• À Lonesome Dove, Texas, les héros sont fatigués. Augustus McCrae
    et Woodrow Call ont remisé leurs armes après de longues années
    passées à combattre les Comanches. En cette année 1880, pourtant,
    l'aventure va les rattraper lorsqu'ils décident de voler du bétail au
    Mexique et de le convoyer jusque dans le Montana pour y établir un
    ranch. Commence alors un immense périple à travers l'Ouest, au cours
    duquel le convoi affrontera de violentes tempêtes, des bandes de tueurs
    et d'Indiens rebelles... et laissera de nombreux hommes derrière lui.

  • La première partie de Lonesome Dove nous a entraînés à la suite
    d'Augustus McCrae et Woodrox Call, illustres ex-Texas Rangers, sur
    la route dangereuse du Montana, là où, dit-on, les terres sont encore à
    qui les prend. De nombreuses épreuves attendent le convoi lors de cet extraordinaire périple à travers l'Ouest. Les hommes devront tour à tour affronter des éléments déchaînés, des pillards et leurs propres démons. Au bout de cette piste longue et périlleuse, beaucoup manqueront à
    l'appel.

  • Glory

    Elizabeth Wetmore

    Roman choral puissant et envoûtant, Glory met en scène les retombées d'une terrible agression dans une petite ville du Texas et donne la parole à celles que l'on n'a pas l'habitude d'entendre.
    14 février 1976, jour de la Saint-Valentin. Dans la ville pétrolière d'Odessa, à l'ouest du Texas, Gloria Ramirez, quatorze ans, apparaît sur le pas de la porte de Mary Rose Whitehead.
    L'adolescente vient d'échapper de justesse à un crime brutal. Dans la petite ville, c'est dans les bars et dans les églises que l'on juge d'un crime avant qu'il ne soit porté devant un tribunal. Et quand la justice se dérobe, une des habitantes va prendre les choses en main, peu importe les conséquences.
    Elizabeth Wetmore n'hésite pas à sonder les tréfonds de l'âme humaine et livre un roman dur et âpre à la beauté mordante.
    Parmi les trois finalistes de la Sélection 2020 du Grand Prix de littérature américaine.

  • Dans une petite ville du Texas perdue en plein désert, Austin, 15 ans, et sa grande soeur Abilene s'entraînent au base-ball jusqu'à l'épuisement. Abilene n'a pas pu devenir joueuse professionnelle, c'est donc à Austin de s'imposer comme le meilleur lanceur de tous les temps. Emporté par l'irrésistible exubérance de sa soeur, aveuglé par son admiration, Austin refuse de voir que quelque chose ne tourne pas rond. Pourtant, les sautes d'humeur, les lubies et les disparitions soudaines d'Abilene fissurent insidieusement leur précieuse complicité et mettent peu à peu en danger l'équilibre de toute la famille.

  • À la frontière du Mexique, le Texas n'est qu'un désert hostile où se risquent quelques rares colons. Pour les protéger, Gus et Call, Texas rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Scull. Le danger est partout : face à eux, le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d'être asservi, tandis que de l'autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand expert en embuscades, sème la terreur. Dans cette partie des États-Unis, l'Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et indiens vivre les ultimes aventures d'un Ouest encore sauvage.

  • Aux confins d'un Texas encore sauvage, les jeunes Augustus
    McCrae et Woodrow Call viennent de s'engager pour faire régner
    un semblant d'ordre dans ce pays en devenir. Sous-équipés,
    piètrement entraînés et mal dirigés, ils s'apprêtent à traverser une série
    d'expéditions et d'aventures plus dangereuses les unes que les autres.
    Tour à tour poursuivis par des Indiens, l'armée mexicaine ou des ours, ils
    devront se battre au milieu d'une nature hostile. Heureusement que les
    femmes sont là pour les laisser rêver à des jours meilleurs.

