• L'Appel de la forêt est un roman de formation. Ou plutôt de dé-formation : La métamorphose d'un étrange chien des terres du Sud en un loup affrontant les déserts blancs du Grand Nord. C'est l'histoire d'un retour aux origines primitives, du réveil des instincts sauvages trop longtemps anesthésiés par la domestication. En s'identifiant au chien-loup, le lecteur éprouve toutes les passions qui se bousculent dans une vie et un coeur d'homme au hasard des rencontres.
    Au-delà d'un grand récit sur la conquête de la liberté individuelle et sur l'amour qui transcende l'hostilité d'un monde cruel, London défend ici l'idée d'une intelligence animale : pour lui, elle se manifeste par des sensations, des émotions et une forme de conscience et de raison rudimentaires. Ce chien sent, aime, comprend, souffre : il est notre frère. En donnant à son héros la dignité d'un membre de la famille 'différent', London anticipe nos débats contemporains sur la place de l'animal dans la société et sur l'acceptation de la différence. Buck, le chien-loup qui voulait vivre parmi les hommes, est à jamais une figure de notre humanité, et l'un des plus grands personnages de notre littérature.

  • Croc-blanc

    Jack London

    Préface de Philippe Jaworski.

    Dans les bars de Dawson City, Jack London écoute les histoires de bêtes sauvages rencontrées dans les forêts du Grand Nord, que racontent les chercheurs d'or. Il lit Darwin, se passionne pour la théorie de l'évolution. Se nourrissant à toutes les sources, travaillant avec une énergie indomptable, il écrit en 1906 ce conte cruel. Roman de formation, Croc-Blanc fait entrer le lecteur dans la conscience d'un loup : nous partageons ses émotions, nous vivons ses aventures de liberté et de servitude, de souffrance, de combat, d'amour filial. Précurseur, London montre le caractère relatif de la frontière entre les espèces, installe l'hypothèse d'une intelligence animale et fait l'éloge de l'élan vital qui régit l'existence de toute créature vivante.

  • Fidèle à la promesse faite à son grand-père d´aller un jour en Andalousie, dans le village de sa famille, Luis Sepúlveda emprunte une route pleine de détours. Depuis Santiago du Chili ce voyageur infatigable, curieux de paysages mais surtout de rencontres, nous invite à l´accompagner dans quelques péripéties de sa vie ; de sa découverte, sous la tutelle du vieil anarchiste, d´un militantisme qui l´amènera à la prison et à l´exil dans divers pays d´Amérique du Sud, jusqu´au bonheur du retour, des années après, en Patagonie et en Terre de Feu. Avec un inégalable sens de la rencontre avec les autres, il nous fait connaître des marins, des professeurs amateurs de casinos et de femmes, des filles à marier à tout prix, les vainqueurs d´un championnat de mensonges et un aviateur fou... Incomparable raconteur d´histoires Luis Sepúlveda transforme la réalité en littérature.

  • 2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des micro­sociétés de la pénurie. Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d´une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l´attendent. L´édition française du jeu vidéo Métro 2003 (différentes plateformes) est paru en France en mars 2010. Traduit du russe dans vingt langues dont l´anglais, l´allemand et l´espagnol, le livre s´est vendu à plus d´un million d´exemplaires, toutes traductions confondues. Métro 2034, la suite, est paru en Russie en 2009. 

  • Un homme, parti de Pologne, traverse la Sibérie et ses camps, le Kamtchatka sauvage et achève son périple parmi des chasseurs de phoques ivres, sanguinaires et déments sur la côte de l´Alaska. Ailleurs, Fred Churchill risque sa vie pour rapporter un sac dont il ignore le contenu. Plus loin, un juge navigue sur un fleuve gelé dans un esquif de fortune après avoir condamné un criminel à suivre la même route mortelle. Un orpailleur, enfin, dans des conditions extrêmes, n´a plus qu´une allumette pour lancer le feu qui devra le sauver... Constitué de sept histoires, ce recueil, portant le titre de l´une des nouvelles les plus fameuses de London, est une étonnante évocation du courage et de l´énergie propres aux aventuriers du Grand Nord.
    Une magnifique leçon pour ne pas oublier que, dans ces contrées, il ne faut jamais voyager seul...


    Préface de Kenneth White Né en 1876 à San Francisco, Jack London connaît le succès après des années de pauvreté, de vagabondage et d´aventures. Auteur prolifique, ses nouvelles et ses romans sont souvent des récits de voyage où la nature représente un idéal de pureté face à l´injustice de la société. À sa mort, en 1916, il laisse une cinquantaine d´ouvrages parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906).

