• " Le moderne dédaigne d'imaginer " disait Mallarmé. Poètes, peintres, dramaturges ou ingénieurs voulaient alors mettre l'union de la forme et de l'acte à la place de la vieille dualité de la réalité et de l'image. La vie en eût été révolutionnée. Nos contemporains ne croient plus en la révolution et chantent à nouveau, fût-ce au passé, le culte de l'image : éclair sublime sur la toile, punctum de la photographie ou plan-icône. L'image devient la présence sensible de l'Autre : verbe devenu chair ou marque du dieu irreprésentable. A l'une et l'autre vision Jacques Rancière oppose la nature composée, hétérogène, de ce que nous appelons des images. Celles-ci ne sont ni des copies ni des présences brutes, mais des opérations singulières, redistribuant les rapports du visible, du dicible et du pensable. A l'exemple de la phrase-image de Godard, étudiée ici, qui superpose un plan de film noir, une image de l'extermination des Juifs et un discours de philosophe, ce livre analyse les liens méconnus qui unissent symbolisme poétique et design industriel, fictions du XIXe siècle et témoignages sur les camps ou installations de l'art contemporain. Un même projet anime ces parcours croisés : libérer les images des ombres théologiques pour les rendre à l'invention poétique et à ses enjeux politiques.

  • Génération gone

    ,

    • Hicomics
    • 20 February 2019


    États-Unis, 2020.

    Trois hackers adolescents en quête d'espoir et sans rien à perdre.
    Un centre d'expérimentation gouvernemental ultra-secret.
    Un plan simple.
    Ils sont jeunes, laissés-pour-compte, doués et très en colère. La société ne leur a jamais facilité la vie. Pourquoi mettraient-ils leurs nouveaux super-pouvoirs à son service ?
    Skins meets Incassable !
    « Ales Kot n'a jamais été aussi spectaculaire, et André Araujo le lui rend bien. » - COMICSBLOG.fr
    « Generation Gone donne aux problèmes des Millenials le poids qu'ils méritent.» - Caitlin Rosberg, AV Club
    « Un Chronicle sous acides. Captivant, du début à la fin. » - Comicsverse

  • L´art ce ne sont pas que des oeuvres ; ce sont aussi des concepts pour les catégoriser, des catégories mentales pour les appréhender, des valeurs pour les juger. Aussi, l´« histoire de l´art » qu´on trouvera ici n´est pas une histoire des styles, mais l´histoire de cet ensemble indivis fait des oeuvres et des discours qui les accompagnent, et, plus globalement, de la vision du monde dans laquelle ceux-ci s´insèrent. Consacré à l´Antiquité grecque, cet ouvrage met au jour tout ce qui sépare notre manière contemporaine de penser l´art de celle des anciens, mais aussi tout ce qui les relie. En ressort un écart considérable entre une vision moderne qui conçoit l´art comme une activité autonome, dotée d´une valeur intrinsèque et constituant une fin en soi, et la conception antique d´un art fonctionnel, largement lié à la religion et soumis aux exigences de la cité. Il montre aussi comment cette très riche période contient des germes de critique et d´histoire de l´art, des réflexions philosophiques sur des sujets qui continuent à nous concerner (la nature du beau, le pouvoir des images, la censure, etc.) et nous a légué des concepts clés de l´esthétique (mimésis, catharsis, contemplation, etc.).
    1er volume d´une série de 4.

  • « La communication offre de vastes champs d´expérience, des confrontations quotidiennes d´idées, des réflexions sur la société, son fonctionnement, ses tendances et son avenir. C´est aussi et avant tout un métier profondément humain ; seul l´homme (au sens générique) peut le faire. Pas une machine ne peut se substituer au bouillonnement des idées, à la réflexion, à la pensée et surtout à l´émotion ; mais le but, c´est l´Autre : communiquer, dialoguer, échanger, convaincre, séduire, provoquer. Quoi de plus beau ? » D´amour à zapping en passant par antennes, désir, logo, stratégie ou encore vocation, Maurice Lévy, après 35 années à Publicis, livre sa définition personnelle des cent mots qui font son métier : la communication.  

