• Voici enfin le livre accessible et complet que l'on attendait sur la question animale. Clair et bien informé, écrit par un spécialiste de l'éthique, il évite les écueils tant de la propagande que des caricatures journalistiques pour proposer un état des lieux impartial et équilibré sur le problème du statut à accorder aux animaux. Non, tous les défenseurs de la cause animale ne préféreront pas sauver un chien plutôt qu'une personne handicapée. Oui, l'homme se rattache sans contestation possible au règne animal. Mais non, ce n'est pas parce qu'il partage 99 % de ses gènes avec le chimpanzé qu'on peut en déduire qu'il est un singe comme les autres. Et non, considérer qu'il se distingue des autres animaux n'est pas un blanc-seing pour qu'il les maltraite.Mettant au jour les véritables enjeux, parfois vertigineux, de ces questions qui hantent désormais notre actualité, cet ouvrage, tout en faisant montre d'un authentique humanisme, offre au lecteur un bien des plus rares : le moyen de se forger son propre jugement loin des excès manichéens.

  • "Depuis vingt ans sont apparus des mouvements contestataires agissant au nom de l'éthique : altermondialisme, écologie, défense des droits des animaux. S'ils s'expriment majoritairement à travers des actions légales, ils ont cependant donné naissance à des groupes radicaux partisans d'attaques violentes et à des groupus-cules terroristes n'hésitant pas à recourir à des actions « armées ». Ce phénomène porte un nom : écoterrorisme.

    Depuis le début des années 1990, les Black Blocs livrent une véritable guérilla urbaine aux forces de l'ordre et le Front de libération des animaux ou le Front de la libération de la terre multiplient les actes criminels - sabotages, attentats ou meurtres -, ciblant les entreprises et le « pouvoir de l'argent ». Ils figurent aujourd'hui, aux États-Unis et en Grande-Bretagne, sur la liste noire des organisations terroristes au même titre que Daech et Al-Qaïda.

    La France est encore peu touchée mais tout laisse craindre que se développent dans un avenir proche des campagnes violentes dans l'Hexagone. Les événements de Sivens, Roybon et Notre-Dame-des-Landes en sont les signes annonciateurs.

    Cet ouvrage, le premier en France sur le sujet, présente les causes et idéologies contestataires, décrit les groupes violents, leurs modesd'organisation, leurs cibles, leurs opérations, et explique leur évolution du militantisme au terrorisme."

empty