• Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray) est un roman d'Oscar Wilde, publié en 1890 et écrit dans le contexte de l'époque victorienne. L'auteur y inclut des thèmes relevant de l'esthétique tels que l'art, la beauté, la jeunesse, la morale et l'hédonisme. Le roman est fantastique, mais aussi philosophique, et met en lumière la personnalité équivoque du dandy irlandais ainsi que le courant décadentiste. C'est également l'unique roman de Wilde dans toute sa carrière.|Wikipédia| Extrait | L'atelier était plein de l'odeur puissante des roses, et quand une légère brise d'été souffla parmi les arbres du jardin, il vint par la porte ouverte, la senteur lourde des lilas et le parfum plus subtil des églantiers...|

  • LADY ROXANA

    Daniel Defoe

    Publié en 1724, Lady Roxana ou l'Heureuse Catin est le dernier roman de Daniel Defoe, le deuxième dont le narrateur est une femme qui écrit l'histoire de sa vie. Présentation | Abandonnée par son mari qui a dilapidé sa fortune et la laisse seule avec cinq enfants, Roxana n'a d'autre solution que de se séparer d'eux et de devenir la maîtresse d'un homme riche, puis d'un prince étranger. Grâce aux dons de ses amants, elle accumule une vaste fortune et revient en femme d'affaires, refusant tout mari, se conduisant comme nulle autre femme à son époque. Le pouvoir que confère l'argent l'enivre et plus rien ne la retient...| |Wikipédia|

  • MOLL FLANDERS

    Daniel Defoe

    Heurs et malheurs de la fameuse Moll Flanders, initialement publié sous le titre Mémoires et aventures de Mlle Moll Flanders, écrits par elle-même (The Fortunes and Misfortunes of the Famous Moll Flanders) est un roman picaresque de l'écrivain britannique Daniel Defoe, paru en 1722. Présentation | Moll Flanders est l'histoire d'une jeune femme née et abandonnée dans la prison de Newgate (prison de Londres au XVIIIe siècle), et qui est forcée de se débrouiller seule pour faire sa vie. Ainsi, elle se mariera cinq fois dans l'espoir à chaque fois d'acquérir une certaine sécurité, notamment économique, partira s'installer dans la colonie britannique de Virginie, en Amérique, et, découvrant que par un hasard malencontreux, elle s'est mariée à son propre frère, elle reviendra en Angleterre, et entamera une vie de voleuse des bas-fonds londoniens du XVIIIe siècle. Finalement, après avoir été emprisonnée à Newgate, échappant de peu à la peine capitale, elle se retrouvera déportée dans la colonie britannique de Virginie, où elle reconstruira sa vie repentie et enfin prospère, aidée par son fils issu de sa relation incestueuse...| |Wikipédia|

  • OLIVER TWIST

    Charles Dickens

    Oliver Twist, de son titre complet en anglais : Oliver Twist, or, The Parish Boy's Progress (Oliver Twist ou Le voyage de l'enfant de la paroisse) est l'un des romans les plus universellement connus de Charles Dickens. L'histoire concerne un orphelin, Oliver Twist, soumis à des privations et des vexations dans l'hospice paroissial (workhouse) où il est né. Choisi par tirage au sort par ses camarades affamés, il ose demander une portion supplémentaire de gruau et il est alors placé chez un croque-mort, d'où il s'échappe pour prendre la route de Londres , dès son arrivée, il rencontre l'un des personnages les plus célèbres de Dickens, The Artful Dodger -- nom traduit par Rusé matois pour Alfred Gérardin en 1893 et Le Renard dans la collection Pléiade -- chef d'une bande de jeunes pickpockets. Naïvement confiant en son nouveau compagnon, il se laisse entraîner dans l'antre de son maître, le criminel Fagin. |Wikipédia|

