Editions Philippe Picquier

  • Pour les familiers qui fréquentent le lieu clos et magique de son épicerie, Tilo est maîtresse dans l'art ancestral des épices. Elle a reçu ce savoir de "Première mère" sur une île secrète de sa terre natale, l'Inde, au prix de l'obéissance à des règles strictes et dans le respect du service et de la dévotion. C'est ainsi que dans ce quartier d'immigrés d'Oakland, en Californie, elle pratique les mélanges et les incantations, cherche pour chacun l'épice-racine, clef intime qui restaure l'équilibre du corps et de l'âme.

  • Voici un nouveau festin d'histoires où la nourriture et celles qui la préparent jouent le premier rôle. Des femmes y marient arômes et épices pour nous livrer tour à tour des recettes de vie où s'épanche la brûlante violence des currys, s'attarde le parfum entêtant d'une rivale ou se distillent les ingrédients doux-amers de la vengeance. Autant de secrets, de souvenirs qui nous plongent au cur de la famille indienne, d'un monde opulent et magique où les vivants parlementent avec les morts qui viennent habiter leurs rêves, en des anecdotes poignantes, drôles, macabres, inoubliables.

  • Lorsque Draupadi était encore petite fille dans le palais de son père, le sage Vyasa lui a prédit son avenir : elle épousera les cinq plus grands héros de son temps et sera la maîtresse du plus magique des palais, mais elle déclenchera aussi une terrible guerre qui mettra fin au « Troisième Age de l'Homme ». Draupadi, fière et rebelle, suivra-t-elle le chemin que les dieux ont tracé pour elle ?

  • Dans La Reine des rêves, C. B. Divakaruni retrouve le fil enchanté de La Maîtresse des épices, une prose généreuse où le réalisme se pare de couleurs et de senteurs magiques puisées aux sources profondes de l'Inde.
    Rakhi est une jeune artiste qui vit à Berkeley, en Californie, et partage ses jours entre son activité de peintre, sa fille Jona et le salon de thé indien qu'elle tient avec son amie Belle. Sa mère est interprète de rêves et consacre ce don à soulager la détresse et servir les autres. Un don qui fascine Rakhi mais l'isole de sa mère, de ce coeur nourri de mystères issus d'une Inde lointaine qu'elle n'a pas connue. Hasards ou signes invisibles à déchiffrer, un réseau de coïncidences troublantes se tisse autour de la vie de Rakhi tandis que la découverte du journal intime de sa mère ouvre la porte de secrets longtemps enfouis. Saura-t-elle lire, elle aussi, la vérité cachée dans les rêves et s'ouvrir à l'amour d'elle-même et des autres ?

  • Née en Inde dans un village du Jammu, abandonnée par sa mère quand elle était petite, mariée à douze ans à un homme qui avait près du double de son âge, mère de famille à quatorze ans, elle s'enfuit à Delhi avec ses deux enfants pour échapper à la violence de son mari. Devenue domestique chez de riches citadins, son destin bascule lorsqu'elle travaille chez un professeur à la retraite, le petit-fils de Premchand, auteur renommé de langue hindi et urdu. C'est lui qui va l'encourager à lire, puis à écrire sa vie. Aujourd'hui, son livre est un best-seller en Inde, et elle en prépare un second.

  • L'Asie compte les pays les plus connectés de la planète (Corée du Sud et Japon) et les deux plus importantes populations d'internautes au monde (Chine et Inde) restent encore à connecter.
    Ce livre scrute de très près le phénomène Internet en Asie, en décrivant les multiples usages, les promesses, et aussi les dangers. A côté des statistiques et des analyses de fond, il nous fait aussi - et peut-être surtout - découvrir toutes les variétés asiatiques d'internautes, vedettes ou anonymes.
    Et il répond à des questions comme « Internet démocratisera-t-il la Chine ? », « Pourquoi la Corée est-elle le royaume des jeux en ligne ? » ou « Qu'arrivera-t-il quand l'immense population de l'Inde rurale entrera dans le monde grâce au Net ? »

  • Elles sont célèbres ou inconnues. Elles sont actrices, banquières, avocates, chefs d'entreprise, vendeuse de rues, chiffonières, et leurs destins croisés éclairent l'avenir de l'Inde, cette immense démocratie où il y a encore trop de pauvres, d'illettrés, d'exclus de la société.
    Le livre de Dominique Hoeltgen est à l'image de ces femmes et de leur énergie incroyable pour faire changer les choses. Travailleuses de l'ombre ou reines de la finance, elles contribuent à tisser un par un les fils de l'Inde nouvelle. Elles dressent le portrait de l'Inde qui bouge.

  • Les Asiatiques achètent aujourd'hui presque la moitié des produits de luxe vendus dans le monde. Mais qu'y a-t-il de commun entre un nouveau milliardaire chinois, un héritier japonais et une star de Bollywood, hormis leur goût pour ces produits venus d'Occident ?
    Au Japon, en Chine et en Inde, qui sont les riches ? Que sont leurs mentalités et leurs modes de consommation ? Quel rapport ont-ils à l'argent - la légitimité de faire fortune, la manière d'en user ? D'un pays à l'autre, quelle différence existe-t-il entre le « luxe pour soi », le « luxe pour les autres », voire « le luxe cosmique » ?
    Les cultures du luxe en Asie sont très anciennes, mais elles changent aujourd'hui avec une rapidité qui constitue un défi pour les grandes marques occidentales. Et demain ? La région qui a si longtemps fourni le monde en produits d'exception - soie, laque, porcelaine, thé ou épices - ne va-t-elle pas, forte de son nouveau dynamisme, réinvestir (ou racheter ?) le secteur de la création et de l'industrie du luxe ?