  • La route du jeune Jack London est celle qu´il partagea en 1893-1894, à dix-huit ans, avec les vagabonds du rail en parcourant 20 000 kilomètres d´un pays ravagé par la crise ! C´est cette route libre qui va pour une bonne part le révéler à lui-même et permettre le formidable écrivain qu´il devint ; un homme fascinant de force et de faiblesses qui devait ensuite, sa vie durant, « brûler le dur » et voyager. Cette route, c´est également le premier témoignage d´importance sur le vagabondage aux États-Unis, véritable document ethnographique et sociologique autant que récit d´aventures. Kerouac ne s´y trompa pas en intitulant son propre chef-d´oeuvre Sur la route en hommage à un homme étonnant de paradoxes et qui fut à la source de notre modernité.


    Postface de Jean-François Duval Né en 1876 à San Francisco, Jack London connaît le succès après des années de pauvreté, de vagabondage et d´aventures. Auteur prolifique, ses nouvelles et ses romans sont souvent des récits de voyage où la nature représente un idéal de pureté face à l´injustice de la société. À sa mort, en 1916, il laisse une cinquantaine d´ouvrages parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906).

  • Dix ans après son retour des profondeurs de la Longue Terre, Josué Valienté mène avec son épouse et son fils une existence paisible dans sa jeune colonie bâtie à plus d´un million de mondes de sa planète d´origine. Débarrassé des troubles de son enfance,

  • L'Expédition à Botany Bay, publié dans son intégralité pour la première fois en France, est considéré comme un texte fondateur pour l'Australie.
    D'une plume alerte et du style sobre et direct de celui qui se veut « témoin transparent » - à l'image de ses illustres prédécesseurs Cook ou Bougainville - Watkin Tench, jeune capitaine de la Royal Navy britannique, consigne le voyage de la "Première flotte" vers l'autre bout du monde, en 1787.

  • Dans les vestiges calcinés du domicile d´un scientifique discret, l´agent Monica Jansson découvre un curieux gadget : un boîtier abritant du fil de cuivre, un commutateur et... une pomme de terre. Ce « Passeur » est la porte d´entrée universelle que tout un chacun peut fabriquer pour accéder à une infinité de Terres parallèles sans présence humaine : il suffit d´un pas, un seul pas, vers l´est ou vers l´ouest.
    La découverte de cette « Longue Terre » sans limites va bouleverser à jamais l´humanité. Si une ère nouvelle s´ouvre aux pionniers, les gouvernements sont moins enthousiastes à la perspective de tous ces mondes incontrôlables. Et que de questions sans réponse !
    Auxquelles certains vont s´atteler. La plus improbable des missions d´exploration se prépare. À bord d´un dirigeable prennent place Josué Valienté, un jeune homme doué du talent de passer d´un monde à l´autre sans assistance mécanique, et Lobsang, une intelligence artificielle extravagante qui fut un réparateur de motocyclettes tibétain dans une vie antérieure. Un voyage aux confins de la Longue Terre les attend... Deux des plus grands noms des littératures de l´imaginaire, Terry Pratchett et Stephen Baxter, se sont associés pour composer ce roman virtuose. « Tout est possible de la part d´un excentrique, disait Jules Verne, surtout quand il est anglais. » Alors, s´ils sont deux...

  • Gigante

    Pierre Bordage

    Le jeune ethnolinguiste Zaslo Merticant debarque sur Gigante depuis la lointaine Azadee, en quete des mythiques geants dont une expedition aurait exhume les squelettes des siecles plus tot. Dans le but, egalement, de tuer son pere, qui l´a abandonne avant meme sa naissance...
    Mais comment exercer une vengeance sur une planete dix-huit mille fois plus volumineuse que la Terre, ou tout voyage est a sens unique ? Comment meme voyager sur un monde parcouru de spheres incandescentes et d´orages electriques d´une rare violence ?
    C´est l´histoire d´un apprentissage, celui d´un monde aux coleres destructrices. Il passe par le cheminement de Zaslo vers l´apaisement interieur jusqu´a la decouverte de son role fondamental pour l´avenir des peuples humains dissemines sur Gigante.
      Un planet opera... gigan- tesque.
      L´univers et les personnages de Gigante ont ete concus conjointement par Pierre Bordage et Alain Grousset.
    Dans la collection jeunesse « Le Maedre », lisez aussi Au nom du fils d´Alain Grousset.
    Ou vous suivrez l´aventure du pere de Zaslo...