  • Bluebird, bluebird

    Attica Locke

    Au bord du bayou Attoyac, le corps d'un homme noir, venu de Chicago, est retrouvé. Cause présumée de la mort: noyade après un passage à tabac. Motif de l'agression selon les autorités locales: le vol. Mais pourquoi alors a-t-on retrouvé son portefeuille sur lui? Et pourquoi deux jours plus tard, au bord du même bayou, et juste derrière le café de Geneva Sweet, le cadavre d'une fille blanche est-il découvert? Dans ce Texas où Noirs et Blancs ne fréquentent pas les mêmes bars et où les suprémacistes blancs font recette, le Ranger noir Darren Mathews n'est pas particulièrement le bienvenu. Surtout quand il décide d'interférer dans l'enquête du shérif local. Darren ne connaît que trop bien ce coin de terre, et, malgré son attachement indéfectible à ce pays, il sait qu'il lui faudra mener seul sa quête pour la vérité et la justice. Un suspense aux accents de blues, doublé d'une réflexion toute en nuances sur les racines, les tensions raciales et les discriminations au sein même des communautés.

  • Madox, un vagabond pas vraiment recommandable, arrive dans une petite ville paumée du Texas où il se trouve un emploi de vendeur de voitures. Mais pourquoi s'échiner ainsi, alors que la banque locale paraît si vulnérable ? Comme si de telles idéesne suffisaient pas à risquer de lui attirer des ennuis, Madox se sent vite tiraillé entre deux femmes dont l'une est merveilleusement innocente et l'autre dangereusement torride. Très vite, les nuages s'accumulent au-dessus de lui.

  • Une femme sublime à la pâleur surnaturelle, un chasseur de trésor unijambiste, un éléphant de cirque en cavale, un poisson-chat gigantesque, des chercheurs de pétrole tenaces : telles sont quelques-unes des créatures qui traversent ce roman. Entre deux décennies, Rick Bass transforme la région texane d'Odessa et le Mexique en paysages fantastiques où se croisent des personnages mus par des désirs bien réels et des créatures légendaires.Dans les années 1930, Max Omo s'efforce de sortir sa famille de la misère en faisant commerce du sel qu'il extrait d'un lac voisin. Trente ans plus tard, le jeune géologue Richard, chargé de superviser l'exploitation de puits de pétrole, arpente le désert texan à la recherche de fossiles et d'ossements...Toute la terre qui nous possède témoigne ainsi de l'incroyable sens de l'Histoire et de la topographie qui traverse toute l'oeuvre de Rick Bass.

  • Travis Stillwell sillonne les routes brûlantes du Texas, piégeant des femmes solitaires dans l'espoir toujours déçu d'apaiser les démons de son passé. Un soir, il croise dans un bar une fille mystérieuse au teint pâle. Le lendemain, il se réveille seul et couvert de sang. Dès lors, cette inconnue aux bottes rouges revient errer à ses côtés, et son emprise dévorante s'affirme sans pitié. Épuisé, Travis se fait héberger par une jeune veuve, Annabelle Gaskin. En échange, il l'aide à remettre d'aplomb son motel décrépi, et peu à peu, il prend de l'importance dans sa vie et celle de son fils. Mais Travis lutte contre des pulsions noires puissantes, et Annabelle finit par se douter que cet étrange cow-boy n'est pas ce qu'il prétend.

  • Howbutker, Texas, 1916.
    À la mort de son père, la jeune Mary Toliver hérite de la plantation de coton des Toliver, l'une des familles fondatrices de Howbutker. La jeune femme devra-t-elle sacrifier son amour pour Percy Warwick, magnat de l'exploitation forestière, pour faire vivre le sol de ses ancêtres ? Confrontés aux trahisons, aux secrets et aux tragédies qui les entourent, renonceront-ils à ce qui aurait pu exister, non seulement pour eux, mais aussi pour les générations suivantes ?
    Dans ce récit haletant, Leila Meacham renoue avec les codes des grandes sagas historiques (Les Oiseaux se cachent pour mourir, La Couleur des Sentiments) pour mieux les réinventer.
    Écrit comme on filme une série TV, avec des chapitres courts et un suspense à couper le souffle, ce roman d'amour et de sacrifice fait vibrer les filles des lectrices de Margaret Mitchell.
    Leila Meacham vit à San Antonio, Texas. Ses premiers livres, Les Roses de Somerset (+ de 60 000 ex. vendus) et La Plantation (+ de 30 000 ex. vendus) sont des best-sellers. Originaire du Texas, elle a situé ses romans dans cette partie des États-Unis. Cette ancienne enseignante rencontre aujourd'hui le succès partout dans le monde.

