• Le nouveau Missel des dimanches 2021 c'est :- Un contenu riche, varié et grand public : tous les textes de toutes les messes de l'année, des suggestions pour la célébration, des méditations, des textes de grands spirituels, les Saints de la semaine, les fêtes ...- Un vrai renouvellement de contenu depuis 3 ans : un calendrier liturgique de l'année, des encadrés, des repères visuels pour les grands temps liturgiques, un grand cahier de prières pour toutes les circonstances ...- Un groupe de 10 auteurs expérimentés : prêtres, diacres, moines, laïcs, hommes et femmes, spécialistes de la liturgie, de toutes les régions de France, enracinés et engagés dans la réalité des paroisses et représentatifs de toute l'Église et des besoins des lecteurs.

  • Le pape François lance, dans cette première encyclique entièrement de sa main, un appel à tous les hommes pour préserver la terre, notre « maison commune ».
    Sensible à « la grandeur, l'urgence et la beauté du défi qui se présente à nous », le pape interpelle les chefs d'Etat aussi bien que les simples citoyens pour délivrer un message fort non seulement sur l'environnement mais sur la place de l'homme au sein de la création.Donnant à l'écologie une résonance profondément humaine, sa réflexion nous tourne vers les liens qui unissent tous les hommes et nous invite à remettre l'économie et la politique, qu'elles soient internationales ou locales, au service de la personne humaine avec une attention toute particulière pour les plus pauvres.Un texte magistral sur notre responsabilité commune pour préserver la création et tous ceux qui l'habitent et continuer à nous en réjouir ensemble dans la lignée de Saint François d'Assise.

  • Adolphe-Napoléon Didron (1806-1867) compte parmi les grands pionniers de l'archéologie médiévale en France. Ardent défenseur du patrimoine, rédacteur des premiers volumes du Bulletin archéologique, il fut aussi le fondateur des Annales archéologiques. À ces activités éditoriales s'ajoutent ses recherches sur le terrain, notamment à la cathédrale de Chartres et à Notre-Dame de Brou. Après un voyage en Grèce et dans l'Empire ottoman en 1839-1840 pour parfaire ses connaissances, il publie l'Histoire de Dieu en 1844. Savant connaisseur de l'iconographie chrétienne, Didron a collecté dans cet ouvrage toutes les représentations connues de la Trinité, des personnes et des symboles qui lui sont associés, illustrés par des gravures sur bois. Il relève ainsi les spécificités de chaque époque, les variantes régionales et les évolutions historiques, qui trouvent leur source dans les doctrines diffusées par l'Église. Car, ici encore, Didron se montre pionnier en faisant appel aux textes sacrés pour donner sens aux motifs en eux-mêmes, mais aussi à leur proximité et à leur répartition dans l'espace. À une époque où, faute de savoir les lire, on prenait les scènes figurées des cathédrales pour des hiéroglyphes chrétiens, Didron a apporté une méthode de lecture pour identifier ces formes et les dater. L'Histoire de Dieu offre ainsi bien davantage qu'une classification : fruit d'une démarche globalisante, elle met en relation toutes les facettes de la civilisation chrétienne, de l'écrit à l'image, depuis ses origines.

  • La prière vous impressionne ? Vous pensez que c'est une activité réservée aux grands mystiques et aux saints ? Lorsque vous vous y essayez, vous ne savez pas quoi faire ? Pas quoi dire ? Cet ouvrage est pour vous !Dans son style accessible et plein d'humour, ALain Noël vous aidera à vous lancer dans le grand bain de la vie spirituelle. Vous connaîtrez l'essentiel sur les divers types de prières, sur ceux à qui les adresser, sur les techniques de base qui vous permettront d'affermir votre pratique, et sur la bonne manière de surmonter les périodes de découragement.Un ami fidèle qui vous mènera loin !

