• L'OEuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique annonce, dès son titre, le tournant opéré par la modernité : Benjamin montre dans cet essai lumineux que l'avènement de la photographie, puis du cinéma, n'est pas l'apparition d'une simple technique nouvelle, mais qu'il bouleverse de fond en comble le statut de l'oeuvre d'art, en lui ôtant ce que Benjamin nomme son "aura". L'auteur met au jour les conséquences immenses de cette révolution, bien au-delà de la sphère artistique, dans tout le champ social et politique. Un texte fondamental, dont les échos ne cessent de se prolonger dans les réflexions contemporaines.

  • Que penser de Cronos dévorant ses enfants ? D'Athéna sortie de la tête de Zeus ou de Persée décapitant la Méduse ? se demande d'emblée Walter F. Otto. L'invraisemblance de ces mythes tend à maintenir une distance avec ce qu'ils entendent illustrer. Pourtant, le mythe est constitutif de notre être, il gît dans l'ombre quand la raison se déploie dans la lumière, comme le jour cède à la nuit. Il est aussi un garant de la poésie. Que l'on songe à Dante, Homère ou Goethe. Dynamique, le mythe apparaît créateur et appelle l'action. Avec passion, Otto révèle son essence et, par là, nous invite à comprendre ce qui, fondamentalement, nous anime, voire nous enthousiasme, au sens propre.

    Le philosophe et historien des religions Walter Friedrich Otto (1874-1958) est l'auteur de deux chefs-d'oeuvre, Les Dieux de la Grèce (1929) et Dionysos, le mythe et le culte (1933). Aux côtés de Karl Reinhardt, il est l'une des grandes figures de la philologie allemande. Son approche originale du paganisme et des mythes a permis de renouveler la connaissance de la civilisation grecque.

  • Anne Dufourmantelle a péri le 21 juillet 2017 pour sauver des enfants de la noyade en Méditerranée, dont le propre fils de l'auteur.Elle était psychanalyste, philosophe, romancière, auteure d'une oeuvre reconnue de par le monde. Sa notoriété culturelle ne suffit pourtant pas à expliquer l'émotion considérable qui s'est répandue à l'annonce de sa mort, en France et au-delà, jusqu'auprès de gens qui ne l'avaient jamais lue ni entendue.Ce récit de chagrin livre le portrait d'une femme exceptionnelle, en même temps qu'il médite sur les rapports père-fils, l'origine du sacré et l'aura d'un être qui avait « la passion de l'amitié ».« Ses traits s'étiraient dès qu'elle voyait autrui heureux. Il n'y a pas beaucoup de gens qui nous donneraient envie d'être heureux rien que pour les rendre heureux. »

    Jean-Philippe Domecq est romancier et essayiste. Il a publié une trentaine d'ouvrages, dont Robespierre, derniers temps (Folio Gallimard), Comédie de la critique. Trente ans d'art contemporain (Agora Pocket), Le jour où le ciel s'en va (Fayard).
    Parmi ses derniers titres parus : Le Livre des jouissances (Pocket, « Agora », 2017). Deuxième chambre du monde (Safrand 2017). Qu'est-ce que la Métaphysique Fiction ? (Safran 2017)

  • Si tout le monde a entendu parler de la migraine, peu de personnes font la distinction entre cette affection et un simple mal de tête. Pourtant, il s'agit d'une vraie maladie, complexe et difficile à diagnostiquer, touchant 12 à 16 % de la population, soit plus d'une personne sur dix.Les docteurs Pierric Giraud et Sylvie Chauvet vous donnent les clés pour comprendre le fonctionnement de cette maladie et pour mieux la vivre au quotidien (gestion de la crise, traitement de fond, thérapies complémentaires...).Associant rigueur scientifique et approche bienveillante et empathique, les auteurs abordent le sujet sans tabou. De nombreux cas cliniques et témoignages complètent le livre, apportant aux explications médicales un regard humain et pratique sur cette maladie.

  • Prix Femina étranger 2011

    « Magnifique et profondément poignant. » Joseph O'Connor

    « Un chef-d'oeuvre de narration et de mise-en-scène. » Colm Tóibín

    En 2005, le romancier Francisco Goldman épouse au Mexique la jeune et brillante Aura Estrada, qui se destine elle aussi à devenir écrivain. Un mois avant leur second anniversaire de mariage, Aura se brise la nuque en faisant du bodysurf sur la côte mexicaine. Francisco, tenu pour responsable de l'accident par la famille d'Aura est rongé par la culpabilité et le chagrin. Il commence à écrire Dire son nom, un roman qui se présente comme la chronique de son amour pour Aura et de cette perte insurmontable. Désireux de garder vivant son souvenir, Francisco rassemble tout ce qui a un rapport avec elle. De son enfance et ses études à Mexico entourée d'une mère qui lui est dévouée corps et âme, jusqu'à son arrivée à l'Université de Columbia, en passant par leurs premiers moments de couple à New York, ou en voyage au Mexique et en Europe, Francisco Goldman cherche l'essence d'Aura. Il nous fait découvrir l'attachante singularité de leur couple et, ce faisant, il redonne vie à Aura - une jeune femme pleine d'esprit et d'énergie, lumineuse et exubérante.
    Avec toute l'empathie qui emplit ce roman, Francisco Goldman a su créer le portrait vivant et drôle d'un amour aussi joyeux et léger qu'il est profond et intense.

