• Lyon, 1er septembre 1890. Émilie et Constance savourent leur bonheur : Émilie, celui d'être jeune mariée ; Constance, celui de bientôt retrouver celui qu'elle aime, Dimitri. L'Espérance, au même moment. Des coups violents font trembler la porte de l'orphelinat. D'un air glaçant, Maître Montbert annonce la raison de cette visite : héritier d'Élisabeth d'Espérance, son client revendique la propriété du château. Il laisse trois semaines aux soeurs pour prouver qu'Élisabeth leur a bien légué les lieux. L'orphelinat est menacé ! Soeur Marie-Agnès, Constance et Émilie se lancent alors à la recherche du testament d'Élisabeth. Quand elles apprennent que le client de Maître Montbert, l'inquiétant Igor Karinovitch, n'est autre que le cousin de Dimitri, leurs certitudes vacillent...Au nom de la vérité, Émilie ne trahit-elle pas son amitié pour Constance ? Et Dimitri, est-il seulement sincère ?Dans cette ultime aventure, les deux amies parviendront-elles à rester fidèles aux soeurs Espérance ?

  • On les imagine heureuses, coulant des jours tranquilles dans de splendides palais, mais la vie des reines et des princesses est rarement aussi parfaite que dans les contes de fées. De Cléopâtre, dernier pharaon d'Égypte, à Sissi, l'impératrice rebelle, en passant par Aliénor d'Aquitaine et Catherine II de Russie, voici les portraits de douze souveraines qui ont marqué leur temps. Règnes somptueux, crises politiques, ambitions démesurées... ce livre magnifiquement illustré offre une plongée fascinante au coeur de l'histoire.12 chapitres constitués chacun d'une fiche d'identité détaillée et d'un récit biographique !

  • Quatre filles intrépides, Clémence, Alix, Juliette et Gwenaële, partent à la recherche d'un mystérieux trésor caché dans les falaises du cap Fréhel. Sauront-elles surmonter leurs peurs et déjouer les plans funestes de ceux qui vont se mettre en travers de leur quête ?

  • Dès leur arrivée en Syrie, les Francs firent preuve d'une adaptabilité multiforme. Ils intégrèrent des éléments locaux dans leurs armées, palliant ainsi leurs difficultés démographiques, même s'il faut revenir sur l'idée d'une supériorité musulmane systématique. Les armées musulmanes souffrirent longtemps d'un déficit de commandement et ne devinrent cohésives, disciplinées et correctement équipées qu'à partir de Zanki. La guerre, très présente, s'était alors déjà réglée, au moins en partie. Les coups de main rapides et la guerre de siège constituaient la majorité des affrontements. Les Francs comblèrent leur retard en matière de poliorcétique. Sur les champs de bataille, servis par un équipement lourd de qualité, leurs cavaliers perfectionnèrent leur charge massive et leur technique de la charge lance couchée; les cavaliers turcs, polyvalents, y répondirent par une discipline et une mobilité plus grandes encore.

  • Chagaratt el-Dorr, esclave offerte au calife de Bagdad et devenue en 1238 première femme du sultan d'Égypte et de Syrie, Al-Salih, va connaître un destin remarquable. D'une grande beauté, aussi séductrice qu'intelligente, elle deviendra l'éminence grise du sultan qui réussira notamment, grâce à elle, à repousser la septième croisade menée par les Francs sous le commandement de Louis IX (saint Louis).
    À la mort d'Al-Salih, elle brisera même la loi musulmane ancestrale en accédant au sultanat. Elle sera ainsi la seule femme ayant jamais régné sur un pays arabo-musulman. Mais cette révolution culturelle et religieuse lui attirera des oppositions féroces. Et Chagaratt el-Dorr devra affronter seule l'alliance haineuse de ses nombreux ennemis...
    Roman chatoyant, fresque impressionnante qui se déploie entre le Nil et l'Euphrate, intrigues dans le harem, La sultane dévoilée est surtout un grand roman d'amour, un hymne à la liberté et un appel à l'égalité entre les femmes et les hommes.

empty