• Engagement, désengagement : les entreprises sont confrontées à des enjeux de compétitivité qui appellent une très forte mobilisation des salariés. Or l'engagement semble faire de plus en plus défaut. Ce BASIC vous donne les moyens d'agir pour

  • Les expressions telles que la mondialisation, la globalisation financière, le libreéchange et le protectionnisme, nous sont désormais familières. Mais elles restent vagues. La balance des paiements est un document essentiel qui évalue précisément les relations économiques et financières entre un pays et le reste du monde. Elles concernent le commerce international de marchandises, de services, les transactions portant sur les investissements entre les pays, les achats de titres (actions, obligations, etc.) sur les places financières. C'est en chiffrant toutes ces relations que l'on arrive à comprendre l'intensité des relations économiques, monétaires et financières, entre une nation et les autres pays. La balance des paiements établit différents comptes (compte de transactions courantes, compte de capital, compte financier) permettant de calculer des soldes pour l'ensemble des transactions. Toutes ces mesures, sur les échanges de marchandises, de services et de capitaux, aident à mieux comprendre la situation d'un pays en termes de compétitivité dans divers domaines (industrie, services, nouvelles technologies, etc.) ou encore son degré d'attractivité pour les investisseurs étrangers. Ce document s'adresse à tous les lecteurs qui souhaitent enrichir leur culture économique, et permet à tous ceux qui passent un examen ou un concours d'avoir un support pédagogique extrêmement utile. Dans cette édition de l'année 2015, une annexe commentée introduit la nouvelle nomenclature de la balance des paiements, établie sous l'égide du Fonds monétaire international (FMI), et qui s'applique désormais à tous les pays. C'est une nouveauté qui vous est proposée.

  • La France a un incroyable talent : celui de produire une élite incapable de comprendre les réalités de l?entreprise. Un don en forme de malédiction qui s?explique par des hauts dirigeants politiques et économiques presque exclusivement issus de la sphère

  • Le décryptage annuel des enjeux économiques et sociaux Quasi immuable depuis 1945, le modèle économique et social français est en crise. Et la France donne parfois l'impression d'être installée dans une position de déni, en marge des évolutions du mon

  • Les agences de promotion, de financement et d'assurance des exportations ne visent rien de moins que la maximisation des ventes à l'étranger. Cet ouvrage présente un examen des raisons d'être de ces agences, une description synthétique de leurs activités (nature des programmes, structure administrative, résultats obtenus, etc.), une confrontation de leurs pratiques aux dispositions de l'Organisation mondiale du commerce sur les subventions et les droits compensatoires afin de conclure sur les facteurs susceptibles de freiner l'ardeur des pays à recourir aux subventions à des fins de compétitivité internationale.

  • L'économie québécoise en perspective - Le contexte international - La concurrence s'amplifie et se diversifie - La compétitivité de l'économie québécoise - Les changements technologiques - À la recherche de l'excellence - Vers une économie d'investissements - Quelques tendances plus spécifiques au Québec - Le rôle du gouvernement dans l'économie - Développer de grandes entreprises québécoises - Prendre parti pour le long terme - La formation : miser sur la qualité et l'audace - Le relèvement économique de Montréal - La langue : le compromis est-il possible ?

  • L'industrie, indispensable au développement de notre économie et à la cohésion de notre société, est en déclin dans notre pays. L'Académie des technologies s'est penchée sur les moyens de favoriser sa renaissance sous des formes adaptées aux nouveaux enjeux écologiques et sociétaux, dans un marché mondialisé. Comment faciliter le développement en France d'une industrie créatrice de richesse pour toutes ses parties prenantes, respectueuse de ses salariés, sobre en ressources, attentive à ses impacts, soucieuse de la qualité et de la sécurité de ses procédés et de ses produits, moteur du développement durable des territoires sur lesquels elle est implantée ?

    Le rapport de synthèse « La renaissance de l'industrie » s'appuie sur les travaux de cinq groupes thématiques portant respectivement sur les écosystèmes d'innovation et de compétitivité, la formation des compétences, la recherche technologique, le financement des entreprises et de la technologie, l'identification des nouveaux usages permettant de reprendre une position de leader, ainsi que sur les contributions sectorielles de plusieurs académiciens. Ce document présente une sélection de ces analyses spécifiques.

  • "« Les hommes - disait Jean Monnet - ne voient la nécessité que dans la crise. » Nous y sommes. Mais voyons-nous la nécessité? Apparemment non. Aux blocages intérieurs s'ajoutent désormais les impasses d'une introuvable gouvernance européenne. Comment s'en sortir et par où commencer? Quels choix pour relancer la croissance? Quelles solutions pour mieux former nos jeunes et leur assurer un emploi? Que faire pour les retraites et comment sauver notre système de santé? L'exclusion est-elle une fatalité? Comment renforcer les atouts de la France dans le contexte de la mondialisation? Quelles voies, enfin, pour passer des idées aux actes?

    Lorsque « tout va mal » et que toutes les questions se précipitent, il est encore plus important que d'habitude de prendre un temps d'arrêt pour sérier les problèmes et les hiérarchiser. À l'heure où ceux qui agissent semblent n'avoir plus le temps de réfléchir et laissent ainsi la parole aux marchands de solutions irréalistes, l'Institut Montaigne a tenté l'exercice."

empty