  • Comment trouver sa voie dans les domaines artistiques et culturels ? Coment choisir le métier qui nous correspond le mieux ? Peut-être en se posant les bonne questions : "Qui suis-je ?" et "Qu'est-ce que je veux faire de ma vie ?" Corinne Bocher propose une méthode simple et originale pour s'orienter dans le dédale des domaines artistiques et culturels : graphisme, cinéma, photographie, design d'objet, textile, médiation culturelle, conservation et restauration de patrimoine, etc.

    Grâce à cet ouvrage, vous allez construire votre propre carnet de bord, étape par étape, en commençant par définir ce qui vous caractérise ; votre histoire de vie, vos aspirations, vos qualités, vos valeurs... Puis vous découvrirez tous les métiers qui pourraient vous correspondre. Au-delà des plus connus, un répertoire vous permet d'en identifier beaucoup d'autres du côté de la réalisation, de la production et de la diffusion, qu'ils soient créatifs et/ou techniques. Enfin, vous allez déterminer la formation la plus adaptée, l'école la plus à même de vous accueillir. La liste est longue, mais les schémas synthétiques permettent de se repérer domaine par domaine et de révéler les points entre les filières.


    Largement illustré, ce livre vous questionne, vous donne de nombreux conseils, et de multiples témoignages vous éclairent sur les parcours possibles.

    Il n'existe pas une seule voie pour faire des études, mais plusieurs. Qui, mieux que vous, peut déterminer l'orientation qui vous convient le plus ? Le carnet de bord vous incite à formuler clairement votre projet.

  • Avec près d'un Français tatoué sur dix, le tatouage est devenu un véritable phénomène de société. En moins de 20 ans le nombre de studios de tatouages est passé d'un trentaine dans les années 1990 à près de 1500 aujourd'hui.
    Symboliques ou purement esthétiques, tout à la fois ostensibles et profondément personnels, les dessins sur la peau révèlent le rapport singulier du tatoué à son tatouage.
    À travers l´oeil de dix photographes, 40 personnalités, de générations différentes et du monde entier, se racontent et témoignent de leur relation à cet art si particulier, cette peinture sur le vivant. Le livre nous laisse effleurer la peau de ces personnalités, toutes plus originales et différentes les unes que les autres (mannequin aux tatouages subtils, vrai dur à cuire recouvert des pieds à la tête, petite punkette rebelle ou cinquantenaire assumé), et nous fait voyager de Paris à Buenos Aires, des quartiers populaires de Bruxelles aux rues d´Osaka, en passant par les marchés de Camden à Londres. Leurs pièces et les mots qui accompagnent ces portraits sont autant d´éléments de réponse apportés à la question que beaucoup peuvent se poser : "Pourquoi le tatouage ?".

  • Les fantômes sont partout : dans la littérature comme dans le cinéma, la photographie, la peinture, la philosophie, les sciences, la technologie et même dans notre vie psychique. Mais qu'est-ce qu'un fantôme ? L'essai Théorie des fantômes tente d'offrir une réponse à cette question. Le fantôme est certes une figure de la peur, mais se pencher sur les formes de la revenance, c'est apprendre à penser les images et les formes artistiques. Envisager le fantôme comme mode de définition de l'image, c'est revenir aux sources culturelles de l'image (étymologies, formes artistiques, questions esthétiques et philosophiques). Qu'est-ce qu'un fantôme ? Réponse qui, de Pline à Derrida, de Platon à Spinoza, de Poussin à Hippolyte Bayard, de Homère à Shakespeare, de Hitchcock à M. Night Shyamalan, de Botticelli à Mankiewicz, de Kubrick à Benjamin, d'Aristote à Boccace, de Dante à Oliveira, de Barthes à Alain Cavalier, de Mesmer à Billy Wilder, de Proust au Général Instin, donne les contours esthétiques du fantomatique et des images en s'appuyant sur de nombreuses analyses d'oeuvres littéraires, artistiques et cinématographiques. Cette hantise de la mort qui traverse les oeuvres et la pensée nous permet d'envisager un acte esthétique fondamental, le fantôme. Sébastien Rongier est romancier et essayiste, agrégé de lettres, docteur en esthétique, membre du collectif remue.net. Derniers ouvrages parus : Cinématière (2015), 78 (2015).