    « Dénué de tout pathos, ce récit est un exorcisme délicat où l'écriture affronte la mort pour nous faire aimer un être disparu. Non, la voix d'Aura ne s'est pas tout à fait éteinte dans le fracas d'une vague, et Goldman la ressuscite avec une pudeur poignante. » André Clavel, L'Express

  • Une description réaliste sur le thème de la maladie, de la souffrance et de la solitude qui l'accompagnent.
    Après une longue absence, Anna revient à Reims voir sa grand-mère. Mais il est bien trop tard pour rattraper le passé, la vieille dame vient de mourir dans des circonstances bien étranges. Empoissonnement ? Suicide ? Meurtre ? Les interrogations restent en suspens. De secrets de famille en étonnantes rencontres, la jeune femme va partir à la découverte de la personnalité de cette vieille femme à l'aura si particulière qui exerçait ses pouvoirs de guérisseuse sur les habitants de son quartier. Toutes les âmes torturées croisées en chemin finiront-elles par guider Anna sur la voie de sa propre vérité et par lui permettre d'accepter la femme qu'elle est devenue ?

  • Dans mon premier livre, (déc. 2016) « Expériences vécues après un éveil spirituel » (Editions Edilivre), je raconte, comme son titre l'indique, mes expériences vécues à partir de mon éveil survenu en octobre 1991.
    Dans le second, (octobre 2017) « Comprendre le sens de la Vie, pour comprendre le sens de sa vie » (Editions Bookelis), Je réfléchis, j'analyse, j'enseigne et j'éclaire à partir de ces « phénomènes » vécus et par l'Enseignement reçu, entre Autres, du Maître intérieur d'un ami incarné, d'un Maître de Sagesse et d'un Être de Lumière (un Gardien du plan)... deux grandes Âmes désincarnées que je qualifie souvent d'Amis « discrets ».
    Je ne veux pas rentrer à la « Maison » sans avoir complètement partagé toute (ou presque) cette Connaissance acquise ces 26 dernières années.
    En résumé... dans le Premier je raconte mes expériences comme je les ai vécues et dans le Second j'explique et j'enseigne.

    Francis Bourcher

  • Cet ouvrage traite du corps énergétique, et de tout les mystères autour de l'énergie de l'être humain. Pourquoi y a t-il des personnes qui ont de bonnes ou de mauvaises énergies, les conséquences sur les maladies et aussi sur l'entourage et la vie quotidienne. Enfin, au travers de vécus personnels, l'auteure nous apprend comment communiquer avec nos chers défunts qui nous protègent.

  • Il ne se passe pas une journée sans que nous soyons sollicités par des images, des films, des livres, des messages appartenant à un autre monde: celui des esprits désincarnés.

    Le présent livre Quand l'au-delà se manifeste n'est pas là pour effrayer. Bien au contraire, il aidera le lecteur à mieux saisir toute la portée des nombreuses manifestations des pensionnaires de l'au-delà.

    Depuis la parution de son premier livre, Serge Girard a reçu plusieurs confidences de lecteurs et de lectrices. Depuis près de trente ans, monsieur Girard a aussi été témoin de manifestations quasi quotidiennes d'esprits désincarnés. Il est donc parfaitement en mesure de nous instruire sur les manifestations de l'au-delà et leur nature.

    Serge Girard a également consacré un chapitre, le dernier, à la prière, où il nous propose des textes très précis pouvant aider ceux et celles qui ont l'habitude de l'utiliser.

    L'esprit des morts est vivant. Ce livre nous en fournit incontestablement la preuve.

  • "It is in our own minds that adjustments need to be made. It is our thoughts that influence our state of mind. If we reason correctly and have a good outlook, a good philosophy of life, we can take charge of our own happiness. In circumstances in which others become irritated, tormenting themselves and poisoning the life of those around them, you can do the exact opposite. You can strengthen and enrich yourself. Gradually, thanks to your experiences, you will be in a position to advise or help others simply by your attitude and your radiant presence, by the power, light, and peace which emanate from you.
    Be very clear about this: you must not wait passively for happiness to come to you from without. On the contrary; it is up to you to be active and to apply the methods that will enable you to change your sorrows into joy and your failures into success."