  • La Maison d'Âpre-Vent, en anglais Bleak-House, est le neuvième roman publié par Charles Dickens d'abord en vingt feuilletons entre mars 1852 et septembre 1853, puis en un volume en 1853. Bleak House, premier des grands romans panoramiques de Dickens, décrit l'Angleterre comme une bleak house, c'est-à-dire une « demeure de désolation », que ravage un système judiciaire irresponsable et vénal, incarné par le chancelier (Chancellor), engoncé dans sa gloire « embrumée » de la Chancellerie (Court of Chancery). L'histoire décrit une succession contestée devant le tribunal, l'affaire « Jarndyce contre Jarndyce », qui affecte de près ou de loin tous les personnages et concerne un testament obscur et de grosses sommes d'argent. Les attaques dirigées par l'auteur contre l'appareil judiciaire s'appuient sur l'expérience que Dickens en avait acquise en tant que clerc. La Maison d'Âpre-Vent fait écho à de nombreux événements marquants de la vie de Dickens et reflète la plupart de ses préoccupations personnelles, politiques et sociales. C'est aussi un livre novateur par sa conception, son organisation et certains aspects de son style. À ce titre, il constitue un jalon dans l'évolution de son oeuvre, ce que l'anglais appelle un watershed novel (« un roman charnière »), souvent caractérisé comme le premier d'une série appartenant à sa dernière manière. De plus, les critiques s'accordent sur ce point, c'est l'une de ses oeuvres les plus remarquablement achevées |Wikipédia|

  • L´ABSENT

    MARIA EDGEWORTH

    Le roman l'Absent, ou La Famille irlandaise à Londres est l'une des Scènes de la vie du grand monde et un des Contes irlandais de Maria Edgeworth écrit en 1812. C'est le récit de la vie d'une famille irlandaise de la noblesse qui dissipe sa fortune à Londres, en laissant son domaine d'Irlande à la merci de mauvais gestionnaires qui pressurent les gens et dégradent le patrimoine. Heureusement le fils à peine sorti de Cambridge, va découvrir et remédier aux désordres de sa famille. |Wikipédia|

  • Le Voyageur enchanté est un roman de l'écrivain russe Nikolaï Leskov, publié en France en 1892. Extrait | L'ex-connaisseur en chevaux, M. Ivan-Sévérianitch Flaguine commença son récit en ces termes : -- Je suis né serf , ma famille appartenait à la domesticité du comte K... qui possédait de grands biens dans le gouvernement d'Orel. À présent, cette fortune a été dissipée par les jeunes héritiers du comte , mais, à l'époque dont je parle, elle était très considérable. Au village de G... où résidait le barine il y avait une vaste maison seigneuriale flanquée de pavillons, un théâtre, une galerie affectée exclusivement au jeu de quilles, un chenil, des ours vivants enchaînés à des bornes, des orangeries, des jardins , le comte avait ses acteurs qui lui jouaient la comédie, ses musiciens qui lui donnaient des concerts , il entretenait dans son domaine des tisserands et, en général, des ouvriers de toute sorte , mais l'objet principal de son attention était le haras. Quoique pour chaque chose il y eût des hommes spéciaux, le service le mieux organisé était encore celui de l'écurie. De même qu'autrefois, dans l'armée, le fils d'un soldat se voyait invariablement destiné à l'état militaire, de même chez nous on était, de père en fils, qui cocher, qui palefrenier, qui préposé à la nourriture des chevaux. Mon père était le cocher Sévérian, et, quoiqu'il n'occupât point le premier rang parmi ses collègues, lesquels étaient très nombreux, il ne laissait pas d'avoir six chevaux sous sa direction. Je n'ai pas connu ma mère : elle mourut en me donnant le jour...|

  • Melmoth, l'homme errant (Melmoth the Wanderer), est un roman gothique anglais publié par Charles Robert Maturin en 1820. Extrait | Dans l'automne de l'année 1816, John Melmoth, élève du collège de la Trinité, à Dublin, suspendit momentanément ses études pour visiter un oncle mourant, et de qui dépendaient toutes ses espérances de fortune. John, qui avait perdu ses parents, était le fils d'un cadet de famille, dont la fortune médiocre suffisait à peine pour payer les frais de son éducation , mais son oncle était vieux, célibataire et riche. Depuis sa plus tendre enfance, John avait appris, de tous ceux qui l'entouraient, à regarder cet oncle avec ce sentiment qui attire et repousse à la fois, ce respect mêlé du désir de plaire, que l'on éprouve pour l'être qui tient en quelque sorte en ses mains le fil de notre existence...| |Wikipédia|