  • Tels des ronds dans l´eau, les vies se touchent, s´interpénètrent, se fondent et se désunissent au gré des turbulences qui agitent l´onde de nos existences...
    La saga dépeinte avec talent par Marie-pierre Pruvot sur un scénario de Galia Salimo nous plonge dans les méandres des manipulations familiales dignes des grands auteurs Russes.
    Lorsqu´une différence est vraiment acceptée, ne disparaît-elle pas, tout simplement ?
    Marie-Pierre Pruvot est née en 1935 en Algérie. Elle s´installe à Paris à l´âge de 18 ans et devient une figure emblématique des nuits parisiennes sous le nom de scène de « Bambi ». Dans les années 60, Marie-Pierre reprend ses études, passe le bac en 1969 et devient professeur de Lettres modernes en 1974. Aujourd´hui à la retraite, elle est l´auteure de plusieurs ouvrages aux éditions Ex-Aequo : « J´inventais ma vie » en trois Tomes, « France, ce serait aussi un beau nom » et « Marie parce que c´est joli » (aux éditions Bonobo).
    Née à Marseille d´un père malgache et d´une mère italo-corse Galia est une fille des iles. Après de brèves études de droit à Aix en Provence elle « monte » à Paris où sa rencontre avec Jean-Marie Rivière va changer le cours de sa vie. L´alcazar, le Carrousel, le Palace puis le Queen (dont elle animera pendant 18 ans les fameuses soirées « Overkitsch » du Dimanche soir) ...le Paris qui brille et qui pétille décide d´en faire l´une de ses reines.
    Aujourd´hui, c´est dans l´ambiance glamour et sophistiquée d´une institution parisienne, ultime sanctuaire d´une nuit civilisée, le Mathi´s Bar que l´on peut la retrouver.

  • La revue semestrielle Jentayu (ISSN 2426-2536) est dédiée à la traduction de textes courts ou d'extraits de roman. À chaque numéro, entre douze et quinze textes provenant d'une variété de pays et de régions d'Asie sont sélectionnés sur un thème donné et traduits par des traducteurs chevronnés. Pour certains de ces textes, ils sont aussi mis en contexte sur le site internet de Jentayu par le biais d'un entretien avec l'auteur, le traducteur, ou d'une présentation de son traducteur. Pour le plaisir des yeux, un illustrateur asiatique est invité à imaginer des créations visuelles en lien avec chacune des nouvelles. Enfin, à chaque nouveau numéro, la revue met aussi en avant les travaux d'un photographe asiatique au travers d'un carnet dédié.
    Ce neuvième numéro, sur le thème "Exil", est consacré au concept d'exil, qu'il soit volontaire ou forcé, personnel ou collectif, physique ou métaphorique. Migration, éloignement, séparation... : des questions d'une actualité toujours brûlante dans les littératures contemporaines d'Asie. Textes en traduction française de : Pramoedya Ananta Toer (Indonésie), Bai Ren (Chine), Eileen Chang (Chine), Grace Chia (Singapour), Hamid Ismaïlov (Ouzbékistan), Kao Yi-feng (Taïwan), Bilge Karasu (Turquie), Perumal Murugan (Inde), Soth Polin (Cambodge), Preeta Samarasan (Malaisie), Tsering Wangmo Dhompa (Tibet), Xue Yiwei (Chine) et Yin Ling (Vietnam-Taïwan). Photographies de Samsul Said (Malaisie). Illustrations d'Odelia Tang (Singapour).

  • « Il m'a emmenée dans la chambre noire. Des treuils, des poulies ont coulissé. J'ai songé à la grâce aérienne des trapézistes qui ornent la galerie du premier étage et compris pourquoi Pascal formulait ces allusions cinglantes au Cirque. » Autour de Luc, photographe de renom, se donne un ballet d'amis et d'amantes orchestré au gré des pulsions créatrices et des fantaisies érotiques de l'artiste.
    Un microcosme déjanté que l'arrivée de Clara, l'ange blanc, va faire basculer dans le drame. Parce que Luc la fascine et la domine, parce que Maxime l'aime, parce que Blanche, une nuit, est étranglée dans la chambre noire.
    Un roman dont la folie est le centre et l'amour la rédemption.