  • Maison généraliste spécialisée dans la littérature asiatique, les éditions Philippe Picquier ont, depuis 1986, date de leur création par Philippe Picquier, joué un rôle majeur dans l'ouverture et la diffusion en France des littératures extrême-orientales. Leur ambition première, qui reste aujourd'hui inchangée, était de proposer en France tous types de textes provenant de la culture asiatique : à la fois les grands textes classiques, mais également des auteurs contemporains, des polars, des livres destinés à la jeunesse, de la littérature érotique ou des livres de cuisine. La ligne éditoriale de la maison est donc avant tout centrée sur les auteurs : l'ambition des éditions Philippe Picquier est de faire toucher du doigt les similitudes des préoccupations, modes de pensée ou écriture de ces écrivains souvent moins connus du grand public. Avec plus de mille titres au catalogue dont plus de 200 en numérique, la maison d'édition propose aujourd'hui à ses lecteurs des textes de qualité provenant du Japon, de Chine, de Corée, d'Inde, ou encore du Vietnam, à travers des collections de littérature (en grand format ou en format poche), d'essai, de livres d'art ou encore de reportages. Pour la quatrième année consécutive à l'occasion du nouvel an chinois, les Editions Philippe Picquier mettent en avant leur fonds sur les deux supports du livre : les acheteurs de deux ouvrages de la collection Picquier Poche se verront offrir par leur libraire participant à l'opération une jolie estampe (dans la limite des stocks disponibles) et les acheteurs des versions numériques bénéficieront d'un prix unique de 4,99 EUR sur l'ensemble des 60 titres de la sélection, du 29 janvier au 29 février 2016.

  • Maison généraliste spécialisée dans la littérature asiatique, les éditions Philippe Picquier ont, depuis 1986, date de leur création par Philippe Picquier, joué un rôle majeur dans l'ouverture et la diffusion en France des littératures extrême-orientales.
    Leur ambition première, qui reste aujourd'hui inchangée, était de proposer en France tous types de textes provenant de la culture asiatique : à la fois les grands textes classiques, mais également des auteurs contemporains, des polars, des livres destinés à la jeunesse, de la littérature érotique ou des livres de cuisine.
    La ligne éditoriale de la maison est donc avant tout centrée sur les auteurs : l'ambition des éditions Philippe Picquier est de faire toucher du doigt les similitudes des préoccupations, modes de pensée ou écriture de ces écrivains souvent moins connus du grand public.
    Avec plus de mille titres au catalogue dont plus de 160 en numérique, la maison d'édition propose aujourd'hui à ses lecteurs des textes de qualité provenant du Japon, de Chine, de Corée, d'Inde, ou encore du Vietnam, à travers des collections de littérature (en grand format ou en format poche), d'essai, de livres d'art ou encore de reportages.

    Pour la troisième année consécutive à l'occasion du nouvel an chinois, les Editions Philippe Picquier mettent en avant leur fonds sur les deux supports du livre : les acheteurs de deux ouvrages de la collection Picquier Poche se verront offrir par leur libraire participant à l'opération une jolie estampe (dans la limite des stocks disponibles) et les acheteurs des versions numériques bénéficieront d'un prix unique de 4,99 EUR sur l'ensemble des 129 titres de la sélection, du 5 février au 8 mars 2015.

  • Il y a longtemps que l'Asie est le centre de gravité démographique du globe. Aujourd'hui, elle est essentielle à l'économie mondialisée. Demain, elle pourrait se trouver au cour des équilibres géostratégiques et militaires de la planète.
    Trois des meilleurs spécialistes français se livrent ici à un exercice de prospective. Ils nous donnent leur vision de l'évolution des trois géants d'Asie dans les dix années à venir. Quand nombre d'experts se contentent de prolonger les courbes de croissance, eux multiplient les hypothèses qui se répondent d'un chapitre à l'autre. Leurs scénarios se fondent sur une profonde connaissance du passé et du présent de la Chine, du Japon et de l'Inde, et des très nombreux facteurs de tous ordres (économique, démographique, politique, culturel, géostratégique) dont dépend leur avenir - et avec lui, le nôtre.

  • Hier le Japon, aujourd'hui la Chine, demain l'Inde : l'Occident s'est inquiété, s'inquiète et s'inquiétera à mesure que les géants asiatiques prennent une place de plus en plus importante dans le monde. Mais ce monde, comment le voient-ils ? Comment leurs cultures l'ont-elles imaginé au long de l'histoire, et comment y conçoivent-ils leur place aujourd'hui ? Comment leur très ancienne identité a-t-elle réagi au contact de l'Occident et que pensent-ils de nous ? Habitués à placer le centre du monde en Occident, nous peinons à concevoir que, aux yeux des grandes civilisations d'Asie, c'est nous qui sommes les « barbares », les « autres ». Ce livre nous invite à nous placer du point de vue de ces Asiatiques.

empty