• Pilar et son compagnon se retrouvent après onze années de séparation. Elle, une femme à qui la vie a appris à être forte et à ne pas se laisser déborder par ses sentiments. Lui, un homme qui possède le don de guérir les autres et cherche dans la religion une solution à ses conflits intérieurs. Tous deux sont unis par le désir de changer et de poursuivre leurs rêves. Ils décident alors de se rendre dans un petit village des Pyrénées pour découvrir leur vérité intime.

    La presse en parle : "Paulo Coelo touché par la Grâce." LiRE

  • Elle entend leurs cris, Elle ressent leur peur, Elle est désormais leur seul espoir.
    Don ou malédiction ? D'un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de 15 ans...
    Elle croise la route d'Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu'une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec les victimes.
    Coïncidence malheureuse ou terrible manipulation ? Intrigué par cette adolescente un peu perdue, Adam est tenté de croire à ses troublantes déclarations. D'autant que le danger se rapproche et que Kassie est la seule à savoir où il va frapper...
    Après le succès du cycle Helen Grace inauguré par
    Am Stram Gram, M. J. Arlidge signe ici un thriller psychologique haletant hors-série.

  • L'Essai sur le don de Marcel Mauss est l'un des textes majeurs, si ce n'est le texte majeur, de l'anthropologie du XXe siècle. Par l'étude des systèmes d'échange de la kula et du potlatch, il démontre que le don fut historiquement l'un des moteurs de nos sociétés. À l'encontre de tout rationalisme le potlatch, pratiqué chez certaines tribus amérindiennes, amène au sommet de l'échelle sociale les individus capables de se défaire de tout ce dont ils possèdent. Un système qui se révèle radicalement opposé au nôtre, où les possédants détiennent le pouvoir.

    Dans cet ouvrage précurseur, Mauss bat en brèche bon nombre d'idées reçues sur les principes de l'échange et du don. Par-delà leur dimension économique une dimension spirituelle. "Nous n'avons pas qu'une morale de marchand " conclut Mauss.

    Marcel Mauss (1872-1950) est la grande figure de l'anthropologie française, ainsi que le neveu du sociologue Émile Durkheim. Il a construit pendant plusieurs décennies une oeuvre protéiforme et a marqué en profondeur l'ensemble des sciences humaines de son siècle. Son essai anthropologique sur le don a bouleversé notre regard historique sur l'économie. Il a su conjuguer son travail de recherche à des convictions socialistes, et s'engagea en particulier en faveur du colonel Dreyfus.

  • Si l'école aime à proclamer sa fonction d'instrument démocratique de la mobilité sociale, elle a aussi pour fonction de légitimer - et donc, dans une certaine mesure, de perpétuer - les inégalités de chances devant la culture en transmuant par les critères de jugement qu'elle emploie, les privilèges socialement conditionnés en mérites ou en « dons » personnels. À partir des statistiques qui mesurent l'inégalité des chances d'accès à l'enseignement supérieur selon l'origine sociale et le sexe et en s'appuyant sur l'étude empirique des attitudes des étudiants et de professeurs ainsi que sur l'analyse des règles - souvent non écrites - du jeu universitaire, on peut mettre en évidence, par-delà l'influence des inégalités économiques, le rôle de l'héritage culturel, capital subtil fait de savoirs, de savoir-faire et de savoir-dire, que les enfants des classes favorisées doivent à leur milieu familial et qui constitue un patrimoine d'autant plus rentable que professeurs et étudiants répugnent à le percevoir comme un produit social.

    La première édition de cet ouvrage est parue en 1964.

  • J'ai pardonné

    Fouad Hassoun

    • Mame
    • 23 October 2020

    A 17 ans, Fouad Hassoun est victime d'un terrible attentat au Liban, au cours duquel il perd la vue. Pour ce jeune homme brillant, fierté de sa famille et promis au plus bel avenir, c'est le noir complet, le désespoir, la colère. Pendant des années, il se reconstruit, soutenu par l'amour de sa famille, mais garde dans le coeur un désir profond de vengeance. C'est alors que l'impensable se produit : confronté au poseur de la bombe qui a bouleversé sa vie, sa rage disparaît. Il pardonne. Commence alors pour Fouad Hassoun un chemin de conversion et de grâces, dont il témoignera à de nombreuses reprises. Dans ce livre, il livre un témoignage inédit sur toutes ces années, sur la force et la grandeur du pardon, du plus impensable aux petits pardons de chaque jour, qui ne sont pas les plus faciles. Un récit magnifique, d'une profondeur spirituelle rare, qui nous pousse à nous interroger sur l'essentiel de notre vie, sur la vérité de nos rapports humains, sur la foi que nous avons en l'homme et en la réalité de la grâce de Dieu.