  • L'édition vit une mutation dont la portée est considérable : le support papier voit arriver la concurrence de supports dématérialisés chaque jour plus nombreux (Web, netbooks, téléphones, readers...). Pour l'éditeur, il s'agit désormais de publier pour ces supports en tenant compte de leurs spécificités, tout en minimisant les coûts et les délais de production.

    Cet ouvrage qui s'adresse aux éditeurs, aux lecteurs/correcteurs et aux fabricants, mais également aux managers qui souhaitent mieux comprendre les techniques sous-jacentes et l'influence du support sur la conception et la forme de l'objet de publication numérique, vise à donner les clés d'utilisation de XML dans la chaîne éditoriale.

  • Ouest

    Jean Olmedo

    Ex-taulard reconverti dans les assurances, Léo Boivin mène une vie terne, mais paisible, dans une ville de l´ouest à la pluviométrie abondante. Jusqu´au jour où la visite d´un policier muni d´une photographie vient lui rappeler qu´il est souvent plus difficile qu´on ne le croit d´échapper à son passé. Lancé bien malgré lui sur les traces d´un mystérieux personnage au destin plus que trouble, Léo devra risquer sa peau, offrir le café à son pire ennemi, rencarder des types qui ne méritent franchement pas le détour, déchaîner la Chine millénaire... Tout ça pour apprendre à ses dépens que la fréquentation des fantômes n´est jamais sans danger.

  • 30 recettes de pros pour truquer vos photos Croiser un fruit avec un légume, fabriquer un téléphone portable miniature, enfermer votre belle-mère dans une boule à neige... tout devient possible grâce à Photoshop, comme vous le prouve cet ouvrage 100 % pratique, composé de 30 ateliers de difficulté progressive. Véritables pas à pas complets, illustrant chaque clic de souris par une capture d'écran, ces exercices fournissent des méthodes simples et efficaces qui feront de vous un as du photomontage. Pour compléter votre apprentissage, le CD-Rom d'accompagnement du livre contient les images initiales et finales de chaque atelier, ainsi que toutes les captures d'écran figurant dans l'ouvrage, afin que vous puissiez tester par vous-même toutes les manipulations décrites.

    A qui s'adresse ce livre ?


    À tous les utilisateurs de Photoshop (versions CS3 et antérieures) pour PC et Mac Aux débutants en retouche numérique comme aux amateurs avertis Sur le CD-Rom :


    Les images initiales et finales des ateliers toutes les captures d'écran figurant dans l'ouvrage

  • Ce livre propose un ensemble de réflexions sur le rôle de l'image dans le contexte de la connaissance scientifique. Il interroge pour ce faire des images d'astronomie, de mathématiques, de physique, de mycologie, de médecine, etc. L'image y est comprise comme étant simultanément un mode d'appréhension du monde, un lieu d'exercice de l'imagination mais également le lieu d'inscription et l'arrière-plan nécessaires à l'émergence des formes symboliques. Les images sont source d'extase mais elles sont aussi des lieux d'exercices rhétoriques, des actes dialectiques. Elles agissent et organisent le flux de notre expérience, en particulier lorsqu'il s'agit d'expérimentation scientifique. Si une image n'est pas nécessairement une preuve d'existence, elle a cependant de multiples rapports avec le fait d'être et donc avec la vérité. L'auteur cherche finalement à comprendre le lien essentiel de l'image à la vérité, question qui organise ce livre.

  • Mutations engendrées au sein même de la cure par le processus analytique, bouleversements imposés à la conception du modèle de l´appareil psychique, développements et interrogations suscités par l´extension ultérieure de la pratique : depuis les premiers temps de l´invention freudienne, la métaphore de la navigation figure le mouvement qui anime la pratique et la théorie psychanalytiques.
    Les Entretiens ouverts de l´Association psychanalytique de France qui eurent lieu en janvier 2012 ont eu pour thème « Courants, remaniements, transformations en psychanalyse ». Ont été adjoints les travaux autour du « Roc du féminin » effectués à l´occasion des Entretiens de juin 2012, ainsi que plusieurs exposés originaux présentés lors de la Journée annuelle de Lyon (mars 2011) ou à l´occasion de débats internes à l´association.
    Où l´on constate que, dans l´instabilité du milieu psychique, il n´est de psychanalyse que par les voies de traverse. Telle est la condition de l´émergence de l´érotique, de l´irruption de l´inquiétant, de la productivité du transfert, sur fond de répétition.

