• L'Éducation sentimentale, histoire d'un jeune homme est un roman de Gustave Flaubert, publié le 17 novembre 1869.
    Le personnage principal est Frédéric Moreau, jeune provincial de dix-huit ans venant faire ses études à Paris. De 1840 à 1867, celui-ci connaîtra l'amitié indéfectible et la force de la bêtise, l'art, la politique. Plusieurs femmes traversent son existence, mais aucune ne peut se comparer à Marie Arnoux, épouse d'un riche marchand d'art, dont il est éperdument amoureux. C'est au contact de cette passion inactive et des contingences du monde qu'il fera son éducation sentimentale, qui se résumera pour l'essentiel à brûler, peu à peu, ses illusions...|
    |Source Wikipédia|

  • LES POSSÉDÉS

    FEDOR DOSTOÏEVSKI

    Les Démons ou Les Possédés (titre original russe :

  • Extrait
    | Pierre Neuhart ne savait quelle contenance adopter, en même temps qu'une joie profonde le détendait qu'elle fût ainsi seule auprès de lui. Il n'osait pourtant prononcer une autre parole. Quant à Éliane, elle semblait même plus à l'aise que chez Mme Aspi où elle avait eu, par moment, une certaine timidité. Elle était naturelle et tout dans son attitude disait qu'elle eût craint de commettre une impolitesse en quittant, brusquement, cet homme auprès de qui elle était une enfant. La gêne, au lieu de courber sa tête et de rougir ses joues, lui donnait, au contraire, un certain air de bravade. Elle leva vers Pierre Neuhart des yeux candides.
    -- J'étais sûre que vous m'attendiez, dit-elle en souriant. Vous êtes comme ma mère, vous ne voulez pas que je rentre toute seule le soir.
    Cet intérêt, elle paraissait le trouver tout naturel. Aucune méfiance ne se lisait sur son visage. Elle simulait d'ignorer les véritables raisons de cette attente, de croire qu'elles étaient semblables à celles qui eussent incité un parent ou un ami de sa famille à l'attendre.
    -- Vous savez, continua-t-elle, si cela vous amuse de m'accompagner jusque chez moi, je ne vous le défends pas, mais si cela vous ennuie, il ne faut pas vous gêner. J'ai l'habitude de sortir le soir. Maman a les idées très larges. Et je n'ai jamais peur de rentrer seule.
    -- Votre mère vous laisse sortir comme vous voulez alors ?
    -- Mais naturellement !
    -- Vous êtes une enfant, pourtant, fit Pierre que ces contradictions étonnaient. Je ne sais pas votre âge, mais vous n'avez certainement pas vingt ans.
    -- J'ai dix-sept ans. Ou plutôt j'ai eu dix-sept ans il y a deux mois.
    -- Et vous sortez le soir toute seule ?
    Elle regarda Pierre Neuhart avec étonnement.
    -- Quel mal y a-t-il ?
    Tout en parlant, elle avait fait une centaine de pas dans la direction opposée à celle de son domicile. Tout à coup, imitant celle qui s'aperçoit d'une erreur, elle s'exclama :
    -- Mais c'est moi qui vous accompagne, monsieur ! Vous allez sans doute par là ? Moi, je rentre.
    -- Ce n'est donc pas votre chemin ?
    -- Non, non, non... |

  • Jean-Christophe est un roman de Romain Rolland publié en dix volumes de 1904 à 1912 et ayant reçu en 1905 le prix Femina. Le roman contribua à l'attribution à Romain Rolland du prix Nobel de littérature en 1915.

    Résumé de la série romanesque
    | Jean-Christophe Krafft est un musicien allemand. Ce héros qui incarne un espoir d'une humanité réconciliée, notamment en montrant la complémentarité de la France et de l'Allemagne, est aussi un héros romantique comme le Werther de Goethe et l'image de Beethoven y apparaît en filigrane.
    La vie du héros se transforme ainsi en quête d'une sagesse : il doit passer par une série d'épreuves, les « cercles de l'Enfer », maîtriser ses passions, avant de dominer sa vie et d'atteindre à l'Harmonie, qui est coïncidence avec le rythme de la Vie universelle...|
    |Wikipédia|

  • Jean-Christophe est un roman de Romain Rolland publié en dix volumes de 1904 à 1912 et ayant reçu en 1905 le prix Femina. Le roman contribua à l'attribution à Romain Rolland du prix Nobel de littérature en 1915.