  • Caleb Williams ou les choses comme elles sont, est un roman d'aventures de William Godwin paru en 1794. Le sous-titre : Les choses comme elles sont, exprime l' intention réaliste et la critique sociale puisqu'un assassin échappe à la justice à cause de sa position sociale et de sa détermination. Godwin a décrit le livre comme « une série d'aventures, de vol et de poursuite, le fugitif vit perpétuellement avec l'appréhension d'être submergés par les pires calamités », de sorte que Caleb Williams peut être classé comme un ancêtre du roman noir et du polar contemporain Présentation | Le roman décrit la chute de Ferdinando Falkland, un châtelain britannique, et ses tentatives de ruiner et de détruire la vie de Caleb Williams, un jeune homme pauvre mais ambitieux engagé par Falkland comme secrétaire personnel. Caleb découvre par accident un terrible secret dans le passé de son maître. Bien que Caleb promet d'être lié au silence, Falkland, ne peut pas supporter que son serviteur puisse avoir un pouvoir sur lui. Il utilise divers moyens et procès inéquitables , l' emprisonnement, la poursuite, pour s' assurer que les informations dont Caleb est porteur ne soient jamais révélées...|

  • La Marque des quatre ou Le Signe des quatre (The Sign of Four en version originale) est la deuxième aventure de Sherlock Holmes, écrite en 1889 par Arthur Conan Doyle et publiée en 1890. Présentation Ennuyé par le manque d'enquêtes, Sherlock Holmes s'adonne à la consommation de drogues pour s'occuper, ainsi qu'à diverses activités ennuyeuses, sous le regard de son colocataire, le docteur John Watson. En 1888, une jeune cliente blonde, Mary Morstan, débarque chez Holmes, et lui demande de l'aide. Elle lui explique qu'elle est gouvernante, et que c'est sa patronne qui lui a conseillé de venir ici. Watson tombe sous le charme de la jeune femme qui expose son problème : son père, navigateur dans les Indes, est décédé environ dix ans auparavant (disparu le 3 décembre 1878). Or, elle reçoit, depuis six ans, et à cycle régulier, des perles de grande valeur. Et ce même jour lui est parvenu une enveloppe où un anonyme lui demande de venir à un rendez-vous, accompagnée si elle le souhaite, mais pas d'un policier...| |Wikipédia|

  • LA RELIGIEUSE

    DENIS DIDEROT

    La Religieuse est un roman-mémoires achevé vers 1780 par Denis Diderot, et publié à titre posthume, en 1796. Présentation | Au XVIIIe siècle, une jeune fille nommée Suzanne Simonin est contrainte par ses parents de prononcer ses voeux au terme de son noviciat. En effet, pour de prétendues raisons financières, ceux-ci ont préféré enfermer leur fille au couvent. C'est en réalité parce qu'elle est une enfant illégitime et que sa mère espère ainsi expier sa faute de jeunesse. C'est dans la communauté des clarisses de Longchamp qu'elle rencontre la supérieure de Moni. Celle-ci, une mystique, se lie d'amitié avec la jeune fille avant de mourir. La période de bonheur et de plénitude s'achève pour l'héroïne avec l'arrivée d'une nouvelle supérieure : Sainte-Christine. Au courant que Suzanne désire rompre ses voeux et que pour ce faire, elle a intenté un procès à la communauté, la supérieure opère un véritable harcèlement moral et physique sur Suzanne. L'infortunée subit de l'ensemble de la communauté, à l'instigation de la supérieure, une multitude d'humiliations physiques et morales. ..| |Wikipédia|

  • MADAME BOVARY

    GUSTAVE FLAUBERT

    Madame Bovary. Moeurs de province, couramment abrégé en Madame Bovary, est un roman de Gustave Flaubert paru en 1857 chez Michel Lévy frères. Il s'agit d'une oeuvre majeure de la littérature française et mondiale. Présentation | Emma Rouault, fille d'un riche fermier, a été élevée dans un couvent. Elle rêve d'une vie mondaine comme les princesses des romans à l'eau de rose dans lesquels elle se réfugie pour rompre l'ennui. Elle devient l'épouse de Charles Bovary, qui, malgré de laborieuses études de médecine, n'est qu'un simple officier de santé. Emma est déçue de cette vie monotone. L'invitation au bal du marquis d'Andervilliers5 lui redonne la joie de vivre. Lorsque Emma attend un enfant, son mari décide de quitter la ville de Tostes et de s'installer à Yonville. Emma fait la connaissance des personnalités locales...| |Wikipédia|

