontation du réel et du virtuel dans le monde d'aujourd'hui.

    Numérique est le deuxième roman du triptyque que Les Métamorphoses d'Ovide ont inspiré aux auteurs ukrainiens Marina et Sergueï Diatchenko.

  • Anyelle a un don ! Elle peut renforcer la magie de ceux qu'elle touche. Mais pour maîtriser cette aptitude et apprendre, elle doit quitter la forêt qui l'a vue naître pour une école prestigieuse de magie... qui n'aime malheureusement pour elle, ni les filles ni les pauvres...
    Avec ce premier roman d'une série hilarante, Thomas C. Durand, cofondateur de la chaîne YouTube La Tronche en biais, nous offre un récit de fantasy humoristique de haute volée !

  • Louis Claret est un professeur vieillissant qui habite en province. Séparé de sa femme depuis quelques années, ses filles vivant désormais des vies très différentes de ce qu'il avait imaginé, il se laisse bercer par le quotidien. C'est sans réfléchir et pour remplir une soirée bien vide qu'il se rend au vernissage d'une exposition de peintures d'Alexandre Laudin - un ancien élève, jadis très effacé mais devenu une célébrité dans le monde artistique. Il ne se figure pas un seul instant à quel point ces retrouvailles avec Laudin vont bouleverser sa vie.
    La Mise à nu parle de ce qu'on laisse derrière soi, au bout du compte. Des enfants. Des amis. Des livres ou des tableaux...
    Jean-Philippe Blondel, dans une veine très personnelle, évoque avec finesse ce moment délicat où l'on commence à dresser le bilan de son existence tout en s'évertuant à poursuivre son chemin, avec un sourire bravache.
    Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Marié, deux enfants, il enseigne l'anglais en lycée et vit près de Troyes, en Champagne-Ardennes. Il publie en littérature générale et en littérature jeunesse depuis 2003.

  • Anyelle a un don très particulier, du genre de ceux qu'il lui faut apprendre à maîtriser de toute urgence.
    Mais les écoles de magie sont des endroits peu ouverts aux filles, surtout si elles ne viennent pas de familles riches. Pourtant, pas de quoi remettre en cause sa détermination à rentrer dans le collège de magie qu'elle souhaite intégrer !
    Après le tome 1, Premier souffle, Thomas C. Durand nous régale une nouvelle fois avec les aventures d'Anyelle, personnage hilarant, dans une satire féroce de notre monde sous couvert de fantasy.

  • Les nocturnes Nouv.

    Les nocturnes

    Tess Corsac

    Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu'au bout ?

    Un nom, un bloc, une couleur d'uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent cinquante pensionnaires de la Croix d'If, entrés dans l'institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir.
    Natt Käfig est un Rouge du bloc 3A. Il est le dernier à avoir vu Laura, une Verte, avant sa mystérieuse disparition. Il se fait approcher par un groupe d'élèves... Qui sont ces « Nocturnes » qui ont besoin de son aide et qui pensent que Laura avait découvert les raisons de leur présence dans l'institut ? Rouges et Verts vont devoir collaborer pour percer le secret de la Croix d'If et échapper à l'administration.

    Y parviendront-ils en apprenant qu'ils sont prisonniers pour des motifs différents ?

  • - 56%

    Université de Princeton, 1980. Anna Roth, jeune documentaliste sans ambition, se voit confier la tâche de récupérer les archives de Kurt Gdel, le plus fascinant et hermétique mathématicien du XXe siècle.
    Sa mission consiste à apprivoiser la veuve du grand homme, une mégère notoire qui semble exercer une vengeance tardive contre l'establishment en refusant de céder les documents d'une incommensurable valeur scientifique.
    Dès la première rencontre, Adèle voit clair dans le jeu d'Anna. Contre toute attente, elle ne la rejette pas mais impose ses règles.
    La vieille femme sait qu'elle va bientôt mourir, et il lui reste une histoire à raconter, une histoire que personne n'a jamais voulu entendre. De la Vienne flamboyante des années 1930 au Princeton de l'après-guerre ; de l'Anschluss au maccarthysme ; de la fin de l'idéal positiviste à l'avènement de l'arme nucléaire, Anna découvre l'épopée d'un génie qui ne savait pas vivre et d'une femme qui ne savait qu'aimer.
    Albert Einstein aimait à dire : " Je ne vais à mon bureau que pour avoir le privilège de rentrer à pied avec Kurt Gdel. " Cet homme, peu connu des profanes, a eu une vie de légende : à la fois dieu vivant de l'Olympe que représentait Princeton après la guerre et mortel affligé par les pires désordres de la folie.
    Yannick Grannec a réussi, dans ce premier roman, le tour de force de tisser une grande fresque sur le XXe siècle, une ode au génie humain et un roman profond sur la fonction de l'amour et la finalité de l'existence.