  • Dieu est amour. Mais comment cet amour est-il éternellement vécu par les trois personnes de la Trinité ? C'est derrière le rideau de fer, dans l'enfer communiste, que s'est élaboré la plus étonnante vision théologique sur ce point du XX e siècle. Une découverte passionnante. Le dialogue de l'amour trinitaire. Perspectives ouvertes par Dumitru Staniloae Existe-t-il un dialogue entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit ? Un tel questionnement ne cherche-t-il pas à appliquer une réalité humaine à la transcendance divine ?
    Pour explorer ces questions, Anne-Sophie Vivier-Muresan reprend les perspectives ouvertes par Dumitru Staniloae, l'immense théologien roumain, acteur majeur du renouveau de la pensée orthodoxe au xxe siècle.
    Elle prolonge la réflexion par une mise en regard avec les avancées récentes de la théologie catholique et un approfondissement des Écritures.
    Une invitation à avancer dans la compréhension du mystère de la vie divine.

  • Aux lendemains du concile Vatican II, les exposés de la foi chrétienne ont abondé. Les ouvrages, qui revisitaient le Credo à la lumière des débats conciliaires, s'adressaient à un public baigné par une culture encore fortement christianisée.À l'aube du XXIe siècle, alors que la culture ambiante a largement perdu ses références judéo-chrétiennes, un exposé de la foi catholique ne peut plus se contenter de "mettre au goût du jour" les formulations de la foi sans d'abord en "mettre en examen" les principales affirmations.C'est à cette tâche que s'attelle Bernard Sesboüé dans cet ouvrage. Sans simplification mais dans un vocabulaire compréhensible par tous, il affronte toutes les questions, toutes les objections et toutes les accusations d'une société sécularisée en proie au doute et au soupçon. Ensuite et ensuite seulement, il développe dans un style fluide et délié un exposé dense, cohérent et organique de la foi catholique reçue des Apôtres.Éminent théologien, Bernard Sesboüé nous donne là un ouvrage de référence, indispensable aussi bien pour les incroyants qui souhaitent penser la foi catholique en toute connaissance de cause, que pour les croyants qui veulent progresser dans l'intelligence de leur foi afin de mieux la vivre.

  • « Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Lc 11,1).
    Un recueil des grandes prières des saints, à ouvrir à toute heure et en toute occasion.

  • Qu'il s'agisse de la Trinité ou de la sexualité, le dominicain Hervé Ponsot reprend ici toutes les questions qu'ont pu lui adresser de jeunes couples et y répond. Un exercice libre pour toujours plus de liberté.
    La vie est ce qu'il y a de plus cher. Pourtant, elle est sans cesse menacée par les maladies, les guerres, les catastrophes écologiques... Aussi la tentation est-elle forte de s'en saisir comme d'un bien propre, d'essayer de la protéger, de la prolonger, de la réparer par tous les moyens humains.
    La vision chrétienne de la vie est différente. La Bible, qui fonde cette vision, est un livre de vie : de la Genèse, qui en constitue l'introduction et évoque la vie au paradis, jusqu'à l'Apocalypse qui en marque la fin et évoque la vie dans la Jérusalem céleste, les auteurs bibliques ne cessent d'affirmer qu'elle est un don de Dieu, qu'il faut accueillir et préserver.
    C'est un véritable hymne à la vie que nous offre le frère Ponsot.

  • Dieu a-t-il vraiment créé le monde en sept jours ?
    Jésus est-il vraiment resté quarante jours dans le désert sans rien manger ?
    Dieu est-il vraiment tout-puissant ?
    Les anges existent-ils vraiment ?
    La Bible est-elle vraiment la Parole de Dieu ?
    Marie est-elle vraiment apparue plusieurs fois après sa mort ?À toutes ces questions, et à tant d'autres, quatre grands spécialistes de Dieu, un bibliste, un théologien, un scientifique et une philosophe, répondent avec simplicité et nous invitent à une (re)découverte de la foi chrétienne.