  • Dans cet ouvrage posthume, l'abbé Gérard Marier présente ses réflexions personnelles sur un sujet qui, surtout durant ses dernières années de vie, lui semblait être devenu une grande préoccupation, sinon une obsession, pour beaucoup de ses contemporains :

  • Aimer pour toujours, c'est le plus grand désir du couple qui se construit. Mais le chemin de l'amour est semé d'embûches qu'il faut apprendre à dépasser pour faire place à un bonheur qui dure. Dans un langage direct, le père Denis Sonet aborde tous les aspects de la vie à deux : confrontation à la différence, difficultés de communication, sexualité, construction d'une famille, don de soi, routine, etc.Il apporte des réponses claires et concrètes à toutes les questions, convaincu que l'amour est possible et porteur d'espérance.Nouvelle édition entièrement revue et actualisée.

  • "Jeune prêtre, Jean-Paul II avait longuement réfléchi et médité sur l'amour humain, le mariage et la famille, profitant de ses entretiens avec les jeunes pour approfondir ces questions essentielles. Une fois élu au siège de saint Pierre, ce ministère sacerdotal auprès des jeunes a pris une dimension universelle."Quinze ans après la mort du saint pape, le cardinal Sarah démontre dans les trois textes réunis ici, avec toute la vigueur qui le caractérise, que Jean-Paul II avait anticipé avec une clairvoyance étonnante les attaques dont la famille ferait l'objet. Sa pensée devient ainsi une ressource de premier plan pour ceux qui cherchent la Vérité en ces temps troublés par le relativisme.

  • Le don d'ailleurs

    Geneviève Delpech

    "J'ai été et je suis la femme d'une figure marquante de la chanson française. Mais je ne me suis jamais sentie "femme de". Seulement moi. Justement moi. J'ai existé à ses côtés, avec et pour lui, mais pour moi et par moi également.
    Les choses ont pris une tournure pour le moins spéciale lorsque mon don s'est invité de plus en plus fréquemment dans ma vie. Un don fulgurant, envahissant, contraignant et... merveilleux. Un cadeau, empoisonné parfois, qui me dépasse moi-même.
    J'ai tu ce don publiquement jusqu'alors. Un faisceau de conjonctures, heureuses et malheureuses, m'a décidé à parler.
    Aujourd'hui, j'ai l'ambition de faire rêver d'un ailleurs, d'une possibilité de paradis."

  • Ne vous a-t-on jamais posé cette question : être chrétien et faire du yoga, est-ce possible ? Être chrétien et vivre un moment "fusionnel"; avec un arbre ? Être chrétien et consulter un guérisseur ou un radiesthésiste ?Parce que le chrétien vit dans la société et se trouve au coeur des aspirations et des tendances du moment, il lui est, plus que jamais, indispensable d'en comprendre et d'en discerner les richesses, mais aussi les écueils et les éventuels dangers. Face à ces nouvelles spiritualités (ou traditions remises au goût du jour), chacun a le devoir de s'informer et de saisir ce qui pose ou, au contraire, ne pose pas problème pour un croyant.Un livre objectif, documenté, riche de citations et ancré dans la pensée de l'encyclique Laudato si'.