  • SHIRLEY

    CHARLOTTE BRONTË

    SHirley est un roman de l'écrivain anglais Charlotte Brontë publié en 1849. En France, il paraît pour la première fois en 18501. Sa popularité a permis à « Shirley », prénom jusqu'alors exclusivement masculin, de devenir un prénom de femme (dans le roman, le père de Shirley lui donne ce nom, qu'il a au départ choisi pour un fils). Présentation | Le roman se situe dans le Yorkshire dans la période 1811-1812, pendant la dépression industrielle due aux guerres napoléoniennes et à la guerre de 1812. Les quatre personnages centraux sont analysés par contrastes : les frères Robert Moore (industriel dont le Moulin tourne à vide en raison de la guerre) et Louis Moore (précepteur privé attaché aux enfants d'une famille) , et leurs deux aimées, Caroline Helstone, timide et incertaine (qui aurait été copiée sur Ellen Nussey, amie rencontrée à l'école de Miss Wooler), et Shirley Keeldar, héritière d'une fortune, sans doute à l'image d'Emily Brontë, soeur de l'auteur. La maison de la famille Keeldar s'appelle Fieldhead , Charlotte Brontë s'est inspirée pour Fieldhead d'un manoir élisabethain appelé Oakwell Hall...| |Wikipédia|

  • LA MORT DE DINAH

    EMMANUEL BOVE

    La mort de Dinah est un roman de Emmanuel Bove, publié en 1928.

    Première page
    | Par une belle fin d'après-midi d'automne, Jean Michelez, qui était descendu du tramway à la porte de Champerret, suivait à pied en flânant, le long du boulevard Bineau, à Neuilly, à l'extrémité duquel se dressait la villa La vie là qu'il habitait avec sa femme et ses deux enfants. C'était un des derniers beaux jours de l'année. Un vent tiède soulevait la poussière de la chaussée. Tout gardait encore les traces de l'été. Les arbres n'avaient point perdu leurs feuilles, ces feuilles poussiéreuses de fin de saison que les orages n'ont mouillées qu'à demi. Dans les jardins, des tentes claires abritaient les meubles rustiques. Les appels, les voix, les conversations, étaient sonores...|

  • Le moine

    MATTHEW GREGORY LEWIS

    • Bookelis
    • 9 September 2017

    Le Moine (The Monk) est un roman anglais de l'écrivain Matthew Gregory Lewis, publié en 1796. Cette oeuvre de jeunesse, emblématique du roman gothique, aura une influence considérable.
    Mathew Gregory Lewis a écrit ce roman en dix semaines avant l'âge de vingt ans, dans le but de divertir sa mère. Il est pourtant extrêmement subversif dans les thèmes abordés (viol, inceste, parricide, magie noire...) et critique à l'envi l'hypocrisie du monde religieux. Ce roman fut censuré à son époque et figure parmi les préférés du marquis de Sade.
    |Source Wikipédia|

  • Les Aventures d'Alice au pays des merveilles (titre original : Alice's Adventures in Wonderland), fréquemment abrégé en Alice au pays des merveilles, est un roman écrit en 1865 par Lewis Carroll.
    L'intrigue
    | Alice s'ennuie auprès de sa soeur qui lit un livre (« sans images, ni dialogues ») tandis qu'elle ne fait rien. « À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ? », se demande Alice. Mais voilà qu'un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote avec une montre à gousset passe près d'elle en courant. Cela ne l'étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu'elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre...|
    | Source Wikipédia|

  • ORGUEIL ET PRÉJUGÉS

    Jane Austen

    Orgueil et Préjugés (Pride and Prejudice) est un roman de la femme de lettres anglaise Jane Austen paru en 1813. Il est considéré comme l'une de ses oeuvres les plus significatives et c'est aussi la plus connue du public.
    Dans son essai de 1954, Ten Novels and Their Authors, Somerset Maugham le cite en seconde position parmi les dix romans qu'il considérait comme les plus grands.
    Présentation
    | À Longbourn, petit bourg du Hertfordshire, sous le règne du roi George III, Mrs Bennet est déterminée à marier ses cinq filles afin d'assurer leur avenir54, compromis par certaines dispositions testamentaires. Lorsqu'un riche jeune homme, Mr Bingley, loue Netherfield, un domaine proche, elle espère vivement qu'une de ses filles saura lui plaire assez pour qu'il l'épouse. Malheureusement, il est accompagné de ses deux soeurs, Caroline et Louisa, plutôt imbues d'elles-mêmes, et d'un ami très proche, Mr Darcy, jeune homme immensément riche, mais très dédaigneux et méprisant envers la société locale...|
    |Source Wikipédia|