    Résumé de la série romanesque
    | Jean-Christophe Krafft est un musicien allemand. Ce héros qui incarne un espoir d'une humanité réconciliée, notamment en montrant la complémentarité de la France et de l'Allemagne, est aussi un héros romantique comme le Werther de Goethe et l'image de Beethoven y apparaît en filigrane.
    La vie du héros se transforme ainsi en quête d'une sagesse : il doit passer par une série d'épreuves, les « cercles de l'Enfer », maîtriser ses passions, avant de dominer sa vie et d'atteindre à l'Harmonie, qui est coïncidence avec le rythme de la Vie universelle...|
    |Wikipédia|

  • Jean-Christophe est un roman de Romain Rolland publié en dix volumes de 1904 à 1912 et ayant reçu en 1905 le prix Femina. Le roman contribua à l'attribution à Romain Rolland du prix Nobel de littérature en 1915.

    Résumé de la série romanesque
    | Jean-Christophe Krafft est un musicien allemand. Ce héros qui incarne un espoir d'une humanité réconciliée, notamment en montrant la complémentarité de la France et de l'Allemagne, est aussi un héros romantique comme le Werther de Goethe et l'image de Beethoven y apparaît en filigrane.
    La vie du héros se transforme ainsi en quête d'une sagesse : il doit passer par une série d'épreuves, les « cercles de l'Enfer », maîtriser ses passions, avant de dominer sa vie et d'atteindre à l'Harmonie, qui est coïncidence avec le rythme de la Vie universelle...|
    |Wikipédia|

  • Jean-Christophe est un roman de Romain Rolland publié en dix volumes de 1904 à 1912 et ayant reçu en 1905 le prix Femina. Le roman contribua à l'attribution à Romain Rolland du prix Nobel de littérature en 1915.

    Résumé de la série romanesque
    | Jean-Christophe Krafft est un musicien allemand. Ce héros qui incarne un espoir d'une humanité réconciliée, notamment en montrant la complémentarité de la France et de l'Allemagne, est aussi un héros romantique comme le Werther de Goethe et l'image de Beethoven y apparaît en filigrane.
    La vie du héros se transforme ainsi en quête d'une sagesse : il doit passer par une série d'épreuves, les « cercles de l'Enfer », maîtriser ses passions, avant de dominer sa vie et d'atteindre à l'Harmonie, qui est coïncidence avec le rythme de la Vie universelle...|
    |Wikipédia|

  • L´ABSENT

    MARIA EDGEWORTH

    Le roman l'Absent, ou La Famille irlandaise à Londres est l'une des Scènes de la vie du grand monde et un des Contes irlandais de Maria Edgeworth écrit en 1812. C'est le récit de la vie d'une famille irlandaise de la noblesse qui dissipe sa fortune à Londres, en laissant son domaine d'Irlande à la merci de mauvais gestionnaires qui pressurent les gens et dégradent le patrimoine. Heureusement le fils à peine sorti de Cambridge, va découvrir et remédier aux désordres de sa famille. |Wikipédia|

  • Le Maître du Drapeau Bleu, Voyages Excentriques, de l'écrivain français Paul d'Ivoi publié en 1892. Extrait | VOYAGE DE NOCES -- Lucien ! -- Sara ! -- Qu'est-ce que tu en penses, de la Hollande ? -- Je n'y pense pas. -- Ah ! tu les ménages, tes méninges !... Non, là, entre nous, ça ne te fatigue pas de ne jamais penser à rien ? -- À rien ! à rien ! bougonna Lucien... Je pense à toi, à notre mariage si récent, je pense à mon bonheur... Sara fut secouée par un fou rire....|

  • MISS MOUSQUETERR

    PAUL D´IVOI

    Miss Mousqueterr est la suite du roman Le Maître du Drapeau Bleu, Voyages Excentriques, de l'écrivain français Paul d'Ivoi publié en 1907. Extrait | -- Certainement, Sir John, je vous suis la plus obligée de votre complaisance... Mais de là, à mettre mon coeur en douce palpitation de fiancée, il y a un fossé large, large plus que la Tamise. -- Ne me donnerez-vous pas l'espoir au moins ? -- J'ai donné, je pense... -- Vous avez dit l'impossible. -- Cela n'est point mon avis. J'ai dit : Ma fortune, mes banknotes en monceau, cela me cause l'ennui... Et votre richesse de même... Quand je m'écrie : Je veux ceci, ou bien, je veux cela... Il suffit d'ouvrir le carnet de chèques pour acheter... Je ne puis pas dépenser un petit morceau de temps à désirer... et je suis furieuse de ne pas désirer... Et alors j'ai proposé vous trouviez, d'imaginative façon, une chose intéressante pour ma pensée, et que mes livres ou guinées ne pourraient pas acheter... Trouvez, je répète, le chemin de m'intéresser, et je serai de suite fiancée contre vous-même...|