     

  • Manuel à l'usage des artistes débutants et amateurs est un ouvrage pédagogique principalement destiné aux lycéens, étudiants et artistes débutants souhaitant intégrer une école d'art. Il s'adresse, au-delà, aux artistes amateurs désirant aller plus avant dans leur pratique et leur réflexion sur l'objet artistique, ainsi qu'aux acteurs de l'enseignement des arts plastiques. Enquête menée auprès de professionnels de l'art et de l'enseignement, dont la participation est restituée sous forme d'entretiens, l'ouvrage introduit le lecteur à une culture générale de l'art et de sa pratique, aux enjeux spécifiques de la recherche artistique, et à cette forme de tradition orale, narrative et discursive, qui fonde en grande partie la transmission dans ce domaine étendu et varié d'activités. Un manuel qui envisage la transmission par la narration et non par l'information.

    Le lecteur, co-auteur du livre, est amené à poursuivre l'enquête par des actes concrets, aidé en cela par des énoncés ponctuant les entretiens, dont le sens est de proposer des expériences et des activités sans résultat attendu, sans horizon d'attente autre que celui, personnel, du lecteur. La transmission est un art, l'apprentissage aussi.

    Avec Pierre Alferi, Michel Aubry, Mélanie Bouteloup, Audrey Cottin, Pierre Courtin, Daniel Deshays, Pierre Leguillon, Didier Lockwood, Caroline Marcadé, Agnès Maupré, Marie-José Mondzain, Denis Ouaillarbourou, Jean-Jacques Passera, Edgar Petitier, Zahia Rahmani, Gaétan Robillard, Stéphane Sauzedde, Claire Simon et Enrique Vila-Matas.

  • Tout savoir sur Illustrator CS5 Cet ouvrage de référence très illustré dresse un panorama complet d'Illustrator CS5, le logiciel leader de dessin vectoriel édité par Adobe. Son auteur, l'un des spécialistes français de la Creative Suite, détaille toutes les fonctionnalités de ce logiciel, en accordant une attention particulière aux nouveautés de cette version CS5 : outil Concepteur de forme, enrichissement des tracés, transformation de symboles, etc. Avec à l'appui de nombreux exemples et exercices, cet ouvrage conduira le lecteur de la prise en main d'Illustrator jusqu'à la maîtrise des techniques les plus pointues. Véritable mine d'informations et de conseils pratiques, il constituera un excellent manuel d'apprentissage pour les débutants en dessin vectoriel comme pour les professionnels.

    Sur le site www.editions-eyrolles.com Dialoguez avec l'auteur Consultez les mises à jour et compléments

  • Comment les internautes perçoivent-ils vraiment votre site web ?

    Proposer la bonne information au bon endroit et au bon moment. Répondre aux attentes de ses visiteurs pour leur donner envie de rester sur le site et d'y revenir : quel pari difficile pour tout concepteur web, qu'il crée un site e-commerce, éditorial ou même une application iPhone !

    Au-delà des règles théoriques, rien ne vaut de se mettre à la place de l'utilisateur, confronté aux situations les plus variées sur le Web : pages d'accueil ou landing pages, pages de listes ou de rubriques, pages de contenu (articles, fiches produits...), formulaires, outils en ligne, mais aussi e-mails ou newsletters envoyés par les sites... Grâce à cette analyse de plus de 60 pages et applications web passées au crible de l'ergonomie, appuyée par des tests utilisateurs et des résultats d'eyetracking, apprenez par l'exemple à concevoir des sites efficaces et agréables pour votre internaute !

    Des compléments au livre sont disponibles en ligne sur le site www.ergonomie-web-illustree.com !


    "Ma première impression était confirmée : (...) Amélie fait preuve d'une profonde compréhension de l'utilisabilité. Elle pense et écrit merveilleusement bien - à la limite du poétique - à ce sujet." Steve Krug - Auteur de Don't Make Me Think.

    "Amélie Boucher s'emploie avec talent à faire parler les sites pour mieux cerner les règles de l'ergonomie web." Pierre Kosciusko-Morizet - PDG de PriceMinister.