  • Des pilotes assurent avoir vu le mythique pentale, aussi grand que les vaisseaux stellaires. Les témoins disent son vol à la fois gracieux et majestueux, puissant et léger, admirable à tous égards. Celui qui l'a vu voler est à jamais métamorphosé, comme touché par une grâce aux dimensions de l'infini. La vie est douce pour Ewen sur la planète Boréal, quand il reçoit l'appel de la Fraternité pour reconstituer une chaîne quinte, procédure d'exception : une menace pèse sur toutes les espèces vivantes de la Galaxie. Premier maillon de la chaîne, il doit se rendre sur la lointaine Phaïstos. De son côté, Oleo, treize ans, et sa famille, bannis de leur communauté, cherchent à rejoindre la lune de Hyem, d'où décollent les vaisseaux en partance pour les mondes les plus reculés. L'un par sacrifice et l'autre par amour vont choisir de vivre l'aventure unique d'un voyage interstellaire de quatre-vingts ans. Un opéra de l'espace tendu et émouvant, ode à la femme et au mystère de la vie. La Fraternité du Panca comptera cinq épisodes.

  • Parce qu'elle a une longue tradition folklorique et festive, l'île attire de nombreux visiteurs désireux de partager avec les habitants leurs fêtes locales et leurs traditions chantées. Territoire convoité, l'île a subi de nombreuses invasions qui ont laissé des traces. Dans de nombreux musées, les vestiges d'un passé douloureux sont lisibles. Une terre au passé historique et culturel riche attend le voyageur pour lui conter son histoire.

  • Le livre Au pays des Maures en 1933, deux jeunes femmes du meilleur monde débarquent sur la plage d´une terre interdite pour se perdre dans les sables. Sans argent, sans bagage ou presque, les voilà qui se lancent à dos de chameau sur des pistes inconnues, dans une contrée où, par peur des pillards et des guerriers réputés occire les étrangers, les militaires français osent à peine patrouiller. Contre toute attente, et malgré les a priori, les deux téméraires recevront un accueil habituellement réservé aux braves...

    Porté aux nues par Théodore Monod dès sa parution, considéré aujourd´hui comme un classique de l´aventure vécue, Pieds nus à travers la Mauritanie n´est pas seulement le récit d´un voyage, c´est aussi l´oeuvre d´une femme qui, par la vertu de l´écriture, est un poète du désert.

    L'auteur Née en 1894 à Saint-Nazaire et issue d´une famille bretonne, Odette de Puigaudeau fut exploratrice et ethnologue. Très tôt passionnée par le voyage, elle obtint son brevet de navigation et fut l´une des premières femmes à s´embarquer sur des thoniers bretons. En 1920, après avoir suivi les cours d´océanographie à la Sorbonne dans l´intention, sans succès, de travailler dans la marine, elle s´adonna à sa seconde passion, le dessin et la peinture, comme son père lui-même artiste, et devint styliste de mode chez Jeanne Lanvin. En 1934, Odette du Puigaudeau partit avec son amie Marion Sénones pour la Mauritanie et le désert du Sahara. Elle passera alors la majorité de sa vie en Afrique du Nord, notamment à Rabat au Maroc, où elle se consacra à l´écriture et effectua des missions relatives à la préhistoire et à l´ethnographie pour divers ministères et organismes. Investie dans la vie sociale de Rabat, elle réalisera aussi pour la radio des émissions culturelles, deviendra documentaliste au ministère de l´Information et chef du bureau de préhistoire au musée des Antiquités de Rabat de 1970 à 1977. Cette exploratrice au parcours hors du commun laissera à son décès en 1991, de nombreux articles, des études ethnologiques et plusieurs livres, dont Pieds nus à travers la Mauritanie. 1933-1934, Tagant : au coeur du pays maure. 1933-1938 et Le Sel du désert, qui rendent tous hommage aux peuples du Sahara occidental.

  • « Le Panca t´accompagnera tout au long du chemin. Que les cinq maillons traversent l´espace et le temps pour être réunis comme les cinq doigts de la main et que cette main se change en poing pour frapper sans pitié ceux qui tentent d´arrêter la vie. » Sur la planète Phaïstos, Ynolde, munie de l´implant vital de son père Ewen, reçoit l´ordre de partir en quête du troisième frère dans le lointain système de Tau du Kolpter. Pour sa part, Silf le Jnandiran achève sa formation d´assassin professionnel au Thanaüm quand on lui confie la difficile mission d´empêcher la reconstitution d´une chaîne de la Fraternité du Panca... Entraînés dans une bataille à l´échelle de la Galaxie, le serviteur de la mort voué à l´obéissance aveugle et la soeur formée au dévouement vont cheminer dans le doute et l´adversité vers leur inévitable affrontement. Deux jeunes gens dont les choix à venir seront cruciaux pour tous les êtres vivants. Ce deuxième volet de La Fraternité du Panca est un opéra de l´espace haletant, tout entier illuminé par la grâce d´Ynolde.