  • LA TENTATRICE

    J.-H. ROSNY Aîné

    aLa Tentatrice est un roman d'amour de J.-H. Rosny aîné publié en 1887.
    Extrait
    | C'est dans la deuxième année de mon séjour à Grenville Lodge, qu'arriva l'événement qui devait avoir une influence si néfaste sur ma vie. Une belle-soeur de mon maître, qui vivait au Canada, venait de mourir. Sa fillette, Mary, alors âgée de quatorze ans, se réfugia auprès de son oncle. C'était bien la plus charmante créature, timide, aux grands yeux, les joues rougissant à la moindre émotion, la voix délicate et sensitive, les gestes nobles et craintifs, et l'allure de jeune déesse sur les nuées.
    Je me pris pour elle d'affection, avec d'autant plus d'empressement que l'ombre même d'une arrière-pensée ne me pouvait venir...|

  • HANIA

    HENRYK SIENKIEWICZ

    Hania est un roman sentimental de l'écrivain polonais Henryk Sienkiewicz Publié en 1876.
    Présentation
    | l'histoire d'un triangle amoureux (Hania, le narrateur Henry, Selim Mirza). La présentation du roman « Hania » contre la production littéraire contemporaine polonaise se caractérise par l' originalité.|

  • LA PETITE FADETTE

    George Sand

    La Petite Fadette, est un roman de la romancière George Sand, paru en 1849. Il fait partie de son groupe de livres dits « romans champêtres », qui s'intéressent au monde paysan de la région du Berry à l'époque de l'auteure, comme La Mare au diable.
    Le personnage principal, la Petite Fadette, est la petite-fille d'une sorcière de village et a elle-même mauvaise réputation en raison des pouvoirs de sorcière qu'on lui attribue.
    |Wikipédia|

  • LA MORT DE DINAH

    EMMANUEL BOVE

    La mort de Dinah est un roman de Emmanuel Bove, publié en 1928.

    Première page
    | Par une belle fin d'après-midi d'automne, Jean Michelez, qui était descendu du tramway à la porte de Champerret, suivait à pied en flânant, le long du boulevard Bineau, à Neuilly, à l'extrémité duquel se dressait la villa La vie là qu'il habitait avec sa femme et ses deux enfants. C'était un des derniers beaux jours de l'année. Un vent tiède soulevait la poussière de la chaussée. Tout gardait encore les traces de l'été. Les arbres n'avaient point perdu leurs feuilles, ces feuilles poussiéreuses de fin de saison que les orages n'ont mouillées qu'à demi. Dans les jardins, des tentes claires abritaient les meubles rustiques. Les appels, les voix, les conversations, étaient sonores...|

  • Consuelo 3

    George Sand

    • Bookelis
    • 12 November 2017

    Consuelo est un roman historique de George Sand, paru en 1843 relatant l'ascension sociale d'une chanteuse bohémienne qui donne son nom au roman.

    Résumé
    | Consuelo, surnommée la Zingara (c'est-à-dire la bohémienne), est une cantatrice espagnole, élève du célèbre maître Porpora. Elle fuit après la trahison de son amant Anzoleto, et les tentatives de séduction d'un riche Zustiani. Son maître Porpora l'envoie alors servir de professeur de chant dans la famille des Rudolstadt, en Bohême. Elle y rencontre le Comte, personnage étrange et tout d'abord inquiétant, servi par Zdenko un bohémien simple d'esprit, tous deux apparaissant et disparaissant à leur gré dans le château. Finalement le Comte tombe follement amoureux de Consuelo qui doit, quant à elle, prendre en compte le fossé social qui les sépare malgré les sentiments qu'elle éprouve pour lui. C'est alors que son ancien amant Anzoleto se présente au château : Consuelo décide de fuir malgré l'amour de moins en moins réprimé qu'elle éprouve pour le Comte de Rudolstadt. Elle part alors chanter à Vienne. Le Comte tombant malade, elle retourne le voir, agitée par des pressentiments, et l'épouse juste avant qu'il meure, au terme d'une maladie étrange. Mais Consuelo semble douter de la mort de son mari, surtout depuis qu'elle a vu se déplacer dans le château une ombre qu'elle croit être Zdenko...|
    |Source Wikipédia|

