Publibook

  • « Par la richesse de la réflexion et la pertinence des témoignages recueillis, cet ouvrage peut contribuer à susciter la prise de conscience du traitement tout à fait inapproprié que le Noir inflige à une partie de son corps. Au fond, il constitue une remise en question des rapports entre dominants et dominés, entre Blancs et Noirs sans verser dans le manichéisme. Les éléments de solution que ce livre propose traduisent la nécessité pour ces derniers d´établir leurs propres échelles de valeurs, leurs modèles, leurs canons de beauté. »

  • Comment peut-on expliquer le lien fascinant qui existe entre les grandes découvertes scientifiques des siècles derniers et l´évolution des comportements sociaux ? De la question des origines à la problématique du développement durable, en passant par celle de l´ère multimédia, cet essai réalise un tour d´horizon complet de tous ces événements qui ont considérablement marqué leur époque. Un exposé à la thématique pointue, réalisé dans une langue simple, accessible à tous. Le lecteur se voit offrir la possibilité d´enrichir sa culture mais surtout de comprendre comment peu à peu notre monde est devenu ce qu´il est. Car il est bien vrai que « les liens invisibles laissent les marques les plus profondes »...

  • études caribéennes t.1

    Collectif

    Etudes Caribéennes est le premier numéro d´une revue scientifique qui a pour objet l´étude pluridisciplinaire de l´espace Caraïbes. Ce premier numéro comporte sept articles de géographie, un d´Histoire et deux d´économie.

  • La république en France

    Edouard Leduc

    « Ce livre n´est pas une nouvelle Histoire de France. Il est l´histoire chronologique de la France républicaine, c´est-à-dire des périodes où notre pays a vécu sous le régime de la République, excluant les temps traversés par d´autres systèmes politiques. N´y sont donc pas traités par définition : le Premier Empire, la Restauration, les Monarchies de Charles X et de Louis-Philippe, le Second Empire et Vichy. »

  • Un hiver de canicule

    Olivier Laucournet

    « Alors, je vais certainement gâcher un peu une belle soirée. Alors, certains vont être tentés de changer de chaîne, parce que les SDF... Et pourtant, où se trouve-t-il, le vrai tsunami ? En Indonésie ou si près de chez vous ? Pas en France, vraiment ? En êtes-vous si persuadé ? Et si persuadé que la vie, jamais, ne vous jouera de mauvais tour ? Prenez trente secondes pour méditer. En tout cas, ce soir, l'événement il se passe ici et nulle part ailleurs et, ne zappez pas, toutes les chaînes y reviendront inexorablement, j'en suis sûr. Parce que ce soir, nous allons vous parler de vous, oui vous. Potentiellement vous tous. Parce que ce soir, nous allons, surtout et par-dessus tout, agir pour vous, avec vous, concrètement et aussi longtemps qu'il le faudra pour aboutir à une solution complète, je dis bien complète, et durable. »

  • Au-delà de l'horizon

    Médéric

    Fraîchement retraité, il peut enfin se consacrer à son projet. Il n´en a parlé à personne, trop sûr de n´être pas compris. Et pourtant, quoi de mieux que le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle pour s´abstraire de son cadre de vie habituel et méditer ? Méditer, sur lui-même, son passé, sur les choix qui ont marqué et marquent encore sa vie. Le voilà donc sur « son » chemin de Compostelle ; il l´a commencé où il voulait et le terminera où il voudra, quand sa réflexion lui aura apporté la sérénité qu´il en attend. Or, une silhouette croisée lors de son périple va le replonger quarante ans en arrière...

  • Dans la mémoire de Yaya, il y a des souvenirs d´escapades frémissantes dans des églises à secret, des peintures de l´occupation et de la résistance passive, des histoires de pommes chapardées, tous ces gestes effectués par des professions aujourd´hui évanouies, des amoureuses éplorées qui font le choix des ordres, des éclats de soleil et de joie... mais encore quelques réminiscences douloureuses et dramatiques... Une mémoire-coffre au trésor que ne cesse de fouiller cette grand-mère, qui en exhume quelques pans de sa jeunesse pour les communiquer à ses petits-enfants captivés par ce qu´a pu être la vie en Normandie, à Rabodanges, aux heures sombres de l´histoire et après...

  • Dans les années 1950. Le linge de la semaine bout dans une lessiveuse. Un oubli. Un horrible relent de brûlé. La panique ! Trente ans plus tard, un odieux chantage !