  • Vous faites preuve d'une curiosité insatiable ? Vous aimez faire bénéficier vos amis de vos découvertes surprenantes, de vos anecdotes décalées ? Vous pressentez toute la richesse de la culture catholique, sans en détenir toutes les clés ? Bienheureux êtes-vous !Grâce à ce nouvel ouvrage poursuivant l'exploration jubilatoire entreprise dans les Antisèches cathos pour ceux qui ont séché le caté, Edmond Prochain vous expliquera la méthode à suivre pour être canonisé, comment saint Thomas d'Aquin a inspiré Michel Audiard, comment l'enfer s'est retrouvé au Vatican, d'où viennent le boeuf et l'âne de la crèche - mais aussi quelle est l'origine du « capuccino » et quel est le lien entre un prédicateur et un pot de chambre - bref, nourrira votre érudition joyeusement superflue pour vous aider à briller de mille feux !

  • À l'heure où tant de couples divorcent, et où la quête de plaisir exerce une si grande fascination, peut-on encore croire en un amour épanouissant et durable ? Peut-on encore croire au mariage ? Il est étonnant de constater qu'aimer et être aimé en vérité, de tout son coeur et de tout son corps, demeure une aspiration profondément ancrée chez la plupart des jeunes, même s'ils n'osent pas toujours y croire. C'est d'abord à eux, mais aussi à tous ceux qui les entourent, que François de Muizon s'adresse dans cet ouvrage.L'intuition que le don de soi est un chemin d'accomplissement et de bonheur ne saurait être une simple utopie, une option à la carte. Inscrit comme un secret au plus intime de nos corps d'hommes et de femmes, ce don nous met en contact avec le mystère même de Dieu.

  • Bilan d'un ensemble de recherches statistiques et ethnographiques réalisées en Algérie autour des années 1960, cet ouvrage analyse les relations entre les structures économiques et les structures temporelles qui sont au principe des pratiques économiques, mise en réserve ou épargne, échange de don ou crédit, entraide ou coopération. Dans une économie précapitaliste, la logique de la reproduction simple et la vision cyclique de la durée qui en est corrélative interdisent toute appréhension d'un futur autre que celui qui est immédiatement inscrit dans le présent au titre de potentialité objective. À l'opposé, toute la logique d'un « cosmos économique » qui, comme celui qu'importe et impose la colonisation, est objectivement caractérisé par la prévisibilité et la calculabilité, exige une disposition prospective et calculatrice qui s'exprime aussi bien dans les calculs et les projets économiques de l'existence quotidienne que dans la projection d'un avenir révolutionnaire. L'analyse des variations des pratiques économiques et des représentations de l'économie en fonction de la position occupée dans le système économique permet d'établir les conditions économiques de possibilité des dispositions économiques dont la théorie économique crédite décisoirement tous les agents. Elle établit aussi les conditions économiques de la révolte contre les conditions économiques, apercevant dans la possession du minimum d'assurances sur l'avenir qui est la condition d'une appropriation rationnelle de l'avenir le principe de la différence entre les projets révolutionnaires des prolétaires et les attentes eschatologiques des sous-prolétaires.

    Cet ouvrage est paru en 1977.

  • Tout célibataire qu'il soit, un prêtre est appelé à s'offrir à la communauté ecclésiale dont il a la charge de la même manière que les époux s'offrent l'un à l'autre. Cette Lettre ouverte à mon frère prêtre, solidement argumentée, trouve son ancrage dans la théologie du corps que saint Jean-Paul II a léguée. Le père Dumas partage ici une découverte à la fois source d'une grande joie et d'un renouvellement profond de son ministère. Une invitation à considérer d'un oeil nouveau le sens de toute vocation chrétienne.

  • Parce que nous vivons dans une société où l'emprise de l'économie n'a jamais été aussi forte, tout chrétien est amené à se questionner sur la place que l'argent tient dans sa vie.Grâce à une analyse à la fois claire et subtile s'appuyant sur l'Évangile et le magistère de l'Église, très éloignée des manichéismes faciles, Pierre de Lauzun nous aide à comprendre la nature paradoxale de l'argent et les raisons de l'attrait qu'il peut exercer sur nous, tout en nous aidant à ajuster notre rapport à lui, à la lumière du Bien commun.Du choix de notre activité professionnelle à la meilleure façon d'investir, en passant par ce qu'il nous faut donner, cet ouvrage propose de nombreuses réflexions qui sont autant de balises concrètes sur le chemin du royaume de Dieu.