  • Et si Dieu existait ? Pourquoi y a-t-il plusieurs religions ? La vie a-t-elle un sens puisque nous mourrons ? Qui a cre

  • Ce second recueil de sermons inédits de M. Zundel fait suite au premier, paru en 1987 sous le titre : Ta parole comme une source. Il en a l'originalité et les qualités, présentées déjà en ces termes dans l'Introduction de ce premier ouvrage."Les homélies de l'abbé Zundel, comme les autres prédications - conférences, récollections, retraites - n'étaient pas destinées à la publication. Elles ont toutes été improvisées, telle une méditation publique, et données sans notes, sauf dans le cas de longues citations. Publier lui semblait figer dans le passé une pensée qui se voulait avant tout prospective et en créativité continue. Il était avant tout soucieux de relation personnelle et donc homme de parole, jusque dans les silences". Le but de cet ouvrage en quelque sorte a posteriori, comme le sont les nombreux textes du même auteur publiés en livres, est de recréer, par la lecture cette fois, les conditions de cette relation privilégiée avec un homme de Dieu étonnamment moderne; homme de Dieu qui sut être aussi, et combien, par la qualité de sa présence chrétienne au monde contemporain, l'homme des hommes.On sait que Paul VI admirait grandement M. Zundel, qu'il invita en 1972 à prêcher la retraite annuelle au Vatican. De celle-ci, il convient de connaître les premiers mots, qui résument admirablement l'esprit sacerdotal et la démarche spirituelle de l'auteur: "Très aimé et Très Saint Père, le 17 février 1967, Votre Sainteté daignait me faire écrire pour m'inciter à étudier la problématique de notre temps et, éventuellement à écrire à ce sujet. Il m'était facile d'obéir puisque, toute ma vie, j'ai cherché à être à l'écoute de mon temps. Mais il faut avouer qu'à l'époque où je reçus la lettre de la Secrétairerie d'État, les choses avaient bien changé. Je veux dire que cette problématique s'était terriblement compliquée, et elle est devenue encore plus difficile aujourd'hui. C'est une raison de plus de l'affronter puisque ce sont les hommes de notre temps qu'il s'agit d'évangéliser. Il faut donc les connaître et il faut essayer de voir par où il est possible de les atteindre".

  • « Une âme s'en vient, une autre s'en va », disait souvent tante Tassi quand elle expliquait à la belle Celia que sa mère était morte en lui donnant le jour. Elle l'avait recueillie chez elle dans le village de Black Rock, à Tobago, et élevée avec ses deux filles et son second mari, homme aussi détestable que violent. Esprit vif rêvant de partir en Angleterre pour rejoindre celui qu'elle pense être son père, Celia fuira pourtant son île beaucoup plus tôt que prévu. Elle entamera alors sans le savoir un bouleversant voyage.

  • Ce livre est un outil de travail complet pour l'étude de la patrologie. Tous les auteurs, tous les genres, tous les sujets y sont passés en revue avec méthode. Drobner ne se limite pas aux Pères de l'Église, qui restent le centre de son ouvrage, mais présente avec eux l'ensemble des penseurs et des écrivains ecclésiastiques, des grands hérésiarques et des débats qui ont jalonné les sept premiers siècles du christianisme. Professeurs, chercheurs et étudiants, mais aussi tous ceux que ce sujet intéresse, apprécieront:
    - des introductions précises à la vie et aux oeuvres des écrivains ecclésiastiques
    - des orientations pour la recherche
    - des bibliographies amples, rigoureuses et ordonnées
    - un index thématique complet
    - une carte et des graphiques
    - une présentation claire et un style aisé.

  • Alors que les chrétiens fêtent le 2000e anniversaire de la naissance du Christ, le monde occidental connaît une dépression qui affecte la société et l'Eglise. Où trouver l'espérance et la joie? Le cardinal Martini propose de la trouver dans la lecture de l'épisode de la Transfiguration.