  • Ruby

    Cynthia Bond

    Ephram Jennings n'a jamais oublié la petite fille aux longues nattes avec qui il s'était aventuré dans la forêt de pins de Liberty, à l'est du Texas. Mais la jeune Ruby a souffert plus qu'on ne saurait l'imaginer. Aussi s'échappe-t-elle dès qu'elle le peut pour aller vers les lumières du New York des années 1950. Si belle et si noire, Ruby se fait rapidement une place au coeur même de la ville, tout en ne cessant d'espérer croiser sa mère. Lorsqu'un télégramme de sa cousine la rappelle chez elle, Ruby Bell se retrouve, à trente ans, confrontée à l'extrême violence raciale de son enfance... Ephram décide de tout tenter pour l'arracher à la spirale de malheur qui la guette.

    /> « Cynthia Bond prouve qu'elle est une force littéraire puissante, un écrivain dont l'écriture à la fois précise et lyrique rappelle celle de Toni Morrison. » Oprah Winfrey

    « Puissant, indispensable, à peu près à l'image des personnages et des paysages décrits [...]. Un bijou littéraire que l'on n'est pas prêt d'oublier. » Edwige Danticat

  • Réédition du titre Le testament de Ryan

    Certains amis sont comme la famille !
    Ryan Langston a aidé Cara Martin lors de moments difficiles, et elle serait prête à tout pour lui, même maintenant, après son décès.
    Mais hériter de la part de Ryan du ranch familial, dans l'ouest du Texas, et devoir y vivre pendant un an ? Cara ne comprend pas ce que son ami avait en tête en lui léguant un tel bien.
    Cependant, elle ne supporte pas l'idée de lui refuser son dernier souhait, même si cela signifie de partager le toit de l'arrogant frère aîné de Ryan, Jeth.
    Jeth Langston n'a aucune confiance en Cara. Qu'il soit damné s'il laisse cette étrangère récupérer l'héritage des Langston !
    Quelles qu'en soient les conséquences, il est déterminé à renvoyer la jeune femme là d'où elle vient.
    Mais alors que les jours rallongent et que le soleil se montre davantage, Cara ne peut s'empêcher de voir Jeth au-delà des apparences...

    L'auteure best-seller des Roses de Somerset

    Leila Meacham vit à San Antonio, Texas. Ses premiers livres, Les Roses de Somerset (+ de 60 000 ex. vendus) et La Plantation (+ de30 000 ex. vendus) sont des best-sellers.
    Originaire du Texas, elle a situé ses romans dans cette partie des États-Unis. Cette ancienne enseignante rencontre aujourd'hui le succès partout dans le monde.

  • Non, pas de toboggan, ni de revêtement de sol anti-chute dans cette aire de jeu-là. Mais un tape-cul, oui. Et bien vivant. Car c'est à dos de taureau que ces enfants jouent leur vie. C'est dans l'arène d'un jeu réputé hautement dangereux que Bilger nous plonge : le rodéo. L'auteur suit pas à pas ces enfants de huit ans s'exerçant à la monte de taureau dans un camp d'entraînement au nord du Texas. Des enfants qui, à deux ou trois ans déjà, trottaient sur des moutons. Encouragés dans cette passion par leurs parents, souvent eux-mêmes cavaliers, ils apprennent non la prudence mais le courage. Et tous, enfants et adultes, le savent : les blessures sont nombreuses, voire inévitables. Des parents peuvent même affirmer : "Ce n'est pas : va-t-il être blessé ? Mais : quand ?" Le rêve de ces enfants ? Monter Bodacious, le dieu des arènes. Mieux connu qu'un Tuff Hedeman, pourtant quatre fois champion du monde. Bodacious, c'est le taureau qui a complètement dévisagé cet as du rodéo en 1993. Malgré une chirurgie faciale quasi totale, Hedeman a définitivement perdu l'odorat et le goût. Une fois retiré des arènes, Bodacious est devenu un héros, apparaissant dans des magazines comme GQ ou Penthouse et trônant fièrement sur de multiples produits dérivés. LA star du rodéo, c'est lui, et non ceux qui ont eu la chance, ou la malchance, de le chevaucher. Depuis son avènement, le monde du rodéo sur taureau, éleveurs autant que compétiteurs, court après une véritable manne financière. Plus le taureau est dangereux, plus il coûte et plus un cavalier a de chances de remporter une jolie cagnotte. Or, le nombre de blessures graves devient d'autant plus considérable. Raison pour laquelle il vaut mieux commencer tôt...De sa plume alerte, Bilger plante des personnages au caractère bien trempé, capables de ravir sportifs, amateurs de sensations fortes et autres curieux de ces sports méconnus, qui parlent aussi d'une société et de ses maux.