  • Presentation

    The real magic is in a well understood life.
    Beyond the images of grimoires and more or less obscure formulas, true magic is a science. That of vigilant observation in all our activities because our actions, feelings, thoughts or words necessarily produce effects, positive or negative. Also this real magic consists in generating only beneficial effects for us as for the others.
    'True magic, divine magic, consists in putting all one's powers, all one's knowledge, at the service of the Kingdom of God on earth.Very few magicians attain this higher level, the level at which they are totally free of any personal interest even in magical practices themselves and have outgrown all desire to command the spirits for the satisfaction of their own ambitions; the level at which they have only one desire: that of working in the light and for the light. Those who reach this level are true theurgists: all that they do is utterly disinterested; they are true benefactors of mankind.'
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table of contents

    1 - The Danger of the Current Revival of Magic
    2 - The Magic Circle of the Aura
    3 - The Magic Wand
    4 - The Magic Word
    5 - Talismans
    6 - Is Thirteen an Unlucky Number
    7 - The Moon
    8 - Working with Nature Spirits
    9 - Flowers and Perfumes
    10 - We All Work Magic
    11 - The Three Great Laws of Magic
    12 - The Hand
    13 - The Power of a Glance
    14 - The Magical Power of Trust
    15 - Love, the Only True Magic
    16 - Never Look for Revenge
    17 - The Exorcism and Consecration of Objects
    18 - Protect Your Dwelling Place

  • `When we focus our attention on the sun, the centre of our universe, we draw closer to our own centre, our higher self, the sun within; we melt into it and begin to resemble it more and more.
    `But to focus our attention on the sun also means to learn to mobilize all our thoughts, desires, and energies, and put them to work in the service of the highest ideal. He who works to unify the chaotic multitude of inner forces that constantly threaten to tear him apart, and launch them in the pursuit of one, luminous, beneficial goal, becomes a powerful focal point, capable of radiating in every direction. Believe me, a human being who masters the tendencies of his lower nature can benefit the whole of mankind. He becomes as radiant as the sun. His freedom is such that his consciousness embraces the whole human race as he pours out the superabundance of light and love that dwell within him.
    The world needs more and more human beings capable of dedicating themselves to this work with the sun, for only love and light are capable of transforming humanity.'

    Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • Over twenty years ago, Serge Girard knocked on the doors of Éditions JCL like many other authors, his manuscript in hand and heart filled with hope. This man from Jonquière claimed to have been aided by fifty or so spirits, guiding and inspiring him to finish this work of serious reflection.

    Could it be?
    The dead are silent. Very few have returned on Earth, in the flesh and blood, to tell us exactly what happens in the hereafter. Yet, since the beginning of time, numerous disembodied Spirits have confided in mediums who possess the innate gift to harness such fascinating testimonies.

    Serge Girard is one of these mediums, deliberately chosen by the Spirits as an intermediary through which to share their views with all on many aspects of human life on Earth. In addition, these beings from the hereafter have told with great accuracy who they were when they lived on Earth and what happened to them in the afterlife.

  • Il y a plus de vingt ans, le Jonquiérois Serge Girard s'est présenté aux Éditions JCL, comme tous les autres auteurs, avec son manuscrit sous le bras et le coeur plein d'espoir. Une cinquantaine d'esprits, disait-il, l'avaient aidé et inspiré à rendre à terme ce travail sérieux de réflexion.

    Se pourrait-il que?
    Les morts sont silencieux, c'est bien connu. Très peu d'entre eux sont revenus sur la Terre, en chair et en os, pour nous raconter exactement ce qui se passe dans l'au-delà. Cependant, depuis la nuit des temps, plusieurs Esprits désincarnés ont confié des témoignages très intéressants aux médiums qui possédaient le don de les capter.

    Serge Girard est un de ces médiums que les Esprits ont utilisés sciemment comme intermédiaire, afin de livrer à tous leurs points de vue sur plusieurs aspects de la vie humaine et terrestre. Mieux encore, ces habitants de l'au-delà ont raconté avec précision quels individus étaient-ils sur la Terre, et ce qui leur est arrivé dans l'après-mort.

    Remise en question
    Maintenant disponible en format semi-poche, Messages de l'au-delà constitue un témoignage d'une grande honnêteté. Ce livre questionne très humblement nos attitudes en tant qu'être humain et surtout nous fait réfléchir sur l'idée que nous nous faisons de la mort et de ses suites.

  • Le nouveau livre de Serge Girard, son septième depuis 1990, lève le voile sur les échanges que l'homme peut entretenir avec le monde des morts. Il explique le phénomène de l'invocation en révélant le véritable processus énergétique qui y est associé.

    Mais que signifie « invoquer l'au-delà »? Que peuvent nous apporter ces demandes que nous adressons à Dieu, aux esprits supérieurs ou à nos défunts? Quelles sont leurs vraies valeurs?

empty