  • Consuelo 2

    George Sand

    • Bookelis
    • 12 November 2017

    Consuelo est un roman historique de George Sand, paru en 1843 relatant l'ascension sociale d'une chanteuse bohémienne qui donne son nom au roman. Résumé
    | Consuelo, surnommée la Zingara (c'est-à-dire la bohémienne), est une cantatrice espagnole, élève du célèbre maître Porpora. Elle fuit après la trahison de son amant Anzoleto, et les tentatives de séduction d'un riche Zustiani. Son maître Porpora l'envoie alors servir de professeur de chant dans la famille des Rudolstadt, en Bohême. Elle y rencontre le Comte, personnage étrange et tout d'abord inquiétant, servi par Zdenko un bohémien simple d'esprit, tous deux apparaissant et disparaissant à leur gré dans le château. Finalement le Comte tombe follement amoureux de Consuelo qui doit, quant à elle, prendre en compte le fossé social qui les sépare malgré les sentiments qu'elle éprouve pour lui. C'est alors que son ancien amant Anzoleto se présente au château : Consuelo décide de fuir malgré l'amour de moins en moins réprimé qu'elle éprouve pour le Comte de Rudolstadt. Elle part alors chanter à Vienne. Le Comte tombant malade, elle retourne le voir, agitée par des pressentiments, et l'épouse juste avant qu'il meure, au terme d'une maladie étrange. Mais Consuelo semble douter de la mort de son mari, surtout depuis qu'elle a vu se déplacer dans le château une ombre qu'elle croit être Zdenko...|
    |Source Wikipédia|

  • Consuelo 1

    George Sand

    • Bookelis
    • 12 November 2017

    Consuelo est un roman historique de George Sand, paru en 1843 relatant l'ascension sociale d'une chanteuse bohémienne qui donne son nom au roman. Résumé
    | Consuelo, surnommée la Zingara (c'est-à-dire la bohémienne), est une cantatrice espagnole, élève du célèbre maître Porpora. Elle fuit après la trahison de son amant Anzoleto, et les tentatives de séduction d'un riche Zustiani. Son maître Porpora l'envoie alors servir de professeur de chant dans la famille des Rudolstadt, en Bohême. Elle y rencontre le Comte, personnage étrange et tout d'abord inquiétant, servi par Zdenko un bohémien simple d'esprit, tous deux apparaissant et disparaissant à leur gré dans le château. Finalement le Comte tombe follement amoureux de Consuelo qui doit, quant à elle, prendre en compte le fossé social qui les sépare malgré les sentiments qu'elle éprouve pour lui. C'est alors que son ancien amant Anzoleto se présente au château : Consuelo décide de fuir malgré l'amour de moins en moins réprimé qu'elle éprouve pour le Comte de Rudolstadt. Elle part alors chanter à Vienne. Le Comte tombant malade, elle retourne le voir, agitée par des pressentiments, et l'épouse juste avant qu'il meure, au terme d'une maladie étrange. Mais Consuelo semble douter de la mort de son mari, surtout depuis qu'elle a vu se déplacer dans le château une ombre qu'elle croit être Zdenko...|
    |Source Wikipédia|

  • Voyage sentimental

    LAURENCE STERNE

    • Bookelis
    • 9 September 2017

    Le Voyage sentimental à travers la France et l'Italie est un roman de l'écrivain irlandais Laurence Sterne, écrit et publié pour la première fois en 1768.
    L'intrigue
    | Le voyage de Yorick commence à Calais, où il rencontre un moine franciscain qui demande l'aumône pour son couvent. Yorick commence par refuser de lui donner quoi que ce soit, mais regrette ensuite sa décision. Lui et le moine échangent leurs tabatières. Il achète une chaise pour poursuivre son voyage. Il visite ensuite Montreuil, où il engage un serviteur pour l'accompagner, un jeune homme nommé La Fleur.
    Lors de son séjour à Paris, Yorick est informé que la police a réclamé son passeport à l'hôtel. Sans passeport, alors que la France et l'Angleterre sont en guerre (Sterne était à Paris en janvier 1762, avant la fin de la Guerre de Sept Ans), il risque d'être emprisonné à la Bastille...|
    |Source Wikipédia|