  • Comme le monde est psy

    Michel Gladu

    « Jamot ne sait rien de son état. [...]. Il se sent très déprimé, mais il ne comprend plus rien de ce qui lui arrive. Un jour, on le libère ; un de ses frères a déposé un cautionnement... Il restera libre jusqu'au véritable procès qui n'aura lieu que plusieurs années plus tard et qui ne voudra plus vraiment dire grand-chose... Entre-temps cependant, il devra se rapporter régulièrement à un agent de probation et suivre en externe des séances de... thérapie ? D'entrevues ou de rencontres ? Bref, il fait dès lors partie des patients externes de la clinique psychiatrique La Pinière, histoire de continuer davantage à flirter avec la folie et surtout de continuer à fréquenter, dans le but de mieux la connaître, sa soeur la psychiatrie. » D'impasses en méandres, d'échecs amoureux en rencontres, de thérapeutes en thérapeutes, le roman de Michel Gladu nous place dans le sillage chaotique de Jamot... Récit de sa vie toujours à la dérive, mais aussi toujours recommencée, « Comme le monde est psy » ne s'inscrit pourtant pas dans le registre du mélodrame social ou de la complainte introspective... Ni pathos ni atermoiement dans ce texte donc. Bien au contraire, c'est même toute une ironie douce-amère qui l'habite, lui et sa langue... Comme une manière de dédramatiser une trajectoire que certains jugeraient tragique, mais qui s'avère en réalité plus proche du picaresque.

  • La compréhension de la pensée révolutionnaire de la libération permanente et de ses motivations profondes n´est possible qu´en connaissant la psychopathologie du phénomène religieux monothéiste, celui-ci constituant l´organisation coalitionnelle des civilisations de répression. Démontrant ainsi que les religions se sont construites sur une interprétation orientée à travers la mythologisation, cet ouvrage présente une complète relecture du concept religieux et permet de saisir, avec une plus grande précision, la nature de son origine, l´« intériorité humaine », ce phénomène de conscience supérieure : la surconscience.

  • Lieu d´échanges, de dialogues, d´attentes, de déambulations, de marchandages, le souk constitue un endroit pertinent à observer quand il s´agit de comprendre les tensions et relations qui se jouent entre les individus, et plus largement dans la société. Ce milieu, Radhouane Abdelali en fait ainsi le centre de la présente étude, qui consiste en un décryptage des comportements, rites et rituels qui ont cours dans le souk tunisien. Aussi, après une riche introduction théorique et méthodologique, nous invite-t-il à une immersion raisonnée dans les dédales du marché, parmi ses acteurs, qu´ils soient commerçants ou clients.

  • Comment peut-on aborder la mort quand on a l´âge de bientôt mourir ? Comment percevoir la présence d´une psychologue « stagiaire » qui affiche une jeunesse provocante alors que la souffrance, l´insupportable douleur d´une existence qui n´en finit pas d´égrener ses pertes, s´impose inévitablement comme une source de grande angoisse ?

  • Stavisky ? Un homme dont le patronyme défraya la chronique avant de sombrer dans l´oubli. Et le nom d´une affaire, surtout. Une affaire d´État où corruption, escroquerie, fait divers et politique se disputèrent la vedette. Symbole d´une crise politico-économique sans précédent dans la société française de la première moitié du XXe siècle, ce récit n´est autre que l´illustration « de l´asservissement d´un régime rongé par la corruption ».

  • Plus de cinq décades de manipulations, de violences aussi bien à la tête de l´État que dans la rue, de règlements de comptes dans le sang, d´accaparement du pouvoir par une petite caste d´hommes, de bidouillage électoral, de jeux avec le feu intégriste... Mais encore plus de cinq décades de cynisme et d´humiliations infligées au peuple. Voici le bilan implacable que présente « La Malédiction et le cauchemar », ouvrage qui retrace la destinée de l´Algérie des premiers jours de son indépendance aux soubresauts contemporains de sa vie politique. Ou un essai choc qui expose au grand jour l´arrogance et l´outrecuidance de décideurs qui agissent avant tout pour des intérêts très personnels.

  • Sapin d'avril

    Thierry Manirambona

    À qui s'adressent ces vers? Qui se dissimule derrière ce « te » ? Une femme, un enfant, un homme ? Et s'il s'agissait de l'homme plus généralement, celui que l'on affuble d'une majuscule ? Dès lors, acceptons ces textes comme un message personnel, presque intime, qui nous invite à une perception autre de l'existence, à redécouvrir l'essentiel, à oublier, pour quelques instants, le futile. Qui nous réapprend à savourer toutes les expériences, les pires et les meilleures. À profiter de toutes les rencontres, à écouter les sagesses des pauvres et agonisants, à ne pas fuir vainement ces blessures et ces souffrances qui nous construisent plus qu'elles nous anéantissent. « Je te souhaite »... Une formule banale, peut-être galvaudée, que Thierry Manirambona ranime pour la hisser des desiderata à la promesse. Chant cosmique - mais de ce cosmique qui embrase la vie dans ce qu'elle peut avoir de plus paradoxal, de plus commun, de plus invisible - ce recueil, de par son humanisme, sa spiritualité discrète, son émerveillement face au spectacle de l'existence, sous quelques formes que ce soit, n'est pas sans rappeler la poésie visionnaire d'un Whitman. Une oeuvre aurorale.