  • La maison de terre

    Woody Guthrie

    Dans le Texas des années 30, Tike et Ella May, jeune couple d'agriculteurs, ont bien du mal à planter de quoi vivre sur
    cette terre aride. Ella May est enceinte et ne veut pas continuer à habiter leur cabane en bois envahie par les insectes. Problème, ils n'ont pas le sou pour s'offrir le lopin de terre censé accueillir la maison de leurs rêves. Mais l'État et les banques ont tout prévu. Il suffit de leur faire confi ance...
    La Maison de terre est un portrait brûlant de la misère et de l'espoir butant contre un paysage ravagé. Combinant le sens moral de John Steinbeck avec l'érotisme cru de D. H. Lawrence, voici un puissant récit de l'Amérique de la Grande Dépression, brossé par l'un de ses plus grands artistes.

  • Ce livre de référence comporte une biographie de Conan comme s'il avait vraiment existé, une étude géopolitique de cette période, des essais sur les thématiques de sa saga, sa psychologie et son évolution, et sur les relations qui lient cette création littéraire à son auteur, Robert E. Howard (1906-1936).
    En l'espace de vingt-huit textes rédigés entre 1932 et 1935, Conan s'est imposé comme l'un des plus grands noms de l'aventure.
    Édition numérique augmentée de 4 articles supplémentaires.

  • « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives, vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La vérité Vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent. Presque cinq siècles après Christophe Colomb (dont on n'oubliera pas la statue solitaire rencontrée par l'auteur sur une place vide d'un bas quartier de Chicago dont le chômage a fait un désert), c'est tout simplement à redécouvrir l'Amérique qu'Henri Alleg invite ici le lecteur. La redécouvrir en lui enlevant le masque des mythes qui en occultent aussi sûrement la réalité que les échafaudages dissimulent actuellement, dans le port de New York, une statue de la Liberté en réparation. Tenaces et combien trompeurs, ces mythes qu'entretient une incessante propagande sur « le modèle américain ». Pour y regarder de plus près, de très près, c'est en vivant chez l'habitant, chez des travailleurs et des chômeurs, chez des Blancs et des Noirs que, des mois durant, Henri Alleg a parcouru les États-Unis.... Des véritables ruines du Bronx aux marbres du Capitole, d'une Silicon Valley fort dissemblable de sa légende aux banlieues ouvrières de Detroit et Pittsburgh matraquées par les fermetures d'usines, du ranch de « J.-R. » aux mines de cuivre que creusent les « Chicanos » de l'Arizona, de « jogging » en « smurf » et de « clips » en « fast-food », on découvre ainsi que « l'univers impitoya-a-ble » de la chanson du feuilleton n'est pas l'apanage de Dallas. Ne pas être manichéen, dans un monde qui l'est, telle était bien la difficulté de la pénétrante entreprise d'Henri Alleg ; réussissant à nous faire regarder d'un oeil neuf ce pays-continent en crise mais aussi en viscérale mutation, il a pleinement réussi à la surmonter. Et c'est, avec S.O.S. AMERICA ! « une autre Amérique » que nous découvrons effectivement. Celle aussi de ceux dont on ne parle guère, celle des syndicalistes non corrompus et des pasteurs généreux, celle des militants des droits civiques et des communistes « made in USA », etc. Aussi bien le moindre paradoxe de ce livre « fascinating » n'est-il pas de nous faire mieux comprendre la France d'aujourd'hui, ce pays où tant de politiciens « branchés » et de « penseurs » à la mode s'efforcent de faire passer pour nouvelles des idées venues tout droit des surplus nord-américains.

  • Le thème proposé cette année au CAPES et à l'agrégation d'anglais est d'une richesse infinie et ne se prête que difficilement à des interprétations univoques et réductrices. Il traverse le XI Xe siècle mais ne peut se comprendre qu'au travers d'une juste appréciation des deux siècles qui ont précédé son apparition officielle dans le vocabulaire de l'idéologie américaine. Le présent volume entend apporter aux étudiants des éclairages aussi précis que variés sur cette notion éminemment complexe et protéiforme, sans se contenter de faciles simplifications.