  • Ru

    Camille Leboulanger

    Un roman aussi profondément organique et engagé qu'un film de Guillermo del Toro et qu'un tableau de Goya.
    Le ciel est rouge chair pour le peuple de Ru.
    « Ru ? Pourquoi Ru ? Il n'y a pas assez de salles de concerts à l'air libre, peut-être ? »
    Les rues sont rouge sang à la fin des manifestations contre la préfecture.
    « Tu n'as jamais eu envie de savoir ce que cela fait de chanter à l'intérieur d'un être vivant ? »
    Dans les entrailles de Ru, la grogne embrasse Regard Rouge.

  • Vita nostra brevis est, brevi finietur...
    « Notre vie est brève, elle finira bientôt... »
    C'est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l'hymne des étudiants, à l'« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi ? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière ? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d'un choix : on la lui a imposée... Comment s'étonner dès lors de l'apparente absurdité de l'enseignement, de l'arbitraire despotisme des professeurs et de l'inquiétante bizarrerie des étudiants ?
    A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d'initiation à la magie ? Oui et non.
    On évoque irrésistiblement la saga d'Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman.
    Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d'obstacles. Mais c'est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d'un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l'origine du monde.
    Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d'aspirations à l'héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés.

  • Islam et école en France : une enquête de terrain Nouv.

    Pourquoi et comment sommes-nous passés de la « Marche des Beurs » de 1983, revendiquant l'égalité et la pleine citoyenneté française, à un nouvel investissement de la religion musulmane qui, selon certains, frappe aux portes de l'école ? C'est ce processus complexe que Samia Langar analyse dans cet ouvrage. Après un retour indispensable et sans concession sur le contexte historique qui a façonné cette « question de l'islam », la chercheuse donne la parole aux premiers intéressés : les personnels de l'Éducation nationale et les parents de culture musulmane. Ces enfants que l'on montre souvent du doigt sont des élèves comme les autres et, à ce titre, enseignants comme parents pensent d'abord à leur réussite scolaire. Ces enfants sont aussi les habitants de territoires enclavés de la banlieue lyonnaise, devenus leur seul refuge. Ces enfants sont enfin des Français que l'on qualifie encore, après quatre générations nées en France, comme étant « issus de l'immigration ». Les questions d'intégration, d'identité et de laïcité traversent les échanges, et laissent clairement transparaître un déficit de reconnaissance. Quant au retour à la religion, il apparaît davantage comme un recours face au sentiment d'exclusion, et son expression est avant tout celle d'une aspiration intérieure et non d'une revendication collective.

  • Il y a des millions d'années, le monde était complètement sauvage. Les animaux, mammouths gigantesques, aurochs et autres lions géants réprésentaient un danger permanent pour l'homme, réduit à sa simple nudité. Pour la race humaine, il n'était pas de trésor plus précieux que le feu, objet d'une quête périlleuse et source de combats sans merci.

  • L'éducation traditionnelle est prisonnière du schéma punitions-récompenses. Dans ce petit livre, fondé sur les apports de la Communication NonViolente, l'auteur propose une approche globale de l'éducation, tenant compte des motivations des enfants et des jeunes, de l'apprentissage des relations et de la découverte de soi-même.
    Il invite à un enseignement qui ne soit plus essentiellement l'accumulation d'un savoir défini par des autorités extérieures aux intéressés, mais plutôt une exploration joyeuse, appuyée sur une écoute des élans et des besoins des enseignants comme des élèves. Cette éducation veut permettre le développement d'une intelligence de la pensée autant que du corps, des émotions et, bien sûr, du coeur.
    Un livre à destination des enseignants, des éducateurs et des parents.

  • Histoire du système éducatif Nouv.

    En France, chacun passe en moyenne quinze ans à l'école. L'école est devenue un énorme système, une part essentielle de notre société. En retraçant son histoire, on peut observer que, si les contenus de l'enseignement sont issus d'une longue tradition remontant à la Grèce antique, les institutions et la forme de cet enseignement ont subi, à partir du XVIe siècle, des transformations radicales liées aux évolutions politiques, sociales et économiques. Cet ouvrage fait la synthèse de l'histoire de l'éducation en France au travers d'interrogations thématiques qui mettent en perspective les relations des pouvoirs institutionnels, des acteurs (maîtres et élèves) et de la demande sociale (familles, monde du travail) autour de la question scolaire.