  • La Ligne brisée

    Charles Asselineau

    • Bookelis
    • 20 November 2017

    La ligne brisée est un roman d'amour de Charles Asselineau, paru en 1872.
    Extrait
    | Le souvenir qui fût resté le plus vif au coeur de Noël d'Anchères était celui de son premier amour.
    Je sais bien qu'une femme d'esprit a dit un jour que le premier amour n'existe pas, parce que ce n'est que la seconde fois qu'on aime complètement et réellement. Et pourtant il faut bien lui donner un nom, à ce sentiment vague, il est vrai, confus et ingénu, qui tout à coup envahit l'âme étonnée et lui révèle avec violence des ambitions, des espoirs jusqu'alors inconnus , sentiment vague, disais-je, dont l'objet n'est souvent qu'un prétexte, et qui n'est en un mot que l'éveil soudain, délicieux ou cruel, de la sympathie...|
    |Source Wikipédia|

  • Mauprat

    George Sand

    • Bookelis
    • 10 December 2017

    Mauprat est un roman historique publié par l'écrivaine française George Sand en 1837. L'histoire se déroule pour la majeure partie dans le Berry à l'aube de la Révolution française au XVIIIe siècle. Il relate l'histoire d'un jeune garçon issu d'une famille de seigneurs cruels, les Mauprat, qui échappe peu à peu à son lourd héritage familial grâce à l'amour qu'il éprouve pour sa cousine, nettement plus civilisée que lui. L'oeuvre recèle plusieurs aspects : si Mauprat est avant tout un roman d'amour et une histoire de famille, c'est aussi un roman d'éducation, une fable philosophique et un manifeste féminin.

  • Le Dernier Amour

    George Sand

    • Bookelis
    • 10 December 2017

    Le Dernier Amour est un roman de George Sand, publié en 1867. L'auteure s'interroge sur l'amour, le mariage et la passion.
    Extrait
    |...il nous parla ainsi :
    -- Certainement l'adultère est un crime, puisque c'est la violation d'un serment. J'estime le crime aussi grave pour un sexe que pour l'autre , mais il est réellement difficile à éviter pour tous deux dans certains cas que je n'ai pas besoin de vous spécifier. Permettez-moi donc d'être casuiste en fait de rigorisme et de n'appeler adultère que la trahison non provoquée par celui qui en est victime, et sciemment accomplie par celui qui la commet. Dans ce cas-là, l'époux ou l'épouse adultère mérite châtiment , mais quel châtiment appliquerez-vous dont celui qui l'inflige ne soit pas fatalement solidaire ? Il doit y avoir pour l'un comme pour l'autre une autre solution.
    -- Laquelle ? s'écria-t-on de toutes parts. Si vous l'avez trouvée, vous êtes habile !
    -- Je ne l'ai peut-être pas trouvée, répondit modestement le vieux Sylvestre , mais je l'ai beaucoup cherchée.
    -- Dites-la ! dites ce que vous avez jugé le meilleur ! -- J'ai essayé de trouver le châtiment qui moralise, je n'en ai jamais conçu d'autre.-- Quel est-il ? L'abandon ?
    -- Non.
    -- Le mépris ?
    -- Encore moins.
    -- La haine ?
    -- L'amitié !...|

  • Flavie

    George Sand

    • Bookelis
    • 10 December 2017

    Flavie est un roman sentimental de George Sand, publié en 1859.
    Extrait
    | Nous voici donc bien installés à quelques milles de Florence, et, de même qu'à Rome, je vais te faire l'historique d'une de nos journées. Tu verras mieux ainsi mon existence que sous la forme ordinaire de petits chapitres dont on oublie toujours les trois quarts. Du moins, c'est ton avis, et je m'y conforme.
    Ce n'était pas plus loin qu'hier. Il faisait un vrai temps de demoiselle. Tu sauras qu'ici, au printemps, il fait plutôt froid que chaud. Mon cher père avait décrété la veille que nous irions à la Chartreuse de Vallombrosa, en passant par la villa de lady Rosemonde...|

  • Notre-Dame de Paris

    Victor Hugo

    Notre-Dame de Paris est un roman historique de l'écrivain français Victor Hugo, publié en 1831.
    Extrait
    | Il y a quelques années qu'en visitant, ou, pour mieux dire, en furetant Notre-Dame, l'auteur de ce livre trouva, dans un recoin obscur de l'une des tours, ce mot gravé à la main sur le mur : ???G??...il ne reste plus rien aujourd'hui du mot mystérieux gravé dans la sombre tour de Notre-Dame, rien de la destinée inconnue qu'il résumait si mélancoliquement. L'homme qui a écrit ce mot sur ce mur s'est effacé, il y a plusieurs siècles, du milieu des générations, le mot s'est à son tour effacé du mur de l'église, l'église elle-même s'effacera bientôt peut-être de la terre.
    C'est sur ce mot qu'on a fait ce livre...|

empty