  • Je m'appelle Beth Gracy. Ma vie n'a jamais été facile. Je me bats depuis des années pour élever seule ma fille Océane, quatorze ans, en pleine crise d'adolescence. Je voulais prendre un nouveau départ et j'ai pris comme un signe d'hériter du ranch de mon grand-père, le ranch du Phénix. C'était l'occasion de tourner la page et de repartir sur de nouvelles bases au Texas. Seulement rien ne se passe comme prévu. Ma fille m'en fait voir de toutes les couleurs, je n'y connais rien en élevage de vaches et les cow-boys du coin sont bien trop sexy. Je ne dois pas me laisser perturber par eux.
    Mais c'est difficile de rester sur le droit chemin que je me suis fixé quand c'est Luke Madew, le pompier le plus beau que j'ai jamais vu, qui me tourne autour.

  • Huit histoires écrites par des adultes du tiers monde pour ceux qui aimeraient en savoir davantage sur les conditions de vie des jeunes d'Afrique du Sud, du Pérou, du Bangladesh et d'ailleurs...

  • Les Amérindiens ont intrigué le monde depuis toujours. D'où ce peuple est-il venu ? Y a-t-il une unité parmi ce grand nombre de tribus ? Comment ces tribus vivaient-elles ? Y avait-il chez elles une philosophie particulière ? Quel rôle jouait le chef ? Pourquoi la quête visionnaire était-elle si importante ? Les Apaches étaient-ils redoutés ? Importance du sorcier tribal. Cosmogonie, herbes médicinales et philtres magiques. Sueurs chaudes... sueurs froides et saunas... Autant de questions passées en revue par René Coulet du Gard qui a consacré un quart de siècle à visiter les réserves indiennes, à suivre les pistes amérindiennes, à vivre avec de « vrais » Indiens et à les écouter parler de leur héritage ancestral, de leur façon de vivre, de leurs traditions et légendes. Il nous fait découvrir les ramifications compliquées entre « la petite histoire amérindienne » et la « grande histoire américaine ». Au cours de l'expansion des États-Unis, on assiste à la compression des tribus indiennes, à un exode ininterrompu et cruel qui touche au génocide. Au cours de la lutte pour la survivance de la race amérindienne, de grands chefs virent le jour. Ils se battirent courageusement pour préserver leurs terres et leur héritage contre la convoitise d'un conquérant étranger. Au Moyen Âge, la chevalerie avait des règles et des rites avant, pendant et après la bataille. La guerre faisait partie de la vie de l'époque. Similairement en Amérique, la guerre, la petite guerre devrait-on dire, appartenait au développement humain. Pour se distinguer comme « brave », il fallait faire des « coups », coups d'éclat cela s'entend, peu importait le prix d'une vie ! Avec ce livre, René Coulet du Gard entraîne dans le sillage du bison tous ceux que l'aventure amérindienne intéresse, intrigue et passionne.

  • ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !

    Plus qu'une éphéméride, retrouvez la Chronique d'un jour sur toute l'histoire de l'humanité.
    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l'Histoire.
    Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.

    Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

  • The renewed interest in nuclear energy triggered by concerns about global climate change and security of supply could lead to substantial growth in nuclear electricity generation and expanded interest in fast neutron reactors with closed fuel cycles. Moving from the current fleet of thermal neutron reactors to fast neutron systems will require many decades and extensive RD&D efforts. This book identifies and analyses key strategic and policy issues raised by such a transition, and provides guidance to decision makers on the best approaches for implementing transition scenarios.

  • Traités d'annexion, traité de paix (avec les pays étrangers ou les nations indiennes), déclarations de guerre, textes et loi, arrêts de la Cour suprême, discours présidentiels, protestations des victimes de la « destinée manifeste », échos du débat politique et intellectuel, articles de presse, essais philosophiques, historiques ou prophétiques (dont ceux de John O'Sullivan, Helen Hunt Jackson, John Fiske et Frederick Turner), écrits politico-religieux, poèmes et textes littéraires (Whitman, Rudyard Kipling, Mark Twain) - les documents proposés ici ont pour objet d'illustrer les principaux aspects et l'expansionnisme américain au dix-neuvième siècle. Ils couvrent les trois stades de la « destinée manifeste » - les origines du phénomène, l'expansion continentale, les débuts du « nouvel impérialisme » - et s'efforcent de faire ressortir la complexité et les contradictions d'une histoire singulièrement marquée par le destin, celle des États-Unis d'Amérique.

empty