  • Une mission de tout repos pour trois sorcières de haut vol (Air Balai) : empêcher les épousailles d´une servante et d´un prince. Pas de quoi impressionner Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail. Oui, mais : 1. Ça se passe à l´étranger (beurk !), dans la cité lointaine de Genua. 2. Que faire d´une baguette magique de seconde main qui ne sait que transformer les choses en citrouille ? 3. Comment s´opposer au pouvoir irrésistible des contes s´ils sont manipulés par la redoutable « bonne fée » Lilith ? N´est-ce pas le merveilleux destin d´une servante que d´épouser le prince ? Comme celui des mères-grands de se faire dévorer par le loup ? Tel n´est pourtant pas l´avis de madame Gogol, la sorcière vaudou des marais de Genua. « enco an piti zassiette di gombo, ma chè ? »

  • Le Panca t´accompagnera tout au long du chemin. Que les cinq maillons traversent l´espace et le temps pour être réunis comme les cinq doigts de la main et que cette main se change en poing pour frapper sans pitié ceux qui tentent d´arrêter la vie. Le péril qui menace les espèces vi­vantes de la Galaxie ne cesse de croître. Chaque année, chaque instant sauvés augmenteront les chances de réussite de la chaîne quinte. Après le voyage en temps réel d´Ewen, les transferts à pliure quantique d´Ynolde, la course de vitesse est engagée et Kalkin doit trouver le moyen d´un transport supraluminique... «Il faut s´appeler Pierre Bordage pour oser, sans trembler, s´atteler à la tâche monumentale d´un space opera en cinq volumes. Mais voilà, Pierre Bordage est le meilleur conteur français de notre temps, et son style littéraire s´affirme de livre en livre. [...] Il nous propulse dans une histoire passionnante où se nouent action, amour et noire douleur du deuil. Ce livre-monde nous embarque au coeur même de l´humanité éternelle.» Thierry Hubert. 

  • L'humanité est en danger, et la Fraternité du Panca entreprend de la sauver en reconstituant une chaîne quinte, ou pancatvique ; le cinquième frère, le bout de la chaîne, mènera le combat final en bénéficiant de l'énergie des quatre autres maillons. Onden, forte des âmnas des trois précédents maillons et en communication permanente avec les extraterrestres ayant pris possession d'elle, doit trouver un moyen pour se rendre dans le système d'Alpha du Tarz, avec lequel le contact est rompu, et passer le relais au premier frère de la chaîne.

  • Ô toi qui m´entends, ouvre donc ton esprit, redeviens le brin d´herbe Chahuté par le vent et admire les merveilles autour de toi. ode à l´ouverture de l´esprit.  Tandis que sur NeoTierra, où siège le Parlement universel, la menace d´une nuée destructrice est enfin prise au sérieux, Bent, devenu frère Elthor, doit gagner le Nuage de Majdan, une galaxie proche de la Voie lactée. Mais sur TarzHel, la planète principale du système d´Alpha du Tarz, les pilotes prêts à se risquer dans l´inconnu ne sont pas légion... Fort des âmnas de ses quatre frères et soeurs, Elthor permettra- t-il au Panca de l´emporter contre le néant prophétisé par le livre sacré de Sât ? Voici l´ultime combat du premier maillon d´une chaîne quinte. « Avec "La Fraternité du Panca", Pierre Bordage signe une fresque humaine à l´échelle d´une galaxie, un conte philosophique à la dimension de l´univers, un opéra de l´espace aussi varié que les étoiles, une comédie humaine cosmique illuminée par une constellation de valeurs humanistes. » Serge Perraud.

  • Description du livre Un week-end à Lisbonne ou à Porto ? Un séjour nature aux Açores ou au Cap-Vert ? Le créateur de la célèbre méthode Assimil a conçu pour vous le compagnon moderne et indispensable de votre voyage vers ces destinations.