  • Histoires extraordinaires est un recueil de nouvelles écrites par Edgar Allan Poe, puis traduites et réunies sous ce titre par Charles Baudelaire en 1856.
    NOUVELLES
    Double assassinat dans la rue Morgue
    La Lettre volée
    Le Scarabée d'or
    Le Canard au ballon
    Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaall
    Manuscrit trouvé dans une bouteille
    Une descente dans le maelstrom
    La Vérité sur le cas de M. Valdemar
    Révélation magnétique
    Les Souvenirs de M. Auguste Bedloe
    Morella
    Ligeia
    Metzengerstein
    Le Mystère de Marie Roget

  • Contes inédits

    EDGAR ALLAN POE

    • Bookelis
    • 23 January 2018

    Contes inédits est un recueil de contes écrits par Edgar Allan Poe, puis traduits et réunis sous ce titre par William Little Hughes en 1862.
    Contes du recueil
    Le rendez-vous
    Éléonore
    La caisse oblongue
    Le cadavre accusateur
    Le système du docteur Goudron et du professeur Plume
    Un homme usé
    La semaine des trois dimanches
    Le sphinx
    Les lunettes
    Les débuts littéraires de Thingum Bob
    Politien
    Poésies
    Ulalume
    Hélène
    El Dorado
    Le corbeau
    À
    La dormeuse
    Lénore
    Un rêve dans un rêve
    Pour Annette
    Le Mystère de Marie Roget

  • Au bagne

    Albert londres

    • Bookelis
    • 21 January 2018

    Au bagne est un reportage d'Albert Londres, journaliste et écrivain français, paru en 1923.

    Il se rend en Guyane où il visite le bagne aux Îles du Salut, à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni. Décrivant les horreurs de ce qu'il voit, son reportage suscite de vives réactions dans l'opinion mais aussi au sein des autorités.
    « Il faut dire que nous nous trompons en France. Quand quelqu'un - de notre connaissance parfois - est envoyé aux travaux forcés, on dit : il va à Cayenne. Le bagne n'est plus à Cayenne, mais à Saint-Laurent-du-Maroni d'abord et aux îles du Salut ensuite. Je demande, en passant, que l'on débaptise ces îles. Ce n'est pas le salut, là-bas, mais le châtiment. La loi nous permet de couper la tête des assassins, non de nous la payer. Cayenne est bien cependant la capitale du bagne. (...) Enfin, me voici au camp , là, c'est le bagne. Le bagne n'est pas une machine à châtiment bien définie, réglée, invariable. C'est une usine à malheur qui travaille sans plan ni matrice. On y chercherait vainement le gabarit qui sert à façonner le forçat. Elle les broie, c'est tout, et les morceaux vont où ils peuvent. »
    Et le récit se poursuit :
    « On me conduisit dans les locaux. D'abord je fis un pas en arrière. C'est la nouveauté du fait qui me suffoquait. Je n'avais encore jamais vu d'hommes en cage par cinquantaine. [...] Ils se préparaient pour leur nuit. Cela grouillait dans le local. De cinq heures du soir à cinq heures du matin ils sont libres - dans leur cage. »
    |Source Wikipédia

  • Vingt ans après

    Alexandre Dumas

    Vingt ans après est la suite qu'Alexandre Dumas donne à partir de 1845 aux Trois Mousquetaires. Le caractère des personnages principaux y est beaucoup plus développé que dans le premier livre. De nouveaux personnages font leur apparition, comme Raoul, le Vicomte de Bragelonne, le fils d'Athos, ou encore Mordaunt, le fils de Milady de Winter.
    Résumé
    | L'action se déroule dans le contexte de la Fronde, entre 1648 et 1649. Les quatre héros et amis des Trois Mousquetaires ont vieilli de vingt ans et sont désormais séparés par leurs idées politiques. Athos et Aramis sont du côté des Princes, principalement M. de Beaufort, mis en prison par la reine Anne d'Autriche, désormais veuve, et la duchesse de Longueville. D'Artagnan réussit à persuader Porthos de se mettre du côté de la reine et de son premier ministre Jules Mazarin. Mais ils finissent par se rassembler pour venir en aide à Charles Ier d'Angleterre, fait prisonnier par Oliver Cromwell lors de la première révolution anglaise. Cependant, leur mission est entravée par le fils de Milady qui, voulant venger sa mère, les poursuit implacablement pour les tuer. |
    |Source Wikipédia|