  • Comment expliquer la peur ? Quel rôle joue-t-elle dans la vie de l´homme ? Qu´exprime-t-elle ? René Misslin analyse avec attention et intelligence cet héritage instinctif qui rapproche presque malgré lui l´homme civilisé de l´animal primitif.

  • Lorsqu´en 1962 John Lennon et Paul McCartney décident de co-signer leurs compositions « Lennon-McCartney », ils ne se doutent pas que quelques années plus tard ils vont se disputer la paternité de chacune des 162 chansons qu´ils ont enregistrées, allant jusqu´à comptabiliser de façon mesquine le pourcentage de contribution de chacun. L´objet de cet ouvrage est de mettre en évidence la nature et l´essence même de ces deux personnalités très marquées, voire opposées, en faisant appel aux découvertes de la neurophysiologie ainsi que de la neuropsychologie et en particulier à la théorie des préférences cérébrales, afin de mieux appréhender ce qui transparaît de celles-ci dans leurs chansons.

  • Ces sept nouvelles ont un thème commun, le sport. Mais il est là en surimpression, comme révélateur de souffrances, de doutes, d´amour, de courage... Ces histoires retracent la pensée des personnages lors d´un court moment de leur vie, un moment clé, sans que l´on connaisse l´avant ni l´après. Patricia gagnera-t-elle la course ? Le petit garçon continuera-t-il le base-ball avec Paul et John, malgré l´antiaméricanisme de son père ? On ne le sais pas. Mais là n´est pas l´essentiel, c´est le présent qui est au centre, l´instant où tout peut basculer.

  • « A history of Badminton » retrace, en anglais, l´histoire de ce sport, depuis ses origines, dans l´ Asie antique, jusqu´à son statut de sport olympique dans les années 70. Un ouvrage très documenté et riche en illustration écrit par un amoureux de badminton. Déjà publié chez Publibook en français.

  • Meurtre au Yucatan

    François Cloutier

    Pour élucider le meurtre de Joan Price, la fille d'un de ses patients qu'il a accompagné au Mexique, le Professeur Blanchard fait appel à son vieil ami, Kazimir Krakov, psychiatre réputé. Celui-ci va employer sa fameuse méthode dites de la " situation criminelle " pour résoudre ce crime. Pour cela il mettra à profit son expérience professionnelle en établissant le profil psychologique de toutes les personnes présentes. Mais arrivera-t-il à démasquer le criminel avant que celui-ci n'ait fait une autre victime ?

  • L´anorexie et la boulimie sont deux comportements situés à des pôles opposés d´une même activité, celle qui consiste à s´alimenter : l´un de ces comportements, l´anorexie est caractérisé par une volonté inflexible de ne pas se nourrir même lorsqu´il y a sensation de faim, tandis que l´autre, la boulimie, se solde par un besoin irrépressible de manger, indépendamment de la sensation de faim...

  • La Nouvelle-Calédonie nous est contée à travers l'histoire de trois jeunes personnes : François Barou, descendant d'une famille indonésienne émigrée, Livége Canelli, descendante de bagnards européens exilés et Carl Desvilles, fils d'émigrés lillois. Tous évoluent sur le « caillou » (surnom donné à la Nouvelle-Calédonie) et leurs déplacements sont autant d'occasions de s'instruire sur l'histoire, la sociologie et la géographie de cette île captivante.

  • Le développement durable est un art de vivre, une philosophie. L´auteur propose donc un guide explicatif de la mise en place d´un événement sportif inscrit dans cette action écologique. Très pédagogique, un premier volet retrace l´histoire du développement et la manière dont le monde sportif a déjà pris en compte ce concept. Le deuxième volet, très pratique, propose un modèle type de « l´agenda 21 », le cahier des charges des manifestations sportives durables.

  • Construite en Bourgogne au XIIe siècle, la cathédrale Saint-Lazare d´Autun continue d´intriguer. Ainsi, comment interpréter son orientation inhabituelle ? Comment décrypter la légende de saint Emiland et expliquer l´oubli de saint Révérien par l´histoire ? Qui peut bien être Gislebertus à qui l´on attribue le plus souvent la réalisation du tympan du Jugement dernier ?

empty