  • Jean-Louis Auduc s'appuie sur  les textes de référence les plus récents  et rassemble  les informations disponibles les plus pertinentes  pour mettre à jour l'organisation  du système éducatif français, son  fonctionnement, ses  missions, ses  structures  et ses  personnels.
    Un ouvrage complet et actualisé pour préparer les concours :Plus de 100 liens directs vers les documents officiels50 documents essentiels à télécharger et/ou imprimerUn index des sigles avec le renvoi aux pages concernées

  • Vous êtes professeur des écoles stagiaire, débutant ou expérimenté ? Vous souhaitez accompagner les élèves dans leurs apprentissages en mettant en oeuvre de nouvelles méthodes et des pratiques innovantes ? Vous êtes en manque d'inspiration et en demande de nouvelles idées issues des pédagogies alternatives (Decroly, Freinet, Montessori...) ?
    À partir des principales problématiques de terrain (comment impliquer et rendre autonomes les élèves, comment travailler en équipe et améliorer la coopération, comment insuffler enthousiasme et bien-vivre ensemble...), ce livre vous propose 80 fiches pratiques sur toutes les thématiques innovantes :

    La gestion positive de la classe
    Les ateliers autonomes
    La classe flexible
    L'éco-citoyenneté
    Les déplacements à l'école
    Le jeu en classe
    La méditation et la relaxation
    Guide du bien-vivre à l'école, Innover en classe avec les pédagogies alternatives vous accompagnera dans votre gestion de la classe au quotidien.

  • Enseigner les mathématiques au cycle 2 Nouv.

    L'ouvrage présente les  grands principes théoriques de l'enseignement des mathématiques en les illustrant de multiples activités concrètes pour en faciliter la compréhension et la mise en oeuvre par l'enseignant.
    Il met toujours en avant l'aspect ludique des mathématiques et la manipulation, avec en perspective l'idée de permettre aux élèves de faire des mathématiques avec plaisir.
    L'ouvrage est organisé par domaines mathématiques : Nombres et calculs, Grandeurs et mesures, Espace et géométrie, Résolution de problèmes dans lesquels sont abordées les grandes notions mathématiques au programme.
    Pour chaque grande notion mathématique d'un domaine, l'ouvrage apporte :une base théorique (définition, propriété) et parfois un rappel historique,des exemples-types d'activités pour illustrer la démarche (en insistant sur l'utilisation des jeux et de la manipulation),un point d'attention sur les « écueils à éviter » lors de la mise en place des activités,du matériel pour mettre en oeuvre l'activité.

  • L'ouvrage présente les grands principes théoriques de l'enseignement des mathématiques en les illustrant de multiples activités concrètes pour en faciliter la compréhension et la mise en oeuvre par l'enseignant.
    Il met toujours en avant l'aspect ludique des mathématiques et la manipulation, avec en perspective l'idée de permettre aux élèves de faire des mathématiques avec plaisir.
    L'ouvrage est organisé par domaines mathématiques : Nombres et calculs, Grandeurs et mesures, Espace et géométrie, Résolution de problèmes dans lesquels sont abordées les grandes notions mathématiques au programme.
    Pour chaque grande notion mathématique d'un domaine, l'ouvrage apporte :une base théorique (définition, propriété) et parfois un rappel historique,des exemples-types d'activités pour illustrer la démarche (en insistant sur l'utilisation des jeux et de la manipulation),un point d'attention sur les « écueils à éviter » lors de la mise en place des activités,du matériel pour mettre en oeuvre l'activité.

  • Pratiquer autrement ; mettre en place la classe flexible Nouv.

    Confrontés à des situations de classe de plus en plus complexes avec des élèves de niveaux très hétérogènes, porteurs de troubles « dys », hyperactifs ou qui manquent de concentration, les enseignants ont la nécessité de faire évoluer leurs pratiques. Mais comment ?
    Fortes de leurs expériences personnelles en classe, Sandrine Rion et Manon Léobon proposent de passer à la classe flexible qui permet de canaliser l'énergie des élèves, de les motiver et d'établir de bonnes conditions d'apprentissage.
    Cet ouvrage, qui s'accompagne de plus de 40 documents à télécharger, décrit de façon simple et concrète comment passer d'une classe traditionnelle à une classe flexible (comment organiser l'espace-classe, quels meubles choisir...) et explique comment gérer sa classe au quotidien (mettre en place des routines, organiser les modalités de travail, passer à l'évaluation positive...).
    Sans prétendre que la classe flexible est « la » solution à tous les problèmes rencontrés en classe, cet ouvrage montre que celle-ci est un moyen de participer à l'épanouissement des élèves à l'école, de les mettre sur la voie de la réussite grâce à un enseignement bienveillant qui s'adapte aux situations. Les relations élèves-enseignants s'en trouvent  enrichies et renforcées.
    Les autrices
    Manon Léobon
    Professeure des écoles depuis 2014, Manon Léobon a d'abord enseigné en CP et CE1. Elle est actuellement enseignante en maternelle et expérimente la classe flexible depuis 2018.
    Sandrine Rion
    Professeure des écoles depuis 2008 et maître associé à la formation depuis 2016, Sandrine Rion a enseigné dans tous les niveaux de l'école élémentaire, du CP au CM2. En constante recherche pour améliorer sa pratique, elle a créé son blog Cenicienta en 2011 pour partager ses expériences, en particulier celle de la classe flexible qu'elle a mise en place dès 2018. Elle est également l'auteure
    de Cenicienta ou comment je suis devenue maîtresse-blogeuse !.

empty