  • Étalonnage d'écran, profils ICC, impression avec Photoshop Elements, Photoshop et Lightroom Comment retrouver les "vraies" couleurs de ses photos quand on les regarde sur un écran, qu'on les imprime ou qu'on les donne à tirer à un laboratoire ? Approche résolument pratique de la gestion des couleurs, ce livre d'initiation n'a pas pour ambition de la traiter de manière exhaustive. Il est focalisé sur l'essentiel, c'est-à-dire sur les procédés dont la maîtrise apporte des améliorations visibles et immédiates à tout photographe amateur.

    Il décrit ainsi "pas à pas" et de manière aussi concrète que possible les procédures à suivre par ceux qui souhaitent se cantonner aux pratiques les plus accessibles : étalonnage d'un écran par des outils à la disposition du photographe amateur, paramétrage des principaux logiciels de traitement d'images (Photoshop, Photoshop Elements, Lightroom) et utilisation des profils d'imprimantes pour une impression fidèle.

  • Vidéastes amateurs, libérez votre potentiel artistique et montez vos vidéos avec des logiciels libres !


    Comprenez les formats, codecs et débits vidéo Choisissez votre matériel, votre chaîne de montage et votre environnement (Ubuntu Studio, 64 Studio...) Concevez vos premiers scénarios et filmez vos premières scènes Enregistrez des bandes son sans parasites et créez vos interviews Récupérez vos rushs vidéo avec une bonne qualité d'image Réalisez votre film au montage avec des logiciels adaptés à votre niveau : Kino, Cinelerra...

    Affinez vos bandes son en post-production audio Encodez et exportez votre vidéo au format DVD vidéo ou Blu-ray, ou diffusez-la sur le Web (YouTube, DailyMotion...) À qui s'adresse cet ouvrage ?


    Vidéastes amateurs souhaitant monter leurs premiers films Passionnés de montage audio et vidéo qui souhaitent retrouver en libre leurs outils Des outils libres pour le montage vidéo amateur Du caméscope et de la prise de vue au montage et à la post-production DVD, voilà l'ouvrage attendu par les vidéastes amateurs souhaitant utiliser des logiciels libres pour créer leurs films et courts-métrages.

    Avec une préface de Sébastien Maccagnoni-Munch.

  • Il y a quelques mois, nous publions à peu près simultanément Le livre, l´immeuble, le tableau de Jérémy Liron, journal de travail d´un jeune plasticien, et le premier noyau d´Anticipations d´Arnaud Maïsetti, oeuvre qui se complète et se développe en ligne (les lecteurs qui la téléchargent sont automatiquement prévenus des mises à jour.
    Présentant dans la galerie qui propose son travail une lecture à voix haute de son texte, Jérémy Liron l´accompagne d´un film. La ville, expérience noir et blanc, repères, déformations, stéréotypes et brouillages.
    Arnaud Maïsetti transmet alors à Jérémy Liron une suite de notes, issues de son rapport à Deleuze, Rimbaud, Koltès. Comment interroger le regard, le cadre, les cinétiques ?
    Leur collaboration a donc commencé sous les auspices de cette première publication sur notre site.
    Les Lillois connaissent bien Dimitri Vazemsky, et sa maison d´édition Nuit myrtide, travail ouvert en permanence au défrichage, aux expérimentations et nouvelles formes : il vient de publier La Mancha, 48 pages, format carré 155 x 155, croisant les photogrammes de Jérémy Liron et le texte d´Arnaud Maïsetti.
    Pour 10 euros, vous vous procurerez l´édition papier du livre, via son site.
    Sur publie.net, nous vous proposons l´édition numérique exclusivement, mais augmentée des notes préparatoires d´Arnaud Maïsetti. Mais quiconque nous enverra petite preuve matérielle de l´achat du livre se la verra délivrer gratuitement.
    J´ajoute que la démarche de Liron comme celle de Maïsetti recoupent mes chantiers personnels, là où je les considère des plus importants : la ville, la représentation, le mouvement, l´image. Il est troublant pour moi de voir ces chantiers maintenant relayés, développés. Ce texte est important, le dialogue qui s´instaure entre les deux démarches est vital : soutenez-les.

    FB

empty