• Après Ma vie (pas si) parfaite et Surprends-moi !, la créatrice de l'inoubliable accro du shopping nous offre une nouvelle comédie tendre, drôle et très actuelle sur une jeune femme déterminée à sauver le petit commerce familial. Une véritable bourrasque d'air frais londonien !
    À 27 ans, la douce et discrète Fixie se retrouve à la tête de la Maison Farr, la boutique fondée par ses parents, nichée en bordure de Londres. Mais pas le temps pour la jeune femme de célébrer cette promotion, car la voilà qui doit gérer une lutte fratricide : Nicole, sa soeur fashionista, est bien décidée à faire du drugstore de quartier le centre de yoga le plus tendance de la capitale, quand Jack, leur frère
    so snob, y verrait plutôt une épicerie de luxe.
    Alors que les ventes chutent, que la faillite approche, Fixie va devoir arbitrer : conserver l'esprit désuet de la Maison Farr ou la transformer en super-fashion-concept-store ? Maintenir la cohésion familiale ou se mettre à dos Nicole et Jack ? Affronter les problèmes ou rester planquée sous la couette ?
    Ne manquent plus que le retour d'un ex envahissant et l'apparition d'un bel inconnu pour plonger la timide Fixie dans le plus inextricable des embarras...

  • Au-delà de la « galaxie de Gutenberg » préconisée par Me Luhan, est-il encore temps de maîtriser l'explosion qui s'annonce dans le « Big Bang de la Communication » et qui fait peser des menaces mortelles sur l'avenir des métiers de l'écrit ? Pas facile de regarder le devenir en face. Ce devenir qui s'offre à toute une profession, comme à tant d'autres qui l'entourent ou s'en approchent. L'écrit va-t-il devenir un sous-produit de l'écran ? Avec « Gutenberg assassiné », l'auteur tente de dépasser avec courage l'humour noir qui s'installe dans un secteur atteint. Ce « cri pour un métier en crise » propose de nouveaux horizons. Avec d'autres approches technologiques. Et la compréhension de nouveaux systèmes et de nouvelles orientations. Incontournable l'arrivée de nouveaux langages ? Formidable message d'espoir, ce livre touchera au coeur tous ceux qui s'intéressent à la Culture et à la Communication, et comme le proclame avec force dans sa contribution au débat Gérard Blanchard, chancelier des Rencontres Internationales de Lure : « oui, je crois à la naissance d'un Gutenberg II ».

empty