  • Le catéchisme de référence de l'Église catholiqueLe catéchisme catholique de référence fait le point sur "toute la doctrine chrétienne, tant sur la foi que sur la morale".Il comprend :la profession de foi : exposé du contenu du Credola célébration du mystère chrétien : les sacrementsla vie dans le Christ : la morale chrétiennela prière chrétienne, avec un commentaire du Notre Père.Un document incontournable pour comprendre et connaître la foi catholique.

  • Toute l'année liturgique 2014-2015 en un volume. La nouvelle Traduction officielle de la Bible s'invite dans le Missel des dimanches !De nombreux compléments à la liturgie de la messe : introductions, prières, indications pour les animateurs, textes pour la méditation...

  • Une des tâches les plus urgentes pour les chrétiens soucieux d'offrir à leur foi l'hommage d'une pensée qui en respecte le mystère et la spécificité consiste à en assumer, de manière renouvelée, la détermination centrale qui la qualifie comme monothéisme trinitaire. De la foi chrétienne, le mystère de la Trinité exprime l'audace conjointe quant à la vérité de Dieu et quant à la vérité de l'homme. Il en commande aussi les équilibres les plus délicats. L'urgence naît d'un double défi : celui qui vient du dialogue avec les grandes religions et de l'attrait grandissant des sagesses hénologiques et des (ré)enchantements polythéistes ; celui qui vient des évaluations critiques du rôle joué par le christianisme dans le champ de l'imaginaire et des institutions politiques en Occident. Le présent volume reprend les contributions de la session théologique organisée en 1990 aux Facultés universitaires Saint-Louis, dans le cadre de l'École des sciences philo­sophiques et religieuses. L'ensemble, composé d'approches multiples et de perspectives nova­trices, se veut une contribution à ce travail. On pourra y mesurer l'avancée et l'approfondissement de la perspective pneumatologique déjà opérante dans plusieurs sessions précédentes publiées dans la même collection.

  • La pensée théologique des dernières décennies s'est largement déployée autour de la christologie. L'approche du mystère de l'Homme-Dieu s'est renouvelée lorsque, à partir des écrits apostologiques, elle a cherché à interpréter la première expérience de la foi en Jésus de Nazareth. Cette christologie, dite ascendante, contraste avec elle, que nous dirons classique, qui demeure plus sensible à l'énoncé même du mystère et au développement de son expression dogmatique.Newman se situe dans cette tradition : sa pensée sur le Christ est résolument trinitaire. Il atteint néanmoins la crédibilité de la foi par l'analyse, toujours fine et intuitive, du rapport des vérités du Symbole au mystère du Verbe incarné. C'est ce mystère qui donne sens et cohérence à tout le credo.Une collection de référence en christologie sous la direction de Monseigneur Doré.

  • Professant que Jésus de Nazareth est le Christ et le Seigneur, la foi chrétienne le reconnaît par là-même comme vrai homme et vrai Dieu. Aussi est-ce à juste titre que l'on parle, assez couramment, de lui comme de l'« homme-Dieu ».Une telle désignation manque cependant de précision et peut même prêter à confusion. Soulignant d'emblée ce point, l'ouvrage propose, en conséquence, de serrer de beaucoup plus près le langage néotestamentaire, lorsqu'il décerne à Jésus-le-Christ le titre de Fils de Dieu. L'auteur voit même dans la filiation divine « le principe de synthèse » de toute la christologie... Moyennant quoi, d'ailleurs, il est conduit à préciser bien davantage qu'on ne le fait habituellement le rôle de l'Esprit Saint.Si en effet c'est déjà dans l'Esprit que le Fils est engendré de Marie, c'est aussi par et en lui qu'il réalise sa mission dans l'histoire, puis meurt et ressuscite en Dieu, comme c'est aussi par et en lui qu'il ne cesse de poursuivre parmi nous son oeuvre de révélation de Dieu et de salut des hommes.Ainsi, justement parce qu'elle se veut ancrée dans l'écriture, cette christologie n'est-elle pas seulement filiale, mais pneumatologique et, donc, trinitaire.Une collection de référence en christologie sous la direction de Monseigneur Doré.