  • Un professeur à la retraite est arrêté par la police devant son domicile. Menotté, il est embarqué et placé en garde à vue. L'homme est accusé d'avoir rendu des services dans le voisinage. L'aide à la personne est désormais un délit passible de prison et d'une forte amende. Au ministère de l'Intérieur, deux hauts fonctionnaires en tout point dissemblables rédigent le rapport qui servira de base au texte de loi.

    Dans ce roman d'anticipation, Emmanuelle Heidsieck décrit un monde effrayant qui pourrait être le nôtre et dresse un constat acerbe des dérives sociales.

    Lors de sa sortie, ce roman a été salué par la critique :

    « Un petit bijou d'humour noir et de satire sociale », Le Monde des livres« Un roman sensible, acéré », Le Canard enchaîné« Une critique sociale implacable », Les Echos

    Emmanuelle Heidsieck est une romancière qui mêle la fiction littéraire aux questions politiques et sociales et décrit, souvent de façon grinçante, des héros se débattant dans un monde qui tourne de moins en moins rond.
    À l'aide ou le rapport W (paru en 2013 dans la collection Laureli chez Inculte et épuisé) est son quatrième roman après Il risque de pleuvoir (Le Seuil, Fiction & Cie, 2008), Notre aimable clientèle (Denoël, 2005) et Vacances d'été (Léo Scheer - LaureLi, 2011).

  • Un tourbillon romanesque dans un Paris de mystères !

    Violette Baudoyer, alias Madame Euryale, est une voyante réputée du Paris du XIXe siècle. Dans les salons des beaux quartiers, elle voit dans l'eau la vie passée et les destins de tous ceux qui la consultent. Sous la coupe de madame Bouteloup et d'Ernest, qui ne la quitte jamais d'une semelle, Violette rêve à son indépendance. Elle voudrait tant vivre enfin libre, échapper à son père qui la recherche pour la marier à un hideux individu, et filer le parfait amour avec son amant Florimond, journaliste téméraire toujours à l'affût des nouvelles fraîches.

    Alors que Florimond enquête sur la mystérieuse disparition d'un sénateur, il rencontre une autre voyante - une rivale ? - qui a le don de converser avec les anges... Les dangers s'amoncèlent pour Violette...

  • Secrets de sourciers

    Bernard Blancan

    • Eyrolles
    • 12 January 2012

    "La seule chose qui différencie un sourcier d'une autre personne, c'est sa passion et son expérience..." Voici donc un mode d'emploi clair et précis de la sourcellerie !

    Apprentis sourciers, ou amateurs curieux, ce livre est fait pour vous.

    L'auteur, Bernard Blancan, est d'abord comédien. Il retrouve son père qu'il n 'a pas connu. Il est sourcier, lui le devient à son tour. Loin de mystifier la profession et sans la galvauder pour autant, il tente avec justesse d'équilibrer le propos entre croyance, superstition, réalités scientifiques et petites anecdotes.

    Des pas à pas vous feront vous prendre au jeu, pour devenir sourcier à votre tour...

  • L'amour Lacan

    Jean Allouch

    La mise au jour de l'amour Lacan est ici établie par une discussion pas à pas des propos tenus par Lacan tout au long de vingt-sept années de séminaires, où furent successivement abordées plusieurs figures de l'amour sans que l'on puisse, à première vue, distinguer celle qui importait. Telle apparaît une des raisons de l'épaisseur de l'ouvrage. Une autre tient au caractère peu admissible de la thèse, qui donc ne peut être avancée qu'à partir d'une étude exhaustive des propos de Lacan sur l'amour, particulièrement de ceux qui paraissent y contrevenir. Une autre raison, enfin, est due au style de Lacan, allergique à toute paraphrase. Ainsi l'ouvrage vaut-il également comme une proposition portant sur la manière de lire Lacan. Une de ses caractéristiques est l'impossibilité ici reconnue de dissocier complètement l'oeuvre et la vie de Jacques Lacan. On a aussi souhaité ne pas s'en tenir au commentaire de textes aujourd'hui presque anciens, mais les confronter à des travaux qui, depuis le décès de Jacques Lacan, ont approfondi, renouvelé et enrichi la méditation contemporaine sur l'amour.