    °Initiation

  • Almanach

    Péter Nádas

    • Phébus
    • 18 April 2019

    « Combien de fois me suis-je préparé à mourir, et combien de fois ne suis-je pas mort. »
    Un écrivain hongrois qui vit à la campagne décrit mois après mois le cours d'une année. Il se demande si c'est la dernière, il revisite ses souvenirs, écrit le présent au fil de son passage.
    Né en 1942 à Budapest, Péter Nádas est considéré, depuis Le Livre des mémoires (1998, Prix du meilleur livre étranger), comme l'un des plus grands romanciers de son époque, auteur d'une oeuvre fascinante et complexe, partiellement traduite en français.

  • « Cette histoire m´a été contée mille fois. On la raconte dans tous les trains, dans toutes les gares, sur les quais de chaque port. Elle se propage par les routes d´Asie et les pistes d´Afrique, elle se murmure à la bougie dans les contrées sans électricité, elle court par les sentes des montagnes les plus reculées, elle se confie dans les paradis des cocotiers. Elle connaît autant de déclinaisons que de narrateurs. Elle a frappé les grands explorateurs comme les jeunes premiers. Elle est une expérience en commun à tous ceux qui vibrent à l´appel du lointain. Elle est redoutée comme la peste, repoussée aux calendes grecques, et pourtant, elle est presque inéluctable. » Des Himalayas à Montevideo, de l´océan glacial Arctique aux steppes de Mongolie, le voyageur ne sera jamais à l´abri de l´amour, que ce soit celui d´un homme pour une femme ou celui d´une famille pour son fils prodigue. Il est « l´un des plus grands périls que réserve la route ». Ce qui pourra faire douter, renoncer ou même ôter toute capacité à jouir de l´ailleurs. L´amour et le voyage seraient-ils définitivement deux pôles incompatibles se déchirant de leurs forces l´explorateur ? Douze nouvelles pour répondre à cette question par l´un des grands globe-trotters de notre temps.




    Après des études de géographie menées de par le monde et des voyages au long cours, Cédric Gras a passé cinq années à sillonner la Sibérie et l'Extrême-Orient russe dont il a tiré Vladivostok et Le Nord, c´est l´Est, tous deux publiés aux Éditions Phébus. Il est actuellement directeur de l´Alliance française de Donetsk en Ukraine. Le Coeur et les Confins est sa première incursion dans la fiction.

  • Les quatre romans de Goran Petrovi´c que l'on peut lire en français sont tous portés par un souffle épique. Ce choix de nouvelles de Tout ce que je sais du temps donne à voir un autre aspect de son univers narratif, plus intime, autobiographique, autofictionnel. Si ses romans nous restituent sa merveilleuse imagination, ces nouvelles nous font davantage découvrir l'homme qui les a imaginées. Nous le suivons dans une multitude d'événements, petits ou grands, cocasses ou tragiques, de son enfance à son âge mûr. Nous apprenons de sa bouche tout ce qu'il sait du temps et de bien d'autres choses apparemment simples mais si mystérieuses, et assistons même à ses rencontres avec les Vierges...
    « Par un après-midi de l'année 1988, j'ai ôté de mon poignet ma montre-bracelet. Plus précisément, par un après-midi nuageux du mois d'avril, aussitôt après avoir terminé la lecture d'un livre de Borgázar que l'on m'avait prêté et qui parlait des chronâtres, créatures parasites qui se nourrissent de temps humain. »
    Goran Petrovi´c, né en 1961, est l'un des écrivains serbes contemporains les plus lus et les plus estimés dans son pays. Ses oeuvres sont traduites dans une vingtaine de langues.

  • Le père Labat, dominicain de son état et missionnaire aux Antilles, fut aussi un rude gaillard qui oublia de mâcher ses mots et qui, à l´instant de l´abordage en compagnie de ses amis flibustiers, trouvait l´odeur de la poudre plus douce à ses narines que celle de l´encens... Tour à tour ingénieur, inventeur, botaniste et surtout formidable conteur, il livra sans répit le récit de ses aventures dans son Voyage aux Isles publié pour la première fois en 1722 : un livre de bonne humeur où l´on voudrait pouvoir tout citer !
    Michel Le Bris en propose ici la version scrupuleusement fidèle au texte authentique, inexplicablement oublié et pourtant admiré par Chateaubriand, Paul Morand et Albert t´Serstevens.
    « Quel homme ! Quelle aventure ! Il n´y a de place ici que pour l´action, une vie au triple galop et des suées sous le soleil. » Jean-Luc Coatalem. Le Quotidien de Paris.

    Jean-Baptiste Labat (1663-1738), dominicain français et grand observateur des coutumes, de l´histoire et de la géographie antillaises, est l´auteur de récits de voyage dont Voyage aux Isles, qui constitue une référence historique en matière de flibusterie.

empty