  • Kym

    RUDYARD KIPLING

    Kim est un roman de l'écrivain anglais Rudyard Kipling qui paraît en octobre 1901 chez MacMillan & Co. L'histoire se déroule sur fond du conflit politique larvé qui oppose Russie et Grande-Bretagne en Asie centrale : le Grand Jeu.
    Résumé
    |...Kim (Kimball O'Hara) est le fils d'un ancien soldat irlandais au service de la couronne d'Angleterre. Resté orphelin avec pour tout héritage un porte-amulette en cuir contenant trois documents qui le recommandent à l'armée britannique et à une loge maçonnique, l'orphelin survit comme il peut. Ce qu'il sait, c'est qu'un jour « un grand taureau rouge sur un champ vert, avec le colonel sur son grand cheval et neuf cents diables » viendront le chercher.
    En attendant, Kim explore les rues de Lahore. Il parle à tous, quelles que soient la race ou la religion de son interlocuteur, et est ainsi surnommé « l'ami de tout au monde ».
    Un jour, il fait la rencontre d'un lama tibétain venu consulter les manuscrits du musée de la ville. Intrigué, Kim lui vient en aide et accepte de le suivre dans sa quête initiatique. Commence alors une longue marche sur les contreforts de l'Himalaya. Les pèlerins rencontrent le régiment des Mavericks qui prend en charge l'instruction de l'enfant.Il deviendra espion au service de la couronne britannique dans le Grand Jeu qui oppose la Russie et l'Angleterre dans cette partie du monde...|
    |Source Wikipédia|

  • Les Confessions

    Jean-Jacques Rousseau

    • Bookelis
    • 13 December 2017

    Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau est une autobiographie couvrant les cinquante-trois premières années de la vie de Rousseau, jusqu'à 1765.
    Les douze livres des Confessions se divisent en deux ensembles distincts, définis par Rousseau lui-même : la première partie constituée par les livres I à VI avec le Préambule, rédigée en 1765-1767, couvre les années 1712-1740 (années de formation, de la naissance à Genève à l'installation à Paris à 28 ans) alors que la deuxième partie, constituée par les livres VII à XII et rédigée en 1769-1770, couvre les années 1741-1765, c'est-à-dire sa vie à Paris dans les milieux de la musique et des philosophes, avec ses réussites (Discours - La Nouvelle Héloïse) et ses déboires, comme les attaques qui suivent la publication de l'Émile, qui l'obligent à fuir en Suisse.
    L'oeuvre aura une publication entièrement posthume. Associant sincérité, humilité et plaidoyer pour lui-même, Rousseau cherche à brosser un portrait positif de lui-même et se présente essentiellement comme une victime de la vie. L'oeuvre des Confessions fonde néanmoins le genre moderne de l'autobiographie et constitue un texte marquant de la littérature française.
    |Source Wikipédia|

  • Évelina

    FANNY BURNEY

    Evelina - de son nom complet Evelina, or the History of a Young Lady's Entrance into the World (Evelina, ou l'Histoire de l'entrée d'une jeune dame dans le monde) est un roman de la romancière anglaise Fanny Burney, publié pour la première fois en 1778. Présentation
    | Dans ce roman épistolaire en trois volumes, Evelina, l'héroïne éponyme, est la fille non reconnue d'un aristocrate anglais qui mène une vie dissipée. Elle doit à sa naissance équivoque d'être élevée loin du monde, à la campagne, jusqu'à ses dix-sept ans. À travers toute une série d'évènements humoristiques qui se déroulent à Londres et dans le lieu de villégiature qu'est Hotwells (en), près de Bristol, Evelina apprend à trouver son chemin dans le dédale complexe de la société du XVIIIe siècle et gagne l'amour d'un noble seigneur. Ce roman sentimental comprend des aspects faisant appel à la sensibilité ainsi qu'à un romantisme précoce.|
    |Source Wikipédia|

empty