  • La collection « Jésus et Jésus-Christ » a déjà plusieurs fois manifesté son souci oecuménique en consacrant tel ou tel de ses numéros à Luther, à Calvin ou encore à ceux que l'on a pu regrouper sous le nom générique, et qui ne se veut en rien dépréciatif, de marginaux de la Réforme. Ainsi s'est trouvé à juste titre honoré le versant protestant de la christologie. Mais on restait dans l'attente d'un volume qui serait spécialement consacré à la grande tradition orthodoxe.Ce besoin est aujourd'hui comblé, grâce à cet ouvrage intitulé Chemins de la christologie orthodoxe. N'est-ce pas justice, alors même que la culture de l'Orient nous a non seulement donné la langue de l'Évangile, mais encore les grandes formulations christologiques des Conciles des premiers siècles ?On trouve ici réunie, grâce à la collaboration d'auteurs prestigieux du monde orthodoxe - laïcs, moines, évêques, mais tous théologiques - une série très complète d'articles présentant l'ensemble des mystères du Christ, depuis son appartenance à la Sainte Trinité, jusqu'à son Incarnation, sa Résurrection et sa présence dans l'Esprit-Saint à l'Église qu'il a fondée.Le Christ paraît à chaque page de cet ouvrage selon la grande tradition de la christologie des Conciles et des Pères, à laquelle le monde orthodoxe n'a jamais cessé de puiser.Une collection de référence en christologie sous la direction de Monseigneur Doré.

  • Sacrement de l'amour, la sainte Eucharistie est le don que Jésus Christ fait de lui-même, nous révélant l'amour infini de Dieu pour tout homme. Dans cet admirable Sacrement se manifeste l'amour « le plus grand », celui qui pousse « à donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13). En effet, Jésus « les aima jusqu'au bout » (Jn 13, 1). Par cette expression, l'Évangile introduit le geste d'humilité infinie accompli par Jésus : avant de mourir pour nous sur la croix, se nouant un linge à la ceinture, il lave les pieds de ses disciples. De la même manière, dans le Sacrement de l'Eucharistie, Jésus continue de nous aimer « jusqu'au bout », jusqu'au don de son corps et de son sang. Quel émerveillement dut saisir le coeur des disciples face aux gestes et aux paroles du Seigneur au cours de la Cène ! Quelle merveille doit susciter aussi dans notre coeur le Mystère eucharistique !Benedictus PP XVI

  • Cet ouvrage expose d'abord les fondements du discours dogmatique. Il s'attache ensuite aux Confessions de foi, et plus largement au développement des dogmes trinitaires et christologiques d'avant et d'après le concile de Nicée (325)

  • Cet ouvrage a pour champ d'exploration ce que la Révélation nous dit de l'homme. D'où son contenu : la création, le péché originel, la justification et la grâce, les fins dernières. Une grande nouveauté : les fondements doctrinaux de l'éthique chrétienne. La période de référence va du Ve au XVIIe siècle, en débordant en amont et en aval.



  • Le Père dominicain Marie-Vincent Bernadot nous propose une réflexion théologique et pratique sur les liens entre l'Eucharistie et la Trinité.
    Réflexion théologique, car l'auteur nous explique, avec des mots simples mais précis, la présence des trois personnes de la Trinité dans l'Eucharistie, l'amour des trois personnes trinitaires qui veulent descendre dans nos âmes et y habiter, et comment, grâce à l'eucharistie, nous parvenons à l'union avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit, ainsi qu'à l'union avec la sainte Humanité du Christ.
    Réflexion pratique, car le Père Bernadot ne se contente pas d'expliquer la théorie, il nous donne de précieux conseils pour « maintenir et perfectionner » l'union avec la Trinité, grâce au recueillement, au travail, à la souffrance, à la joie. Avec les actes de désir, les actes d'amour, il nous montre comment perfectionner cette union.
    Un livre utile pour tous ceux qui veulent communier avec profit, ou qui souhaitent passer du temps en adoration devant le Saint-Sacrement.

empty