  • Ce livre est le témoignage vivant d'une double expérience clinique (psychanalyse, haptonomie pré et postnatale) qui situe le contact et la sensorialité dans les relations interhumaines en engageant la dimension esthétique (beauté du geste et sensation) ainsi que l'existence.

    Le présent texte vise à articuler une réflexion relative aux rapports de deux pratiques, la psychanalyse et l'haptonomie, tant au plan de la clinique au quotidien qu'à celui de leur élaboration conceptuelle. L'auteur pointe les potentielles correspondances et les éventuelles discordances existant entre ces deux champs, et leur contribution respective à la vie des êtres humains que nous sommes. Il inscrit l'inconscient dans le contact, différencié du toucher, qui avec le tact est une part intégrante de la pratique analytique.

  • « Maintenant le temps presse. J'ai découvert l'urgence devant la proximité de la mort. Les obstacles qui demeurent en moi, et qui me retiennent à distance de l'Évangile, j'ai entrepris de les détruire. Il en est un que je crois redoutable : je n'ai pas aimé l'espérance. » Dans ce livre, Guy Coq poursuit la méditation commencée dans Que m'est-il donc arrivé ? Il s'interroge : qu'ai-je fait, qu'avons-nous fait de l'espérance ? Les grandes utopies de naguère ont déçu. Chez les bien-portants, chez les gens heureux, jouir pleinement de l'instant présent, sans regarder au lendemain, est devenu la règle. Ceux qui vivent difficilement sont voués au désespoir ou à la révolte, au scepticisme stoïque ou à la résignation. L'espérance est vilipendée comme une illusion, une non-vertu. Au contraire, Guy Coq montre ici la nécessité et la force de l'espérance, qui est toujours « au commencement » : elle porte le moindre élan vers la vie. D'elle naît l'action pour que demain soit meilleur. Elle ne sait rien du futur, mais elle attend l'imprévu. Son signe est l'enfant, car il impose d'espérer en ouvrant l'avenir.

  • Voler, quelle merveilleuse sensation ! se dit Natacha, lorsqu'elle découvre qu'elle possède cette faculté. Elle ignore alors qu'elle est un « Léviteur », une « Enfant de la Pleine Lune » Avec un tel pouvoir, elle devient rapidement la cible de militaires sans scrupule, avides d'exploiter son don ! Prévenue par d'autres Léviteurs, échappés d'un centre d'expérience ultrasecret, Natacha est bien déterminée à ne pas se laisser faire. Jamais elle ne deviendra un rat de laboratoire ! Pourtant la menace se précise lorsque son inquiétant beau-père soupçonne son secret. Qui est-il vraiment ? Que manigance-t-il ? Natacha et ses amis réussiront-ils à échapper à un destin tragique ?

  • Les guérisseurs intriguent, interpellent, suscitent des interrogations, et parfois dérangent... mais au bout du compte ils soignent, ils soulagent et, dans bien des cas, ils guérissent.
    Quels que soient leur origine, la filiation ou le don qu'ils affichent, leur pratique et les rituels qui l'accompagnent, les guérisseurs accomplissent une oeuvre salvatrice qu'en toute objectivité on ne peut que reconnaître.
    Qu'ils imposent les mains, soufflent le chaud ou le froid, manipulent les corps, soignent par les plantes ou la prière, qu'ils aient recours à quelque technique secrète pour apaiser les âmes en souffrance, les remèdes des guérisseurs, sans que l'on sache toujours comment, agissent positivement et avec une efficacité souvent surprenante.
    Grâce à cet ouvrage, vous découvrirez le monde mystérieux des guérisseurs dont les pratiques et les rituels remontent à la nuit des temps.

  • La Confession est le sacrement de ceux qui, dans le Christ, expérimentent la miséricorde de Dieu, signe de sa proximité et de sa tendresse. Cet ouvrage constitue une ressource indispensable pour tous les pasteurs et les fidèles qui souhaitent vivre et faire vivre en profondeur le mystère de la Miséricorde dans le cadre du Jubilé extraordinaire. Il présente la miséricorde du Père qui agit à travers le Fils, en nous mettant à l'écoute de l'enseignement de Jésus, avant de proposer des pistes de réflexion pour mieux vivre et comprendre la Réconciliation.

empty